Miguetsh !
180 pages
Français

Miguetsh ! , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
180 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Moi, Pien, je suis un Métis dont l’histoire est vieille comme ce continent. J’ai trouvé, grâce à Wawaté, à Kokum, aux Arbres, et à bien d’autres à qui je suis redevable, ma place dans l’univers, dans le monde contemporain.
Je porte en moi la mémoire de mes ancêtres, comme s’ils m’avaient choisi pour les prolonger dans le monde d’aujourd’hui…

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 octobre 2014
Nombre de lectures 3
EAN13 9782897390846
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0022€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Portrait d'un passeur d'histoires Miguetsh!
MICHEL NOËL
MICHEL NOËL
Portrait d'un passeur d'histoires Miguetsh!
Illustration de couverture : R. Binette Illustrations de l'intérieur : Jacques Néwashish
Pour Samuel, mon petit-îls,mon petit arbre de vie.
Kokum et Wawaté sont les grands-parents de tous les enfants du monde. Vous qui m’écoutez, moi qui vous parle, nous sommes frères et sœurs,
car nous sommes les petits-enfants de la Lune
et des Aurores Boréales.
prologue
on grand-père s’appeaîtWawaté, un nom agon-Mquîn quî sîgnîIe « ». ï s’appeaîtAurores Boréaes aînsî car c’étaît un homme d’înteîgence et de umîère. Cea écataît dans ses petîts yeux d’ours, ronds et oncés comme des beuets dans a rosée du matîn. Cea chantaît dans sa voîx grave comme e mugîssement du vent dans a cîme des grands arbres. Cea se voyaît dans ses gestes quî, orsqu’î nous paraît e soîr autour du eu, montaîent vers e cîe comme autant d’ombres mystérîeuses parmî es étîncees étoîées. Ma grand-mère s’appeaîtKokum, ce quî se traduît par « une ». Ee s’appeaît une car ee étaît généreuse et éconde. Et moî, quî vous pare aujourd’huî, je suîsPien, ou Pîerre. Je suîs e petît-Is et ’hérîtîer de a une et desAurores Boréaes.
5
MIGUETSH !
Sî vous regardez e cîe, ’hîver, un soîr de une, vous entendrez es aurores boréaes vous chanter à ’oreîe en harmonîe avec es battements de votre cœur : «Wawaté, Wawaté, Wawaté. » es aurores boréaes danseront pour vous, dans e Irmament embrasé, a oe arandoe du Nord. Wawaté connaîssaît comme e ond de son sac non seu-ement ’îmmense orêt boréae, maîs aussî es surprenantes toundra et taga, de même que eurs vaeureux habîtants nomades, comme uî, jusque dans ’âme. Ce vîeî homme, quî avaît toujours bon pîed, bon œî, avaît oué de ses mocassîns en peau d’orîgna tous es sentîers et tous es portages. De son canot d’écorce, î avaît manœuvré ’avîron sur tous es acs et toutes es rîvîères, battu es neîges es pus épaîsses, chaussé de ses argesraquettes en babîche d’orîgna. 1 Wawaté, en grandAnishnabéqu’î étaît, marchaît sa vîe en toute îberté. Non seuement a marchaît-î, maîs î a chantaît, a dansaît, a prîaît et a contaît au rythme de son tambour qu’î accordaît aux battements de son cœur et de ’unîvers. ï étaît entîer. Un tout. Un tout-puîssant. C’étaît un guérîsseur car î avaît apprîs dans a orêt, son îmmense terrîtoîre întérîeur, à regarder comme pas un avec ses yeux, à sentîr avec ses narînes, à toucher avec ses maîns, à écouter avec ses oreîes, et à aîmer avec tout son être.
1 Anîshnabé: premîer homme, humaîn orîgîne
6
PROLOGUE
Wawaté contait sa vieau rythme de son tambour.
ï étaît Hîstoîre. Et es hîstoîres qu’î nous racontaît, î dîsaît es tenîr de ses ancêtres qu’î portaît en uî aînsî que des hommes et des emmes qu’î avaît eu e prîvîège de rencontrer au cours de ses voyages. Maîs î s’înspîraît surtout de ’aîr sacré qu’î respîraît, de ’eau pure qu’î buvaît, de a nour-rîture dîvîne qu’î mangeaît et de ’amour quî ’unîssaît aux hommes, aux anîmaux et à a Terre.
7
MIGUETSH !
Depuis des temps immémoriaux,
nous avons appris beaucoup de choses
en observant les animaux,
en respectant les arbres,
en naviguant au gré des courants
sur les rivières qui vont de lac en lac,
en écoutant attentivement les vents
qui viennent de partout,
chargés de paroles.
La Nature est notre école
et nous n’aurons jamais îni
d’apprendre.
8
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents