SOUS LES FEUX DE L’AMOUR
192 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

SOUS LES FEUX DE L’AMOUR , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
192 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le roman raconte l'histoire d'un jeune enseignant, le personnage principal, Modou. Il fut affecté dans un village en région centre du pays. Il embrassa ainsi ce métier qu'il a toujours aimé et a bien voulu épouser par amour. Il transporta à l'école les règles d'éthique que lui a toujours enseignées son défunt papa. Après un an de service dans ce village, il tombera sous le charme d'une de ses anciennes élèves avec la ferme intention d'en faire une épouse dans les plus brefs délais. Hélas, ilfut tenu de prendre son mal en patience vu que le papa de la fille, comme tout parent, voulait voir son enfant avoir au moins le baccalauréat avant de la marier. Ainsi commença une longue histoire d’amour où Modou passera par toutes les émotions. Entre la nostalgie d’un passé rose, la réalité d’un présent douteux et le regret de son défunt père, Modou se sert de sa foi et de la bonne éducation que lui a laissée son défunt papa pour gérer toutes les situations devant lesquelles ledestin a eu à le mettre.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 janvier 2021
Nombre de lectures 24
EAN13 9782490673896
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,05€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait







SOUS LES FEUX DE L’AMOUR












1





















2



Tous droits réservés pour tous pays

© Copyright Les éditions Artige de Chidid
Guédiawaye, Gadaye Cité Municipale
Dakar Sénégal

Conception: Alioune BadaraChidid
Sous les feux de l’amour… 2021
Indicatif de l’éditeur: 978-2-490673-08-7

Editeur: Alioune Badara Chidid

ISBN:978-2-490673-89-6

Tél: (+221) 77 900 23 91
Boite Postale: GW 15000
E-mail: editionartige@gmail.com







3




















4


Amadou SOKHNA




Sous les feux de l’amour
Roman




Les éditions Artige



5

















6
Dédicaces

A mon papa! Ta présence aurait donné à cette œuvre
toute sa splendeur et aurait porté ma joie à son faîte. Tu
as semé la graine et l’as vue germer. Tu as entretenu la
plante en l’arrosant et en la protégeant ; tu l’as vue
fleurir, mais tu n’as pas pu assister à la fructification.
Qu’Allah (swt) soit satisfait de toi.
A ma maman, femme de vertu et cœur. Tu assumes et
assures.
A tous les membres de ma famille. Votre soutien et votre
amour me sont très chers. Je vous aime.
A Moussa Sall, l’ami, le frère. Pour moi, tu n’as pas
d’égal.
A Alioune Socé, homme de valeur et de principe. Ton
estime et ton amour m’honorent.
A vous tous qui, par amour, m’avez au moins une fois dit :
« j’attends ton premier roman».
A tous ceux qui auront ce bouquin entre les mains!






7


















8
Préface

Notre société ne cesse d’évoluer au fil des années et ce,
sous quelque angle que l’on puisse l’observer. Les valeurs
et les vertus ont tendance à s’atrophier laissant place à des
comportements peu catholiques. Tout observateur
attentionné se rendra compte que l’on promeut la
médiocrité et la débauche dans la société de Kocc. La
référence aux aïeux est abandonnée, le droit d’ainesse
claudique, la relation entre l’enseignant et son élève est
devenue horizontale, la parole donnée n’a plus aucune
valeur. Et que dire de l’amour ? Ce sentiment qui d’antan
faisait saigner les cœurs de joie et de bonheur et qui
aujourd’hui n’est qu’un feu qui consume et dévaste tout
sur son chemin.
Fort de ce constat, l’auteur de cet ouvrage, Mister Amadou
Sokhna, avec une plume attentive nous replonge dans les
vicissitudes de la société. Il a choisi de passer par l’école
qui constitue le socle de toute société parce qu’étant un
lieu de formation, d’éducation et d’échange. Ce choix se
justifie non parce qu’il est un jeune Professeur qui vit au
quotidien les réalités de l’école tout simplement mais
parce que ce terrain permet de voir tous les rouages de la
société en miniature.
Mister Sokhna, dès le prélude de cet ouvrage, renvoie le
lecteur à ce qui est réellement l’école et ce à quoi elle sert.



9
Il interpelle aussi bien l’enseignant que les élèves sur leurs
obligations de même que les parents d’élèves afin de bâtir
une société de vertus. La plume de l’auteur n’a pas agacé
les feuilles uniquement pour partager les enseignements
que Modou, le personnage principal du livre, a reçus de
son défunt père. En réalité il y a pour le lecteur des
histoires d’amour et d’amitié tirées des constances de la
vie quotidienne qui assurent un véritable régal. D’ailleurs
le choix du titre de l’ouvrage n’est pas anodin « sous les
feux de l’amour ». L’histoire de Modou et Zahra informe à
suffisance que cette notion abstraite d’amour est non
seulement mise en évidence comme qui dirait mise sous
les feux des projecteurs mais la métaphore a permis à
l’auteur de par une gymnastique sémantique de nous dire
en même temps que l’amour consume des fois tout espoir
placé en lui comme les feux de brousses qui se déchainent.
Il est aujourd’hui de plus en plus rare de trouver des
enseignants se consacrer à la recherche jusqu’à pouvoir
écrire des ouvrages. On ne peut donc que se féliciter des
travaux de Mister Sokhna qui, de par son amour pour la
lecture et de la recherche, donne un exemple à suivre à
tout un corps. Il convient aussi de souligner la qualité
rédactionnelle utilisée dans cet ouvrage qui est d’une
simplicité rare ouvrant ainsi les pages de l’ouvrage à
toutes les catégories de lecteur.





10
A titre conclusif, je ne peux que féliciter les travaux de
l’auteur qui sonne une alerte et éveille les consciences tout
en captant l’attention du lecteur plongé dans des histoires
magnifiques d’amour. Je souhaite un plein succès en
librairie à cette œuvre qui intéresse tous les férus de la
lecture et peut servir d’appât aux non-initiés.


Baye Diame DIAKHATE
Doctorant en Droit privé
Inspecteur des Douanes









11













12
I

Un après-midi de vendredi, au mois de décembre,
alors qu’il s’apprêtait à aller faire du sport, Modou reçut le
coup de fil tant attendu qui l’informa de l’arrivée de
Zahra. Après l’avoir briefée via leurs conversations
téléphoniques, Modou l’avait persuadée de venir un
weekend afin qu’ils puissent se voir et discuter de façon
solennelle et plus posée de ce dont il avait déjà commencé
de lui parler il y avait de cela un peu plus d’un mois. Il se
disait que les choses étaient devenues plus ou moins
claires dans sa tête. Une rencontre chez elle donnerait un
cachet plus sérieux et plus crédible à son projet, à ce qu’il
lui avait proposé. Depuis quelques semaines, il l’appelait
très fréquemment afin de la jauger, de découvrir sa
personnalité en dehors des salles de classe et du cadre
scolaire, d’aborder avec elle des sujets autres que ceux
relatifs aux études et enfin de la préparer à une éventuelle
déclaration qu’elle n’aurait jamais imaginée et dont la
brutalité pourrait l’amener à ne même pas savoir quelle
décision prendre. Le projet était déjà muri. Au début,
Modou eut la surprise et l’inquiétude de la trouver
toujours en communication chaque fois qu’il l’appelait le
soir. Il ne l’appelait d’habitude qu’au-delà de vingt-deux
heures. D’une part, c’était pour ne pas entraver sa
concentration sur ses cours.

13
D’autre part, la soirée était son moment préféré
pour l’inviter dans son monde social et lui montrer qu’à
côté de sa casquette d’enseignant, il était aussi un être
avec un cœur, des désirs, des qualités et des défauts. Mais
à chaque fois, comme si elle devinait déjà là où il devait
en venir finalement avec elle, elle lui disait toujours avec
un ton rassurant que c’est sa maman et ses camarades de
classes qui l’appelaient. Ses explications n’ont jamais
réveillé chez Modou la moindre suspicion et le moindre
doute. Après tout il se disait qu’elle n’avait aucun intérêt à
lui mentir vu aussi qu’elle ne lui devait en aucun cas des
explications. Il croyait à tout ce qu’elle lui disait sans
arrière-pensée. Sa philosophie a été de toujours faire

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents