Rock n Ballade
74 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Rock'n'Ballade , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
74 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Stevan, rockeur aussi sexy que talentueux, enchaîne les aventures d’un soir en profitant des plaisirs qu’offre le succès. Après un concert, il fait la connaissance de Barbara, l’une de ses plus ferventes admiratrices. Bien que torride, leur liaison s’achève rapidement à l’initiative du jeune guitariste toujours sur les routes.
Le hasard place ensuite Anaïs sur son chemin, une jeune femme aux antipodes de toutes ses conquêtes. La fraîcheur de cette dernière et la curiosité le poussent pourtant vers elle malgré les obstacles qui se dressent entre eux.
Le cœur du musicien balance au même rythme que les notes sur sa guitare, mais la menace qui plane au-dessus de lui pourrait bien décider de son destin...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782378162887
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0022€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Rock’n’
Ballade
 
 
 
[Sophia Di Lorenzo]
 
 
 
 
 
 

www.somethingelseeditions.com
 
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelques procédés que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
 
Ce livre est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages, les lieux et les événements sont le fruit de l’imagination de l’auteur ou utilisés fictivement, et toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou mortes, des établissements d’affaires, des événements ou des lieux ne serait que pure coïncidence.
 
© 2021, Sophia Di Lorenzo.
Collection Something New, romance contemporaine
Tous droits réservés.
 
ISBN papier : 978-2-37816-287-0
ISBN numérique : 978-2-37816-288-7
 
Corrections et suivi éditorial : Amandine Blanquet
 
Conception graphique de couverture : Linda Jurkowski
 
Chapitre 1
 
 
Comme toujours après un concert, Stevan est lessivé, sue à grosses gouttes, mais il est heureux. Son cœur bat au même rythme que celui du public. Ses mèches blondes retombant sur son front et sa chemise de soie noire collant à son torse musclé telle une seconde peau le rendent encore plus sexy, provoquant l’hystérie de toutes ses admiratrices. D’ailleurs, il en a repéré certaines bien roulées dans la première rangée...
Depuis ses débuts dans la chanson voici cinq ans, le jeune homme a découvert les avantages que peuvent conférer le succès et la gloire. Même si son physique avantageux était déjà un atout pour se faire remarquer, sa voix sensuelle et sa façon de bouger ont fait le reste et l’ont propulsé vers le succès. Lui, le gamin issu des quartiers populaires de la banlieue parisienne en a trimé comme on dit pour en arriver là. Bosseur acharné, il s’est donné les moyens pour être le meilleur et travaillant sa voix, sa forme physique avec son coach sportif des heures durant. À présent, il est fier des efforts accomplis.
Quelques instants plus tard, une fois la pression et l’adrénaline retombées dans le calme de sa loge, l’un de ses assistants vient lui annoncer que ses fans attendent pour le voir. Le rocker arbore alors le fameux sourire ravageur qui fait fondre toutes ses admiratrices sans exception. Il compte bien en profiter ce soir encore et sent déjà monter l’excitation en voyant les deux jeunes et ravissantes spectatrices franchir la porte de la loge, la blonde et la brune repérées plus tôt dans la soirée lorsqu’il était sur scène. Après leur avoir offert à chacune une coupe de champagne tout en faisant connaissance, il apprend que l’une des deux, la blonde, se prénomme Barbara, et rêve de devenir chanteuse ou actrice. Elle rêve d’accéder à l’univers artistique et en attendant que son souhait se réalise, elle travaille comme serveuse dans un bar. De plus en plus attiré par elle, il constate avec joie qu’en plus d’être belle, elle semble également avoir une tête bien remplie. Ça le change des écervelées et autres bimbos sans conversation qu’il rencontre bien souvent, songe-t-il tout en écoutant avec intérêt les propos de la jolie blonde.
Lorsque, plus tard dans la soirée, il leur propose d’aller terminer la nuit dans une discothèque qu’il a l’habitude de fréquenter, Barbara accepte sans hésiter, tandis que son amie, plus réservée depuis le début de leurs échanges, décline l’invitation. Elle a bien compris que le chanteur n’a d’yeux que pour Barbara et n’a pas envie de tenir la chandelle. Avec son rythme de vie mouvementé, Stevan préfère les rencontres d’un soir voire de quelques jours, préférant profiter de moments agréables sans prise de tête et sans sentiments. Ce soir, c’est la jolie Barbara qui est l’heureuse élue.
Alors que son amie Olivia et sa cousine Barbara, toutes deux excitées comme des puces, partent retrouver le chanteur dans sa loge, Anaïs quant à elle rentre chez elle. De nature timide et surtout très complexée par ses rondeurs, la jeune femme a aussi conscience que contrairement à ses camarades ressemblant toutes les deux à des tops model, elle n’attirerait probablement pas l’attention du sexy Stevan. Alors, comme si souvent dans l’alcôve de sa chambre, elle va se contenter de fantasmer sur leur impossible rencontre en écoutant la voix sensuelle interpréter ses chansons préférées.
Chapitre 2
 
 
Cette tournée en Nouvelle-Aquitaine plaît vraiment à Stevan, son public est chaleureux et plus particulièrement les habitantes de la région. À cette pensée, le visage de cette Barbara de l’autre nuit lui revient en mémoire. Une vraie bombe et qui plus est assez coquine, lui qui pourtant a rencontrées énormément de filles, la belle blonde l’a impressionné. Certes, d’autres admiratrices lui ont fait passer de bons moments depuis, mais aucune n’a vraiment retenu son attention si l’on peut dire. Alors qu’il reçoit dans sa loge une fan plutôt agréable à regarder et pour laquelle, il semble être Dieu sur terre, il ne ressent pas cette excitation et ce désir de passer aux choses plus intimes avec elle. En plus, ses babillages le fatiguent plus qu’autre chose aussi se hâte-t-il d’abréger leur entrevue, celle-ci repartant non sans une immense déception, les larmes aux yeux quelques instants plus tard. Pour la première fois depuis longtemps, Stevan a envie de revoir une de ses conquêtes d’un soir et regrette que la belle blonde de l’autre fois ne soit pas revenue au concert. Comment elle s’appelait déjà ? Ah oui, Barbara. Qui sait, il aura peut-être l’occasion de tomber sur elle prochainement.
Les accords de guitare électrique résonnent dans tout le studio quasiment jour et nuit depuis une semaine. Au son du dernier album de Stevan, Barbara n’en finit plus de raconter à Anaïs la soirée et la nuit fabuleuses passées avec l’idole ne lui épargnant aucun détail. Pour elle, il est l’incarnation sur terre du prince charmant, l’homme idéal et elle ne peut plus se passer une seule minute du son de sa voix et de sa musique. La jeune femme attend avec impatience un message du chanteur lui demandant de la revoir, lui ayant noté son numéro. Certaine qu’il a apprécié autant qu’elle la nuit passée ensemble, Barbara ne désespère pas de recevoir un signe de sa part, convaincue qu’il a lui aussi bien aimé sa compagnie. De plus, consciente de ses atouts, elle sait qu’aucun homme ne peut lui résister et ce n’est pas le rocker qui échappera à cela.
Anaïs et sa cousine sont tombées amoureuses du chanteur lorsqu’elles étaient ados et depuis lors se sont défiées de le rencontrer et conquérir son cœur. Pour l’instant, on dirait bien que Barbara a déjà un point d’avance songe Anaïs non sans une certaine colère. Il en a toujours été ainsi avec les garçons qui ont croisé leur route, même si elle charmait de par son caractère calme et posé, dès que Barbara faisait son apparition, elle n’existait plus aux yeux de ses soupirants. En même temps, comment peut-on rivaliser avec une blonde sculpturale aux mensurations parfaites, quand on mesure à peine un mètre 60, avec quelques rondeurs et une tignasse d’un roux flamboyant ? Comment pourrait-elle faire chavirer le cœur d’un homme aussi sexy que Stevan ?
Pour couronner le tout et au grand dam d’Anaïs, les deux cousines « ennemies » sont contraintes de cohabiter ensemble pour des raisons financières Il tarde de plus en plus à la jeune femme de pouvoir être indépendante et ne plus avoir à supporter Barbara et le défilé de ses conquêtes et davantage encore à présent que cette dernière lui rabâche les oreilles avec sa soirée mémorable avec Stevan. Pour financer ses études, Anaïs est serveuse le soir tout comme sa cousine dans le même bar. À son grand soulagement, elles n’ont pas les mêmes jours et horaires de travail, au moins cela d’épargné se réjouit-elle. Ce soir, comme tous les samedis soir, son jour de repos, Anaïs va pouvoir réviser ses cours tranquille, puis voir un de ses programmes préférés devant un plateau télé. À cette perspective, la jeune femme en soupire déjà d’aise.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chapitre 3
 
 
Après ce concert une fois de plus chargé en adrénaline, vidé, mais comme toujours o combien comblé, Stevan propose à ses musiciens de sortir un peu, histoire de décompresser un peu et se vider la tête. Lorsqu’il n’a pas envie de passer la nuit avec une de ses fans, ce qui est le cas ce soir, le chanteur aime bien se retrouver entre potes. Il leur propose donc de se rendre au centre-ville de Bordeaux, là où se trouvent plusieurs bars sympas et branchés. Ils en écument plusieurs et dans le dernier, où lui et sa bande viennent de se poser, quelle n’est pas la surprise de Stevan de reconnaître parmi les serveuses la fameuse Barbara. La jeune femme est de dos, occupée à prendre une commande et le rocker ne peut s’empêcher de reluquer le joli derrière moulé dans un jean slim. Pendant que ses collègues font leur repérage, Stevan lui n’a qu’une hâte : que la belle blonde les voie et vienne vers eux. Comme toutes les fois où il est de sortie, afin de passer incognito, il porte des grandes lunettes noires et une casquette qui le rendent méconnaissable. Qui pourrait ainsi reconnaître la bête de scène à la sensualité ravageuse qui faisait crier son public, il y a encore deux heures de cela ?
Après avoir servi les clients d’une table voisine, Barbara arrive enfin vers eux. C’est fou l’effet que cette fille a sur lui, pense-t-il tout en l’observant s’éloigner après avoir noté leurs commandes. Il ne peut s’empêcher de revivre leurs ébats torrides quelques nuits auparavant et il ne serait pas contre de remettre ça. Deux de ses amis musiciens, à qui son intérêt pour la jolie serveuse n’a pas échappé, le taquinent :
— Eh ben mon pote, on dirait bien qu’une sexy blondinette t’a tapé dans l’œil. C’est vrai qu’elle est canon.
— En plus, il me semble l’avoir déjà vue. Ce ne serait pas la favorite de la semaine dernière ? surenchérit l’autre.
— Notre rock star serait-il en train de virer romantique ? rit l’un des deux musiciens.
— Ça va, les gars, on se calme. Oui, j’avoue que j’ai bien aimé passer la nuit avec elle et ça me plairait bien de recommencer, c’est tout.
— En tout cas, elle a de la chance d’avoir droit à un deuxième acte. Mademoiselle a sûrement de grands talents, ricane l’autre.
Le retour de la serveuse met fin à leur conversation. Chacun sirote sa boisson en bavardant, Stevan ne les écoutant que d’une oreille distraite, trop occupé à suivre les allées et venues de la belle blonde. Lorsqu’il voit cette dernière sortir pour aller en pause cigarette, il saisit là l’occasion de pouvoir lui parler en privé.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chapitre 4
 
 
À peine installée dans un coin de la terrasse pour fumer sa cigarette tranquille, Barbara voit s’avancer vers elle le type aux lunettes noires qu’elle a servi avec sa bande de potes. Habituée à se faire draguer par les clients, chose qu’en général, la jeune femme apprécie, ce soir cependant, elle a envie de profiter d’un moment de solitude. La soirée a été bien remplie et elle commence à avoir mal aux pieds dans ses talons aiguilles. Elle vient de tirer une bouffée lorsque le mystérieux client est enfin près d’elle :
— Rebonsoir. Une petite pause bien méritée. Je peux me joindre à vous ?
— Rebonsoir. Oui, j’en avais bien besoin.
Elle lui fait un signe de la tête près d’elle sur le banc.
— C’est vraiment sympa de se revoir. Je garde un super souvenir de notre rencontre…
— Ah bon, on se connaît ? Désolée, mais je vois tellement de clients passer. Je ne me souviens pas de tous.
— En fait, ce n’est pas ici qu’on s’est connus, déclare Stevan, amusé de jouer aux devinettes avec la blonde sexy.
— Eh ben, encore mieux alors. Il faut dire que ce n’est pas évident non plus de vous reconnaître avec vos lunettes noires et cette casquette.
— Vous êtes bien allée au concert de Stevan Smith récemment, non ?
À ce nom, l’expression de Barbara change complètement, un immense sourire illuminant son visage et ses yeux se mettant à pétiller.
— Oui, vous y étiez aussi ? Il n’y a aucun autre chanteur aussi beau, sexy et talentueux que lui. Ceci dit, je ne me rappelle toujours pas de vous.
— Je le connais bien et suis très proche de lui, sourit Stevan avec malice.
— Vous êtes un de ses musiciens ou bien un garde du corps ? interroge à présent Barbara qui trouve cet homme soudain plus intéressant.
— Pas exactement.
— Si vous êtes un de ses amis, vous pensez pouvoir m’aider à le revoir ?
— Hmmm, je vais faire même mieux.
Stevan retire alors ses lunettes noires, sa casquette et avec un clin d’œil, sous les yeux écarquillés de la jolie blonde, la bouche ouverte comme un poisson rouge :
— Il est devant toi en personne.
— Waouh, je n’en reviens pas ! J’ai tellement attendu d’avoir de tes nouvelles s’écrie-t-elle en sautillant sur place.
— Eh bien, comme tu le vois, je ne t’ai pas oubliée. Par contre, je préfère rester incognito et que tu gardes pour toi nos rencontres, tu comprends sûrement pourquoi ?
— Oui, bien sûr, pas de souci. Je te promets de ne le dire à personne.
— Alors, redonne-moi ton numéro. Comme ça, je te dirai où et à quel moment on pourra se voir, OK ?
— OK, répond Barbara encore abasourdie.
— C’est noté. À très vite alors, ma beauté.
— À très bientôt.
Après avoir enregistré le numéro de téléphone sur son portable, le chanteur dépose un baiser délicat sur les lèvres de la jeune femme puis remet ses lunettes et sa casquette. En entrant dans le bar, il lui envoie un baiser du bout des doigts, laissant la jeune femme plus troublée et excitée que jamais.
 
 
 
 
 
 
 
Chapitre 5
 
 
Ce dimanche matin, en s’habillant, Stevan s’aperçoit qu’il a perdu sa gourmette en or. Il tient à ce bijou comme à la prunelle de ses yeux, celui-ci étant le dernier cadeau de sa mère décédée cinq ans plus tôt sur laquelle elle avait fait graver les initiales de son fils. Depuis un moment, le fermoir étant usé, il devait le faire réparer. Le voici donc obligé de retourner dans tous les bars où ils sont allés, l’ayant forcément égarée dans l’un d’eux et surtout en espérant que ce soit quelqu’un d’honnête qui ait mis la main dessus. Quelques instants plus tard, alors qu’ils devaient passer l’après-midi à travailler sur des nouveaux morceaux, Stevan et ses musiciens partent donc à la chasse au fameux bijou, comme s’ils n’avaient que ça à faire.
Après des recherches infructueuses dans les deux premiers bars, ils arrivent enfin chez celui où travaille Barbara. En les voyant entrer, le patron les reconnaît immédiatement et les accueille en arborant son plus beau sourire :
— Bonjour Messieurs, heureux de vous revoir déjà parmi nous.
— Bonjour Monsieur. Oui, nous avons beaucoup apprécié votre établissement, mais pas seulement...

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents