Droit naturel
371 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Droit naturel , livre ebook

-
traduit par

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
371 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Mackenzie « Mac » Nighthorse est un inspecteur des homicides très respecté et un policier de carrière. Il n'y a pas de situation dangereuse qui puisse le faire reculer. Cependant, le personnel devient inconfortablement empêtré dans le professionnel lorsqu'il se rend sous couverture dans un club BDSM haut de gamme en tant que soumis masculin afin de trouver une Dominatrice qui gagne la confiance, puis assassine ses partenaires. Lorsque son chemin croise celui de Violet Siemanski, il se rend compte qu'il a trouvé une Maîtresse prête à être son alliée pour retrouver la meurtrière. Mais Violet va également briser les boucliers de Mac et le faire se demander qui il est et ce qu'il veut, un défi plus dérangeant que n'importe quelle affaire sur laquelle il a travaillé.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 67
EAN13 9782382282250
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Publié par
JUNO PUBLISHING
2, rue Blanche alouette, 95550 Bessancourt
Tel : 01 39 60 70 94
Siret : 819 154 378 00015
Catégorie juridique 9220 Association déclarée
http://juno-publishing.com/
 
 
 
Droit naturel
Copyright de l’édition française © 2021 Juno Publishing
Copyright de l’édition anglaise © 2005 Joey W. Hill
Titre original : Natural Law
© 2005 Joey W. Hill
Traduit de l’anglais par Christelle S.
Relecture et correction par Arlette Thomas, Tangerine
 
Conception graphique : © Francessca Webster pour Francessca's PR & Design
Tout droit réservé. Aucune partie de ce livre, que ce soit sur l’ebook ou le papier, ne peut être reproduite ou transférée d’aucune façon que ce soit ni par aucun moyen, électronique ou physique sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans les endroits où la loi le permet. Cela inclut les photocopies, les enregistrements et tout système de stockage et de retrait d’information. Pour demander une autorisation, et pour toute autre demande d’information, merci de contacter Juno Publishing :
http://juno-publishing.com/
ISBN : 978-2-38228-225-0
Première édition française : octobre 2021
Première édition : mars 2005
 
Édité en France métropolitaine
 
 
Table des matières
Avertissements
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13
Chapitre 14
Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
Chapitre 21
Épilogue
À propos de l’Auteur
Résumé

 
 
 
 
Avertissements
 
 
 
 
 
Ceci est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur, ou utilisés de façon fictive. Toute ressemblance avec des personnes ayant réellement existées, vivantes ou décédées, des établissements commerciaux ou des événements ou des lieux ne serait que le fruit d’une coïncidence.
 
Ce livre contient des scènes sexuellement explicites et un langage adulte, ce qui peut être considéré comme offensant pour certains lecteurs. Il est destiné à la vente et au divertissement pour des adultes seulement, tels que définis par la loi du pays dans lequel vous avez effectué votre achat. Merci de stocker vos fichiers dans un endroit où ils ne seront pas accessibles à des mineurs.
 
 
Droit naturel
La nature du désir #2
 

 
 
Joey W. Hill
 

 
Chapitre 1
 
 
 
 
— C’est ta première nuit en solo. Reste dans ta zone de confort.
Violet entendit clairement les mots d’adieu de Tyler dans sa tête, mais aucune autre partie d’elle n’écoutait alors qu’elle regardait le plus bel homme qu’elle ait vu de sa vie se frayer un chemin dans la foule du mardi soir de La Zone .
Elle avait choisi l’adjectif délibérément. Canon ou sexy, c’était un attrait superficiel. Le mot « bel » s’adressait à l’ensemble, l’intérieur comme l’extérieur.
Cet homme était grand. Plus d’un mètre quatre-vingts, et une largeur d’épaules suffisante pour accélérer son rythme cardiaque. Il était un pur animal mâle. Peu importait le savon, le déodorant ou l’eau de Cologne qu’il utilisait, il ne pouvait pas effacer son odeur. Il était puissant, un prédateur, mais ce qui le rendait absolument irrésistible à ses yeux, faisant fi de son bon sens, c’était qu’il était un soumis sexuel. Un loup alpha qui choisissait le rôle de bêta dans la chambre, mais seulement pour la bonne femme.
Les Doms les plus expérimentées ne l’avaient pas encore vu. Dieu merci, Marguerite, une Maîtresse qui n’avait jamais de partenaire régulier, préférant choisir son soumis pour la nuit parmi ceux disponibles à l’étage, s’était déjà mise en couple et jouait dans les chambres à louer visibles à travers le plancher en verre du club. L’un des avantages de La Zone était de pouvoir voir dans toutes les salles de jeux, à moins qu’un écran d’obscurcissement ait été activé par un groupe particulier d’occupants.
Violet préférait les hommes imberbes et bien rasés. Habituellement. Cet homme avait des poils bruns drus sur les avant-bras et des boucles douces sur la tête, dans un style coupé court sur la nuque. Il avait la quarantaine grisonnante, mais ses cheveux avaient refusé de recéder, si bien que sa crinière de cheveux blancs, noirs et argentés l’invitait à la toucher. Elle avait envie de la saisir, de tirer cette bouche ferme jusqu’à ses lèvres, ou mieux, de tenir sa tête entre ses cuisses et de voir à quel point ces lèvres pouvaient être habiles.
Violet croisa les jambes et prit une gorgée de sa boisson. Tous ses instincts avaient beau l’inciter à aller surveiller son territoire avant qu’une autre Dom ne le voie, elle resta assise. La patience était souvent récompensée, et elle préférait subir une déception dans l’anonymat s’il était là pour rencontrer quelqu’un.
Il avait un nez droit, et un visage robuste. Sa barbe et sa moustache bouleversaient encore une fois ses préférences familières, mais elles étaient bien entretenues. La barbe était basse sur sa mâchoire, juste une ligne de gris et de noir qui suivait cette ligne forte pour rejoindre la patte taillée devant son oreille. Elle ne pouvait pas dire la couleur de ses iris, mais s’ils étaient gris, elle était fichue. La longueur sombre de ses sourcils formait deux entailles droites, suivant parfaitement la courbe peu profonde de ses yeux en amande, donnant une impression de force consciente, quelqu’un de dangereux à pousser.
Beaucoup de soumis utilisaient les vestiaires pour se changer en vêtements de jeu de rôle avant de rejoindre la salle, une publicité claire de leur disponibilité pour le jeu, mais lui portait des vêtements de ville, un jean bien ajusté et une chemise blanche impeccable rentrée dedans. Les manches retroussées révélaient ses avant-bras forts et poilus, ainsi qu’une paire de manchettes en argent magnifiquement ouvragées sur ses poignets. L’incrustation d’onyx et les volutes les faisaient passer pour un joli accessoire, mais elle savait ce qu’elles étaient, elle les avait observées comme un faucon à mille pieds dans le ciel repérant un repas bien attendu. Elles déclaraient son statut de soumis ici, dans La Zone , l’un des clubs BDSM les plus haut de gamme et les plus privés de Tampa pour les pratiquants du style de vie D/s.
Plus de cent kilos de mâle puissant, désireux d’être à la disposition et au service d’une Maîtresse. Ou d’un Maître. Elle s’obligea à envisager cette possibilité, à étouffer le cri de déni et de déception qu’elle suscitait. Pour elle, il semblait un peu trop robuste pour les types aux muscles déliés que les Doms masculins préféraient. Ces muscles-là étaient utilisés de manière active, plutôt que d’être sculptés dans une salle de gym juste pour le spectacle.
Et puis merde. Elle allait tenter le coup. Elle pouvait imaginer Tyler secouant la tête, soignant son ego brûlé quand son fantasme masculin la renverrait dans ses pénates, mais son pouls battait la chamade et ses mains étaient moites. C’était le bon.
Elle se leva de son siège et partit à la chasse.
 
 
Mac Nighthorse avait eu l’intention de repérer un endroit propice à l’observation de la foule du soir de La Zone , mais le scénario sous ses pieds attira son attention. À travers le plancher de verre, dans une pièce aménagée comme une chambre de torture médiévale, une fille, dépouillée de tout sauf d’une ceinture de chasteté en cotte de mailles argentée, était attachée à un support. Son Dom la flagellait, faisant claquer l’extrémité d’un court fouet tressé sur ses tétons raidis et laissant des marques rouges sur l’intérieur de ses cuisses avec une précision extrême. La ceinture de chasteté empêchait la stimulation de la zone qu’elle couvrait, mais bien sûr, cela signifiait que la montée vers l’orgasme avait été lente et atroce. Mac eut de la chance sur le timing et put voir le travail du Maître récompensé.
La fille frissonna, la bouche ouverte sur un cri de plaisir silencieux sous la vitre insonorisée. Pendant toute la durée de sa reddition, son Dom continua à compter les coups. La réponse de la jeune femme, captée par l’éclairage à la bougie de la chambr

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents