Le cœur des femmes bat plus vite
136 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le cœur des femmes bat plus vite , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
136 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Lola, trop jeune grand-mère à son goût.
Anaïs, la « célib à terre ».
La volcanique Zoé, en couple avec Jenifer.
Chloé, la tornade hormonale aux proportions cosmiques.
Des amies d’enfance. Des sœurs de cœur qui s’embrasent, crient, aiment, détestent. Des fjords norvégiens à Paris, de la Côte d’Azur à Punta Cana ou pour une destination inconnue…
Des femmes proches de nous, qui nous ressemblent. Des femmes qui peuvent exploser de rire jusqu’à ne plus pouvoir respirer et se mettre à pleurer dès qu’elles reprennent leur respiration.
Une histoire simple, drôle, émouvante sur des femmes pas si simples que ça.
Et de la tendresse, beaucoup de tendresse.
« Le cœur des femmes bat plus vite » est le dernier roman anti-morosité de Kathy Dorl qui donne la joie de lire.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 mai 2015
Nombre de lectures 970
EAN13 9782370113139
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Le cœur des femmes bat plus vite

Kathy Dorl



© Éditions Hélène Jacob, 2015. Collection Littérature sentimentale . Tous droits réservés.
ISBN : 978-2-37011-313-9
1.

La galère pour les autres, la croisière pour nous ! (Lola)


Demain, je pars pour une croisière de huit jours avec la fameuse compagnie qui a subi deux naufrages en moins de six mois et j’aurai la chance d’être à bord un vendredi 13. Dois-je commencer sérieusement à m’inquiéter ? se demande Lola en sortant sa valise du garage.
En effet, tout n’a pas forcément bien commencé. Lola a gagné ce voyage grâce à un concours Internet auquel elle a participé sans vraiment y croire. Le voyage n’étant pas cessible à une tierce personne, elle a dû user de persuasion pour convaincre les organisateurs du concours que « Dora l’exploratrice » n’est pas son vrai nom.
Cerise sur le gâteau, pour déconner, elle s’est inscrite avec un collègue de bureau du département marketing de sa boîte de cosmétiques. Un brave type, ce Robert, un peu mytho sur les bords, mais sympa. Problème, le voyage est aux deux noms. Ils doivent partir ensemble. Lui, fraîchement divorcé, est heureux comme un roi ; Frank, le mari de Lola, nettement moins.
Pourtant, Frank a accepté, à condition que les copines de Lola l’accompagnent. L’arrivée de Noé, surnommé P’tit Loup, un an révolu à ce jour – le bébé du bébé de Frank et Lola, Lylou, 18 ans, et de Tom, 17 ans, fils d’Anaïs et JR, leurs meilleurs amis – a un peu bouleversé l’équilibre familial. Frank est conscient qu’un peu de distraction ferait le plus grand bien à Lola.
Il y a presque deux ans, Tom et Lylou, voulant plus tard faire des études de médecine, avaient approfondi quelques cours d’anatomie, un soir chez des copains, avec un succès apparent, car aujourd’hui Lola et Anaïs s’occupent – en plus de leurs activités professionnelles respectives – de changer les couches et laver les bavoirs de P’tit Loup, pendant que les jeunes parents révisent leur baccalauréat. Après avoir appris le passé simple à l’école, Tom et Lylou se sont rapidement mis au futur compliqué.
Ma Grenouille est tombée enceinte par accident ? s’était moquée Zoé, la marraine de Lylou. Genre, elle se baladait toute nue et elle a trébuché sur un zizi sauvage ?
Le couple que forment Lola et Frank a résisté au séisme de l’arrivée précoce de leur petit-fils et leurs salaires confortables leur permettent de prendre une nounou à plein-temps. Frank occupe le poste de directeur général dans une banque monégasque et Lola est directrice marketing dans une grande boîte de cosmétiques. Cela fait maintenant plus de quinze ans qu’ils vivent dans une belle maison de l’arrière-pays niçois. L’arrivée prématurée de P’tit Loup a été un choc. Devenir grand-mère avant l’heure n’était pas une priorité dans la « to-do list » de Lola, mais elle a fini par s’y faire. Même si regrouper à la maison une jeune maman encore adolescente et son mini-moi en version masculine qui commence à se tenir debout n’est pas forcément de tout repos.
Aussi, quelques jours auparavant, Lola a mis Lylou face à ses responsabilités : elle va devoir s’occuper de son P’tit Loup toute seule avec l’aide de la nounou et de Frank pendant huit jours. Maman va partir en vacances !
Mais comment je vais réviser mon bac ? a rétorqué l’ado-maman d’un air offusqué, soudainement très préoccupée par ses révisions de philo.
J’arrive à gérer mon taf, la maison, toi, P’tit Loup, la bouffe, les courses et toute l’intendance tout au long de l’année. Je pense que tu peux gérer tes révisions et ton fils pendant une semaine, non ? a répondu Lola, bien déterminée à ne pas céder devant le regard faussement implorant de sa progéniture.
Mais…, a tenté Lylou.
Me casse, un point c’est tout ! Enfin, si les copines viennent, a ajouté Lola avec quelques réserves.
Ah ben, s’il faut convaincre les autres, t’es pas partie ! a adorablement répondu Lylou, soulagée.
Lola était vexée, mais elle devait se rendre à l’évidence : ça n’allait pas être chose facile, surtout pour Anaïs.
Car si le couple de Lola a résisté à la tempête P’tit Loup, ce n’est pas le cas du couple Anaïs JR, qui a volé en éclats.
L’annonce de la future paternité de Tom n’a été que le grandiose final d’un feu d’artifice qui pétaradait dans le couple déjà ébranlé par une infidélité de JR qu’Anaïs n’avait jamais pardonnée. Ils ont divorcé quelques mois avant la naissance de Noé et, comme on dit, les divorces divisent, mais multiplient les additions. Et le budget vacances et loisirs a disparu aussi sec de la colonne « économies ».
JR, architecte, a conservé le mas familial de ses parents et verse une pension alimentaire pour Tom et Noé. Anaïs qui, lors de leur séparation, s’était lancée dans des missions humanitaires pour faire le tour du monde, a vite été rappelée à ses nouvelles obligations de jeune grand-mère, ce qu’elle a encore du mal à digérer.
Du coup, elle a dû mettre de côté ses cours d’alphabétisation à Madagascar pour reprendre son boulot de professeur dans la région cannoise, le moral dans les chaussettes et l’humeur qui va avec.
Et, bien évidemment, Anaïs n’a pas un rond pour une quelconque croisière, qui pourtant pourrait lui changer les idées.
Grâce à ma banque, je peux être à découvert tout en restant habillée, je suis dans le rouge dès le 10 de chaque mois, s’est-elle plainte au téléphone en déclinant la proposition de voyage. Je ne suis ni juillettiste ni aoûtienne, je suis juste fauchée. Alors, ne me parle pas de partir en croisière en avril !
Lola a aussitôt appelé Zoé – son amie de toujours – et Jenifer, en couple, toujours partantes pour une virée entre copines, qui ont accepté avec joie. Sans enfant et bossant toutes les deux en free-lance , l’une dans les bijoux, l’autre dans la photographie de mode, elles sont largement disponibles et financièrement à l’aise. Elles ont donc décidé de toutes se cotiser pour offrir le voyage à Anaïs.
Lola, Anaïs, Zoé, Chloé, Frank et JR se connaissent depuis l’enfance et sont tous les six liés depuis toujours. Enfin, maintenant… comme les cinq doigts de la main. Depuis le divorce houleux d’avec JR, Anaïs a exigé de ses amies qu’elles prennent position. Officiellement, seul Frank, solidarité masculine oblige, est resté proche de JR, les filles ayant pris parti pour Anaïs, juste afin d’éviter les foudres de cette dernière. Car, officieusement, toute la bande continue d’être en contact avec JR.
La discrète et sensible Chloé, dernier maillon de la bande d’amis, à la tête d’une grande famille recomposée avec son second mari Bruno, est le cœur d’artichaut de la bande. Elle a du mal à supporter la rupture entre JR et Anaïs et se plaint depuis de longs mois que, désormais, « plus rien ne sera comme avant ».
Fini les soirées entre amis ! Les longs week-ends au bord de la piscine de JR et Anaïs, la bande d’amis va imploser ! C’est sûr ! Les carottes sont cuites !
T’as raison, c’est râpé, comme la carotte ! avait plaisanté Zoé lors d’une séance Skype entre filles, ce qui lui avait valu sa déconnexion immédiate par Chloé.
Lola et Anaïs avaient eu un mal fou à la rassurer :
Tu verras, ma Chloé, l’avait réconfortée Anaïs, il me faut du temps, mais la bande d’amis va se recomposer. Elle va même s’agrandir, je vais bien finir par rencontrer quelqu’un de sérieux… Dans quelques années-lumière, avait-elle ajouté en riant.
Hum…, avait répondu Chloé, peu convaincue.
C’est un peu comme toi et ta famille patchwork, avait ajouté Zoé, revenue dans la conversation. Tu t’en es bien sortie avec Emma et Victor et les deux Padawans de Bruno avec des baobabs dans la main. On va s’en sortir, nous aussi !
Ce dernier argument avait fini d’achever le moral de Chloé. Sur ses quatre Padawans, deux s’étaient transformés en Tanguy et elle avait dû user de stratégies plus ou moins douteuses pour les balancer hors du nid qu’elle avait rêvé douillet avec Bruno, son compagnon. En fait, le nid s’était

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents