Coeur de chanteur
142 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Coeur de chanteur

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
142 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Axel Carlsson, étudiant en Master de communication, ne se doutait pas un seul instant que son stage dans l’agence de publicité CDA allait se transformer en un remake des douze travaux d’Hercule. Rien ne lui sera épargné ! Surtout lorsqu’il doit se rendre, seul, au fin fond de la Nièvre pour engager Diego Torres, un chanteur has-been, pour un spot promotionnel. Dès leur rencontre, les quiproquos et les maladresses s’enchaînent, au grand désespoir d’Axel. Sa mission, déjà bien compromise, va prendre une tournure vraiment inattendue.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 42
EAN13 9782376763345
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Publié par JUNO PUBLISHING 2, rue Blanche alouette, 95550 Bessancourt Tel : 01 39 60 70 94 Siret : 819 154 378 00015 Catégorie juridique 9220 Association déclarée http://juno-publishing.com/ Cœur de chanteur © 2017 Sebastian Bernadotte Copyright de l’édition © 2018 Juno Publishing Copyright de la première édition © 2017 Sidh Press Relecture par Françoise Rodary pour Sidh Press Conception graphique : © Thibault Benett
Tout droit réservé. Aucune partie de cet ebook ne peut être reproduite ou transférée d’aucune façon que ce soit ni par aucun moyen, électronique ou physique sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans les endroits où la loi le permet. Cela inclut les photocopies, les enregistrements et tout système de stockage et de retrait d’information. Pour demander une autorisation, et pour toute autre demande d’information, merci de contacter Juno Publishing : http://juno-publishing.com/
ISBN : 978-2-37676-334-5
Édité en France métropolitaine
Table des matières Avertissements
Curriculum Vitae
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13
Chapitre 14
Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
Chapitre 21
Chapitre 22
Chapitre 23
Chapitre 24
Chapitre 25
Chapitre 26
Chapitre 27
Chapitre 28
Chapitre 29
Chapitre 30
Chapitre 31
Chapitre 32
Chapitre 33
Chapitre 34
Chapitre 35
Chapitre 36
Chapitre 37
Chapitre 38
Chapitre 39
Chapitre 40
Chapitre 41
En musique
À propos de l’Auteur
Résumé
Avertissements
Ceci est une œuvre de fiction. Les noms, les person nages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur , ou utilisés de façon fictive. Toute ressemblance avec des personnes ayant réellement ex istées, vivantes ou décédées, des établissements commerciaux ou des événements ou des lieux ne serait que le fruit d’une coïncidence.
Cet ebook contient des scènes sexuellement explicit es et homoérotiques, une relation MM et un langage adulte, ce qui peut être considéré comme offensant pour certains lecteurs. Il est destiné à la vente et au divertiss ement pour des adultes seulement, tels que définis par la loi du pays dans lequel vous ave z effectué votre achat. Merci de stocker vos fichiers dans un endroit où ils ne sero nt pas accessibles à des mineurs.
Cœur de chanteur
Sebastian Bernadotte
Axel Carlsson
6, rue de Meslay
75003 Paris axel_carlsson@hotmail.se
Curriculum Vitae
Études Sup de Pub Master de Management, Marketing et Commu nication du Luxe Paris, France. Sup de Pub Digital Marketing & Innovation Managemen t San Francisco, États-Unis. Henri IV Baccalauréat ES, Spécialité Mathématiques. Paris, France. Expériences professionnelles
Cloud Nine Media Agence de pub. San Francisco, États-Unis : Stage pratique. * Concepteur d’identités sonores et de visuels pour les réseaux sociaux * Élaboration de projets. Ebbas Restaurant familial. Stockholm, Suède : Vacances d’été. * Serveur * Création d’un nouveau logo et de flyers.
Langue Français - Langue maternelle Suédois - Langue paternelle (courant oral et écrit) Anglais - Courant écrit et oral (Niveau C1 validé p ar leCambridge English Advanced) Allemand - Bon niveau à l’oral. Logiciels
Word, Excel, Power Point, Outlook, Access, Photosho p CC, ACD See Pro, Divers Célibataire, Permis B, Salle de sport.
Chapitre 1 La reprise de la chansonWithout Youpar Mariah Carey retentit. Je sursautai. Je voulus appuyer sur le bouton de répétition du réveil. Ce n ’était pas une très bonne idée. Je gardai les yeux fermés, je m’imaginai, l’espace d’u n instant sur la scène de l’Olympia en train de l’interpréter. C’était ridicule, mais c ’était un rêve d’enfant. Non, je n’ai jamais voulu être Mariah Carey, mais j’avais pendant très longtemps pensé que je ferais carrière dans la musique. C’était avant de découvri r le métier de publicitaire lors d’une sortie avec ma classe de troisième au Centre d’Info rmations et d’Orientation, plus connu sous l’acronyme CIO. Depuis, je m’étais dit q ue ce serait super de créer des spots ou des affiches qui donneraient envie d’acheter un produit.
Je poussai un soupir. Aujourd’hui, c’était le grand jour. Je roulai sur le dos et ouvris les yeux. J’observai le plafond pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que la chanson soit terminée. L a voix énergique du présentateur, qui annonçait une merveilleuse journée interrompit la chanteuse avant qu’elle ait pu finir de montrer l’ampleur de sa tessiture. La mété o était clémente. Il ne faisait pas trop chaud, et c’était tant mieux pour moi. Je ne suppor tais pas les grandes chaleurs humides comme celles de Paris. Lorsque la températu re dépassait les vingt-cinq degrés, je me mettais à suer à grosses gouttes. J’a vais beau essayer de me rafraîchir en prenant des douches, mais quelques minutes plus tard, j’étais de nouveau dans le même état. Une main se posa sur mon torse, qui me fit sursaute r. J’avais oublié que je n’étais pas seul. — Tu comptes éteindre la radio? murmura-t-il.
Du bout des doigts, je m’exécutai. L’homme dans mon lit se pencha sur moi pour déposer un baiser sur mes lèvres. Je tournai la tête. Il m’embrassa sur la joue.
— Qu’est-ce que tu fais? demandai-je, d’un ton froid.
— Rien, je te dis «bonjour».
Il fit glisser sa main sous le drap.
Je me redressai pour l’observer. Il avait la trenta ine. Ses cheveux étaient frisés et bruns. Je n’arrivais pas à me souvenir de son préno m.
Il me fallut quelques instants pour me repasser la soirée de la veille en tête. J’étais seul dans mon appartement, et je m’étais tr ouvé un mec pour un plan sexe. Qu’est-ce qu’il faisait encore ici? J’avais dû m’endormir avant d’avoir pu lui demand er de partir.
Visiblement, il avait envie de remettre ça, mais je n’étais plus dans l’ambiance. — Bien, bonjour, rétorquai-je. Il va falloir que tu te sauves maintenant. — Déjà?
Je retirai sa main qui caressait mon pubis.
— Oui, c’était sympa. On reste en contact si tu veu x.
Il me regarda, un peu hébété.
Ma bouche prononçait des mots que ma tête ne pensai t pas. Il n’avait pas été si formidable que cela. En plus, plus je l’observais, plus je me demandais pourquoi je lui avais dit de passer. Étais-je si désespéré? Je sortis de mon lit, nu comme un ver. J’attrapai u n boxer, et lui tendis ses vêtements. Il ne bougeait pas. — Qu’est-ce qu’il y a? m’enquis-je.
— Rien. On dirait que tu me fous dehors.
Il n’était pas très futé ou quoi?
— C’est un peu l’idée.
— Ah d’accord, je vois. En fait tu voulais juste un plan cul, pour te vider? Bien, je me casse. Par contre pas la peine de me recontacter sur l’appli.
Il comprenait vite, mais il fallait lui expliquer l ongtemps.
Il sauta hors du lit. Il était plutôt bien bâti, ma lgré un petit ventre. Ses fesses étaient bien rondes. Il était pratiquement imberbe. Ce n’était pas vraiment mon genre de garçon. Je les préférais avec un peu plus de pil osité. Son corps était plus agréable à observer que sa tête. Il s’habilla avec hâte. Il ou vrit ensuite la porte de ma chambre.
— Connard! me lança-t-il.
— Bonne journée, rétorquai-je, sur une pointe d’hum our.
— Pauvre type! insista-t-il.
— Oui, je sais, je m’aime comme ça.
Quelques secondes plus tard, la porte d’entrée claq ua.
J’esquissai un sourire de satisfaction. S’il y avai t bien une chose que je n’aimais pas, c’était qu’on me prenne la tête dès le matin. En plus, la majorité des rencontres qui se faisaient sur ce genre d’application n’avait pas vraiment d’autre but que de mettre en relation deux ou plusieurs personnes cherchant à s’ amuser, et pas pour faire une partie de Scrabble. Bref, j’attrapai mon téléphone afin de bloquer ce type qui se prenait pour une merveille.
Je me saisis de ma serviette éponge que je jetai su r mon épaule, et me dirigeai vers la salle de bain.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents