Initiation au métier d architecte d intérieur - Cahier 1
81 pages
Français

Initiation au métier d'architecte d'intérieur - Cahier 1

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
81 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Outil traditionnel de l'architecte d'intérieur comme de l'architecte et du décorateur, le croquis d'observation permet de développer son regard, d'enrichir sa bibliothèque mentale de détails architecturaux, et d'approcher un grand nombre de techniques de dessin.


La méthode suivie dans cet ouvrage est avant tout destinée aux étudiants. Elle vise à étendre leurs capacités d'analyse de la réalité, pour qu'ils en proposent une transcription juste et efficace, et à stimuler leur créativité.


Des exercices simples, soigneusement sélectionnés, ponctuent ce premier volume d'une série entièrement dédiée aux techniques de l'architecte d'intérieur.



  • Préface

  • Introduction

  • La technique du croquis d'observation

  • Apprendre à observer

  • Les espaces intérieurs et extérieurs

  • Les natures mortes

  • Silhouettes et ambiances

  • La composition de volumes

  • De l'observation à la recherche

  • Bibliographie

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juillet 2011
Nombre de lectures 937
EAN13 9782212852035
Langue Français
Poids de l'ouvrage 10 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0097€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait


  • Préface

  • Introduction

  • La technique du croquis d'observation

  • Apprendre à observer

  • Les espaces intérieurs et extérieurs

  • Les natures mortes

  • Silhouettes et ambiances

  • La composition de volumes

  • De l'observation à la recherche

  • Bibliographie

  • " />

    Archi12331 17/03/08 10:54 Page 1
    Christian Tacha est
    diplômé de l’école des
    Beaux-Arts de Toulouse.
    Il enseigne depuis de
    nombreuses années
    l’architecture intérieure
    et l’architecture
    éphémère à des classes
    préparatoires de l’ESAM
    Design et de l’Infa-Créar,
    et à des adultes en
    formation continue (cours de la
    Ville de Paris). Il dirige
    parallèlement sa propre
    agence depuis 1993.
    Outil traditionnel de l’architecte d’intérieur comme
    de l’architecte et du décorateur, le croquis
    d’observation permet de développer son regard, d’enrichir
    sa bibliothèque mentale de détails architecturaux,
    et d’approcher un grand nombre de techniques de
    dessin.
    La méthode suivie dans cet ouvrage est avant tout
    destinée aux étudiants. Elle vise à étendre leurs
    capacités d’analyse de la réalité, pour qu’ils en
    proposent une transcription juste et efficace, et à
    stimuler leur créativité.
    Des exercices simples, soigneusement
    sélectionnés, ponctuent ce premier volume d’une série
    entièrement dédiée aux techniques de l’architecte
    d’intérieur.
    18 €
    Code éditeur : G12331
    ISBN : 978-2-212-12331-9
    9 782212 123319
    Conception: Nord Compo
    Ch. TACHA
    Initiation au métier d’architecte d’intérieur CAHIER 1
    •000_009_Debut 5/03/08 11:47 Page 1000_009_Debut:000_000_Debut5 12/03/08 15:08 Page 2
    Révision : Philippe Rollet
    Editions Eyrolles
    61, bd Saint-Germain
    75240 Paris Cedex 05
    www.editions-eyrolles.com
    Aux termes du Code de la propriété intellectuelle, toute reproduction ou représentation intégrale ou
    partielle de la présente publication, faite par quelque procédé que ce soit (reprographie, microfilmage,
    scannérisation, numérisation…) sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est
    illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété
    intellectuelle.
    L’autorisation d’effectuer des reproductions par reprographie doit être obtenue auprès du Centre
    Français d’exploitation du droit de Copie (CFC) – 20, rue des Grands-Augustins – 75006 PARIS.
    © Groupe Eyrolles, 2008
    ISBN : 978-2-212-12331-9000_009_Debut 5/03/08 11:47 Page 3000_009_Debut 4/03/08 16:43 Page 4
    La technique du croquisPréface. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
    d’observation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Analyser les espaces . . . . . . . . . . . . . . . . . 23Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
    Exercice : décomposition
    La méthode de travail. . . . . . . . . . . . . . . . 10 par phases d’approche
    Gestion d’une feuille . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 sur site. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
    • L’axe de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
    • L’organisation de la feuille . . . . . . . . . . . . 11
    Les supports . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Les espaces intérieurs
    Les outils de tracé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 et extérieurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
    • Le crayon graphite13
    • La barre de graphite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Les volumes architecturaux . . . . . . . . 30
    • Le stylo-feutre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 • Lumières, ombres et contrastes . . . . . . . 31
    • Le stylo-bille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 • La ligne de l’œil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
    • Choix de l’angle de vue Les outils de mise en couleur . . . . . 14
    et position de l’observateur. . . . . . . . . . . . 32• Le pastel sec14
    • Choix des sujets36
    • Les crayons de couleur . . . . . . . . . . . . . . . . 14
    • Mise en pages et présentation . . . . . . . . 36• Le crayon sanguine sec
    (crayon Conté) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Détails architecturaux . . . . . . . . . . . . . . . 37
    • Sélectionner les détails. . . . . . . . . . . . . . . . . 37Exercice : le tracé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
    • La pratique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
    • Angle de vue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
    Paysages et espacesApprendre à observer . . . . . . . . . . . . . 18
    panoramiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
    • Les plans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
    La pratique du dessin à vue . . . . . . . 18
    • Le cadrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
    • Une introduction au croquis
    • Choix des sujets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
    d’observation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
    • Les carnets de voyages . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Exercice : traduire un espace
    de son choix en croquis . . . . . . . . . . . . . 42Regarder les espaces. . . . . . . . . . . . . . . . . 20
    SOM
    -000_009_Debut 4/03/08 16:43 Page 5
    MAIRE
    Les natures mortes . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 La composition de volumes. . . . . . 56 De l’observation
    à la recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
    La technique du contour. . . . . . . . . . . . . 44 Posture de travail
    • Un exemple d’adaptation et mise en place Bien utiliser le croquis
    de cette technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 de la composition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
    • Quelques conseils techniques . . . . . . . . 46 • L’exercice en position assise . . . . . . . . . . 57 • Respecter un cadre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
    • L’exercice en position debout . . . . . . . . . 58La composition. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 • Mettre à profit son potentiel créatif . . 65
    • La composition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 • Savoir remettre au lendemain ! . . . . . . 66Mise en place du croquis . . . . . . . . . . . 47
    • Ne pas se juger. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66Le confort du dessinateur . . . . . . . . . . . 59
    Placement des masses • Assis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Ordonner et traiter secondaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
    • Debout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 les recherches. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
    Hiérarchie des traits . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 • Collecter des informations. . . . . . . . . . . . . 67Le croquis. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
    • Prendre des notes et dessiner. . . . . . . . . 67• Composition du dessin . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
    • Analyser les documents • Les axes générateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
    et les notes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67• Mise en place du premier volume . . . 61Silhouettes et ambiances. . . . . . . . 50
    • Concrétiser ses idées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67• Mise en place des autres volumes . . . 61
    • Traitement des valeurs. . . . . . . . . . . . . . . . . 62 Le croquis de recherche, Différents types
    un outil créatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68de représentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 Quelques conseils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
    • Exemple de recherche de siège . . . . . . 68
    Les rapports métriques . . . . . . . . . . . . . . 51 Exercice : • Exemple de conception
    composition de contours . . . . . . . . . . . . 63 d’un espace à vivre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70Réaliser une attitude . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
    Des outils complémentaires Utiliser les silhouettes . . . . . . . . . . . . . . . 52
    au croquis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
    • Le collage72
    • La planche d’ambiance. . . . . . . . . . . . . . . . 73
    • La maquette d’étude. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
    Exercice :
    utiliser les outils créatifs. . . . . . . . . . . . 74
    Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76000_009_Debut 4/03/08 16:43 Page 6
    «Créer dans le créé». C’est ainsi que se présentait, au
    début des années quatre-vingt, une exposition organisée
    au Centre Pompidou et dédiée à l’architecture intérieure.
    Pour la première fois depuis des décennies, le public
    pouvait découvrir un métier singulier, une discipline
    spécifique s’intégrant pleinement dans la famille de la
    conception architecturale. Près de trente ans plus tard,
    l’architecture intérieure a pignon sur rue et les spécialistes
    du «cadre de vie» font partie d’un paysage médiatique
    auquel plus personne ne peut échapper.
    Créer un espace, à l’intérieur du cadre bâti, c’est
    respecter l’architecture en la menant à son terme. C’est analyser
    les contraintes d’un bâtiment à une échelle différente de
    celle de l’architecte : celle de l’utilisateur. C’est aussi
    valoriser son utilisation sur une durée particulière : celle de
    l’instant.
    Ainsi l’architecte d’intérieur cerne les territoires et définit
    les trajectoires empruntées par l’être humain. Capable
    d’aborder aussi bien les problématiques d’image ou
    PRÉFACE
    Pages 6 7•000_009_Debut 4/03/08 16:43 Page 7
    PRÉFACE
    d’ambiance que de résoudre les détails de jonction entre
    deux matériaux, c’est un créateur polyvalent qui assure
    lui-même la maîtrise d’œuvre de ses réalisations.
    Située en amont de la prestation du décorateur, mais la
    rejoignant souvent en fin de parcours, l’activité de
    l’architecte d’intérieur couvre des domaines très variés : depuis
    le design de produit ou de mobilier, jusqu’au graphisme
    et la signalétique en passant par le design textile ou
    l’étude de la couleur, c’est leur relation prioritaire à
    l’espace qui fédère toutes ces disciplines.
    L’architecte d’intérieur peut aujourd’hui développer sa
    pensée, son savoir et sa méthode en s’appuyant sur une
    formation supérieure en «arts appliqués», unique en son genre.
    Mais toute activité de création repose sur une sensibilité,
    une perméabilité à ce qui nous entoure, et le
    développement de la personnalité du futur concepteur passe par
    plusieurs étapes qui façonneront l’identité de ses créations.
    Ce sont ces différentes étapes que l’Initiation au métier
    d’architecte d’intérieur a le grand mérite de se proposer
    d’explorer.
    Thierry Conquet,
    architecte d’intérieur,
    président du Conseil français
    des architectes d’intérieur

    • Accueil Accueil
    • Univers Univers
    • Ebooks Ebooks
    • Livres audio Livres audio
    • Presse Presse
    • BD BD
    • Documents Documents