Masques blancs, peau noire
215 pages
Français

Masques blancs, peau noire

-

215 pages
Français

Description

Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons est un chef-d'œuvre du comics. Imaginer une suite au roman graphique est un pari osé mais relevé par Damon Lindelof dont la mini-série diffusée sur HBO en 2019 est une autre réussite après Lost et The Leftovers. Si le « showrunner » est un narrateur sophistiqué doublé d'un horloger à l'heure de la relativité, c'est en multipliant les effets de parallaxe comme autant de masques à soulever. La déconstruction du super-héros fendille la coquille du manichéisme en dénudant désormais le noyau de la race dont les bavures tachent notre actualité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 janvier 2021
Nombre de lectures 3
EAN13 9782140169427
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

MASQUES BLANCS, PEAU NOIRE Les visages deWatchmen(2019) de Damon Lindelof
Saad Chakali
Champs visuels Collection dirigée par Pierre-Jean Benghozi, Raphaëlle Moine, Bruno Péquignot et Guillaume Soulez  Une collection d'ouvrages qui traitent de façon interdisciplinaire des images, peinture, photographie, B.D., télévision, cinéma (acteurs, auteurs, marché, metteurs en scène, thèmes, techniques, publics etc.). Cette collection est ouverte à toutes les démarches théoriques et méthodologiques appliquées aux questions spécifiques des usages esthétiques et sociaux des techniques de l'image fixe ou animée, sans craindre la confrontation des idées, mais aussi sans dogmatisme. Dernières parutions Julien JOLY,Patricio Guzmán, une histoire chilienne. Le cinéma au cœur du monde, 2020. Camilo SOARES,L’espace immatériel dans le cinéma de Jia Zhangke. Une politique du regard, 2020. Michel ESTEVE, Théo Angelopoulos ou la poésie du cinéma politique, 2020. Jean-Claude CHIROLLET,Photographie et fractalité.Photologie fractale,2020. Yohann GUGLIELMETTI,L’indépendance de la musique de film,2020. Joachim Daniel DUPUIS,Saul Bass, Cinéma et écologie, Des fourmis et des hommes, 2020 Toufic EL-KHOURY,Aliénation et déterminisme dans le film noir classique (1944-1949),2020. Pascal NOBLET,Les guerres de Jean-Luc Godard, 2020. Maxime SCHEINFEIGEL,En cinéma, des figures de l’autre, 2020. Yohann GUGLIELMETTI,Musique et cinéma, l’union libre, 2020. Deise RAMOS,Nelson Pereira dos Santos et l’invention d’un cinéma national, 2019. Louis-Albert SERRUT (dir.),Le cinéma de Jean-Luc Godard et la philosophie, 2019. Delphine CHEDALEUX et Mélisande LEVENTOPOULOS (dir.), Cinéphilies plurielles dans la France des années 1940-1950,2019. Joseph KORKMAZ,Présence du cinéma libanais, 2019. Ana VERA,Le cinéma portugais, Histoire, Culture et Société 1963-2015,2019. Etienne JEANNOT,Les stratégies de la peur dans le cinéma d’horreur, 2019.
MASQUES BLANCS,PEAU NOIRE
© L’Harmattan, 2021 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-22084-0 EAN : 9782343220840
Saad Chakali Masques blancs, peau noire Les visages deWatchmen(2019) de Damon Lindelof
Ouvrages du même auteur
-Jean-Luc Godard dans la relève des archives du mal, L'Harmattan, 2017 -: penser l'événement avec la sérieHumanité restante « The Leftovers »,avec Alexia Roux, L'Harmattan, 2018 - (sous la dir. de)Éclipses. Revue de cinéma, « Agnès Varda. Le bonheur cinéma », n°66, juin 2020
6
Nous tenons tout particulièrement à remercier les personnes sans qui le présent livre n'aurait jamais vu le jour, Guillaume Richard et Sébastien Barbion de la revue de cinéma en ligneLe Rayon Vert, Alexia parce que cela ne se dit pas.Nos remerciements vont enfin à l'accompagnateur originel, au double gémellaire et à l'ami anonyme, le passeur placentaire sans lequel nous ne serions jamais sortis de la nuit fœtale. Cet ouvrage est dédié à Françoise Oliva, qui a vu.
7
«Humpty Dumptysat on a wall. Humpty Dumpty had a great fall. All the king's horses and all the king's menCouldn't put Humpty Dumpty together again.»(chanson populaire anglaise, 1797)
«On ne fait pas d'omelette sans casser les œufs»(Lénine, « Les bolchéviks garderont-ils le pouvoir ? », 1917)
«l'HommeletteÀ casser l'œuf se fait l'Homme, mais aussi » (Jacques Lacan, « Position de l'inconscient », 1964)
8
Un homme ouvre un œil puis l'autre, le droit puis le gauche. Il se réveille dans une forêt de bambous, blessé. Tombé du ciel au milieu des herbes, nouveau-né d'une île inconnue. Un chien vient qui lui fraie un passage en toute amitié. Aux côtés du labrador, l'homme se lève alors et court vers la plage rejoindre ses compagnons d'infortune. Une chose suspendue dans les branches ne retient pas son attention, la nôtre si : il s'agit d'une chaussure. Plus tard, le cadavre du pilote de ligne de l'avion crashé sur l'île mystérieuse sera suspendu en haut d'un arbre de la même façon. Son insigne tombé dans la boue à l'image de la chute d'une étoile – un désastre. Lost, épisode pilote. Pendue à son téléphone portable, une mère célibataire est surmenée. Son bébé crie. À l'arrière de sa voiture, le nourrisson continue de crier quand, soudainement, ses cris ont cessé. La mère se retourne et l'impossible est arrivé : l'enfant n'est plus là. Dans le pli d'un seul instant en deçà comme au-delà de toute mesure le bébé aura mystérieusement disparu, évanoui ce jour du 14 octobre 2011 avec 140 millions d'autres personnes partout dans le monde entier. Plus tard, un chausson de bébé traîne dans la rue, privé avec l'absence de son double de faire avec lui une paire. Avec le désastre de la « Soudaine Disparition », plus rien ne marche et réapprendre à marcher se fera en claudiquant – à cloche-pied. The Leftovers, épisode pilote. Un garçon assiste dans une salle de cinéma au temps du muet à la projection des aventures de son héros préféré. La projection a lieu rien que pour lui avec sa mère derrière au piano mais les mains de la pianiste déraillent et les fausses notes bousculent toujours plus les bonnes. Quand son père entre avec fracas, il faut fuir, tout de suite : la ville est à feu
9
et à sang. Cinéma fini, c'est alors un autre film qui commence, celui des violences raciales déniées ou méconnues dont l'enfant ne réchappe qu'au terme d'un accident. Au milieu des herbes, le survivant trouve un bébé enveloppé dans le linge de la bannière étoilée. La nuit brûle des étoiles chues d'un désastre obscur. Bien des années après, le chef de la police locale est retrouvé pendu à la branche d'un arbre. Deux détails signent l'énigme de sa mort comme une sidération : il manque à son pied gauche une chaussure et son étoile de shérif est retrouvée dans les herbes, barrée d'une larme de sang comme l'aiguille d'une horloge – le compte à rebours a commencé. Watchmen, épisode pilote. Naître, renaître. Rappeler à la naissance qu'elle est un héroïsme consistant dans la relève des accidents, c'est apprendre à marcher quand plus rien ne marche. Vivre l'épreuve tragique de la rupture des cocons protecteurs, c'est affronter le monde qui recommence dans l'absence mutilante de l'autre, ce double aussi nécessaire que l'ange et aussi ambivalent qu'un démon. Naissance, renaissance. Tirer du désastre de la fin d'un monde le désir qui radicalement consiste à contempler l'étoile du nouveau monde à venir, c'est repartir au milieu des herbes, c'est tomber du ciel et recommencer par le milieu. Vivre, autrement dit revivre en connaissance de cause (sortir en rompant la membrane) et de ses effets (l'énigme de la présence de l'autre qui vient et revient sans être tout à fait le même). Sinon, le cordon ombilical s'entortille autour du cou comme la corde d'un arbre à pendaison.
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents