50 exercices pour aborder le dessin
66 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

50 exercices pour aborder le dessin

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
66 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

50 exercices pour dessiner au quotidien, du croquis sur le vif au dessin d'imagination, de l'étude d'oeuvres de maîtres au modèle vivant.



La collection "Les cahiers buissonniers" réunit une série de cahiers d'exercices dédiés à l'art. Chacun explore une thématique particulière afin d'encourager une pratique régulière du dessin et de la peinture hors des sentiers battus. Elle invite le lecteur à observer le réel, à développer son imagination, en référence à l'histoire de l'art. Son objectif : éduquer l'oeil, l'esprit et la main en allant au plus loin dans la liberté d'inventer son propre langage.



Attention : La version ePub de ce livre numérique est en fixed-layout. Pour des conditions de lecture optimales, veillez à ce que votre tablette ou ordinateur supporte ce type de format.




  • Le dessin d'observation


  • Le dessin d'imagination


  • Le dessin de mémoire


  • Le croquis


  • Histoire de l'Art : le trait dans tous ses états


  • Le dessin à la pointe du pinceau


  • Le trait de caractère et de sens


  • La ligne, de la figuration à l'abstraction


  • La ligne et ses plans


  • Le corps et la tête dessinés

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 septembre 2014
Nombre de lectures 2 804
EAN13 9782212271270
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0052€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait



La collection "Les cahiers buissonniers" réunit une série de cahiers d'exercices dédiés à l'art. Chacun explore une thématique particulière afin d'encourager une pratique régulière du dessin et de la peinture hors des sentiers battus. Elle invite le lecteur à observer le réel, à développer son imagination, en référence à l'histoire de l'art. Son objectif : éduquer l'oeil, l'esprit et la main en allant au plus loin dans la liberté d'inventer son propre langage.



Attention : La version ePub de ce livre numérique est en fixed-layout. Pour des conditions de lecture optimales, veillez à ce que votre tablette ou ordinateur supporte ce type de format.




  • Le dessin d'observation


  • Le dessin d'imagination


  • Le dessin de mémoire


  • Le croquis


  • Histoire de l'Art : le trait dans tous ses états


  • Le dessin à la pointe du pinceau


  • Le trait de caractère et de sens


  • La ligne, de la figuration à l'abstraction


  • La ligne et ses plans


  • Le corps et la tête dessinés

' />

Jean-Claude Gérodez est artiste peintre et graveur. Il enseigne les  
techniques du dessin et de la peinture depuis 1978. Il est l'auteur de  
La Leçon de peinture (2007), Le Nu, modèle vivant (2009) et Le Portrait  
(2011), parus aux éditions Eyrolles.  
5 0 E X E R C I C E S P O U R D E S S I N E R A U Q U O T I D I E N ,
D U C R O Q U I S S U R L E V I F A U D E S S I N D ' I M A G I N A T I O N ,
D E L ' É T U D E D ' Œ U V R E S D E M A Î T R E S A U M O D È L E V I V A N T .
La collection « Les cahiers buissonniers » réunit une série de cahiers  
d'exercices dédiés à l'art. Chacun explore une thématique particulière  
afin d'encourager une pratique régulière du dessin et de la peinture hors  
des sentiers battus. Elle invite le lecteur à observer le réel, à développer  
son imagination, en référence à l'histoire de l'art. Son objectif : éduquer  
l'œil, l'esprit et la main en allant au plus loin dans la liberté d'inventer  
s o n p r o p r e l a n g a g e .
C o d e é d i t e u r G 1 3 9 1 5
I S B N 9 7 8 - 2 - 2 1 2 - 1 3 9 1 5 - 0
l e s c a h i e r s
b u i s s o n n i e r s
J e a n - C l a u d e G é r o d e z
5 0 E X E R C I C E S
P O U R A B O R D E R
L E D E S S I N
Révision : Lætitia Lanzaro  
Conception graphique et mise en pages : Zaoum  
©
G r o u p e E y r o l l e s 2 0 1 4 ,
6 1 , b d S a i n t - G e r m a i n
75240 Paris Cedex 05  
w w w . e d i t i o n s - e y r o l l e s . c o m
I S B N : 9 7 8 - 2 - 2 1 2 - 1 3 9 1 5 - 0
Tous droits réservés. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou  
partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l'Éditeur ou du Centre  
français d'exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.  
T r a v a u x d ' é l è v e s
Annie Cottalorda Morvan : p. 31 (1), 34 (2), 44 (2) ; Antonella Bonnefoy : p. 9(1), 15 (1), 16 (1), 37, 44 (1), 61 ; Cécile  
Rusterholtz : p. 18, 28, 54 (2) ; Chantal Mattutini : p. 9(2), 10, 14 (1), 19 (2), 20, 21, 27 (2), 31 (2), 32 (2), 38 (2), 51 (2),  
55 (1), 56 (2), 57 (2), 60 ; Christine Agnese : p. 12 (2), 16 (2) ; Colette Prangé : p. 55 (2) ; Collectif : 45 (2) ; Dominique  
Garnier : p. 19 (1), 25, 62 (2) ; Edith Silve : p. 52 (2) ; Françoise Miquelis : p. 13, 54 (1) ; Geneviève Toulouse : p. 48 (1) ;  
Jacqueline Begon : p. 14 (2), 33 (1), 34 (1), 42 (2), 45 (1), 52 (1) ; Jean Palenstijn : p. 33 (2), 39 (1), 40 (1), 42 (1), 46  
(1), 62 (1) ; Jean-Pierre Cherruault : p. 15 (2), 46 (2) ; Ludovic Bonnefoy : p. 43 (1) ; Martine Boivin : p. 43 (2) ; Mireille  
Tournillon : p. 8 (1), 24 (2), 27 (1), 30 (2), 39 (2), 40 (2), 63 (1), 64 ; Pierrette Stahl : p. 26 (2) ; Sylvette Gras : p. 24 (1),  
36 ; Yves Bonnot : p. 6 (1), 7(1), 8(2), 12 (1), 26 (1), 30 (1), 32 (1), 48 (2), 49, 50, 51 (1), 56 (1), 57 (1), 58.  
« Je suis né avant tout pour dessiner... »  
« Le dessin n'est pas la forme ; il est la manière de voir la forme. »  
« Je suis coloriste avec la ligne. »  
E d g a r D e g a s

5 0 E X E R C I C E S P O U R P E I N D R E L E S A N I M A U X , 2 0 1 4

5 0 E X E R C I C E S P O U R A B O R D E R L A C O U L E U R , 2 0 1 3

5 0 E X E R C I C E S P O U R P E I N D R E S U R L E M O T I F , 2 0 1 3

5 0 E X E R C I C E S P O U R P E I N D R E L ' E S P A C E , 2 0 1 3

5 0 E X E R C I C E S P O U R A B O R D E R L ' A R T C O N T E M P O R A I N , 2 0 1 3
l e s c a h i e r s b u i s s o n n i e r s
Tous les efforts ont été faits pour remercier les contributions à cet ouvrage. Nous nous excusons pour toute erreur ou  
omission involontaire de notre part.  
De la trace au sens, le dessin est à l'origine de l'œuvre d'art. Ce cahier  
révèle la teneur du tracé linéaire et ses nombreuses applications, de la  
figuration à la non-figuration. De la qualité sensible du trait dépend  
l'ensemble de l'œuvre, son caractère s'exprimant par la force ou la retenue  
d u g e s t e .
Le dessin s'applique à la représentation mais également à la structure de  
l'œuvre. Le graphisme indique les formes géométriques fondamentales  
et précise ou suggère les rythmes fondateurs. Chaque trait contribue à  
l'ossature et à la musculature d'un dessin ou d'une peinture, la couleur  
et les masses constituant leur chair.  
Le dessin peut longuement explorer le réel ou une thématique, ou les  
saisir brièvement sous forme de croquis rapides. L'humilité du crayon  
favorise la noblesse de l'image, et un dessin égale en émotion et en  
intelligence une œuvre peinte, comme l'attestent les cabinets de dessins.  
L'imagination tient un rôle essentiel dans l'histoire de l'homme et de l'art.  
La ligne prolonge la pensée et le geste, et nombreux sont ceux qui aiment  
laisser filer leur crayon sur un support quelconque. Par conséquent,  
dessiner dans son environnement quotidien ou au musée, avec ou sans  
projet défini, revêt une multitude de sens et d'esthétiques.  
Les techniques du dessin sont spécifiques à une époque et à une culture  
données, malgré des signes archétypaux. Ce cahier explore les différentes  
approches graphiques : classique, moderne, contemporaine, les nuances  
et la lumière, les accents et les formes, les lignes de construction, les  
traitements. Les exercices commentés et les analyses prolongent les  
recherches historiques à l'aide du crayon, de la mine de plomb, de la  
sanguine, du stylo, de la plume et du pinceau, et explorent la richesse  
d'un trait sur une modeste feuille de papier blanc.  
I n t r o d u c t i o n
L E C T U R E S
C h r i s t o p h e r L l o y d ,
M a r y A n n e S t e v e n s ,
N i c h o l a s T u r n e r ,
M a s t e r D r a w i n g s :
T h e W o o d n e r
C o l l e c t i o n , R o y a l
A c a d e m y o f A r t s ,
L o n d r e s , 1 9 8 7 .
[ E x p o s i t i o n . L y o n ,
m u s é e d e s B e a u x -
A r t s , 1 9 7 2 ] . C e n t
D e s s i n s d u m u s é e
K r ö l l e r - M ü l l e r ,
[s. n.], Lyon, 1 9 7 2 .
1 . L E D E S S I N D ' O B S E R V A T I O N
5
1 - Lignes f o n d a t r i c e s
6
2 - Analyses r y t h m i q u e s
7
3 - Lignes et formes p r i m o r d i a l e s
8
4 - Observation f i g u r a t i v e
9
5 - Non-figuration, pleins et v i d e s
1 0
2 . L E D E S S I N D ' I M A G I N A T I O N
1 1
6 - Paysage i m a g i n a i r e
1 2
7 - Dessin a u t o m a t i q u e
1 3
8 - B o s c h
1 4
9 - G o y a
1 5
10 - Van V e l d e
1 6
3 . L E D E S S I N D E M É M O I R E
1 7
1 1 - G e s t e s
1 8
1 2 - L i e u x
1 9
1 3 - A n a t o m i e
2 0
1 4 - L u m i è r e
2 1
1 5 - P o c h a d e
2 2
4 . L E C R O Q U I S
2 3
16 - Mouvement s a i s i
2 4
17 - Effets du t e m p s
2 5
1 8 - I n t e r p r é t a t i o n s
2 6
1 9 - E n f a n t s
2 7
20 - Notes et p r o j e t s
2 8
5 . H I S T O I R E D E L ' A R T :
L E T R A I T D A N S T O U S S E S É T A T S
2 9
21 - Trait c o n t o u r
3 0
2 2 - R e n a i s s a n c e
3 1
2 3 - I n g r e s
3 2
24 - Dessins de s c u l p t e u r s
3 3
2 5 - M o d e r n i t é
3 4
6 . L E D E S S I N À L A P O I N T E D U P I N C E A U 3 5
2 6 - A b s t r a c t i o n
3 6
2 7 - E n c r e
3 7
2 8 - A q u a r e l l e
3 8
2 9 - G o u a c h e
3 9
30 - Traits et m a s s e s
4 0
7 . L E T R A I T D E C A R A C T È R E E T D E S E N S
4 1
31 - Trait r o m a n t i q u e
4 2
32 - Dans l'esprit de J a w l e n s k y
4 3
3 3 - É m e r g e n c e
4 4
3 4 - T r a c e s
4 5
35 - « Underground »
4 6
8 . L A L I G N E , D E L A F I G U R A T I O N
À L ' A B S T R A C T I O N
4 7
3 6 - O b s e r v é
4 8
3 7 - A b s t r a i t
4 9
3 8 - D é c l i n a i s o n s
5 0
3 9 - P o u s s i n
5 1
4 0 - P o l i a k o f f
5 2
9 . L A L I G N E E T L E S P L A N S
5 3
4 1 - C é z a n n e
5 4
4 2 - B r a q u e
5 5
4 3 - O b s e r v a t i o n
5 6
4 4 - I m a g i n a t i o n
5 7
45 - Des lignes aux plans, plans à la l i g n e
5 8
1 0 . L E C O R P S E T L A T Ê T E D E S S I N É S
5 9
46 - Modèles v i v a n t s
6 0
47 - Corps m o d e r n e
6 1
4 8 - C o n t e m p o r a i n
6 2
49 - Tête-à-tête d'après m o d è l e
6 3
50 - À la manière d e
6 4
s o m m a i r e
1 .
Apprendre à voir, apprendre à dessiner, c'est observer, analyser et syn-  
thétiser les éléments de la réalité afin d'en restituer un ordre et une  
harmonie. Cette analyse fondatrice permet d'extraire l'architecture d'un  
espace à l'aide des lignes horizontales, verticales et obliques. Ces lignes  
de construction essentielles produisent des formes primordiales : cercle,  
carré, triangle, dont dépend l'harmonie de l'espace. Chaque ligne ou  
forme dominante contribue à la définition d'ensemble : la courbe et le  
cercle sont liés au mouvement interne ou externe à la forme, la droite  
horizontale et verticale à la stabilité du carré, le triangle et les diagonales  
aux angles indiquant des directions et des déplacements déterminés.  
Analyser un dessin de maître suppose la compréhension des structures,  
de la répartition des espaces, et de la qualité d'un trait. Une diagonale  
dominante ou des contre-directions graphiques, des accents formels,  
des contrastes ou des liaisons entre les lignes et les masses, contri-  
buent au sens et à l'émotion suscités par un dessin. Qu'il s'agisse de  
croquis spontanés tels que l' Étude d'après le Christ à la paille de Rubens  
d'Eugène Delacroix (musée du Louvre, département des Arts graphiques,  
Paris), Le Lit défait du même auteur (musée national Eugène Delacroix,  
Paris), ou d'études élaborées comme La Vierge de l'Annonciation  
et Étude pour une femme pensive d'Albrecht Dürer (Collection Woodner,  
National Gallery of Art, Washington), on peut appréhender la construction  
exemplaire de ces œuvres. Il faut faire appel à l'intuition et à la sensibilité  
lorsque le temps d'exécution est très court, puis graduellement à la vivacité  
analytique et synthétique. Pour un ouvrage plus élaboré, il est utile  
de garder cet état de veille afin de ne pas céder outre mesure au  
l a b e u r i l l u s t r a t i f .
L e d e s s i n
d ' o b s e r v a t i o n
L E C T U R E S
B a r t h é l é m y J o b e r t
d i r . , D e l a c r o i x ,
L e t r a i t r o m a n t i q u e ,
B n F , P a r i s , 1 9 9 8 .
C h a r l e s B o u l e a u ,
C h a r p e n t e s ,
L a g é o m é t r i e s e c r è t e
d e s p e i n t r e s , S e u i l ,
P a r i s , 1 9 6 3 .
E r w i n P a n o f s k y ,
La vie et l ' œ u v r e
d ' A l b r e c h t D ü r e r ,
H a z a n , c o l l .
« B i b l i o t h è q u e
Hazan », Paris, 2 0 1 2 .
L i g n e s f o n d a t r i c e s
Dégager et tracer les lignes de construction à partir d'une œuvre, sans exclure  
la sensibilité et les variations lumineuses des traits. Travailler au crayon sur format quart  
raisin. Temps de travail : 30 min.  
C O N S I G N E
1
É T U D E S

6

C O R R E C T I O N 1
(d'après Le Radeau de la Méduse,  
Théodore Géricault, 1819, musée  
d u L o u v r e , P a r i s )
A n a l y s e g r a p h i q u e l i n é a i r e
simple et cohérente donnant un  
aperçu de la structure générale  
du tableau, de ses directions et  
c o n t r e - d i r e c t i o n s .
CORRECTION 2 Lignes fracturées  
mais indiquant avec sensibilité  
les structures générales et  
i n t e r n e s .
C O N S I G N E
2
É T U D E S

7

A n a l y s e s r y t h m i q u e s
Réaliser une étude rythmique des mouvements fondamentaux à partir d'une œuvre.  
Technique : crayon ou fusain, sur format quart raisin. Temps de travail : 30 min.  
C O R R E C T I O N 1
(d'après Le Radeau de la  
M é d u s e , T h é o d o r e G é r i c a u l t ,
1819, musée du Louvre, Paris)  
L e s c o u r b e s d é f i n i s s e n t
l e s m o u v e m e n t s e s s e n t i e l s
du tableau ; vérifier  
r i g o u r e u s e m e n t l e s r y t h m e s
fondateurs puis les lignes  
p l u s i n t e r n e s .
C O R R E C T I O N 2 R e l a t i v e m e n t
confuse, cette analyse ne  
manque pas de sensibilité,  
m a i s q u e l q u e s é l é m e n t s
p a r a s i t e s e n e m p ê c h e n t
u n e l e c t u r e c l a i r e .
À s i m p l i f i e r .
C O R R E C T I O N 2
À partir de Guernica (Pablo  
Picasso, 1937, musée de la  
Reine Sofia, Madrid), cette  
é t u d e s c h é m a t i s e a v e c
j u s t e s s e l a c o m p o s i t i o n
d u t a b l e a u .
C O N S I G N E
3
É T U D E S

8

L i g n e s e t f o r m e s
p r i m o r d i a l e s
Réaliser une étude en analysant les triangles, cercles et carrés d'une œuvre d'art.  
Travailler à l'aide de crayons, d'un stylo ou d'un fusain sur format quart raisin.  
Temps de travail : 30 min.  
CORRECTION 1 À partir d'une  
odalisque d'Henri Matisse, analyse  
g é o m é t r i q u e i n t é r e s s a n t e s i g n i f i a n t
l ' h a r m o n i e f o r m e l l e .

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents