Armorial corse
148 pages
Français

Armorial corse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
148 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description



NB : Le fichier EPUB est disponible uniquement en version "MISE EN PAGE FIXE".


Grâce au soutien du comte Charles Pozzo di Borgo, Colonna de Cesari-Rocca reçut du Conseil général de l’île une mission qui lui permit de travailler dans les archives de Gênes, Pise, Florence, Turin, Rome et Barcelone, ce qui lui permit de dépouiller et comparer les fonds originaux relatifs à l’île dans tout le Bassin méditerranéen. C’est à partir dece travail qu’il publia cet Armorial corse, en 1892, ouvrage depuis lors souvent réédité en fac-similé.


Nous en proposons pour la première fois un nouvelle édition entièrement recomposée.


Pierre-Paul Raoul Colonna de Cesari-Rocca né à Paris (1864-1922), écrivain et historien de la Corse. Il lui fut permis de travailler sur les archives de Gênes, Pise, Florence, Turin, Rome et Barcelone. Outre un Armorial corse, son oeuvre majeure reste son Histoire de la Corse écrite pour la première fois d’après les sources originales, parue en 1908.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782824054650
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0052€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait




Grâce au soutien du comte Charles Pozzo di Borgo, Colonna de Cesari-Rocca reçut du Conseil général de l’île une mission qui lui permit de travailler dans les archives de Gênes, Pise, Florence, Turin, Rome et Barcelone, ce qui lui permit de dépouiller et comparer les fonds originaux relatifs à l’île dans tout le Bassin méditerranéen. C’est à partir dece travail qu’il publia cet Armorial corse, en 1892, ouvrage depuis lors souvent réédité en fac-similé.


Nous en proposons pour la première fois un nouvelle édition entièrement recomposée.


Pierre-Paul Raoul Colonna de Cesari-Rocca né à Paris (1864-1922), écrivain et historien de la Corse. Il lui fut permis de travailler sur les archives de Gênes, Pise, Florence, Turin, Rome et Barcelone. Outre un Armorial corse, son oeuvre majeure reste son Histoire de la Corse écrite pour la première fois d’après les sources originales, parue en 1908.

" />
9HSMIME*aahfac+
COLONNADECESARI-ROCCA
OLONNA CESARI-ARMORIAL A E S CORSE R O C L A I R O M R ACO RS ER M O R I A L
42
É D I T I O N S D E S R É G I O N A L I S M E S
Même auteur, même éditeur :
Tous droits de traduction de reproduction et dadaptation réservés pour tous les pays. Conception, mise en page et maquette : © Éric Chaplain Pour la présente édition : © EDR/ÉDITIONS DES RÉGIONALISMES ™ — 2017/2020 EDR sarl : 48B, rue de Gâte-Grenier — 17160 CRESSÉ
ISBN 978.2.8240.0750.2 Malgré le soin apporté à la correction de nos ouvrages, il peut arriver que nous laissions passer coquilles ou fautes — linformatique, outil merveilleux, a parfois des ruses diaboliques... N: cela noushésitez pas à nous en faire part permettra daméliorer les textes publiés lors de prochaines rééditions.
2
P.P.R. COLONNA DE CESARIROCCA
A R M O R I A L C O R S E
3
4
 1 2 3
 4 5 6
 7 8 9
ARMOIRIES DES VILLES CORSES 1 et 2, Ajaccio ; 3, Bastia ; 4, Bonifacio ; 5 et 6, Corte ; 7, île Rousse ; 8, Porto-Vecchio ; 9, Saint-Florent.
5
6
AVERTISSEMENT BIBLIOGRAPHIQUE
 (1 ) ien que ce livre soit un armorial et non un nobiliaire , j’ai B pensé qu’il était indispensable d’indiquer d’une façon succincte la situation sociale et le degré d’illustration des familles ou des indi-vidus que désignent ces armoiries. J’ai cru également devoir faire la provenance des documents sur lesquels l’ouvrage est basé ; en un mot donner la bibliographie héraldique et généalogique de la Corse.
DOCUMENTS OFFICIELS ARCHIVES DU DÉPARTEMENT DE LA CORSE : 1° Série B. 20, 21, 22. Titres de famille, composés en grande partie des arrêts de récognition de noblesse rendus par le Conseil supérieur de 1770 à 1789. Cette collection incomplète concerne soixante- (2) douze familles ou branches de familles . Les autres titres sont : des requêtes et pièces y jointes, arbres généalogiques, verbaux, etc. En tout 123 pièces. 2° Les registres de la Série B où ont été enregistrées les lettres-patentes conférant des titres à des Corses par Louis XV et Louis XVI, au nombre de six. On trouve également l’enregistrement des lettres d’érection de terres en faveur de Français continentaux. 3° La Série C comprend quelques lettres d’exemption de tailles e accordées par les gouverneurs génois au XVI siècle.
ARCHIVES NATIONALES : 1° Série CC. Lettres-patentes du premier empire enregistrées, au Sénat, concernant quinze Corses. 2° Série B, III, 52 : 1° Procès-verbal de l’Assemblée préliminaire des Trois-Ordres, tenue dans la ville de Bastia. 2° Procès-verbal de l’Assemblée générale des Trois-Ordres. 3° Assemblée particulière de  (3) noblesse de Corse .
 (1) On ne s’étonnera pas de ne pas voir ïgurer dans ce livre certaines maisons d’une noblesse et d’une illustration incontestables, mais dont il a été impossible de retrouver les armoiries. (2) Voir lePrécis historique, ainsi que pour la série B. (3) Voir lePrécis historique, ainsi que pour la série B.
7
LES ARCHIVES D’ÉTAT DE LA VILLE DE GÊNES (Salle A, 33, Cor-sica) possèdent deux registresdelle famiglie nobili di Corsicanoms, huit seulement y sont inscrits.
OUVRAGES IMPRIMÉS Ughelli: Italia Sacra (Rome, 1614-1629, 9 vol. in f°). Les tomes III et IV donnent la chronologie des évêques de la Corse avec leurs armoiries. Seconde édition, 1717. Colonnadelle glorie prerogative del(Ang.-Franc.). Commentario regno di Corsica. (Roma, 1685, in-4°.) Eloge sous forme de discours des maisons nobles de Corse. Germanes: Histoire de la Noblesse de l’île de Corse dans l’Histoire des Révolutions de l’île de Corse. (Paris vol. in-12.)1771-1776, 3 Borel d’Hauterive: Notice historique sur la noblesse de Corse, dans laRevue historique de la Noblesse(1841). La même notice a été republiée dans l’Annuaire de la Noblesse(1848). La Roque et Barthélemy: Catalogue des gentilshommes d’Alsace, Corse et Comtat Venaissin, qui se sont fait représenter aux États-Généraux de 1789. Tels sont les ouvrages où l’on peut trouver des générales sur la noblesse de Corse. On peut ajouter à cette liste les auteurs d’histoires de la Corse, et plus spécialement : Filippini(Anton’Pietro) :La Historia di Corsica. (Tournon, 1594) et surtout l’édition Gregori. (Pise, 1829, 4 vol in-8°) Petrus Cyrnæus:dans Muratori rebus Corsicis. : De Rerum Italicum scriptores. Limperani(Giovan Paolo) :Storia della Corsica. (Roma, 1779-1780, 2 vol, in-4°.) Renucci(F.-O.) :Storia di Corsicavol. in-8°.). (Bastia, 1833), 2 Enfin l’intéressante collection de la Revue des sciences historiques de la Corse, dirigée par l’abbé Letteron. On ne saurait trop appuyer sur l’ouvrage de Filippini d’où sont e tirées toutes les généalogies corses antérieurement au XVI siècle. L’histoire généalogique des familles corses, passées en France, se trouve dans les nobiliaires spéciaux des provinces où elles se sont fixées. Les plus célèbres se trouvent réunies dans : Lhermite-Souliers(Paris, 1662, in-12.)Corses français. (I.-B.) : Les Il faut rechercher les autres dans :
8
Robert de Briançon(Paris, 1693, 3 de la Provence. : Etat vol. in-12.) Artefeuil: Histoire (Avignon,héroïque de la Noblesse de Provence. 1776-1786, 3 vol.) Guy Allard: Nobiliaire du Dauphiné. (Grenoble, 1671.) Pithon Curtde la Noblesse du Comtat : Histoire Venaissin. (Paris, 1743-1750.) d’Aubaïsdans les Piècessur la Noblesse de Montpellier, : Jugement fugitives pour servir à l’histoire de France. (Paris, 1759, in-4°.) e On trouve dans les nobiliaires généraux du XIX siècle quelques notices sur des familles corses : Borel d’Hauterive:La Revue historique de la Noblesse. (Paris, 4 vol., 1841-1846). Annuaire de la Noblesse(1848-1862). Magny (le marquis de):Le Livre d’Or de la Noblesse. (Paris, 1844-1852.) Magny (le vicomte de):Le Nobiliaire universel. (1854-1891.) Crollalanza:Annuario della nobilta italiana.  (1) Dizionario storico delle famiglie d’Italia. (3 vol. in-8°, 1890) . Les grands armoriaux deSimonpour l’Empire français, deRietstappour la noblesse européenne, deBachelin-Deflorennela pour noblesse française citent nécessairement des familles corses, mais en nombre relativement très minime. Il faut ajouter à ces ouvrages les livres intéressant particulièrement une famille. Ceux qui concernent la maison Bonaparte sont trop nombreux pour être énumérés ici. J. de la Rocca1857.): Biographie Abbatucci (Paris, de la famille Mémoire sur l’origine et la descendance de la famille Avogari Gentile (Bastia, 1770.) Notice sur la famille Alessandrini d’Oletta (Bastia, 1880.) Colonna (Ang-. Fr.):Memorie sulla famiglia Colonna e gente Colonnese, romano, corso, gallo, ispano, germano, polacco e siciliano(1626). Origine e discendenza della famiglia Colonna d’Istria. (Paris, 1777, petit in-f°). La Casa del Conte Colonna d’Istria. (Ignazio Alessandro), (Bastia, 1860.)
 (1) On trouve encore dans le P. Anselme, La Chenaye-Desbois, Moreri :Ornano, Lopez de Haro :Leca. Milleville :Pietri:, Bouton d’Agnières Bartro, etc.
9
Précis de l’histoire de Corse jusqu’à l’année 1769. (Amsterdam, 1784, in-8°). (Généalogie de la maison Colonna Cesari.) Précis historique de la maison impériale de Comnène(Amsterdam, 1784.) Campi (Louis):Notice historique sur le baron de Giacomoni. (Bastia, 1887.) Borel d’Hauterive:Généalogie de la maison d’Ornanode. (Extrait la Revue historique de la Noblesse).
MANUSCRITS BIBLIOTHÈQUE NATIONALE : Au cabinet des Titres : 1° Recueil de preuves de Noblesse pour les Écoles militaires. 2° Collection Chérin. 3° Carrés de d’Hozier. 4° Collection de Pièces originales. 5° Preuves pour l’ordre du Saint-Esprit. 6° Essai d’Armorial Corse, dans la collection Clairambault, 1217. LA BIBLIOTHÈQUE DE L’ARSENAL possède quelques registres des preuves faites pour l’ordre de Malte, où sont citées des familles corses. (Langue de Provence.) BIBLIOTHÈQUE DU ROI à Turin : Manuscrit Archinto. Armorial lombard du temps du Pape Pie IV. ARCHIVES DE L’INSTITUT HÉRALDIQUE DE ROME, présidé par le comte Baldassar Capogrossi-Guarna, Raccolte Mercandetti. Armorial e (1) original du XVII siècle . e A noter encore 1° un important manuscrit du XVII siècle, dont il existe en Corse de nombreuses copies :la Colonna Sagra chronologia dell’ huomini illustri di Corsicaest Angelo Colonna., l’auteur
COLLECTIONS PARTICULIERES L’Armorial corsedeThéodoreetPaul Alfonsiest une collection des
 (1) LesArchivi araldici du royaume d’Italie seront plusieurs fois cités ainsi que quelques armoriaux italiens. Il fallait user de ces sources avec une excessive prudence à cause de l’homonymie fréquente des familles italiennes et des familles corses. Aussi ces armoiries n’ont-elles été indiquées qu’autant qu’elles avaient été portées par des personnages corses, de fait ou de prétention, originaires d’Italie, ou ayant dans l’île un poste les incorporant à la nation. Dans ce cas surtout l’Armorial Alfonsi a été pour moi un véritable auxiliaire et a servi souvent à lever mes doutes sur la possession en Corse d’un blason italien. La conscience avec laquelle le travail avait été fait m’autorisant à le citer comme source.
1
0
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents