Sur les remparts d Orléans
64 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Sur les remparts d'Orléans

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
64 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Jeanne, François et leur cousin Louis sont en vacances au Puy du Fou. Mais, alors qu’ils poussent la porte d’une chapelle en ruines, ils sont projetés dans le temps !

Les voilà plongés en 1429, à la rencontre de sainte Jeanne d’Arc, alors que la bataille fait rage à Orléans… Une formidable aventure derrière l’étendard de la Pucelle d’Orléans !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 septembre 2017
Nombre de lectures 11
EAN13 9782728924165
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0016€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Table des matières

1 – La découverte de l’anneau
2 – Arrivée en pleine gabarre
3 – Feu céleste et feu terrestre
4 – Qu’est-ce que c’est que ce cirque ?
5 – Une troupe de saltimbanques
6 – Voisin de Jehanne d’Arc
7 – Le vol de l’épée
8 – Retrouvailles
9 – Jeanne et Louis croisent un descendant d’Attila
10 – La rencontre de François
11 – Jeanne est en danger
12 – Arrivée à Orléans
13 – Rencontre de la Pucelle
14 – Encore lui !
15 – L'attente près des tentes
16 – Le rendez-vous
17 – Au service secret de sa majesté
18 – La conspiration
19 – Les cousins saucissonnés
20 – La bataille décisive
21 – Les cousins restent sur le carreau
Jehanne d’Arc
Dans la même collection
Copyright
Prénom : François
Âge : 8 ans
Domicile : Sainte-Foy-lès-Lyon
S’il était un personnage historique : Bayard, le chevalier sans peur et sans reproche, car il est courageux, honnête et aime l’action.
S’il était un tableau : Saint Georges et le dragon, de Paolo Uccello, parce qu’il est prompt à se battre contre les méchants et à défendre les plus faibles.
S’il était une odeur : celle du lait qui a débordé de la casserole car il est un peu soupe au lait, prêt à s’enflammer assez vite.
S’il était une musique : l’ouve

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents