L art du XXe siècle
428 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'art du XXe siècle , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
428 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les bouleversements au cours du XXe siècle dans l'histoire mondiale vont provoquer une incroyable métamorphose de l'art occidental. Une création artistique foisonnante et révolutionnaire va se répandre dans un monde dorénavant sans frontières. Elle laisse libre cours à une extraordinaire prolifération des courants artistiques, du fauvisme au Pop Art. Cet ouvrage présente des illustrations des exemples les plus marquants de cette période, accompagnées d'essais rédigés par des critiques et des historiens de l'art. En tant que fenêtre ouvrant sur la psychologie des grands artistes modernes, L’Art du XXe siècle est le livre indispensable à tout amateur d'art contemporain.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 09 mars 2016
Nombre de lectures 3
EAN13 9781785259319
Langue Français
Poids de l'ouvrage 17 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0515€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Auteur :
Dorothea Eimert

Mise en page :
Baseline Co. Ltd
61A-63A Vo Van Tan Street
4 e étage
District 3, Hô-Chi-Minh-Ville
Vietnam

© Confidential Concepts, worldwide, USA
© Parkstone Press International, New York, USA
Image-Bar www.image-bar.com

ISBN : 978-1-78525-931-9

Tous droits d’adaptation et de reproduction, réservés pour tous pays. Sauf mentions contraires, le copyright des oeuvres reproduites appartient aux photographes, aux artistes qui en sont les auteurs ou à leurs ayants droit. En dépit de nos recherches, il nous a été impossible d’établir les droits d’auteur dans certains cas. En cas de réclamation, nous vous prions de bien vouloir vous adresser à la maison d’édition.
DOROTHEA EIMERT



ART ET ARCHITECTURE
DU XX e SIÈCLE
Sommaire


Introduction
Une Nouvelle Vision du monde – La Technique et les sciences naturelles bouleversent la vision mécanistique du monde.
Expression et fragmentation
Matisse et les Sauvages à Paris : les Fauves et l’autonomie de la couleur
Paula Modersohn-Becker et la paix de Worpswede
Le Futurisme : dynamisation de l’image
L’Expressionnisme et la recherche d’une forme actuelle
Cubisme, matérialité et collage
Abstractions
L’ a vant-garde russe
De Stijl : l’uniformité de la surface picturale
Le Bauhaus
Une Circonvolution plus loin : pendant la Première Guerre mondiale
Dada et son environnement
Un l angage pictural explosif
Un l angage pictural vériste
Surréalisme et magie : entre les deux guerres
Pittura metafisica
Surréalisme
Réalisme magique et nouvelle objectivité
Les « Dénaturés »
La Sculpture au XX e siècle
Premiers p as
L’ é clatement de la forme
Constructions matérielles
Le Bauhaus et De Stijl
Ready-made et objets surréalistes
Une h omogénéité digne de la Nature
Concret
L’Architecture dans la première moitié du XX e siècle
Avant-propos
États-Unis
L’Europe au cours des deux premières décennies
Les a nnées trente : Moscou – San Francisco – Nuremberg
Renouveau international après la Seconde Guerre mondiale
Les Réalistes
New York et l’Expressionnisme abstrait
Europe et Expressionnisme abstrait
Plastique de l’Expressionnisme abstrait
Années soixante : proximité de la vie
Nouveaux Réalistes : l’entité de l’objet
Art concret
Art optique et art cinétique : le spectateur au centre
Pop Art
Nouvelle Figuration et nouveau réalisme
Photoréalisme
Long Intermède : « Ce que tu vois est ce que tu vois »
Art minimal
Art conceptuel
Sensibilisation des sens
Performances, happenings , Fluxus
Joseph Beuys
Arte povera : l’énergie de l’organique
Processus naturels
Spurensicherung : la mémoire des matériaux
Land Art : énergies spirituelles
Bouleversement et renouveau
Des a nnées soixante aux années quatre-vingts
La n ouvelle e xpressivité
La Peinture pour la peinture – Un Langage en perpétuel devenir
Les Médias
Vidéo et nouveaux médias
Photographie : bref aperçu dans le passé et dans l’avenir
Dans le Tourbillon du nouveau millénaire : des possibilités insoupçonnées
Sculptures et ready-made
Peinture et installations à la fin du millénaire
L’Architecture dans la seconde moitié du XX e siècle
Les d eux p remières d écennies après la Seconde Guerre mondiale
Bâtiments culturels de la fin des années cinquante au milieu des années soixante-dix
Développement des gratte-ciel : quatre exemples
Les b âtiments culturels parisiens pendant le mandat de François Mitterrand (1981-1995)
Postmodernisme et déconstruction
Une s ensibilité nouvelle
Berlin après la réunification
Construire dans le nouveau millénaire
Bref a perçu du passé et de l’avenir
Architecture du championnat de la FIFA et des Jeux olympiques
Le g igantisme des constructions dans les Émirats
Un a venir : la construction subtile
Conclusion
Bibliographie
Catalogue des artistes
Henri Rousseau , Autoportrait , 1890.
Huile sur toile, 146 x 113 cm. Národní galerie v Praze, Prague


Introduction


Une Nouvelle Vision du monde – La Technique et les sciences naturelles bouleversent la vision mécanistique du monde.

Le XX e siècle a vu se succéder révolutions et contre-révolutions culturelles. Les limites du travail artistique ont été repoussées : son potentiel, sondé à l’extrême. Réserve et exubérance s’affrontent en un duel titanesque pour former un kaléidoscope de langages esthétiques divergents. Un style global et universel – tel que d’autres siècles en ont vu l’émergence – fait défaut : cette absence est manifestement imputable aux perturbations politiques, aux mutations économiques et sociales, aux innovations techniques et à l’acquisition de connaissances nouvelles dans le domaine des sciences naturelles. À la fin du XIX e siècle, les guerres et les tensions politiques, alliées à une industrialisation galopante, ont entraîné la mutation profonde de la perception du monde existant, provoquant un effondrement croissant des notions éthiques les plus répandues. Les résultats des recherches menées dans le domaine des sciences naturelles, et principalement dans ceux de la chimie, de la physique et de la médecine, ont bouleversé le quotidien des populations, ouvrant la voie à une amélioration de leur qualité de vie et à un allongement de leur espérance de vie.
L’automobile, la radiophonie et la téléphonie ont, elles aussi, contribué à modifier la vie au quotidien. Les modes de conception usuels se sont mis au diapason de ces rythmes nouveaux, et ont pris davantage d’altitude dans le sillage des aéroplanes, des montgolfières et des premiers gratte-ciel.
Les recherches dans le domaine des sciences naturelles, de même que les découvertes auxquelles elles ont mené, ont entraîné une remise en question de la réalité jusqu’alors communément admise. En 1895, Wilhelm Conrad Röntgen découvrait les rayons X, auxquels il donna tout d’abord son propre nom. Tout à coup, il devenait possible de voir à l’intérieur de l’être humain ! En 1900, Max Planck a contribué à l’élaboration de la théorie quantique, laquelle allait à l’encontre des principes jusque-là incontestés de la physique. La même année, le monde était ébranlé par l’interprétation des rêves de Sigmund Freud, qui ouvrit la voie à l’exploration des profondeurs les plus insondables de l’être humain. En 1908, Hermann Minkowski, mathématicien d’origine lituanienne (région alors rattachée à la Russie), mettait au point la formule mathématique de l’espace-temps, laquelle a conduit son disciple, Albert Einstein, à mettre au point sa théorie de la relativité générale en 1913, qui, elle-même, succédait à la théorie de la relativité spéciale élaborée dès 1905.
L’art des cultures occidentales subit de profondes mutations depuis 1890 environ. Son évolution a été emmenée par le désir d’atteindre une vision des choses à la fois sereine et inconditionnelle. Au fil des ans, ce désir a cependant dérivé, suite à l’évolution de la finalité de la représentation artistique, laquelle a cessé de résider dans la figuration nouvelle de l’objet pour s’axer sur la « seconde » réalité, à savoir la réalité que nos seuls cinq sens ne nous permettent plus ni de percevoir, ni d’éprouver. Ces nouvelles réalités, ces univers du ressenti, entrés dans notre champ de vision sous la poussée de la science et de la recherche, ont exercé une véritable fascination sur cette génération d’artistes novateurs.
Au début du XX e siècle davantage que par le passé, a commencé à s’esquisser une tendance à s’écarter de la conception naturaliste de la réalité, et à porter le regard au-delà de la simple apparence des choses. Abstraction faite des empreintes stylistiques très diverses propres à E pays occidental pris isolément, une découverte s’est fait jour, qui s’est répandue en tous sens: il ne s’agit plus de mettre la peinture au service de représentations

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents