Nos âmes louves, tome 2 : Jusqu à l aube
180 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Nos âmes louves, tome 2 : Jusqu'à l'aube , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
180 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La trahison de Lev calcine les certitudes de Freya.


Comment a-t-il pu se jouer d’elle à ce point ? Pourquoi n’a-t-elle rien vu venir ? Il est son âme louve, il ne peut pas devenir son ennemi !


Si Freya pensait pouvoir compter sur ses proches, l’épée de Damoclès qui la surplombait tombe comme un couperet et tranche la tête de ses plus fidèles compagnons.


Entre mensonges, secrets et amour dévastateur, la demi-louve joue avec le destin, brise ses promesses, refuse de s’avouer vaincue face à la colère divine.


Les dieux lui avaient promis guerre et sang ? Freya ne peut l’accepter et prouvera que la passion ne rime pas seulement avec chaos et ruine.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782379931871
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

NOS ÂMES LOUVES
2. Jusqu’à l’aube
 
Juliette Pierce
 

 
L’auteure est représentée par Black Ink Éditions. Tous droits réservés, y compris le droit de reproduction de ce livre ou de quelque citation que ce soit, sous n’importe quelle forme.
 
Nom de l’ouvrage : Nos âmes louves, tome 2 : Jusqu’à l’aube
Auteur : Juliette PIERCE
Suivi éditorial : Sarah Berziou
 
© Black Ink Éditions
Dépôt légal avril 2021
 
Couverture © Black Ink Éditions. Réalisation Juliette BERNAZ.
Crédits photo : Depositphotos & Shutterstock
ISBN 978-2-37993-177-2
 
Black Ink Éditions
23 chemin de Ronflac - 17440 Aytré
Numéro SIRET 840 658 587 00018
 
Contact : editions.blackink@gmail.com
Site Internet : www.blackinkeditions.com
 
 
 
 
 
 
 
 
 
À tous ceux qui ont assez aimé Freya pour lire ce nouveau tome.
« Un foyer n'est pas l'endroit d'où l'on vient, c'est l'endroit éclairé dans les ténèbres. »
P. Brown, Golden Son
 
 
Table des matières
Les Royaumes du Nord
Chapitre Un
Dragons de feu dans mes veines.
Chapitre Deux
J’ai tenu tête à Odin.
Chapitre Trois
À ces corbeaux d’Odin qui n’apportent que la désolation.
Chapitre Quatre
En chacun de nous sommeille une part sombre, obscure.
Chapitre Cinq
Une dernière fois avant de m’éteindre.
Chapitre Six
Et il a vu que j’ai fui.
Chapitre Sept
Ce que je vous ferai subir sera pire que l’enfer.
Chapitre Huit
Je me hais de te faire ressentir ça.
Chapitre Neuf
Ainsi naquit la meute Helheim.
Chapitre Dix
Arrête de penser trop fort.
Chapitre Onze
Êtes-vous des fantômes ?
Chapitre Douze
Cette fois-ci, c’est moi qui ai gagné.
Chapitre Treize
La mort qui rendit toute vie possible.
Chapitre Quatorze
Mon monde n’a plus de sens.
Chapitre Quinze
Comme scellant un pacte entre nous.
Chapitre Seize
T’es in love de lui, c’est assez terrible à regarder.
Chapitre Dix-sept
Je suis tout ouïe.
Chapitre Dix-huit
Nous serons toujours des âmes louves.
Chapitre Dix-Neuf
Mais ça n’empêche que j’ai peur quand même.
Chapitre Vingt
Trop tard.
Chapitre Vingt-et-un
Toutes ces années…
Chapitre Vingt-Deux
Et advienne que pourra.
Chapitre Vingt-Trois
Tu me rends dingue.
Chapitre Vingt-Quatre
Je suis là. Je te tiens. Je te retiens.
Chapitre Vingt-Cinq
Et que j’allais tomber amoureux de toi.
Chapitre Vingt-Six
Récite-moi le poème.
Chapitre Vingt-Sept
Maintenant, si vous le permettez, j’ai une guerre à mener.
Chapitre Vingt-Huit
Meute
Chapitre Vingt-Neuf
Elles ne s’éteindront jamais.
Chapitre Trente
Les loups se cachent pour mourir.
Chapitre Trente-et-Un
C’est un rendez-vous ?
Chapitre Trente-Deux
Tu les éclipses toutes.
Chapitre Trente-Trois
Pour Lev, je serai démoniaque.
Chapitre Trente-Quatre
Quelles sont les nouvelles ?
Chapitre Trente-Cinq
Trop tard.
Chapitre Trente-Six
Je n’ai pas peur. Je ne crains aucun mal.
Chapitre Trente-Sept
Enterrement demain, avec le soleil.
Chapitre Trente-Huit
Ce que nous allions devenir.
Épilogue
REMERCIEMENTS

 
 
Les Royaumes du Nord
Norvège
 
Asgard — Rouge
Alpha : Joakim & Sunhilda
Héritiers : Alva & Linnea, Caïn
Bêta : Martin & Lauren
Völva : Selma
 
Midgard — Argent
Alpha : Freya 
Bêta : Magnus & Sara
Völva : Ingrid
 
Vanaheim — Doré
Alpha : Jacob & Megane
Héritier : Hanna
Bêta : Tom & Maria
Völva : Elsa
Suède
 
Svartalfheim —  Détruite
Muspelheim —   Détruite
Niflheim — Inconnue
 
Danemark
 
Jötunheim — Détruite
Ljösalfheim — Inconnue
Helheim — Inconnue
Nidhögg — Noire
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les frères batailleront contre les frères. Les pères tueront leurs fils.
Mères et filles se dresseront les unes contre les autres.
 
Chapitre Un
Dragons de feu dans mes veines.
La magie explose dans chaque parcelle de mon corps. Mon aura s’embrase comme jamais auparavant. Elle pourrait ravager toute une forêt. Le gris pailleté s’enroule autour de moi, exalte mes émotions, émousse mes sens. L’odeur métallique du sang de Lev poisse ma langue, mon palais, mes narines.
Je ne suis pas une völva. Je n’ai pas la capacité de nous soigner mais je sais additionner deux et deux. Je pose mes mains sur son cou, comprime la plaie pour ne pas qu’il se vide de son sang. Sa magie, noire comme les abysses d’un océan, crépite alors qu’il tente de se guérir. Comment parvient-il à utiliser toute cette magie pour se guérir alors qu’il est si loin de sa meute   ? Son énergie devrait être drainée par l’équilibre précaire qu’il maintient entre ses membres.
Pourtant sa plaie semble se refermer. Est-ce que ce sera assez rapide   ? Est-ce que je comprime assez sa blessure   ? Ses grands yeux verts s’arriment aux miens alors qu’il hoquète sous mes mains.
Sa peau se referme avec lenteur, le sang se tarit. Mon inquiétude décroît tandis que le voile qui recouvrait ses pupilles s’amincit. Même si je n’ai aucune idée de comment je vais me sortir de là, et qu’il m’a planté un couteau dans le dos - voire une hache -, je ne peux pas l’abandonner. Pas avant d’avoir des explications. Je les mérite.
De l’autre côté de la pièce, Caïn grogne sans discontinuer. Il s’est transformé en loup et sa fourrure couleur rouille a recouvert tout son corps alors qu’il enfonce les griffes dans le parquet de la maison. Le cœur au bord des lèvres, je le contemple contenir l’ordre alphique. Il est sur le point d’échouer.
Quand nos regards se croisent, nous n’avons pas besoin de prononcer un mot de plus : il va obéir. Ce n’est plus qu’une question de secondes.
Ma louve fantomatique se relève, la bave aux babines, son cœur tambourinant au même rythme que le mien. Linnea hurle à son père de ne pas bouger, mais Joakim est déterminé.
Une seconde plus tard, il est sous sa forme lupine.
Grand, musclé, le corps couturé de cicatrices écopées lors des combats qu’il n’a jamais perdus, il balaye la pièce de son regard mordoré. Il s’ébroue, avance vers moi en faisant cliqueter ses griffes sur le parquet.
Ses mâchoires claquent, ses iris s’amarrent à ma louve, comme ceux d’un prédateur contemplant sa proie. Il ne sait pas comment réagir face à mon fantôme.
Je suis bien contente que Caïn ait gardé mon secret. J’ai l’effet de surprise de mon côté . À l’autre bout de la pièce, il lutte contre ses propres démons. Les yeux injectés de sang, un filet d’hémoglobine coule de sa gueule jusqu’au sol.
Son combat psychique devient physique.
Tiens bon, Caïn.
Car au loin, j’ai senti une odeur. Une odeur qui pourrait tout changer. Je ferme les paupières, écoute mon cœur battre, ralentir sa course. Un grondement sourd, quelque chose semble remonter dans tous les recoins de mon corps. Je vois trouble alors que ma magie se déchaîne dans mes prunelles. Mes gencives me démangent, me chatouillent, comme si des crocs voulaient y pousser. Mes doigts se recroquevillent, me forcent à relâcher la pression imposée sur le cou de Lev.
— Ça va   ? lui chuchoté-je, alors que ma louve argentée se déploie entre Joakim et nous.
Nils, de l’autre côté de la pièce, se transforme à son tour. Pas assez vite. Celle dont j’ai perçu l’odeur sera là d’une minute à l’autre. Lev acquiesce alors que quelques gouttes de sang s’égarent à la commissure de ses lèvres.
J’ai envie de me cogner la tête contre les murs. Pourquoi tu l’as sauvé   ? Il t’a trahie, et toi tu t’inquiètes toujours pour lui. Je me suis portée à son secours sans réfléchir une seconde. C’était… viscéral. Je scrute le sang qui macule mes mains, mes fringues, enduit mon visage. L’odeur de Lev s’infiltre sous ma peau, attise la culpabilité qui me ronge.
J’ai abandonné Caïn, me suis moqué de son destin pour sauver Lev, pour le garder en vie quelques instants de plus. Alors que je me recule, parcourue de flux magiques, Lev attrape mon poignet

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents