Les désillusions d un jeune étudiant
120 pages
Français

Les désillusions d'un jeune étudiant

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
120 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

"Cet ouvrage décrit l'évolution de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et met à nu les difficultés grandissantes auxquelles cette institution est aujourd'hui confrontée. Ce témoignage sur le vécu de l'auteur à l'UCAD est également un regard lucide qui scrute les faiblesses de cette université. Une situation que semblent ignorer les gouvernements qui ont leur enfants dans les universités occidentales." (Pr Fatou Sow Sarr).

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2014
Nombre de lectures 103
EAN13 9782336335056
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

" />
Cheikh Ibrahima Daffé Les dés illusionsd’un jeune étudiant Préface de Fatou Sow Sarr
Les désillusions d’un jeune étudiant
CHEIKHIBRAHIMADAFFÉ
Lesdésillusions d’un jeune étudiant
© L'HARMATTAN, 2013 57, rue de l'ÉcolePolytechnique, 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN :9782336304601 EAN : 9782336304601
« L’effort fait les forts, le succès ne va pas sans la souffrance. »
Sigles et abréviations
ASC :Association sportive et culturelleBFEM :Brevet de fin d’études moyennes CE :Cours élémentaireCESTI: Centre d’études des sciences et techniques de l’information CM :Cours moyenCOUD :Centre des œuvres universitaires de DakarCUR :Centre universitaire régionalEBAD: École de bibliothécaires, archivistes et documentaristes ENSEPT: École normale supérieure d’enseignement professionnel et technique ESP: École supérieure polytechnique FASEG: Faculté des Sciences économiques et de gestion FASTEF: Faculté des sciences et technologies de l’éducation et de la formation FLSH: Faculté des lettres et sciences humaines FMPOS: Faculté de médecine, de pharmacie, d’odontostomatologie FSJP: Faculté des sciences juridiques et politiques FST: Faculté des sciences et techniques INSEPS: Institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport OMC: Organisation mondiale du commerce SONATEL: Société nationale des télécommunications
6
SAES :Syndicat autonome de l’enseignement supérieur TD :Travaux dirigésUCAD: Université Cheikh Anta Diop de Dakar UNESCO: Organisation des Nations unies pour l’éducation et la culture
7
Dédicace
Je vous dédie ce modeste travail, en témoignage de ma profonde gratitude et de mon estime. À mon défunt père, Mamading Daffé, qui fut mon premier professeur. S’il était là, certainement, ce livre aurait été meilleur. À ma mère, Salimata Badio, elle qui s’est beaucoup investie dans mon éducation et mon instruction. Que Dieu lui prête longue vie. Aux maîtres et professeurs qui ont agi sur mon jeune esprit en me transmettant leur savoir. À mon « wassila », Serigne Djilly Fatah Falilou Mbacké. À mes frères, sœurs et amis d’enfance, entre autres, Yoba Faty, Aïssatou Daffé, El Hadj F. Daffé, Mabintou Daffé, Mohamet Bouyé Daffé, Silly Fall, Djibrilou Diallo, El Adji Mokhsine Diouf, Oumar Sarr, Birane Diouf, Landing Goudiabi, Thierno Mané. À tous les élèves et étudiants ; ne voyez pas en moi un exemple à suivre, mais plutôt un exemple à dépasser. À tous les membres de l’Association nationale des jeunes économistes du Sénégal (ANJES).
8
Remerciements
J’exprime toute ma reconnaissance à toutes les personnes qui ont contribué directement ou indirectement à ma formation et à la naissance de ce livre. Je pense particulièrement : à toute la famille Badio (oncles, tantes, cousins, etc.) ; je tiens à vous exprimer tout le respect que vous méritez ainsi que ma profonde affection, à toute la famille Daffé (oncles, tantes, frères, sœurs, cousins) ; je tiens à vous exprimer tout le respect que vous méritez ainsi que ma profonde affection, à la maman Suzanne Ndiaye et toute la famille de feu Samba Diarra Diouf, ma seconde famille, pour leurs soutiens multiformes ; infiniment merci pour votre hospitalité, au professeur Fatou Sarr Sow – je vous suis très reconnaissant pour l’honneur que vous me faites en acceptant de rédiger la préface de ce livre, à Ibrahima Dianko, Cheikh Diouf et Mabintou Daffé, qui ont contribué au travail de saisie de cet ouvrage ; Khadim Diagne pour les observations pertinentes ; Moustapha Seck, professeur de français, et El Hadj Dramé pour la lecture et les observations qui m’ont beaucoup aidé ; Mamadou Ndiaye, le médiateur. Mes remerciements appuyés s’adressent à monsieur Moussa Touré, ancien ministre et ancien président de la Commission de l’UEMOA, pour ses observations pertinentes et ses précieux conseils. Ils s’adressent aussi à monsieur Mamina Camara, pour son concours.
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents