Lempicka
253 pages
English

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Lempicka , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
253 pages
English

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les portraits, les nus et les natures mortes de Tamara de Lempicka (1898-1980) résument l’esprit Art déco et Jazz Age. Ils reflètent le style de vie élégant et hédoniste d’une élite fortunée et glamour dans le Paris de l’entre-deux-guerres. Combinant une formidable technique classique et des éléments empruntés au cubisme, Tamara de Lempicka représente à l’époque le summum de la modernité, tout en s’inspirant de grands maîtres portraitistes comme Bronzino et Ingres. Ce livre célèbre la beauté rationnelle de ses meilleurs travaux réalisés entre 1920 et 1930. Il retrace l’histoire de la vie extraordinaire de cette femme séductrice et talentueuse du début du siècle en Pologne et dans la Russie des tsars, ainsi que celle de ses années glorieuses à Paris et de ses longues années de déclin aux Etats-Unis jusqu’à sa redécouverte triomphante dans les années 70, lorsque ses portraits devenaient des icônes emblématiques mondialement connues.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2011
Nombre de lectures 2
EAN13 9781781608371
Langue English
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,025€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Mise en page :
Baseline Co. Ltd
61A-63A Vo Van Tan Street
4 ème étage
District 3, Hô Chi Minh-Ville
Vietnam

ISBN : 978-1-78160-837-1

© Confidential Concepts, worldwide, USA
© Parkstone Press International, New York, USA

Tous droits d’adaptation et de reproduction réservés pour tous pays.

Sauf mention contraire, le copyright des œuvres reproduites se trouve chez les photographes qui en sont les auteurs. En dépit de nos recherches, il nous a été impossible d’établir les droits d’auteur dans certains cas. En cas de réclamation, nous vous prions de bien vouloir vous adresser à la maison d’édition.
Le portrait plus que tout autre genre de peinture, est celui qui exprime le plus naturellement l’esprit Art Déco et Tamara de Lempicka en reste l’exemple le plus frappant. En effet, nous voyons aujourd’hui la société à la mode dans les années 1920 et 1930 au travers du regard de Tamara de Lempicka .

— Edward Lucie-Smith
Sommaire


Biographie

A /B
À l’Opéra
Adam et Ève
Amethyst
Arlette Boucard aux arums
Arums
Arums
Auto-portrait (Tamara au volant de la Bugatti verte)
Le Baiser
La Belle Rafaëla
La Bohémienne
Bouquet d’hortentias et citrons
La Bretonne
La Brillance

C
Capeline
Le Chapeau à la rose
Le Chapeau de paille
La Chemise rose I
Le Chinois
La Clé
La Communiante
Les Confidences
La Convalescente
Le Coquillage
D
Les Deux Amies
Les Deux Petites Filles aux rubans
La Diseuse de bonne aventure
La Dormeuse
Dormeuse
La Dormeuse (Kizette) I
Double “47”

E
L’Écharpe bleue
L’Écharpe orange
En Plein Été
L’Esclave

F
Femme à la colombe
Femme au gant vert
Femme de profil vêtue d’un châle
Femme en robe jaune
Femme en robe noire
Femmes au bain

G /H
Graziella
Groupe de quatre nus
L’Heure bleue

I
Idylle
Irène et sa sœur
J /K
Jeune Fille aux bras croisés
Jeune Fille aux gants
Jeune Fille rousse et couronne de rose
Les Jeunes Filles
Kizette au balcon
Kizette en rose

M
Madonina
Madonna
Maternité
Mendiant à la mandoline
Mère et enfant
La Mère supérieure
Le Modèle
La Musicienne

N
Nana de Herrera
Nature morte aux arums et au miroir
Nature morte avec pommes et citrons
Nature morte, citron et assiette
New York
Nu à la colombe
Nu assis
Nu assis
Nu assis
Nu assis de profil
Nu aux buildings
Nu aux voiliers
Nu sur une terrasse
Nu, fond bleu
P
Le Paysan
Paysanne à la cruche
Perspective (Deux Amies)
Plante grasse et fiole
La Polonaise
Portrait d’ André G i d e
Portrait d’Arlette Boucard
Portrait d’homme inachevé (Tadeusz de Lempicki)
Portrait d’I r a P.
Portrait d’un homme au col relevé
Portrait d’un joueur de polo
Portrait d’une jeune femme en robe bleue
Portrait de Kizette
Portrait de la baronne Renata Treves
Portrait de la duchesse de La Salle
Portrait de Mlle Poum Rachou
Portrait de Marjorie Ferry
Portrait de Mme Bush
Portrait de Mme Allan Bott
Portrait de Mme Boucard
Portrait de Mme M.
Portrait de Pierre de Montaut
Portrait de Romana de La Salle
Portrait de son Altesse Impériale le grand duc Gabriel
Portrait de Suzy Solidor
Portrait du comte de Fürstenberg-Herdringen
Portrait du comte Vettor Marcello
Portrait du docteur Boucard
Portrait du marquis d’Afflito
Portrait du marquis d’Afflito (Sur un Escalier)
Portrait du marquis Sommi
Portrait du prince Eristoff
Printemps
Q /R
Quattrocento
Les Réfugiés
Le Rêve
Le Rythme

S
Saint Anthoni
Saint Moritz
Suzanne au bain

T
Le Téléphone II
Tête de femme slave
La Tunique rose
Le Turban Orange II
Le Turban vert

U /V
Une Rue la nuit
La Vierge bleue
Autoportrait
(Tamara au volant de la Bugatti verte), 1929
Huile sur panneau, 35 x 27 cm
Collection privée
Biographie


1898 : Naissance de Tamara Gurwik-Gorska, à Varsovie dans une riche famille bourgeoise polonaise. Sa mère s’appelle Malvina Decler, et son père, Boris Gorski, est avocat pour une société française.

1911 : C’est lors d’un voyage en Italie avec sa grand-mère que Tamara découvre vraiment sa passion pour l’art.

1914 : Tamara emménage avec sa tante Stéphanie à Saint-Pétersbourg, irritée par le remariage de sa mère. Elle y rencontre son futur mari, Tadeusz Lempicki, un jeune avocat issu d’une famille russe très aisée.

1916 : Tamara et Tadeusz se marient à Saint-Pétersbourg dans la chapelle des Chevaliers de Malte.

1917 : La Russie sombre dans la révolution après l’arrivée des Bolcheviks au pouvoir et la mise en place d’un nouveau régime.

1918 : Tadeusz, considéré comme un opposant au régime, est arrêté. Tamara demande au consul de Suède de l’aider à libérer son mari. Le couple parvient à fuir le pays et se retrouve à Paris, où il vivra pendant vingt ans.

1920 : Naissance de leur fille Kizette de Lempicka. Tamara prend des cours de peinture auprès de Maurice Denis et d’André Lhote. Elle se choisit pour nom Tamara de Lempicka et commence à développer un style à la fois mondain, tendance et érotique.
1922 : Tamara vend ses premières toiles à la Galerie Colette Weil, et dévoile ses créations au public pour la première fois au Salon d’Automne de Paris.

1925 : Elle se fait un nom lors d’une exposition à la Bottega di Poesia à Milan, puis à la première exposition mondiale d’Art Déco, tenue à Paris. Le magazine de mode allemande Die Dame commande une de ses œuvres les plus connues, l ’ Autoportrait dans la Bugatti verte .

1926 : Le célèbre poète et dramaturge italien Gabriele d’Annunzio, ayant invité Tamara dans sa villa sur la côte italienne, tente de la séduire, en vain.

1927 : Tamara de Lempicka achève plusieurs portraits controversés de sa fille Kizette. Elle rencontre la belle Rafaëla au Bois de Boulogne. Les tableaux inspirés de Rafaëla resteront parmi les plus sensuels et les plus érotiques que Tamara peindra.

1928 : L’artiste reçoit des commandes de la part de la famille Boucard, et peint le portrait de son mari Tadeusz, peu de temps avant leur divorce la même année. Elle rencontre le Baron Raoul Kuffner et déménage dans un luxueux appartement rue Méchain, dessiné par l’architecte moderne Robert Mallet-Stevens.

1929 : Tamara de Lempicka devient la maîtresse du Baron Kuffner, et effectue son premier voyage aux États-Unis.

1933 : Elle épouse le Baron Kuffner. Son travail et sa créativité souffrent de l’ascension d’Hitler au pouvoir et des graves réalités qui s’ensuivent, ainsi que du crash boursier de Wall Street. Elle entre dans une longue période de dépression.

1939 : Tamara et Kuffner partent aux États-Unis et s’installent à Los Angeles, après la vente de la plupart des biens immobiliers que le Baron possédait en Autriche et en Hongrie. Lempicka continue à peindre, et se laisse facilement séduire par le monde sensuel et attirant de la haute société hollywoodienne.

1942 : Las de leur vie à Hollywood, Kuffner la persuade de retourner à New York. Kizette les rejoint aux États-Unis, où elle rencontre son mari, Harold Foxhall, un géologue texan.

1943 : La nouvelle vie de Tamara dans la haute société new-yorkaise nuit à son œuvre. Ses peintures figuratives et ses expériences d’impressionnisme abstrait ne suscitent aucun intérêt. Sa carrière commence à s’essouffler. Tamara de Lempicka commence à sombrer lentement dans l’obscurité.

1962 : Mort du Baron Kuffner. Tamara, accablée, part s’installer à Houston chez sa fille et son gendre.

1973 : Suite à un regain d’intérêt pour son œuvre, une exposition rétrospective lui est consacrée à la Galerie du Luxembourg, exposition qui connaîtra un grand succès.

1974 : Ayant retrouvé la célébrité, elle part avec sa fille à Cuernavaca, au Mexique, passer le reste de

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents