Le robot de Gaspar
51 pages
Français

Le robot de Gaspar , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
51 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Gaspard avait la détestable manie de démonter et de bricoler tout ce qui lui passait entre les mains, ce qui faisait invariablement pousser les hauts cris à sa mère et s’extasier son père. Ce travers provoquait régulièrement des querelles conjugales chez les Lacoste. Comment aurait-il pu en être autrement ? Madame Lacoste était une
maniaque du ménage et du rangement. Monsieur Lacoste, lui, était le type même du bricoleur du dimanche qui met de la poussière partout et laisse traîner ses outils dans tous les coins de la maison.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2015
Nombre de lectures 202
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Chapitre 1
 Gaspard avait la détestable manie de démonter et de bricoler tout ce qui lui passait entre les mains, ce qui faisait invariablement pousser les hauts cris à sa mère et s’extasier son père. Ce travers provoquait régulièrement des querelles conjugales chez les Lacoste. Comment aurait-il pu en être autrement ? Madame Lacoste était une maniaque du ménage et du rangement. Monsieur Lacoste, lui, était le type même du bricoleur du dimanche qui met de la poussière partout et laisse traîner ses outils dans tous les coins de la maison.
Le père était ravi de voir que son fils marchait sur ses traces. La mère se désespérait d’avoir ces deux énergumènes constamment dans les pattes : un c’était déjà beaucoup, deux, c’était vraiment trop ! Et Gaspard n’avait que dix ans ! Cela promettait pour la suite. La maison résonnait régulièrement de ses cris de bête blessée. Combien de temps encore supporterait-elle une telle situation ? Elle se posait cette question chaque jour. Cela devenait une véritable obsession.
 Gaspard, quant à lui , ne se laissait nullement impressionner par les criailleries de sa génitrice. Il allait son petit bonhomme de chemin, imperturbable. Sa passion pour les objets était telle qu’il voulait absolument savoir comment ils étaient faits, ce qu’ils avaient dans le ventre .Une fois qu’il les avait mis en pièces, il remontait le tout sans aucune difficulté. Mais parfois il y avait trois ou quatre objets démontés en même temps et les morceaux avaient une fâcheuse tendance à se mélanger. C’était là que le génie de Gaspard intervenait .Il fabriquait alors un quatrième objet qui sortait tout droit de son imagination .Car Gaspard était également un inventeur en herbe.
 Monsieur Lacoste était persuadé que son fils deviendrait un jour célèbre et l’encourageait dans cette voie. Madame Lacoste, elle, trouvait cette manie fort fâcheuse car elle était obligée de tout mettre sous clé pour limiter les dégâts.
 Un jour, elle revint de la ville avec un superbe robot qu’elle avait payé un prix exorbitant. Epuisée par sa journée de lèche-vitrines, elle monta dans sa chambre après
3
avoir posé le volumineux paquet sur la table de la cuisine. Elle ne résista pas à l’envie de se faire couler un bain pour se détendre. Bien mal lui en prit car Gaspard, intrigué par cette grosse boîte, l’ouvrit, en sortit son contenu et se mit en devoir de le démonter, comme à son habitude. Je ne vous dis pas les hurlements que poussa sa mère une demi-heure plus tard !
- Cet enfant me tuera, répétait-elle au bord de l’apoplexie.
- Mais non, maman, mais non, répondait Gaspard placide.
Le sol de la cuisine était jonché de vis, d’écrous, de métal, de plastique....
 Un spectacle de désolation pour Madame Lacoste !
- Je vais t’en refaire un qui sera beaucoup mieux, assura Gaspard.
 Ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase .Pour la première fois de sa vie, Madame Lacoste gifla son fils à toute volée. Pif, paf.
 Gaspard tâta ses joues en feu, tout étonné d’une telle réaction. Qu’avait-il donc fait de mal? Sa mère était-elle en train de devenir folle ? Il voulait juste rendre service....et s’amuser un peu. Cela ne méritait nullement à ses yeux un tel châtiment.
 La mère et l’enfant se regardèrent quelques instants en silence. La gifle avait été une douche froide autant pour Madame Lacoste que pour Gaspard. Puis la mère tourna les talons et alla s’enfermer dans sa chambre. C’en était trop décidément !
 Quant à Gaspard, il entreprit de redonner à la cuisine une apparence normale car son estomac commençait à crier famine. Il s’attendait à voir réapparaître sa mère d’un instant à l’autre pour préparer le repas. Mais elle ne remit pas les pieds dans la cuisine ce soir-là. Elle avait décidé de se mettre en grève. Si son fils et son mari voulaient manger, qu’ils se débrouillent ! Elle, elle n’avait pas faim. Le spectacle de son robot en miettes lui avait coupé l’appétit !
Monsieur Lacoste eut beau tambouriner à la porte de sa chambre, sa femme refusa d’ouvrir.
- Que s’est- il donc passé ? demanda le père à Gaspard.
- Mais rien de spécial ! Je ne sais pas ce qui lui arrive.
4
Tous deux étaient fort perplexes. Ils étaient habitués aux jérémiades de Madame Lacoste et n’y prêtaient guère attention. Mais jamais encore elle n’avait refusé de préparer leur repas. Monsieur Lacoste ne savait même pas faire cuire un œuf ! Qu’allaient-ils manger ce soir ?
 En désespoir de cause, ils plongèrent dans le frigo et improvisèrent un repas froid avec ce qu’ils y trouvèrent. Après tout, ils n’en mourraient pas pour une fois ! Et Gaspard trouva cela plutôt amusant.
 Mais ce qu’ils n’avaient prévu, c’est que Madame Lacoste avait décidé de faire une grève illimitée. Et Monsieur Lacoste dut dormir sur le canapé du salon cette nuit-là. Madame Lacoste ne faisait pas dans la demi-mesure. L’heure de la révolte avait sonné pour elle et elle n’avait pas l’intention de capituler avant longtemps.
5
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents