Bleeding Heart
73 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Bleeding Heart

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
73 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Émilia Stark a enfin réussi à obtenir ce qu’elle voulait au plus profond d’elle : William Portman. Mais après quatre ans de bonheur, voilà que Will s’éloigne soudainement d’elle, sans aucune explication.


Pourquoi ce changement d’attitude ?


Au détour des interrogations d' Emilia, pénétrez dans ses souvenirs. Celui d’un premier amour, inconditionnel et unique, qui vous plonge brusquement dans le monde des adultes.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 18
EAN13 9791096960590
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0022€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

' />
Nikki J. Jenkins
©Nikki J.JenkinsetLitl’ Book éditions pour la présente édition – 2018 ©Thibault Benett – Designer Graphistepour la couverture ©Thibault Beneytou, Suivi éditorial ISBN : 979-10-96960-58-3 Tous droits réservés pour tous pays Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, et ce, par quelque moyen que ce soit, sans l’autorisation préalable de l’éditeur et de l’auteur.
À la mémoire de mon grand amour Ce ne sont pas ta voix, tes bras et ton sourire qui me manquent le plus, mais ta présence. De savoir que rien ne peut m’arriver car tu es à mes côtés.
Le début du changement
19 décembre 2017, 19h42
L’hiver n’a pas encore pointé le bout de son nez, mais il semble prêt aujourd’hui à s’installer définivement. Depuis plusieurs semaines, les températures ont été si douces que personne n’était paré pour subir une aaque aussi rapide du froid. Moi la première. D’un geste automaque, je cache les mains dans mon pull en laine et tente de protéger une pare de mon cou en rentrant la tête dans le col, ancipant la froideur de la nuit. Mais malgré la fine neige qui tombe du ciel, l’air glacé ne m’agresse pas. Je ne ressens rien sinon une solitude inexplicable et une profonde fatigue. À mes côtés, Will resserre sa veste en cuir, le visage baissé sur ses poings serrés. Je tente de lui saisir la main pour que ses doigts viennent entrelacer les miens et que ce geste comble le manque qui court dans mes veines. Mais il me dépasse rapidement, sans m’aendre, me distançant entre les voitures garées sur le parking. — Will, crié-je dans le vent, n’obtenant aucune réaction Sans perdre plus de temps, j’accélère le pas et lui cours après, ne comprenant pas l’a/tude de mon pet-ami. Je n’ai pourtant rien à me reprocher. Enfin, il me semble. Étrangement, mon cerveau fonctionne au ralenti et ma mémoire ressemble à du gruyère. — S’il te plaît, attends-moi, le supplié-je, une nouvelle fois. Cee fois-ci, ma demande aeint son but. Je soupire de soulagement et le rejoins d’un pas plus tranquille. Appuyé contre la porère d’un véhicule vert, son corps semble secoué de soubresaut alors que les traits de son visage n’expriment que la douleur. — Pourquoi es-tu si triste ?chuchoté-je, en traçant le contour de ses lèvres du bout des doigts. Ma main frôle sa bouche et remonte doucement le long de sa cicatrice, vesge d’un accident de moto datant de quelques mois. Avant de dériver vers sa nuque et de venir se perdre dans la masse soyeuse formée par ses cheveux noirs. — Parle-moi, murmuré-je. Mais mes paroles ne le touchent pas. Ses yeux remplis de tristesse me transpercent et me coupent le souffle avant qu’il essuie d’un geste rageur les larmes qui roulent sur ses joues. Sans me prêter attention, il se détourne et continue son chemin. Sans un mot de plus, je le laisse parr, le cœur brisé. Ma main retombe le long de mon corps. Abandonnée. Comme moi. Pour la première fois depuis bien longtemps, Will refuse de discuter. Est-ce la fin?Cherche-t-il le courage de m’avouer qu’il ne m’aime plusou redevient-il simplement celui qu’il a été? Je lève la tête vers le ciel, observant un instant la luminosité de la lune à travers le tourbillon des flocons. Une journée d’août, cinq ans plus tôt, me revient en mémoire. Le début du changement.
20 août 2012
Debout dans l’embrasure de la porte d’entrée, un sourire timide sur le visage, j’observe Johanne courir dans tous les sens. Sa robe rose pâle virevolte autour d’elle alors qu’elle nettoie et range chaque centimètre carré du salon. Quelques mèches se sont détachées de son chignon désordonné et tombent devant ses yeux sans avoir l’air de la gêner. Je me racle la gorge pour lui signifier ma présence. Aussitôt, elle se tourne vers moi, les yeux pétillants de joie. Quand elles sont heureuses, mère et fille se ressemblent comme des jumelles. Si bien que j’ai l’impression d’avoir mon amie Sarah en face de moi.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents