Romances Fantastiques : Nouvelles - édition 1
208 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Romances Fantastiques : Nouvelles - édition 1

-
illustré par

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
208 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description


Second Souffle - Skye découvre que Caitlin, sa cousine, lui a préparé une surprise : un cours de dessin VIP aux Beaux-Arts de Paris, avec l’illustre James Macaulay ! Skye devrait être heureuse, mais depuis sa rencontre avec un étrange Écossais... son esprit l’entraîne vers des visions d’un champ de bataille sanglant, digne de la série Vikings.




Le Naohïm de Noël - En la forêt de Huelgoat, Noël 1828, la jeune Violette frissonne. Pas de froid, mais de peur, car au village, il se murmure que le fantôme de Conomor, le prince sanguinaire du Poher, serait de retour. Soudain elle repense à cet impressionnant loup noir qu'elle a vu rôder dans les sous-bois. Et si c'était vrai ? Et si le prince sanguinaire était de retour.




Le prix d’un nouveau monde - Nouvelle-Angleterre, Géorgie, juin 1733



Moira MacLane a survécu à une épidémie de choléra. Mais depuis son « retour à la vie », elle n'est plus la même. Son oncle Duncan la fuit, les colons de Savannah la prennent pour une sorcière, une maudite. Et s'ils avaient tous raison, si elle était vraiment maudite...



Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 2
EAN13 9782490940233
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

LSJ EDITIONS
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Linda Saint Jalmes
 
 

 
 
Romances Fantastiques :
Nouvelles – édition 1
 
 
 
 
 
 
LSJ EDITIONS
Nouvelles
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
LSJ EDITIONS
 
 

 
 
 
 
 
 
 
Le Code de la propriété intellectuelle et artistique n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article L.122-5, d’une part, que les «copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite » (alinéa 1 er de l’article L. 122-4). « Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.» Pour les publications destinées à la jeunesse, la Loi n°49-956 du 16 juillet 1949, est appliquée.
© Linda Saint Jalmes 2021
© Illustration de couverture : LSJ.
ISBN : 9782490940233
LSJ Éditions
22 rue du Pourquoi-Pas
29200 Brest
 
Dépôt Légal : 01/03/2021
 
Boutique : www.lsjeditions.com
Site : www.lindasaintjalmesauteur.com
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
~ Les romans de l'auteur disponibles chez LSJ Éditions ~
(Brochés et numériques)
 
La saga des enfants des dieux (fantastique, aventure, pour adultes) :
1 – Terrible Awena
2 – Sophie-Élisa
3 – Cameron
4 – Diane
5 – Eloïra
 
 
La Saga des Croz (fantastique, aventure, pour adultes) :
1 – La malédiction de Kalaan
2 – Le collier ensorcelé
3 – Val' Aka
 
Passion Flora (mini-roman érotique, pour adultes)
 
Les bêtises de Lili (tout public, humour, anecdotes)
 
The Curse of Kalaan (traduction en anglais US du tome 1 des Croz)
 
Romances Fantastiques : Nouvelles – édition 1
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Linda Saint Jalmes
 
 

 
 
Second Souffle
 
 
 
 
 
 
 
LSJ EDITIONS
Nouvelle/Fantastique
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1
Destins croisés
 
 
Paris, samedi 23 juin 2018, 13 h 15
 
Skye poussa un soupir de soulagement en descendant de son TGV, voie 4, à la Gare Montparnasse. Elle fit un dernier effort pour jeter – plutôt que porter et poser – sa monstrueuse valise à roulettes sur le quai, et mit un peu d’ordre dans sa longue tignasse d'un blond vénitien. Elle avait également conscience d’avoir une piètre apparence dans sa robe chiffonnée, tachée et malodorante. Mais bon, la jeune femme avait survécu à son voyage, et c’était le principal !
Elle n’eut même pas la force de crier sur la grande bécasse à talons aiguilles, qui venait de la bousculer, et qui avait failli la faire tomber sur ses bagages. Pourtant, dans son esprit fleurirent de superbes noms d’oiseaux tous plus colorés les uns que les autres.
Bon sang ! Ce Brest-Paris avait été le pire déplacement de sa jeune vie ! À vingt-deux ans, jamais elle n’avait vécu un pareil enfer. Jamais ! Ces quatre heures de trajet entre Brest et la capitale, en pleine période de grèves, s’étaient transformées en une éternité cauchemardesque !
Les souvenirs de son voyage remontèrent à son esprit en la faisant grimacer. D’abord, et même pour un mois de juin, il y avait eu cette chaleur suffocante dans les wagons. Puis il avait fallu subir les hu rlements de jeunes enfants dont les parents ne s’occupaient pas. Ensuite il y eut l’attaque de vomi d’un bébé qui abîma sa jolie robe fleurie et faillit la rendre malade à son tour. Après quoi, Skye avait dû se nettoyer dans une cabine « water-closets » exiguë, où elle avait presque plongé la tête la première dans les chiottes. Prendre le TGV, à certains moments, s’apparentait à se retrouver aussi malmenée que de la Téquila dans un shaker.
Et pour finir en beauté, le pompon… à partir de la gare de Saint-Brieuc, une montagne de muscles s’était installée sur le siège jouxtant le sien, en l’écrasant de son impressionnante carrure, la privant ainsi du reste de son espace vital ! L’homme s’était tout de même excusé de la bousculer, et à son accent typique, Skye avait tout de suite deviné qu’il était écossais. Ses cousins d’Inverness, dans les Highlands, ayant exactement le même accent.
Soit, l’homme était vraiment splendide et sentait extrêmement bon – comparé à l’odeur de vomi qui s’était incrustée sur sa peau à elle –, mais ce n’était tout de même pas une raison pour la pousser de sa large épaule, de son biceps tendu à craquer, et de la propulser contre la vitre jusqu’à l’étouffer !
Revenant au temps présent Skye se mit à maugréer à mi-voix :
— La prochaine fois, je paierai un peu plus cher pour bénéficier d’un siège en première classe et être plus tranquille.
Puis elle pesta contre les maudites roulettes de sa valise surchargée qui semblaient brusquement vouloir évoluer à contresens l’une de l’autre. Il ne manquait plus que ça !
La jeune femme avait sérieusement besoin d’un bon remontant avant de retrouver sa cousine Caitlin. Un énorme café ferait l’affaire… avec un peu d’alcool pour parfumer le tout...

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents