L échange
31 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

L'échange , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
31 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Trois années de célibat m’ont rendu « ours », mais pas ascète. Une quadragénaire, qui en fait trente, sort du bureau de mon psy habituel. Elle remplace sûrement son confrère. Elle a un visage angélique.
Elle m’invite à entrer et s’affaisse dans son fauteuil en osier. Son attitude m’évoque l’affiche d’un célèbre film des années 70. La chemise orange qu’elle porte s’entre-ouvre. Je devine des dessous en dentelle. Elle consulte ses notes. J’en profite pour continuer à la regarder un instant. Je la trouve belle et discrètement élégante avec un « je ne sais quoi » de masculin bien assumé dans sa façon d’être.
À peine entré, je l’imagine déjà me plaquer contre le mur. Elle prononce ses mots dans le creux de mon oreille : « J’ai envie de te goûter» Je reprends mon souffle avant de commencer cet échange. Je ne suis pas sûr que nous parvenions à poursuivre ces rendez-vous dans un cadre strictement professionnel.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 5
EAN13 9782377805594
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

L’Échange

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
Alexandre Navarro
 
 
L’Échange
 
 
Couverture : Chloé S.
 
 

 
 
© Libertine Editions  2021
 
 
Mot de l’éditeur
 
Libertine éditions est la maison érotique qui entend tous vos fantasmes. Ici pas de demi-mesure, toutes les formes de sexualité sont autorisées et assouvies.
 
Puisque chacun trouve son plaisir dans des scénarios intimes, chaque lecteur trouvera de quoi animer sa libido ou la rallumer.
Entre histoires vraies et fantasmes inavoués, il n’y a qu’un doigt. Du porno au hors-limite, en passant par le BDSM, le SM et plus encore. Masculin, féminin, le plaisir à deux, trois ou plus. Peu importe, seul le plaisir compte !
Pour faire durer vos lectures, vous trouverez nos ouvrages en format numérique, papier, audio, CD, DVD et plus encore.
Que votre lecture soit chaude et enivrante, c’est tout ce que nous vous souhaitons.
 
Site Internet : www.libertine-editions.fr
 
 
 
 
Avertissement

 
Texte réservé à un public majeur et averti
 
 
 
 

 
 
 
Nuit torride. Je me réveille enroulé dans ma couette en Thermolactyl. Seul. J’ai eu très chaud malgré toute la place laissée libre, depuis longtemps, par un manque de confiance persistant envers la gent féminine. J’ai dû faire un nouveau cauchemar de société matriarcale.
Ce lit japonais, futon, sans sommier ni partenaire, repose sur deux tatamis disposés au centre de la pièce.
Même célibataire, on peut s’y battre. Ma transpiration matinale en témoigne.
Je m’étire alors que des flashs me reviennent confusément. Je n’y connais rien en feng shui , mais il paraît que l’on dort mieux dans une chambre à la décoration épurée et sans bordel autour. Une théorie, qui n’appartient pas à cette science orientale du rangement, dit que l’on dort souvent mieux sans voisine nocturne. C’est devenu mon hypothèse. J’ai acheté ce matelas pour sa fermeté et son étendue, offrant davantage de place aux déplacements en tout genre.
Je me demande si, comme le matelas, je ne suis pas devenu trop ferme. Les plus téméraires sont toujours impressionnées par les contrastes de douceur et de dureté dont je suis capable. Dureté qui frôle parfois l’amertume et le cynisme. Je n’ai pas toujours été ce guerrier en lutte contre les fantômes féminins du passé et polluant souvent mon présent. Je n’ai pas toujours été ce revanchard prêt à railler la cause féminine à la fois si utile et si bêtement relayée. Mais les expériences que j’attire en boucle me font rejouer ce drame où, à un moment donné, je me sens trahi malgré toutes les précautions d’usage prises en début de relation.
Alors, j’ai fini par devenir cet ours mal léché, aimant se vautrer dans la victimisation et se plaignant de ne pas l’être assez. Léché. Ma grotte-appart est devenue le refuge dans lequel j’aime me retrouver. En quatre ans, j’ai dompté la solitude, mais j’ai peur de son influence froide sur moi. Je suis devenu une sorte d’ermite des Himalaya, mais sans montagne ni méditation.
Seule la coupe de cheveux me le laisse croire. Je me sens parfois aride, souvent moqueur, triste à l’occasion, émerveillé si je me laisse aller, et surtout profondément humain.
Tous les matins, c’est la course contre la montre, malgré les dix minutes d’avance annoncées par mon réveil. Ce traître ne sonne pas assez fort pour me faire sortir du lit. Même le buzzer le plus immonde ne perturbe pas la flemme de me lever. Je suis un couche-tard qui aime rester en ligne la nuit pour avoir l’impression de remplir le vide d’information à contre-courant. Je n’ai plus de télévision depuis plus de 15 ans et les médias mainstream me font vomir. Le net n’est pas tellement mieux. Désinformation massive contre des informations plombantes.
Je prends une douche. À peine séché, j’enfile un jean sans même prendre le temps de mettre un caleçon. J’ai pris cette habitude à l’arrivée des beaux jours. Le sentiment de liberté qui accompagne cette fantaisie vestimentaire me fait sourire et parfois bander. Il faut bien le reconnaître, je trouve aussi excitant d’attirer le regard des femmes que je remarque parfois en pleine phase descendante vers ma ceinture. Je surprends ce petit sourire en coin. Je devine qu’elles pensent : « Tu ne portes rien dessous. »
...

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents