Dance, Kiss & War - tome 2
51 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Dance, Kiss & War - tome 2

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
51 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Découvrez la suite et fin de Dance, Kiss & War de Mylène Kwan, fanfiction K!World publiée chez Nisha Editions !

Rivalité, strass, paillettes... (Re)plongez dans l'univers de Tae et Bae.
Ils se détestent. Ils vont devoir vivre ensemble... et plus encore !
Séoul. Deux idols se battent pour décrocher les récompenses et le cœur des fans. C'est la guerre à chaque concert ! Sur scène comme en backstage, tous les coups sont permis. Qui les fans choisiront-ils ?
Tae, chanteur rebelle ? Ou Bae, leader torturé ?
Mais quand les médias décident de s'en mêler, ils font une révélation fracassante : Bae annonce qu'il rejoint le groupe de son rival !
Pourquoi ? Que cache-t-il ? Tae découvrira-t-il le secret de son nouveau coéquipier ?


À propos de l'auteur :
Il était une fois l'histoire d'une jeune femme passionnée par l'écriture... Son but ? Faire du lecteur un acteur du roman qu'il lit. Mylène pratique aussi les arts martiaux, elle adore manger et encore mieux : manger et écrire en même temps. Cuisiner l'inspire beaucoup, ce qui lui permet d'inventer de nouvelles recettes... et de nouvelles histoires.

À propos de l'éditeur :
Nisha Editions est une maison d'édition spécialisée dans la romance française. Venez découvrir notre page Facebook https://www.facebook.com/nishaeditions/ pour suivre et bénéficier d'offres et promotions exceptionnelles sur les titres Nisha Editions.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 mars 2018
Nombre de lectures 7
EAN13 9782374136707
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0150€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Mylène Kwan
 
 
 
Dance Kiss & War
Tome 2
 
 


Nisha Éditions
Copyright couverture : Tithi Luadthong
ISBN 978-2-37413-670-7

 

Have fun !
 

@NishaÉditions

Nisha Éditions

Nisha Éditions & K ! World

www.nishaeditions.com
https://www.k-world.fr/

SOMMAIRE
 
 
 
 
Présentation

 
1 – Un pas après l’autre
 
 
2 – Des réponses…en vain
 
 
3 – De nouvelles chorégraphies
 
 
4 – Un refrain répétitif
 
 
5 – Un nouveau morceau à travailler
 
 
6 – Un ajustement des accords
 
 
7 – Le bon ton à trouver
 
 
8 – Une nouvelle partition satisfaisante
 
 
Déjà parus
 

Chapitre 1
Un pas après l’autre
 
 
 
Flash spécial d’Inet TV repris par KBS News :
 
Bae, chanteur secondaire des OX7, quitte le groupe et rejoint les B&W. L’équipe sera composée d’un nouvel élément. Cette intégration est assez surprenante et pour le moins unique en son genre. Est-ce pour des raisons marketing ou plus secrètes que Bae change de camp ? Est-ce parce que les OX7 sont finalement en perte de vitesse ? Nous essayerons d’en savoir plus dans les heures qui viennent !
 
Il éteignit la télévision, posa la télécommande et resta dans le noir quelques instants. Il n’avait pas fermé l’œil de la nuit, rongé par le souvenir de toutes ces années de travail ruinées, réduites à néant. Narae se remémora les différentes discussions qu’il avait eues la veille, d’abord avec les dirigeants de la maison de production, puis avec Min-Jun.
 
Qu’ai-je fait ? Qu’ai-je donc fait ? Tout ce temps… Comment en suis-je arrivé là ? Non, qu’ils aillent se faire voir, tous autant qu’ils sont ! Qu’ils s’occupent de leurs fesses !
 
« Toutes ces années à t’acharner sur Bae… Rien ne peut te donner le droit de faire ce que tu as fait… Il faut que tu fasses aider Narae, mais laisse ton fils tranquille. »
 
Ces mots, c’étaient également ceux de sa femme, les derniers avant qu’elle disparaisse. Mais cela n’avait pas cessé pour autant, c’était même l’effet inverse qui s’était produit. Et la seule chose qui lui permettait de survivre, c’était de faire de son fils une fierté, une réussite ! Tout comme sa propre carrière.
 
« Tu fais des tiennes et c’en est fini pour toi : carrière, réputation et de sérieux démêlés avec la justice ! Tu acceptes de partir, de ne plus prendre de contact avec aucun des membres du groupe, de ton fils et tu pourras encore exercer un métier, mais plus dans notre profession. »
 
C’est ce que ce petit dirigeant sans envergure avait osé lui dire ! Mais alors là, le départ de Bae pour les B&W, ça lui restait en travers de la gorge ! Tout ce boulot foutu en l’air !
 
Il prit la bouteille de whisky restée sur la table devant lui et vida son contenu dans son verre.
 
– Et une de moins aussi, tiens !
 
Après quoi, il siffla complètement le verre, le posa sur la table et s’essuya la bouche du revers de la main. C’en était fini de cette vie de luxe, c’en était fini de la possibilité de changer et surtout, il ne pourrait plus regarder son fils dans les yeux, en face à face.
 
Quatre heures plus tard, il se réveilla avec un sacré mal de crâne et une résolution : partir ! Il retournerait dans son village natal, ou filerait à l’étranger pour démarrer une nouvelle vie, loin d’ici et surtout loin de ces incapables et de son fils.
 
 
***
 
 
Min-Jun revint au temple trente minutes plus tôt que l’horaire qu’il avait donné à Bae. Il voulait être sûr que ce dernier serait seul et surtout, que personne ne pourrait lui nuire — comme son père. Après des échanges plutôt difficiles, Narae était parti sans se retourner.
 
Et à présent, il repensait à ce qu’il s’était passé et ce qui arriverait bientôt, avec les membres des B&W — surtout son fils. Il le savait, il le sentait rien qu’en examinant la posture de Tae. Il l’avait deviné qu’il allait vider son sac et ça n’avait pas loupé ! Tae avait déversé son flot de paroles, il était en colère et c’était normal de l’être, mais il ne reconnaissait plus dans ces moments-là ! C’était comme si, parfois, cet univers l’avait changé alors qu’il avait souhaité être manager de son groupe pour le préserver et lui garantir une certaine sécurité. Il savait aussi qu’il lui faudrait avoir une conversation plus privée avec lui.
 
C’est vrai que j’aurais pu être plus créatif dans le choix des motifs d’intégration de Bae, mais bon, j’ai fait en fonction de l’instant T.
 
Au même instant, Bae fit son apparition dans le temple, suivi par une incroyable quantité de bagages. Il était accompagné d’un homme, probablement un agent de sécurité. Malgré son air sérieux, il voyait bien qu’il en bavait pour transporter toutes ces affaires.
 
Bordel, ces gosses ont plus de fringues et de gadgets en tout genre qu’une famille nombreuse, se dit-il.
 
– Je crois que tu as besoin d’aide, dit-il avec un grand sourire.
– À mort ! Mais tu m’as dit de prendre toutes mes affaires, donc c’est ce que j’ai fait !
 
Bae se remémora la tête de Park sortant de sa chambre. Il ne voulait pas y penser, mais c’était plus fort que lui.
 
– Je vais chercher la suite de vos affaires et je reviens dans un instant, Monsieur, dit l’agent de sécurité en essuyant son front avec son mouchoir.
– OK, on vous attend ici !
 
L’homme partit rapidement et Min-Jun fit signe à son propre agent. Celui-ci vint à sa rencontre et se saisit des premiers bagages de Bae. Puis il disparut, non sans un regard de surprise accordé à Bae.
 
– Ça va ? Je sais que c’est loin d’être simple ce que je te demande, mais ça va aller ! Les B&W sont au courant de ton arrivée. Je vais t’accompagner dans ton nouveau domaine et tu feras la connaissance du groupe.
– Ouais… Eh bah, quelle journée ! Je sens d’ici que je vais a-do-rer cette journée d’intégration !
 
Min-Jun le regarda dans les yeux, posa la main sur son épaule, ce qui surprit le jeune homme. Il n’aimait pas vraiment les contacts physiques… Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, tout comme son intégration dans les B&W, il savait que les intentions de Min-Jun étaient bonnes. Voilà pourquoi il acceptait peut-être plus facilement ce geste amical.
 
– Je ne t’apprends rien en te disant que ça risque d’être délicat avec Tae, en effet, mais il est très professionnel et le groupe est bien soudé. À toi de faire ta place et de ton max, et tout ira pour le mieux ! Laisse-les t’apprivoiser et ne te prends pas la tête ! OK ?
 
De nouveau aussi chargé qu’à l’aller, l’agent de sécurité revint et posa avec un plaisir non dissimulé les valises restantes devant eux.
 
– Pas se prendre la tête… Quand on t’écoute, c’est presque simple ! Pas me prendre la tête, ouais… rien de plus simple… dit Bae alors que Min-Jun se mettait en route, direction son nouveau groupe et sa nouvelle vie.
 
Durant le trajet, il eut le cerveau en ébullition et le cœur palpitant. C’était hyper délicat d’arriver comme ça, l’air de rien : « salut à tous ! Excusez-moi, c’est moi, me voilà ! » Nan, vraiment, ça allait franchement être pénible, il le sentait et ce qu’il craignait par-dessus tout, c’était la réaction de Tae.
 
Les prochains mots que prononça Min-Jun le firent sortir de sa rêverie.
 
– Voilà, c’est là que tu vivras désormais. Là, c’est le chemin privé, loin des fans et surtout des caméras ! On a déjà fait partir un communiqué et…
– Je sais, je suis activement tous les groupes de fans sur les réseaux sociaux et sur mon compte. Je me suis fait insulter, donc oui, tout le monde est au courant et il va falloir être prudents et assurés !
– Ne réponds rien pour l’instant et on avisera lors de votre premier passage télé pour présenter la nouvelle composition du groupe.
– Je n’en avais pas l’intention, de toute façon, dit-il sur un ton exaspéré. Je sais bien que je change de groupe, mais je ne suis pas idiot non plus !
 
Après quelques secondes de silence, Bae reprit la parole.
 
– Je vous prie de m’excuser, mais ça fait beaucoup à avaler et là, je suis hyper tendu.
– Oui, je ne t’en veux pas ! Ça fait beaucoup en peu de temps, en effet !
 
La porte de l’ascenseur s’ouvrit et le personnel de sécurité les aida à rentrer tous les bagages du chanteur dans le minuscule espace carré.
 
– Au moins, s’il y’a une bagarre, je pourrai leur demander de l’aide, dit Bae sur un ton nerveux, mais avec de nouveau le sourire aux lèvres.
 
Min-Jun sourit à son tour.
 
– J’aime bien ton humour, mais il n’y en aura pas ! Et le premier qui cogne sera aussi le dernier à essayer !
 
Le dernier single des B&W retentit dans l’ascenseur et Bae sourit. Avec Park, il leur était souvent arrivé d’imaginer comment était le loft de leurs rivaux. Avec nostalgie et angoisse, il dit adieu à son ancien groupe et s’apprêta à commencer sa nouvelle vie.
 
Il sentit l’ascenseur s’arrêter, sonner pour indiquer l’étage atteint. L’Idol aperçut un premier jet de couleurs quand les portes s’ouvrirent.
 
 
***
 
 
– Bon, on pourrait peut-être se bouger un peu non ? dit Woo.
– Ouais et je ne veux pas jouer les balances, mais tu commences à sentir un peu Nash, dit Chung-Su.
– Quoi ? Non, mais comment tu abuses… !
 
Ravi de cette petite boutade, Chung-Su prit la direction de la salle de bain.
 
– Et pas trois heures non plus, hein ! On veut bien se doucher nous aussi ! râla Nash, tâchant de répondre.
 
Mais sa remarque passa quasiment inaperçue. Chacun était de retour dans ses pensées, comme en mode « pilote automatique ».
 
– Tout le monde est dans le gaz ! remarqua Nash.
– Normal, comment veux-tu qu’on gère la situation ? répondit Phil.
– Hey, venez voir ! Un flash spécial d’Inet TV !
 
Tous, interrompus, se regroupèrent autour de Tae. Même Chung-Su sortit de la salle de bain, en caleçon, torse nu et rasoir à la main, menton déjà à moitié barbouillé de mousse à raser.
 
Bae, chanteur secondaire des OX7, quitte le groupe et rejoint les B&W. L’équipe sera composée d’un nouvel élément. Cette intégration est assez surprenante et pour le moins unique en son genre. Est-ce pour des raisons marketing ou plus secrètes que Bae change de camp ? Est-ce parce que les OX7 sont finalement en perte de vitesse ? Nous essayerons d’en savoir plus dans les heures qui viennent !
 
Tae se redressa sur le canapé, les mains crispées et le regard dans le vague. Tout à coup, l’ascenseur se mit en marche et tous se retournèrent. Le cœur battant, les yeux rivés sur les portes, tous attendaient de savoir qui allait entrer dans le loft. La musique retentit, l’ascenseur s’arrêta. Cela semblait interminable pour Nash, pour Tae… et pour tous les membres du groupe.
 
Les portes s’ouvrirent. Bae apparut, juste-là, devant eux.
 

Chapitre 2
Des réponses…en vain

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents