Questions de méthode en histoire de l
15 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Questions de méthode en histoire de l'art d'Otto Pächt

-

15 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis

Otto Pächt (1902-1988) est un des derniers grands représentants du courant formaliste en histoire de l’art. Élève de Max Dvorák et d’Emmanuel Löwy, Pächt fut cependant davantage marqué par le formalisme de la première génération d’historiens de l’école de Vienne, avant tout celui d’Aloïs Riegl dont il réédita en 1926 l’ouvrage fondateur : Die Spätrömische Kunstindustrie (1901 ; L’Artisanat du Bas-Empire romain).

Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur Questions de méthode en histoire de l'art d'Otto Pächt

Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre.

A propos de l’Encyclopaedia Universalis :

Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins…), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible en français. Elle aborde tous les domaines du savoir.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 novembre 2015
Nombre de lectures 1
EAN13 9782852296626
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Universalis, une gamme complète de resssources numériques pour la recherche documentaire et l’enseignement.
ISBN : 9782852296626
© Encyclopædia Universalis France, 2019. Tous droits réservés.
Photo de couverture : © Bluraz/Shutterstock
Retrouvez notre catalogue sur www.boutique.universalis.fr
Pour tout problème relatif aux ebooks Universalis, merci de nous contacter directement sur notre site internet : http://www.universalis.fr/assistance/espace-contact/contact
Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Encyclopædia Universalis .
Ce volume présente des notices sur des œuvres clés de la littérature ou de la pensée autour d’un thème, ici Questions de méthode en histoire de l'art, Otto Pächt (Les Fiches de lecture d'Universalis).
Afin de consulter dans les meilleures conditions cet ouvrage, nous vous conseillons d'utiliser, parmi les polices de caractères que propose votre tablette ou votre liseuse, une fonte adaptée aux ouvrages de référence. À défaut, vous risquez de voir certains caractères spéciaux remplacés par des carrés vides (□).
QUESTIONS DE MÉTHODE EN HISTOIRE DE L’ART, Otto Pächt (Fiche de lecture)
Otto Pächt (1902-1988) est un des derniers grands représentants du courant formaliste en histoire de l’art. Élève de Max Dvorák et d’Emmanuel Löwy, Pächt fut cependant davantage marqué par le formalisme de la première génération d’historiens de l’école de Vienne, avant tout celui d’Aloïs Riegl dont il réédita en 1926 l’ouvrage fondateur : Die Spätrömische Kunstindustrie (1901 ; L’Artisanat du Bas-Empire romain). Pour l’essentiel, sa contribution à l’histoire de l’art apparaît comme une extension du projet méthodologique de Riegl. Chez Pächt comme chez Hans Sedlmayr, qui recueillit lui aussi la pensée de Riegl, la notion de « structure » était alors capitale. Elle désignait en quelque sorte le « diagramme » de la perception du monde par un artiste, le dessein structurel qui commandait l’agencement formel d’une œuvre dans sa totalité, subordonnant les moindres détails à cette organisation que l’historien devait retrouver. Dans son essai La Mission historique de Michael Pacher (1931), Pächt avait éprouvé la fécondité de cette analyse, qui imposait à l’historien un véritable acte de re-création esthétique, jusque dans son écriture. Mais l’essentiel de l’effort théorique de Pächt se trouve dans de longs essais publiés au même moment, dans le cadre de la revue Kritische Berichte – les notes critiques –, qui constitue alors un véritable laboratoire pour la Strukturanalyse viennoise, où l’on retrouve les noms de Guido Kaschnitz von Weinberg, de Fritz Novotny, et, bien au-delà de ce cercle formaliste, d’Ernst H.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents