Le rôle du samba dans la constitution de la société brésilienne
158 pages
Français

Le rôle du samba dans la constitution de la société brésilienne

-

158 pages
Français

Description

Plongeant ses racines dans l'histoire des esclaves venus d'Afrique, le samba a joué un rôle prépondérant dans la constitution sociale du Brésil contemporain. Officiellement né au début du XXe siècle, il accompagne le carnaval de Rio en 1917. Élément dissolvant lorsqu'il brouille les hiérarchies ethnico-économiques, ciment social par sa faculté à atteindre et à relier, non sans peine, toute la diversité constituant l'identité nationale. Le samba est né d'un processus de métissage que Luciano da Consolação Pereira analyse avec précision et clarté, offrant au lecteur une abondante iconographie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 février 2019
Nombre de lectures 1
EAN13 9782140114984
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Amériques Latines
Luciano da Consolação Pereira
LE RÔLE DU SAMBA DANS LA CONSTITUTION DE LA SOCIÉTÉ BRÉSILIENNE
Horizons Amériques Latines
LE RÔLE DU SAMBA DANS LA CONSTITUTION DE LA SOCIÉTÉ BRÉSILIENNE
Horizons Amériques latines Collection dirigée par Denis Rolland et Joëlle Chassin  La collection Horizons Amériques latines publie des synthèses thématiques sur l’espace s’étendant du Mexique à la Terre de feu. Les meilleurs spécialistes mettent à la disposition d’un large public des connaissances jusqu’alors souvent réduites, sur ce sous-continent, à quelques stéréotypes. Dernières parutions Andres GUZMAN-SALA,Innovations dans le secteur touristique au Mexique. Le Tabasco : analyse opérationnelle et perspectives, 2016. Jean-Jacques FONTAINE,2016, Rio de Janeiro et les Jeux Olympiques. Une cité réinventée, 2016. Luiz Hildebrando PEREIRA DA SILVA,Chroniques subversives d’un scientifique métèque engagé. Le fil du puzzle, 2016. Emmanuel DUFOUR,Puebla - 5 mai 1862. Le jour où est née la nation mexicaine, 2015. Carlos MONSIVAIS,L’Etat laïc et ses détracteurs. Chronique, 2015. Bruno SUSANI,Le péronisme de Perón à Kirchner. Une passion argentine, 2014. Jean-Jacques FONTAINE,L’invention du Brésil. De crises en crises, un géant qui s’affirme, 2014. Marie DURAND,Bolivie, la voix de Flora résonne encore. Des femmes et du développement participatif (1971-1985), 2013. Pierre Henri GUIGNARD,Lettres colombiennes, Correspondances à l’encre verte, 2012. Carlo A. CÉLIUS,Le défi haïtien, 2011. Nicolas PINET,Projets politiques et luttes sociales, 2011. Manuel PENA MUNOZ,Valparaíso. Chroniques d’un port mythique, 2009. R. CONTRERAS OSORIO,Les limites du libéralisme latino-américain, 2009.
Luciano da Consolação Pereira LE RÔLE DU SAMBA DANS LA CONSTITUTION DE LA SOCIÉTÉ BRÉSILIENNE
© L’Harmattan, 2019 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-08193-9 EAN : 9782343081939
INTRODUCTION Samba! Que ce mot retentisse et le carnaval se met en mouvement. Samba! C’est une musique, c’est un rythme, c’est une danse qui s’empare des cortèges et des défilés. Samba! Le mot fait surgir le Brésil. L’art du samba a traversé trois siècles de l’histoire brésilienne avant de se réaliser comme tel. Les transformations subies par les musiques, les danses et les rites qui sont à l’origine du samba, ont accompagné le métissage des Indigènes, des Noirs et des Blancs e e qui, du XVI au XIX siècle, ont forgé la société brésilienne, chacun apportant avec soi quelque chose de ses origines. Le complexe ethnique et social qui en a résulté constitue le Brésil. L’aboutissement de l’accompagnement culturel et musical de ce processus constitue le samba. Le Brésil est une fédération composée de 26 États dont la 1 superficie totale avoisine les 8514.215,3 kilomètres carrés Situé en Amérique du Sud, le Brésil est le plus grand et le plus riche pays latino-américain. Il est la seule nation américaine à 2 parler le portugais. Comme le démontre Roger Bastide , c’est un pays de contrastes, les plus violents ayant sans nul doute marqué l’époque de l’esclavage. L’esclavage a été douleur, en même temps il a favorisé le métissage ou moyen de « blanchissement » qui permettait à l’ethnie noire de s’intégrer. Il est la préhistoire du samba. La religion a subi elle aussi un brassage dont est issu, entre 3 autres, lecandomblé, religion syncrétique dans laquelle se manifestent les legs culturels et religieux de chaque composante de la société brésilienne. Lecandomblé est à la fois une religion, un lieu de préservation de la culture noire, une source de rassemblement 1  Source : IBGE – Institut Brésilien de Géographie, statistique recensée en 2000. 2 Roger BASTIDE,Brésil, terre de contrastes, Paris, Harmattan, 1999. 3  À Rio de Janeiro, le termecandombléest familièrement connu comme macumba, bien que ce dernier, étant amalgamé avec la magie noire, soit considéré de façon très péjorative. 7
négro-brésilien et un des moteurs du métissage. Le métissage est le mot-clé de notre recherche. Nous verrons que lecandomblé a favorisé la création et/ou l’évolution de trois genres musicaux brésiliens : lelundu, la modinhaet lechôro,qui sont à l’origine du samba. La base rythmique duchôro (et donc du samba) s’est construite sur les motifs des divinités du candomblé, la structure du chant obéit à une hiérarchie héritée du culte religieux, la danse représente la danse des divinités manifestées dans le temple, le carnaval reproduit toutes les caractéristiques du candomblé. Lechôroa préparé la société à l’arrivée du samba. Il a joué le rôle de médiateur entre la basse et la haute sphère sociale, il a été le vecteur de la révolution sociale brésilienne. Il résulte d’un brassage entre les musiques européennes – populaires et érudites – et la musique populaire des Noirs brésiliens, considérée comme inférieure. Les musiciens de chôro ont été les protagonistes d’une création collective intituléePelo telefone, qui constitue le premier samba reconnu comme tel. Le chôroa sorti le samba de sa préhistoire pour le placer dans son histoire. Nous verrons que lelundua apporté avec lui le mouvement et l’idée du défi qui anime le défilé des écoles de samba. Et nous verrons que lamodinhaa apporté aux textes une touche européenne, et que grâce à elle la musique populaire brésilienne (MPB) a conquis ses lettres de noblesse. Le samba est donc né d’un processus de métissage à tous les niveaux. Une nation cosmopolite est née, s’est bâtie autour du samba. Aujourd’hui, l’art brésilien du samba se manifeste de façon omniprésente dans la vie quotidienne brésilienne. Il connaît son apogée dans le carnaval qui rassemble le peuple autour de sa musique, de son rythme, de sa danse, de sa philosophie. Cette immense fête permet aux Noirs, Blancs, pauvres et riches, de converger vers un langage commun. Auparavant moyen d’expression réservé aux Noirs, le samba est devenu instrument de cohésion sociale, élément identitaire et symbole national.
8
PREMIÈRE PARTIE
LES ORIGINES DU SAMBA
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents