Le Prix Du Cinquième Jour
155 pages
Français

Le Prix Du Cinquième Jour , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
155 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« Je pose des doigts légèrement tremblants sur la clé de contact. Pour la énième fois, depuis presque deux heures. Puis les retire, lentement. Pour la énième fois, depuis presque deux heures. Mes mains reviennent agripper le volant. Mon regard fixe obstinément l’entrée du bâtiment.Vous savez ce que la déception me dit ? Elle me dit que, pour être déçue, j’ai certainement d’abord dû avoir des attentes. Et je croyais sincèrement avoir dépassé l’âge naïf des attentes.Je lève les yeux vers les étages supérieurs de l’immeuble.Oui... C'est exactement ce que je suis en train de faire, dans cette voiture. Devant cet immeuble.J’attends.J’attends que mon mari en émerge avec sa maîtresse. »La vie de Ghalia est compliquée, en ce moment. Très compliquée.Découvrir que son mari la trompe est juste la nouvelle de trop. Au bout de dix-huit ans de mariage, elle ne sait même pas comment réagir à cette situation… jusqu’à ce que Wafa, la maîtresse de son mari, lui propose une ‘solution’ qui pourrait tout résoudre.Ou tout compliquer davantage.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2021
Nombre de lectures 0
EAN13 9789938075946
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,05€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

 7
 7
Khaoula Hosni
Le Prix Du Cinquième JourARABESQUES 2021  7
Livre : Le Prix du Cinquième Jour Auteure : Khaoula Hosni Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés à l’éditeur: ARABESQUES EDITIONS ISBN : 978-9938-07-594-6 www.arabesques-editions.net E-mail:editionsarabesques.tunis@gmail.com4
À Emna,
Un être humain est bien plus qu’un simple acte ou choix isolé.Un être humain est le mélange d'un vécu unique et de la manière subjective dont sa personnalité spécifique a décidé d'interpréter ce vécu et y réagir
Alors, compatis. Faute de compatir, respecte. Faute de respecter, abstiens-toi de juger.
C’est simple: traite les autres comme tu aimerais être traitée. Toujours.
5
6
Prologue Je regarde, sans vraiment la voir, l’inscriptiongravée sur le marbre clair. Mon cœur se serre, comme à chaque fois. Des larmes m’échappent, comme à chaque fois. L’écrasante intensité de ma peine me surprend, comme à chaque fois. Chaque fois que je viens ici, je m’attends à être moins affectée. Plus…habituée. Habituée à la réalité claire et simple que ce marbre élégant m’impose si cruellement. Mais rien n’y fait; peine, culpabilité,regret…tout un amalgame suffocant d’émotions me saisitinlassablement à la gorge, identique à celui que j’avais ressenti,il y a trois ans, lorsque j’ai appris la nouvelle.L’épreuve nous marque. Elle nous change. Et, dans certains cas, nous transforme, même. Mais ce que nous laissons l’épreuve faire de nous, c’est aussiça, ce qui détermine qui nous sommes. Et je ne suis pas sure d’aimerce quej’ai laissécette épreuve faire de moi. J’arrachemon regard àl’épitaphe. Il est temps de partir. Nourm’attend, et la patience n’est pas exactement son fort. J’essuie mes joues, resserre mon gilet autour de moi, et me retourne pour partir, le cœur lourd. Je fais à peine quelques pas, avant de me tétaniser. Au bout de l’allée, à quelques mètres de moi, un homme avance dans ma direction, la tête baissée.
 7
Comment…? Que faisait-il là ? L’ironie de la situation me frappe soudain deplein fouet. Il est probablement là pour la même raison que moi. Un bref rire sans joie m’échappe.Le son attire l’attention d’Adel et il lève la tête, m’apercevant enfin.Je sais le moment exact où son choc de me voir se transforme en confusion, parce que ses yeux agrandis se mettent à faire un ping-pong incontrôlable entre moi et la tombe à laquelle je viens de tourner le dos. C’est étrange; il n’a presque pas changé. Le passage du temps semble même lui avoir bénéficié. Les ridules discrètes de son visage et la grisaille qui a envahi ses cheveux n’ont fait qu’approfondir le charismenaturel qui l’a toujours distingué.La cinquantaine lui réussit bien. C’est presque injuste. J’avance vers lui, un léger sourire aux lèvres.«Bonjour, Adel… Comment tu vas ? » Sa bouches’ouvre, se referme. Une fois, deux fois. Sansqu’un seul mot n’en sorte. Ses yeux continuent à revenir nerveusement vers la tombe, derrière moi. Pourquoi est-il si agité ? Cette histoire est terminée, depuis déjà sept longues années. Etil devrait s’estimer heureux ; de nous trois, il est certainement celui qui en aura le moins souffert.Oui…à ce jour, je continue à croire qu’il a été largement épargné, en dépit de tout.Il finit par retrouver la voix. «Gha…Ghalia…Tu…» Il se racle la gorge, passant une main nerveuse dans ses cheveux. «Je ne m’attendais pas à te voir ici…». Son regard balaie distraitement la surface silencieuse du cimetière, puis se pose brièvement
8
sur la tombe, dans mon dos. Puis revient vers moi, à peine moins perturbé. « Que fais-tu là ? » Le choc et la confusion l’empêchent de me renvoyer la politesse basique que je viens de lui offrir. Nous avons été mariés pendant près de vingt ans, et ilm’a à peinerevue, durant les trois dernières années. La moindre des choses aurait été de demander de mes nouvelles, déjà. Mais non ;l’esprit fébrile d’Adel est surtout curieux de savoir ce que je fabrique là. À quelques pas de la tombe de Wafa. Mon sourire s’agrandit, presque malgré moi.Je suis soudain tentée de lui donner une réponse parfaitement honnête. Pourquoi pas, finalement ? Je suis venue me recueillir sur la tombe de la femme avec laquelle tu m’as trompée. Simplement.
9
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents