Assez! - Extrait du journal d un peintre défunt
25 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Assez! - Extrait du journal d'un peintre défunt , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
25 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un journal amer, désespéré, qui nous parle de l'Amour perdu, de l'Art, de la société, de la Vie...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 août 2011
Nombre de lectures 100
EAN13 9782820610058
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0011€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Assez! - Extrait du journal d'un peintre d funt
Ivan Sergue evitch Tourgueniev
1864
Collection « Les classiques YouScribe »
Faitescomme Ivan Sergue evitch Tourgueniev, publiez vos textes sur YouScribe
YouScribevous permet de publier vos écrits pour les partager et les vendre. C’est simple et gratuit.
Suivez-noussur :

ISBN 978-2-8206-1005-8
Chapitre 1

……………………………
Chapitre 2

……………………………
Chapitre 3

« Assez ! » me disais-je à moi-même, en gravissantpéniblement le flanc d'une montagne escarpée qui s'élevait depuisles rives d'un fleuve paisible. « Assez ! » me répétai-je, enhumant l'haleine résineuse d'un bosquet de sapins, particulièrementodorante dans la fraîcheur du crépuscule… « Assez ! » medis-je de nouveau en m'asseyant sur un tertre moussu quisurplombait le fleuve, les yeux fixés sur les vagues sombres etparesseuses que dominaient les tiges vert clair des joncs… Assez,assez remué, assez erré : il est temps de rentrer en soi-même, dese prendre la tête à deux mains, et d'ordonner à son cœur de neplus battre.
Suffit de se laisser griser par la caresse des sensationstroubles et captivantes, de poursuivre chaque forme nouvelle duBeau, d'essayer de saisir le frisson par ses ailes puissantes etténues… J'ai tout goûté…, vécu toutes les sensations… Je suislas…
Que me fait, à moi, le soleil levant, qui, à chaque instant,conquiert de nouveaux espaces du ciel et s'embrase comme unepassion triomphante ? Que me fait le rossignol, qui se cachedans un buisson tout couvert de rosée, à deux pas de moi, dans lesilence, dans la paix et dans l'éclat du soir, et me révèle saprésence par un chant magique ? On pourrait croire, àl'entendre, qu'il n'y a encore jamais eu de rossignol et qu'il estle premier qui chante le premier chant du premier amour… Toutes ceschoses ont existé, pourtant, et se sont répétées des milliers defois… Quand je songe qu'il en sera de même jusqu'à la fin dessiècles, qu'il y a une règle immuable, une loi, eh bien, le dépitme gagne. Mais oui, le dépit !

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents