Un séjour explosif
55 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Un séjour explosif , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
55 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Une femme tête en l’air en baskets bleues, un homme propre sur lui aux vêtements sans le moindre pli, deux personnalités que tout oppose, et deux familles qui n’arrangeront rien...




RÉSUMÉ



Après un démarrage plus qu’explosif, un nouvel imprévu vient chambouler la dynamique déjà fragile du couple : Elsa se voit obligée de quitter Paris en urgence, laissant un Harold dévasté derrière elle.



Avec la distance, leurs émotions à vif et leurs familles toujours aussi envahissantes, réussiront-ils à trouver un équilibre ? Leur relation survivra-t-elle à ce nouveau défi ?



Après « un service explosif » et « un démarrage explosif », découvrez le 3e volet de la série « un séjour explosif » !




EXTRAIT 1


Il le saisit, pour constater qu’il est déjà vingt heures. La peur du retard prend le pas sur toutes les considérations qu’il a eues jusque-là : ses pieds se meuvent de leur propre chef, le conduisant à sa destination. Il arrive bientôt devant une petite devanture sur laquelle est marqué en caractères un peu loufoques le nom « Riz Riz ». Harold pousse la porte après une inspiration.


Un nuage de vapeur l’accueille dès l’entrée, ainsi que le sourire d’une grande serveuse noire à l’air avenant.


— Bonsoir et bienvenue. Vous êtes seul ? s’enquiert-elle.


— Non. La réservation est au nom de Léa.


— Oh, fait-elle. Votre amie est déjà là. Suivez-moi.


Harold obéit. L’espace est si petit qu’il n’a pas besoin d’aller bien loin. Il apprécie la décoration sobre et moderne de l’endroit, qui rappelle davantage une cantine qu’un restaurant de la trempe du Num. En quelques enjambées, il arrive devant une table où une silhouette brune patiente, un menu à la main.




EXTRAIT 2


Revenant à elle, son interlocutrice opte pour une esquive digne de son pedigree en rabattant la porte. Elsa anticipe le mouvement de justesse et la bloque d’une main.


— Je peux entrer ? lâche-t-elle d’une voix plus menaçante que prévu.


Aline baisse la tête, avant de s’exécuter à contrecœur.


Elsa pénètre dans un espace de quinze mètres carrés s’apparentant à un salon, dans lequel il est difficile de circuler sans marcher sur quoi que ce soit. Des vêtements traînent çà et là, le meuble TV et le canapé prennent trop de place, la table basse ressemble à un dépotoir avec tous les mégots qui y séjournent, diverses chaussures jonchent le sol tout en embaumant l’air d’une odeur nauséabonde de chaussettes sales et de tabac froid.


Elsa se bouche le nez d’instinct ; mourir par asphyxie ne fait pas partie de ses plans du moment. Aline passe devant elle et dégage difficilement quelques centimètres carrés sur le sofa : à peine de quoi poser une demi-fesse.


— Tu veux t’asseoir ? propose-t-elle, mal à l’aise.


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 6
EAN13 9791096622795
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0022€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Iman EYITAYO
 
 
 
Un séjour explosif
 
 
 
Un service explosif, acte III
 
 
© Editions Plumes Solidaires
 
 
© Editions Plumes Solidaires
 
 
Illustration de couverture  : Pixabay
Corrections et vérifications du Bon à tirer  : Audrey Moui
 
Collection numérique  : Plumes Libellules
 
ISBN : 979-10-96622-79-5
 
© Tous droits réservés pour tous pays
Février 2021
 
Dans la même collection
 
La danse des tatouages – Iman Eyitayo
L’appel du destin – Iman Eyitayo
L’enfant aux mille sourires – Marie H. Marathée
Héritage familial – Marie H. Marathée
Esmeralda, mon amour – Marie H. Marathée
Le rendez-vous des morts – Miss Huakinthos
L’odeur du mimosa – Marguerite Gauthier
Un présent plus que parfait – Marie H. Marathée
Coupure de courant – Pascale Quiviger
Enchanteresse – A.J Lanolli
Un service explosif – Iman Eyitayo
Des lys blancs pour Eva – Marie H. Marathée
Un démarrage explosif – Iman Eyitayo
 
 
Iman EYITAYO
 
 
 
Un séjour explosif
 
 
 
Un service explosif, acte III
 
 
© Editions Plumes Solidaires

Combats intérieurs
Elsa inspire longuement avant de taper à la porte de l’appartement 27. Elle a une vague idée de ce qui l’attend, de ce qu’elle va apprendre. Cela ne rend pas les choses faciles pour autant. Depuis sa discussion avec Chams la veille au soir, le temps s’est écoulé étrangement, comme si son corps avait pris le dessus sur son cerveau chamboulé : agir, éviter de penser, bouger sans cesse.
Elle a machinalement demandé à Denise, son assistante, de lui réserver un billet pour Grenoble à la première heure, s’est débarbouillée comme un robot, et n’a que peu dormi depuis, bien que le ronronnement du train contribue habituellement à la bercer. Tout ceci l’a conduite à se retrouver là, devant cet appartement qu’elle avait espéré ne jamais revoir, la gorge nouée, la bouche sèche et des cernes sous les yeux. Elle fixe la porte encore un moment, le temps de se donner du courage, puis, lorsqu’elle juge son cœur capable de supporter le choc de ce qui va suivre, appuie sur la sonnerie.
— Qui est-ce   ? entend-elle.
Elle déglutit avec peine   ; elle reconnaîtrait cette voix bourrue entre mille. Ses mains se mettent à trembler de colère. Elle les serre fermement devant elle, déterminée à contenir ses émotions.
— Eh   ! J’ai dit «   Qui est-ce   ?   », répète sa future hôtesse en se rapprochant.
Elsa s’astreignant au silence, l’intéressée jure entre ses dents, avant de se décider à déverrouiller de l’intérieur.
Apparaît alors une jeune femme en pyjama, dans la trentaine, blonde aux yeux verts, les cheveux attachés en queue de cheval, une cigarette encore fumante au coin des lèvres. Dès qu’elle aperçoit Elsa sur le seuil, elle se fige, la bouche entrouverte, le sourcil gauche mal rasé, celui de droite à moitié tracé et levé de manière presque ironique. Dans d’autres circonstances, Elsa aurait ri face à ce tableau singulier, mais pas aujourd’hui. Pas alors qu’Anna a disparu, pas alors que son monde s’écroule, pas tant que celle qui lui fait face continue de pourrir leurs vies. Le temps s’arrête un instant, durant lequel chacune voit en l’autre une ennemie, une personne à tolérer bien malgré elle. Leur lourd passif les rattrapant, Elsa doit se contenir pour ne pas perdre le contrôle. Pour le salut de sa sœur, il le faut.
Revenant à elle, son interlocutrice opte pour une esquive digne de son pedigree en rabattant la porte. Elsa anticipe le mouvement de justesse et la bloque d’une main.
— Je peux entrer   ? lâche-t-elle d’une voix plus menaçante que prévu.
Aline baisse la tête, avant de s’exécuter à contrecœur.
Elsa pénètre dans un espace de quinze mètres carrés s’apparentant à un salon, dans lequel il est difficile de circuler sans marcher sur quoi que ce soit. Des vêtements traînent çà et là, le meuble TV et le canapé prennent trop de place, la table basse ressemble à un dépotoir avec tous les mégots qui y séjournent, diverses chaussures jonchent le sol tout en embaumant l’air d’une odeur nauséabonde de chaussettes sales et de tabac froid.
Elsa se bouche le nez d’instinct   ; mourir par asphyxie ne fait pas partie de ses plans du moment. Aline passe devant elle et dégage difficilement quelques centimètres carrés sur le sofa : à peine de quoi poser une demi-fesse.
— Tu veux t’asseoir   ? propose-t-elle, mal à l’aise.
Elsa hésite, cherchant vainement une échappatoire : elle se trouve dans une porcherie, et ce, sans issue de secours. Elle-même a beau ne pas être une fée du logis — gérer une boîte comme la sienne requiert du temps et...

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents