David Alfaro Siqueiros Muralisme mexicain et politique
130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

David Alfaro Siqueiros Muralisme mexicain et politique , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Zappatiste, communiste opposé à Trotski, officier des Brigades Internationales, l'artiste mexicain David Alfaro Siqueiros, proche de Diego Rivera et Frida Kahlo, a marqué le XXè siècle par son engagement politique et son influence esthétique : Pollock et d'autres peintres nord-américains la reconnurent ouvertement. L'auteur parvient à montrer à quel point art et vie peuvent parfois se confondre, comme dans le cas exemplaire de ce muraliste hors norme.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2006
Nombre de lectures 162
EAN13 9782336265315
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

David Alfaro Siqueiros Muralisme mexicain et politique
Xavier TREUILLERSCHLACHTERDavid Alfaro Siqueiros Muralisme mexicain et politique Préface de Jacques RIGAUDL’Harmattan 57, rue de l’ÉcolePolytechnique ; 75005 Paris FRANCE Espace L’Harmattan Kinshasa L’Harmattan ItaliaL’Harmattan Burkina Faso L'Harmattan Hongrie Fac..des Sc. Sociales, Pol. et Via Degli Artisti, 15 Könyvesbolt 1200 logements villa 96 Adm. ; BP243, KIN XI 10124 Torino Kossuth L. u. 1416 12B2260 Université de Kinshasa – RDC ITALIE 1053 Budapest Ouagadougou 12
www.librairieharmattan.com harmattan1@wanadoo.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr © L’Harmattan, 2006 ISBN : 2296008747 EAN : 9782296008748
A mes parents, à mes proches Para mi tía y mi prima con toda mi ternura
Remerciements Je remercie en premier lieu Jacques Rigaud pour avoir bien voulu préfacer ce livre. Des remerciements particuliers à Madame Adriana Siqueiros (fille de l’artiste) et Mademoiselle Adriana Gil Alfaro (petitefille de l’artiste) pour m’avoir guidé et permis de découvrir la culture mexicaine tout au long de mon séjour. Je tiens également à remercier l’ensemble du personnel de La Sala de Arte Publico Siqueiros pour son amabilité, sa disponibilité et pour m’avoir ouvert ses archives.
!"#$%&' L’étude que Xavier TreuillerSchlachter consacre à Siqueiros met en lumière un chapitre important de l’art du XXe siècle ; mais en situant l’œuvre de Siqueiros par rapport à celle de ses contemporains Rivera et Orozco et en rappelant le contexte historique dans lequel s’est situé l’art mural au Mexique au cours d’un demisiècle, de 1920 aux années 1970, l’auteur nous invite aussi à une réflexion très actuelle sur les rapports entre l’art et le pouvoir, ainsi que sur le thème de la diversité culturelle. Dès les premières pages, on comprend que le « muralisme » n’est pas le produit du fantasme de quelques artistes, mais l’expression d’une volonté politique. C’est la révolution mexicaine de 1910 qui est à l’origine d’un art destiné à toucher le peuple, à l’éduquer et à lui faire prendre conscience de son identité. Xavier TreuillerSchlachter montre très bien comment les responsables politiques, et notamment le ministre Vasconcelos, ont pratiqué un véritable mécénat d’Etat, non pour la gloire d’un prince comme dans l’Europe de la Renaissance, mais pour l’édification de tout un peuple. Il ne cache rien des ambiguïtés et des contradictions dont cet art officiel était porteur et qui se reflètent dans l’histoire mouvementée des relations entre les artistes et le pouvoir, et entre les artistes euxmêmes. Dissensions, polémiques, exils, tentatives avortées : ce ne fut pas un long chemin tranquille que celui de l’art mural mexicain, mais une aventure tumultueuse qui est cependant à l’honneur du Mexique. D’autres pays en effet, comme l’Union soviétique, l’Allemagne nazie ou la Chine populaire se sont servis de l’art mural comme instrument d’endoctrinement et de propagande, en domestiquant les artistes. Tel ne fut pas le cas au Mexique où la fierté des créateurs s’est souvent opposée à la volonté des gouvernants, et où certaines
David Alvaro Siqueiros : Muralisme mexicain et politique
œuvres majeures procèdent, comme le Polyforum culturel Siqueiros, précisément, d’une commande privée. L’art mural mexicain exprime avec force une affirmation d’identité culturelle. L’auteur montre bien ce qu’était au début du XXe siècle, avec l’« afrancesamiento », la forte influence de l’art européen et notamment français, sur les artistes mexicains, comme d’ailleurs au Brésil et en Argentine. L’art mural veut être un retour aux sources, une réappropriation du passé précolonial du Mexique, mais non pas dans une vision passéiste, rétrograde, refusant toute influence extérieure. Les muralistes, tout au contraire, se réclament de la grande tradition des fresquistes italiens, de Giotto aux grands maîtres du Quattrocento. Et Siqueiros recourt aux technologies les plus contemporaines, comme le montre le passionnant témoignage de J. Pollock qui travailla un temps à ses côtés. Sans le savoir, les muralistes ont ainsi préfiguré ce que nous appelons aujourd’hui la « diversité culturelle », qui n’est pas un repli sur soi, un refus de l’autre, mais l’affirmation positive d’une culture qui n’hésite pas à puiser son inspiration dans d’autres cultures tout en affirmant sa propre originalité. Un art dans la ville, un art dans l’espace, un art populaire parlant à chacun, un art total, mêlant peinture, sculpture et architecture, un art de notre temps s’inspirant du passé le plus lointain : il y eut, dans ce demisiècle d’aventures artistiques parsemées d’échecs, la sincérité et le pathétique des grandes utopies de l’art, qui sont partie intégrante de la grandeur d’un peuple. Jacques Rigaud Conseiller d’Etat honoraire Président d’ADMICAL Président du FracCollection Aquitaine
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents