Plus léger que l’air
64 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Plus léger que l’air , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
64 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Junior est rond comme un ballon. Ses parents, un clown et une astronaute, disent qu’il n’a pas de fond. Il pourrait manger jusqu’à exploser. À l’école, on l’appelle “Bouboule”. Mais Junior voudrait être léger. Il aimerait faire du ballet comme Flavie et s’envoler dans le ciel. Est-ce réservé aux filles? Comment on fait pour se sentir aussi léger que l’air?
Je sais bien que je suis rond comme un ballon. J’aimerais moins manger. Mais je ne peux pas. J’ai toujours faim. (…) Sur la pointe des pieds, comme si marcher ainsi me rendait moins lourd, je m’approche de la fille la plus légère de la cour de récré.
— C’est vrai que tu suis des cours de ballet, Flavie ?
— C’est vrai. Pourquoi ?
— Est-ce que les cours de l’automne sont commencés ?
— Depuis trois semaines. Pourquoi ?
— Est-ce qu’on peut s’inscrire quand même ?
— Je pense que non. Pourquoi ?
C’est difficile pour les cuisses, se tenir sur la pointe des pieds. J’abandonne. Mes talons frappent l’asphalte. Ça fait trembler Flavie, qui semble subitement lire en moi.
— Tu veux t’inscrire, Junior ? me demande-t-elle, très surprise.
— Peut-être, que je souffle doucement.
Camille est la première à éclater
de rire.
— Hahahaha ! Bouboule veut suivre des cours de ballet ! Tu es bien trop gros pour ça !
— Et en plus, c’est un garçon ! rigole Simone.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 février 2015
Nombre de lectures 3
EAN13 9782764428412
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0400€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Du même auteur chez Québec Amérique
Edgar Paillettes , roman, coll. Gulliver, 2014.
• Prix Jeunesse des libraires du Québec 2014, catégorie Québec 6-11 ans.
Les Monstres en dessous , roman, coll. Gulliver, 2013.



Projet dirigé par Stéphanie Durand, éditrice
Conception graphique : Sara Tétreault Révision linguistique : Annie Pronovost Illustrations : Agathe Bray-Bourret
Québec Amérique 329, rue de la Commune Ouest, 3e étage Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1 Téléphone : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien. L’an dernier, le Conseil a investi 157 millions de dollars pour mettre de l’art dans la vie des Canadiennes et des Canadiens de tout le pays.
Nous tenons également à remercier la SODEC pour son appui financier. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Boulerice, Simon Plus léger que l’air (Petit Poucet ; 3) Pour enfants de 6 ans et plus. ISBN 978-2-7644-2839-9 (Version imprimée) ISBN 978-2-7644-2840-5 (PDF) ISBN 978-2-7644-2841-2 (ePub) I. Titre. PS8603.O937P58 2015 jC843’.6 C2014-942254-7 PS9603.O937P58 2015
Dépôt légal : 1 er trimestre 2015 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés
© Éditions Québec Amérique inc., 2015. www.quebec-amerique.com


À mon amie Marie-Louise Arsenault, qui croit naïvement que je danse mieux que tout le monde



« Quand je serai grande, je vais être une balayeuse ! »
Lyse Beaudin Boulerice, ma mère, à cinq ans, les bras en position de danseuse de ballet, parlant à ma grand-mère Mariette
« La représentation commence, je suis le danseur étoile, ma soeur est la ballerine, nous ne faisons plus aucun poids, nous volons en l’air, c’est une des jubilations de l’enfance de pouvoir se transformer en plume. »
Mes parents , de Hervé Guibert



La nuit, je fais souvent le même rêve heureux : celui de sauter haut dans le ciel. Sauter presque à l’infini, mais finir tout de même par retomber sur mes pieds avec légèreté. Le matin, au réveil, en ouvrant les yeux, je perds mon sourire. Je constate que je n’ai pas le corps auquel je rêve. Car je suis lourd. C’est ma triste réalité.
Si dans mes rêves je saute haut, dans ma vraie vie, je marche pesant.

Je n’ai pas de fond, c’est pour ça. C’est ce que me disent mes parents. Quand je mange, c’est comme si je n’étais jamais rassasié. Comme s’il m’en fallait toujours plus. Je mange jusqu’à

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents