Dessiner, illustrer
131 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Dessiner, illustrer , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
131 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Une BD pour découvrir les bases de l'illustration et de la création de bande dessinée. Yuio, auteur illustrateur et prof de BD, a imaginé toute une galerie de personnages qui s'en donnent à coeur joie pour vous enseigner les fondamentaux de la création de personnages, de la mise en couleurs, de la perspective, du lettrage et tout un tas d'astuces indispensables. Quand pédagogie rime avec humour, une BD pour apprendre sans se prendre la tête !



Du grand débutant au futur pro.



Attention : La version ePub de ce livre numérique est en fixed-layout. Pour des conditions de lecture optimales, veillez à ce que votre tablette ou ordinateur supporte ce type de format.




  • Présentation des personnages


  • Introduction


  • La création des personnages


  • La couleur


  • La perspective


  • La typo


  • Les astuces


  • Les petits plus

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 31 janvier 2019
Nombre de lectures 5
EAN13 9782212344080
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0550€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

couleurs, de la perspective, du lettrage et tout un tas
Une BD pour découvrir les bases de l'illustration et de
la création de bande dessinée. Yuio, auteur illustrateur et
prof de BD, a imaginé toute une galerie de personnages qui
s'en donnent à cœur joie pour vous enseigner les fonda -
mentaux de la création de personnages, de la mise en
d'astuces indispensables. Quand pédagogie rime avec
humour, une BD pour apprendre sans se prendre
la tête ! Du grand débutant au futur pro.
D E S S I N E R
mode d'emploi en BD
I L L U S T R E R
Illustrations : © Yuio
Création Studio Eyrolles © Éditions Eyrolles
Code éditeur : G67729
ISBN : 978-2-212-67729-4
D E S S I N E R ,
I L L U S T R E R
M O D E D ' E M P L O I E N B D
Y U I O
Scénario, dessins, mise en couleurs : Yuio
Mise en pages : Studio Makma
©
2019, Éditions Eyrolles
61, bd Saint-Germain
75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com
ISBN : 978-2-212-67729-4
Tous droits réservés. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement
ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l'éditeur ou
du Centre français d'exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
S ommaire
4 -Présentation des personnages
5 - Introduction
9 - La création des personnages
10 -La tête
21 -Le corps
28 -Les mains
34 - Les pieds
37 - Le corps en mouvement
119 -Les petits plus
120 -Les auteurs cités
123 - Le lexique
126 -Bonus
98 -Les astuces
99 -Les questionnements de départ
104 -Les personnages et l'espace
106 -Le décor
107 -La mise en scène des personnages
109 -Les trames
113 - Les différents types de plan
115 -La composition
117 -La mise en scène et les formes
83 - La typo
84 -Les premiers conseils
85 -La structure d'une planche
87 -La bulle
90 -Le lettrage
94 -La césure
96 -L'onomatopée
59 -La perspective
60 -La petite histoire
64 - L'intérêt de la perspective
68 - La ligne d'horizon
70 -Les différentes perspectives
80 -La perspective et le corps
81 -Les mises en scène impossibles
43 -La couleur
44 -Le combat des préjugés
47 -Les codes visuels
50 -Le contraste et l'espace
53 - Les émotions
56 -L'harmonie des couleurs
Les souris représentent un peu
tous les étudiants que j'ai pu
croiser lors des cours d'atelier.
Autant leur désespoir face à mes
vannes, que leurs nombreuses
questions, sont presque des
hommages à ces heures
d'échangeen cours.
Le chat est un
mélange de tous ces gens
qui peuvent m'aider ou
parfois aussi me faire
reformuler. Plus sage que
les souris mais plus pénible
parfois, il a quand même un
peu de savoir. Il y a un peu
d'amis et de collègues en lui.
Moi-même mis sous la forme
d'un canard est au début une
grosse blague. En changeant
le premier A en O, un ami m'a
permis de modiFIer toute la
considération que j'avais pour
moi-même. L'histoire n'est pas
plus compliquée que ça !
Ma mère sert un peu à me moquer de ces
gens qui ont trop tendance à croire que
ce qu'ils font est merveilleux parce qu'on
le leur a toujours dit. C'est autant
nécessaire que parfois totalement
déroutant, parce que loin d'être objectif.
Le cheval ne sert
à rien d'autre qu'à
varier visuellement les
protagonistes. Il pourrait
représenter un de mes
collègues de l'école. Ils en
savent toujours plus que
moi, Je dois l'avouer.
Presentation des personnages
Les différents animaux de cette bd sont en fait bien vivants.
Ils ont seulement été remodelés pour en faire des vrais personnages :
Tous les noms d'auteurs et tous
les termes un peu compliqués se
trouvent à la fin du volume dans
la partie glossaire.
4
Je suis à la base
auteur de bd et
illustrateur ...
Bienvenue à toi, lecteur impatient de découvrir les pages de cet
ouvrage. Tout d'abord, qui suis-je ?
... mais je donne
depuis quelques
années des cours de
Bande Dessinée, ce
qui me permet de
tester diFFérentes
histoires et d'avoir
un retour direct
sur des pages.
il n'est
pas scott
m
C
cloud ...
...
ni akira
toriyama.
encore
moins
eisner ...
... il ne
dessine même
pas comme
wendling
ou pedrosa !
huhuhu !
c'est clair que j'ai encore beaucoup à apprendre moi-mêME ! C'est d'ailleurs
plutôt motivant puisque ça me force à chercher sans cesse des solutions pour
mieux maîtriser mon dessin, pour le pousser un peu plus loin chaque jour ...
Vous avez sans doute
remarqué que je parle de
pousser son dessin. C'est
surtout parce que ‘‘aimer
dessiner'' permet réellement
d'Être plus polyvalent que si
l'on dit ‘‘aimer faire de la BD''.
aimer dessiner, ça peut mener à réaliser différents projets.
l'illustration.
La bd.
Le chara -
design.
le story -
board.
E T C .
L'animation.
la BD est juste l'un
des nombreux chemins
que l'on peut emprunter
pour s'exprimer en
utilisant un crayon !
E T C .
E T C .
introduction
5
on dira donc que l'ensemble des
pages réalisées ici sert avant
tout à parler du dessin.
EN BD !
avec de la
narration !
chut !!!
taisez -
vous !!!
enfIN au
calme !
si on essaie d'Être logique,
tout travail est constitué de
différentes étapes.
pourtant, à mon sens, je pense que ces étapes ne sont que théoriques !
idée
EssaiS
la pratique peut
avoir tendance
à forcer le
bouleversement
de ces étapes !
changements
mise en scène
nouvelle idée
recherches
recherches
idée
1
2
3
4
5
6
7
8
relecture
crayonné
mise en
couleurs
mise au net
découpage
EssaiS
EssaiS
Encrage
recherches
écriture
découpage / mise en scène
crayonné
encrage
mise en
couleurs
f I N
6
en effet, chaque
étape est un moment
qui peut Être sans
cesse repensé, remis
en question.
le dessin est
donc beaucoup plus
dans la réfLexion,
plus mental que
ce qu'on aurait
tendance à croire.
vous voulez
la preuve ultime ?
La révélation qui
ne peut vous faire
douter ?
Si on coupe la tÊte à
un dessinateur, il ne
peut plus rien faire ...
alors que si on lui
coupe les mains, il
peut encore tenter
de se débrouiller
avec sa bouche ou
mÊme ses pieds.
cérébral !
cé-ré-bral,
je

vous

dis

!
et qu'importe
sa destination
fInale.
mais que ...
7
7
peut-Être que le
dessinateur utilise
autant ses mains
que son cerveau.
mais il n'est pas
toujours le seul
à avoir le droit
de s'exprimer !
on va l'aider, le
faire douter ...
... et tenter
de bien tout
expliquer !
Je vous préviens,
j'aime ouvrir ma
bouche pour un
rien !
pareil pour moi
mais je peux
aussi la fermer
d'un coup sec !
gloups
8
l
a
c
r e a t i o n d
e
p
e r s o n n a g e
pendant mes études,
j'ai souvent douté
de mes capacités
réelles en dessin.
p A S Q U E J E M E
S E N T A I S N U L M A I S
O N M E L E F A I S A I T
S E N T I R . . .
C E Q U E L ' O N M E D I S A I T
A V A I T L E R é E L M é R I T E
D ' E N L E V E R T O U T E
é Q U I V O Q U E P O S S I B L E .
il va falloir
bosser ...
beaucoup !
jour
et
nuit !
nuit
et
jour.
d'un côté,
j'ai dû lire et
repenser les
choses depuis
quasi le début ...
... et de l'autre côté, je me suis inscrit aux
cours du soir pour développer ce que
j'apprenais le jour. 3x3 heures par semaine !
pourtant, c'était
une période encore
assez calme de
ma vie ...
... loin du rythme fou
que m'impose la vie
actuelle d'auteur !!!
10
c'est plus ou moins à cette époque que j'ai développé une technique
presque redoutable pour aborder la création de personnages.
la patate !
le nom est
particulièrement
idiot mais assez
évocateur.
l'idée
de base
est de
partir
d'une
forme
simple.
parfaitement
régulière
ou pas. peu
importe !
... et il suffIT de se
dire que les cheveux
recouvrent la boîte
cranienne pour avoir une
face complète.
à force de
diviser la pat
ate

en deux, le visage
apparaît ...
on découvre
malgré
tout notre
première
diffICULTé avec
un galbe créé
en partie par
la bosse du
front ...
la deuxième sera d'éventuellement
dessiner la mâchoire en partant de l'oreille
jusqu'au menton.
la bouche.
le nez
et les
oreilleS .
les yeux.
joli !
de
face.
de
profIL.
merci.
La tête
11
nous sommes donc
au tout début des
‘‘ constructions'' du
visage.
pour le rendre
plus varié, plus
particulier, nous
pouvons intervenir
de différentes
manières.
ovale, on
connaît ...
rectangle.
ronde.
carrée.
premièrement, sur
la structure !
on va utiliser
différentes
formes.
ce sont des
formes ‘‘faciles''
car on les
utilise depuis
notre plus jeune
Âge, depuis
l'école maternelle !
tout petit, on aime les ronds, les
ovales ...
les carrés.
...
...
mais comme on est
des foufous, on va
dessiner des formes
plus aléatoires.
un ovale
placé en
largeur
on reste
simple
malgré
tout.
une
poire
un
cŒur
un
cŒur
inversé
une
cacahuète
12
on a donc
trouvé une
possibilité
rapide pour
créer un
visage.
un visage logique ou cohérent ...
mais pas nécessairement
anatomiquement juste.
C'est un peu
le principe de
dessin type
‘‘cartoon''.
les oreilles
aussi ...
... enfIN,
L'intérieur !
L'air de
rien, j'ai
dessiné des
sourcils
et des
bouches !
de face ou de profIL,
la méthode fonctionne
tout aussi bien !
jongler avec
différentes
structures ou formes
permet de créer des
typologies variées et
aussi de bousculer
ses habitudes.
Et pour
les fiinitions, rien
ne change. On divise
la surface de la
mÊme manière pour
placer les élé -
ments du visage.
13
ensuite, on
va caractériser
nos personnages.
Si on veut faire d'un
personnage ‘‘quelqu'un'', on doit
lui attribuer des particularités ...
... le faire sortir
de l'ordinaire !
il
suffIt de
quelques
artifICeS
pour donner
vie à un
personnage.
en revanche, on va éviter de donner trop de particularités
à nos personnages.
histoire de
les animer
facilement
en desSin ...
... et de ne pas aller
jusqu'à
l'absurde.
Bref,
faire des
persos
un peu
crédibles.
obélix.
spirou.
son
goku.
je suppose que vous
aviez retrouvé quel
personnage se cache
derrière ces éléments !
preuve que
ça fonctionne !
La personnalisation
14
c'est la variété des
éléments qui va nourrir
vos personnages ...
quelques
exemples.
- sourcils -
- coiffures -
- La bouche
et les yeux
forment un
ensemble
d'expressions. -
... vous permettre
de les typer ...
... et de les rendre
particuliers.
regarder, observer,
dessiner !!!
gros sourcils.
La Touffe. bien dessiné.
épilé.
no life.
geek.
rock.
afro.
Peace.
La barre.
pour augmenter son lexique graphique et éviter
de reproduire toujours la MÊme tÊte, on va
s'inspirer de personnes réelles et de leurs
expressions afIn de pouvoir reproduire la
crainte, la joie, la peur, le degoût ...
c'est bÊTE. JE
sentais que je
tenais un truc là.
un vrai
truc.
pas
sûr.
quelque chose
me fait penser à
un personnage
existant ...
... la jupe, je crois.
n'avançons pas trop vite et revenons au visage !!!
Le visage 15
en plus, si on se décide à mélanger la
structure du visage avec différents
éléments, on remarque des designs de
plus en plus intéressants ou variés.
... ainsi que les autres expressions.
ah wé,
quand
même !
Ah
aH
ah
...
ahahahah !
quel
délire !
ça alors !
c'est
vrai que
ça peut
donner de
drôles de
résultats !
bof !
wé,
faut pas
exagérer !
exactement !
ah
16
on est parti
d'une patate
pour créer
l'ensemble du
visage.
on va
tenter de
continuer avec
des astuces
similaires pour
quelques
éléments du
visage.
pour le moment,
on va rester dans
un style assez
minimaliste ...
... et on va
utiliser des
choses que
l'on apprend
à manipuler dès
nos jeunes
années à l'école.
par exemple que peut -
on faire avec un six ?
un 6 !
pas un
six.
et avec
un m ?
ou un
U?
j'aime pas quand
c'est simple !!!
effet
miroir.
effet
miroir.
6.
6.
6.
c'est
bÊTE !
J E D O N N E
M A L A N G U E
AU CHAT !!!
PFFF ...
très
drôle !
on peut se servir du 6
pour créer l'intérieur
d'une oreille.
on peut se servir du 6
pour créer l'intérieur
d'une oreille.
et quand on utilise
un effet miroir, on
observe que le 6
devient un
.
6
trop
simple !
ça se rapproche
un peu de
ce que peyo
pouvait faire.
ça se rapproche
un peu de
ce que peyo
pouvait faire.
Les oreilles 17
c'est encore un petit
système visuel pour arriver
rapidement à un résultat.
de face, c' est
effIcace. pour
les autres vues.,
il faut s'adapter.
on émousse deux lettres petit à petit
et on crée un ligne de séparation
entre les deux.
tout ça est bien amusant
mais si on veut faire mieux que
nos ancêtres égyptiens ...
... il va falloir donner
un illusion de volume et
tenter de bosser des
vues de 3/4 !
c'est ici qu'on va se
rendre compte que
tout n'est pas si simple ?
revenons à nos patates
et tentons de les voir
un peu autrement !
dessinons
des volumes
sur une
feuille de
papier !
de la 3D
sur une
feuille ?
de la 3D
sur un
P L A N ?
de la 3D sur
de la 2D ?
c'est
un truc
de fou le
dessin !
Les lèvres
18

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents