Possessed souls
145 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Possessed souls , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
145 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Megan, sulfureuse et sublime jeune femme, vit sous la coupe de son père qui l'utilise pour ses affaires illégales.



Sa dernière mission : séduire Connor, le fiancé d'Alyssa, sa demi-soeur décédée dans un étrange accident, qui avait en sa possession des informations compromettantes. Elle doit découvrir ce qu'il sait, et mettre en oeuvre n'importe quel moyen pour parvenir à ses fins.



Mais Connor n'est pas manipulable et recèle une dangerosité qui excite la prédatrice en elle. Chacun cherchera à prendre l'ascendant sur l'autre, mais certains secrets causent des dégâts irréversibles.



Un torride mais vicieux jeu de séduction s'engage, les poussant à déployer l'étendue de leur machiavélisme. Quand deux chasseurs s'affrontent, la loi du plus fort ne s'applique pas toujours.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782379930539
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Possessed Souls
 
Shelby Kaly
 

 
L’auteur est représenté par Black Ink Editions. Tous droits réservés, y compris le droit de reproduction de ce livre ou de quelque citation que ce soit sous n’importe quelle forme.
 
Nom de l’ouvrage : Possessed souls
Auteur : Shelby KALY
Suivi éditorial : Sarah Berziou
 
© Black Ink Editions
Dépôt légal novembre 2019
 
Couverture : © Black Ink Editions. Réalisation Lana Graph. Crédit photo shutterstock.
ISBN 978-2-37993-053-9
 
Black Ink Editions
23 chemin de Ronflac
17440 Aytré
 
Numéro SIRET 840 658 587 00018
Contact : editions.blackink@gmail.com
Site internet : www.blackinkeditions.com
 
 
Table des matières
Prologue
Leçon n°1 : Attirer dans les filets
Leçon n°2 : Tourner autour du pot
Leçon n°3 : Faire mariner
Leçon n°4 : Prendre la main dans le sac
Leçon n°5 : Se laisser guider par son instinct
Leçon n°6 : Pactiser
Leçon n°7 : Se jeter dans la gueule du loup
Leçon n°8 : Explorer son nouvel environnement
Leçon n°9 : Jouer avec sa proie
Leçon n°10 : Tirer les vers du nez
Leçon n°11 : Marquer son territoire
Leçon n°12 : Mettre à plat
Leçon n°13 : Accepter la défaite
Leçon n°14 : Ouvrir la porte au passé
Leçon n°15 : Se battre pour la vérité
Leçon n°16 : Dominer son adversaire
Leçon n°17 : Saisir la main tendue
Leçon n° 18 : Arracher les masques
Leçon n°19 : S’ouvrir
Leçon n°20 : Prendre le taureau par les cornes
Leçon n°21 : Lâcher prise
Leçon n°22 : Assumer ses choix
Leçon n°23 : Se jouer des autres
Leçon n°24 : Élaborer un plan
Leçon n°25 : Ne pas juger trop vite
Épilogue
Remerciements

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
I'm bulletproof nothing to lose
Fire away, fire away
Ricochet, you take your aim
Fire away, fire away
You shoot me down but I won't fall, I am titanium
 
Je suis à l'épreuve des balles, rien à perdre
Vas-y, vas-y
Ricochet, tu vises
Vas-y, vas-y
Tu me descends mais je ne tomberai pas
Je suis en titane
 
Titanium, David Guetta feat. Sia
 
Prologue
 
 
Megan
 
Il est dangereux, sexy et puissant. Il attire les femmes telles des papillons vers le nectar des fleurs parfumées. Il est le but à atteindre pour n’importe laquelle d’entre nous qui recherche des sensations fortes. Il m’en a offert de belles d’ailleurs. Il inspire le désir et l’envie rien qu’en entrant dans une pièce. Même les hommes rêvent ne serait-ce que d’être la moitié de lui.
La seule chose qu’il ne sait pas, c’est que j’insuffle autant que lui ces choses et que c’est moi qui détiens le pouvoir, depuis le début.
Son cœur sous mon talon aiguille, j’ai maintenant le choix de le détruire ou de le faire mien.
Seulement ce choix, qui m’est pourtant simple à la base, est devenu hésitation et confusion.
Me suis-je trompée à un moment   ? Ai-je oublié de sceller suffisamment mon but pour ne pas faillir à ma mission   ?
Je n’ai plus qu’à écraser son cœur pour qu’il explose en mille morceaux et que le mien danse sur ses éclats brillants. Toutefois… Je ne suis plus vraiment certaine de mon choix.
Il est adossé au bar, le sang dégoulinant de son arcade sourcilière et il me fixe avec un mélange de crainte, de colère et de désir. J’avance vers lui, le verre brisé craquant sous les talons de mes Louboutins. Je ne laisse absolument rien paraître du doute qui s’est emparé de mon âme tout entière. Telle une mante religieuse prête à dévorer son mâle, je m’approche de lui. Il a peur et c’est tant mieux. L’arme que je tiens à la main glisse sur mes bas en soie et une certaine excitation monte en moi.
L’heure de vérité est enfin là.
La tête relevée vers moi, je peux apercevoir le mécanisme de compréhension se déclencher dans son esprit.
— Je peux savoir pourquoi ? me demande-t-il avec une consonance de désespoir.
Je m’accroupis face à lui puis le tire par les cheveux pour approcher son visage du mien. Mes lèvres frôlent les siennes, le canon de mon pistolet caresse son cou, jouant sur sa jugulaire. Le feu qui brûle dans ses iris n’est pas que de la fureur et je me délecte de la faim que je fais naître en lui.
— Vengeance, soufflé-je avant de m’emparer de sa bouche.
 
 
 
 
Leçon n°1 : Attirer dans les filets
 
 
Megan
 
J’entre dans le club aussi facilement que chez moi. Les portes s’ouvrent généralement sur mon passage et ma beauté m’alloue toutes les attentions des hommes. Mais je n’en ai pas besoin. Une règle dans ma famille : se suffire à soi-même, ne jamais dépendre de quelqu’un pour subsister. Mon train de vie, j’en bénéficie uniquement grâce à moi et à mes placements judicieux qui me permettent de vivre sans me soucier du lendemain.
Je suis dans ce club londonien dans un but bien précis et rien ce soir ne pourra me distraire de ce que j’ai en tête.
Le propriétaire de cet endroit a une réputation. Celle d’être un homme puissant, riche, influent, particulièrement séduisant et sulfureux.
Aujourd’hui, Connor Evans est ma proie, et bien que cela puisse me faire passer pour une femme suffisante, je vais planter la petite graine du désir dans son esprit puis le rendre fou de moi sans qu’il ne s’en rende compte.
Dans ma robe rouge et mes talons aiguilles noirs de grande marque, je traverse le club aussi dignement que la reine et me dirige droit vers le carré VIP. Le videur me laisse passer, moi et ma cour, sans poser de questions. On me laisse toujours passer. Pas d’interrogatoire, pas de carton d’invitation. Mon assurance et surtout mon nom, inspirent la crainte et le respect. Peu de personnes influentes à Londres ignorent qui est ma famille et beaucoup me vénèrent.
Je m’installe à une table, suivie de près par ceux qui m’accompagnent. Pas des amis, juste des gens qui se plient en quatre pour attirer mes faveurs. Je n’ai pas d’amis. C’est une faiblesse que je ne m’autorise pas. Hors de question de m’attacher à qui que ce soit. Comme pour le côté financier, je ne dois dépendre que de moi. Cela m’évite de souffrir inutilement, de perdre mon temps avec des personnes qui n’en ont qu’après mon argent et de pouvoir agir sans scrupules.
Je commande plusieurs bouteilles de champagne, parce que c’est l’alcool le plus cher ici et lorsque vous souhaitez intriguer et faire baisser les voix sur votre passage, l’image que vous montrez aux autres est quelque chose que vous devez contrôler parfaitement.
Jason, mon bras droit, plus amoureux de moi qu’un chien de son maître, me donne un léger coup de coude pour attirer mon attention. D’un signe de tête, il m’indique l’endroit où se trouve Connor Evans, lui aussi entouré de sa cour. Enfin de son poulailler, devrais-je dire… Je remercie Jason en saisissant son menton entre mes doigts aux ongles parfaitement manucurés et lui caresse les lèvres du bout de la langue. Il essaye d’aller plus loin en tentant de m’embrasser, mais je le force à détourner le visage.
― Pas ce soir, grondé-je contre sa joue.
Il opine du chef et dévie pour ne plus être dans la zone délimitée de mon intimité.
Connor a une jeune femme très dévêtue sur les genoux. Elle ondule d’une façon qui manque cruellement de classe. Elle est jolie, sexy et en d’autres circonstances, je me serais certainement amusée à la rendre fébrile et suppliante sous mes caresses, mais pas ce soir. Connor n’a pas encore remarqué ma présence. Ceci dit, ce n’est qu’une question de temps. Je suis patiente et surtout très sûre de moi.
Comme s’il avait senti mon regard sur lui, ses yeux s’ancrent aux miens, happés par l’attraction que je lui inspire. Il plisse légèrement les paupières, essayant de se remémorer qui je suis. Il ne m’a jamais vue, ça, je le sais. Mais j’ai déjà gagné, j’ai titillé sa curiosité.
Il a une carrure impressionnante. Sa chemise met en valeur son torse sculpté. Ses manches relevées dévoilent les tatouages de ses bras qui vont jusqu’à ses mains. Ses cheveux coiffés en arrière nous laissent libre loisir de contempler son visage anguleux. Un nez droit, des lèvres pleines et charnues dans lesquelles il semble plaisant d’y planter ses dents, des yeux gris clair, froids et profonds. Un regard calculateur et hypnotique. Il est trop superbe pour être innocent. Un briseur de cœurs en série avec lequel je vais m’amuser, bien plus que je ne l’aurais cru, car je mentirais en disant qu’il n’allume pas une certaine chaleur en moi. Seulement cela attise encore plus la folie de mon esprit tordu. Il va falloir que je fasse preuve de prudence pour ne pas me perdre dans les méandres de sa beauté. Il est aussi dangereux pour moi que je le suis pour lui. L’avantage que j’ai, c’est que lui ne le sait pas.
Je lui souris puis retourne mon attention sur mon groupe.
Jason, qui n’a manqué aucune miette de mon bref échange avec l’adonis, maître de ces lieux, se lève en entraînant avec lui Melinda, une de mes précieuses brebis, qui se languit de lui depuis des mois. Elle me jette un coup d’œil pour me demander l’autorisation de le suivre. Je hoche légèrement le menton avec un sourire en coin, scrutant le moindre de leurs mouvements. Si Jason croit une seule seconde me rendre jalouse, il perd son temps. L’unique chose qu’il peut éventuellement réussir à faire, c’est me distraire. J’aime contempler Melinda quand elle prend du plaisir. Elle est si expressive qu’elle peut m’exciter rien qu’en la voyant entrouvrir les lèvres pour soupirer de satisfaction. Jason va sûrement se rendre compte à quel point il a été stupide de refuser les avances de la jolie blonde, si douce et si gentille.
Ils se dirigent vers la piste de danse et entament une chorégraphie très lascive. Ils sont sexy et je pense que je vais sans doute les observer ce soir pendant que Jason lui fera l’amour. J’adore regarder. Cela satisfait mon penchant pour le pouvoir. J’aime avoir le droit de m’asseoir dans le canapé qui fait face au lit dans lequel j’accueille mes convives et me délecter de leur plaisir.
Le reste du groupe finit par les rej

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents