Chaque nuit sans toi
200 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Chaque nuit sans toi , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
200 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Sept ans.
Sept fichues années à se demander si cette femme était toujours en vie… à se demander si elle avait passé les derniers deux mille et cinq cents cinquante-cinq jours à se demander si lui, il était toujours vivant.
À se demander si cette nuit-là était gravée de façon aussi nette dans sa mémoire que dans la sienne. Sept ans durant lesquels son coeur avait été rattaché à Addison. Et maintenant, elle est de retour. Seulement, cette fois, Caine ne quittera pas des yeux cette splendide femme au risque élevé de fuite une seule seconde.
Que ses motifs soient nobles ou pas.
Chaque nuit sans toi (tome 2) se déroule sept ans après Avant cette nuit-là (tome 1) et présente la conclusion de l’histoire d’amour et de sacrifice de Caine et d’Addison et tout ce qu’une personne est prête à faire pour la fuite — et la pourchasse — quand son passé menace son
avenir.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 janvier 2019
Nombre de lectures 950
EAN13 9782897868123
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Copyright © 2017 Violet Duke
Titre original : Unfinished Love : Every Night Without You
Copyright © 2018 Éditions AdA Inc.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.
Éditeur : François Doucet
Traduction : Roxanne Berthold
Révision linguistique : Féminin Pluriel
Correction d’épreuves : Myriam Raymond-Tremblay, Nancy Coulombe
Conception de la couverture : Félix Bellerose
Images de la couverture : © Getty images
Mise en pages : Guillaume Provost
ISBN papier 978-2-89786-810-9
ISBN PDF numérique 978-2-89786-811-6
ISBN ePub 978-2-89786-812-3
Première impression : 2018
Dépôt légal : 2018
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque et Archives Canada
Éditions AdA Inc.
1385, boul. Lionel-Boulet
Varennes (Québec) J3X 1P7, Canada
Téléphone : 450 929-0296
Télécopieur : 450 929-0220
www.ada-inc.com
info@ada-inc.com
Diffusion Canada : Éditions AdA Inc. France : D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Suisse : Transat — 23.42.77.40 Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99
Imprimé au Canada

Participation de la SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Duke, Violet
[Unfinished love. Français]
Amour inachevé / Violet Duke ; traduction, Roxanne Berthold.
Traduction de : Unfinished love.
Sommaire : tome 1. Avant cette nuit-là -- tome 2. Chaque nuit sans toi.
ISBN 978-2-89786-807-9 (vol. 1)
ISBN 978-2-89786-810-9 (vol. 2)
I. Berthold, Roxanne, traducteur. II. Duke, Violet. Before that night. Français. III. Duke, Violet. Every night without you. Français. IV. Titre. V. Titre : Unfinished love. Français. VI. Titre : Avant cette nuit-là. VII. Titre : Chaque nuit sans toi. PS3604.U33U5314 2018 813’.6 C2018-941397-2
À tous ceux qui continuent de m’inspirer à croire dans l’incroyable, à espérer contre toute espérance, ainsi qu’à aimer et à faire confiance malgré la douleur et le doute. Vous êtes la raison pour laquelle je peux non seulement envisager l’avenir, mais aussi avoir la force de revenir sur le passé.
Et à Malia. Tu seras toujours aimée.
CHAQUE NUIT SANS TOI
L ’HISTOIRE DE C AINE ET D ’A DDISON, TOME DEUX DE DEUX
S ept ans.
Sept fichues années à se demander si cette femme était toujours en vie... à se demander si elle avait passé les 2555 derniers jours à se demander si lui, il était toujours vivant.
À se demander si cette nuit-là était gravée de façon aussi nette dans sa mémoire que dans la sienne.
Sept ans durant lesquels son cœur avait été rattaché à Addison. Et maintenant, elle est de retour. Avec davantage de raisons de fuir qu’elle en avait eu alors.
Seulement, cette fois, Caine ne quittera pas des yeux cette splendide femme au risque élevé de fuite.
Que ses motifs soient nobles ou pas.
*
Chaque nuit sans toi (tome 2 de 2) se déroule sept ans après Avant cette nuit-là et présente la conclusion de l’histoire de Caine et d’Addison, une histoire d’amour, de sacrifices et de tous les obstacles que certains sont prêts à affronter — et à franchir — quand leur passé menace leur avenir.
Remarque : L’histoire de chacun des quatre couples de la série Amour inachevé se déploie en deux tomes (duos) et des années séparent chaque livre
LA SÉRIE AMOUR INACHEVÉ
Quatre frères.
Chacun est prêt à se battre pour une deuxième chance en amour.
Tant pis pour les années qui se sont écoulées.
(Caine et Addison)
Tome 1 : Avant cette nuit-là
Tome 2 : Chaque nuit sans toi
À venir
Tomes 3 et 4 : L’histoire de Gabe et de Hannah
Tomes 5 et 6 : L’histoire de Drew et de Skylar
Tomes 7 et 8 : L’histoire de Max et de Kennedy
CHAPITRE 1
T UCSON, EN A RIZONA, SEPT ANS PLUS TÔT
D es jours comme celui-là, la camionnette manquait cruellement à Addison.
« Je comprends maintenant pourquoi ces lunettes de soleil étaient si bon marché. »
En soupirant, elle rangea dans sa poche les lunettes de style aviateur trouvées dans le bac d’articles en solde. L’heure passée sur le dessus de sa tête avait suffi à les déformer. Elle se réprimanda de s’être fait prendre. Sans surprise, l’univers avait fait fondre la paire de lunettes, achetée sous l’impulsion parce qu’elle lui rappelait celle que Caine avait l’habitude de porter. Il semblait exister une politique de zéro tolérance et zéro subtilité dans le cosmos, quand Addison se laissait aller à seulement penser à cet homme. Ce fait bien peu amusant avait été confirmé avec une évidence manifeste dès la première semaine où elle s’était installée à Tucson.
C’était déjà assez terrible d’avoir failli entrer en collision avec un piéton ce jour-là, à la vue du mirage à couper le souffle du sosie de Caine de l’autre côté de la rue. La mortification à peine moins intense qu’elle avait ressentie en fonçant face première dans un mur, en conséquence de cette vision, était carrément cruelle. Ce fut d’autant plus cruel que finalement, le mur n’était pas un mur, mais plutôt un homme bâti comme une armoire à glace.
Et pas n’importe quel homme. Nooon. Ce serait trop aléatoire. L’homme solide comme un mur était (bien entendu) un flic.
Un agent dénommé Payne.
Et deux points de plus à l’univers pour son efficacité et son art avec ce nom à la double signification 1 .
Comme les mois qui suivirent furent ponctués de messages d’amour cosmiques similaires chaque fois qu’elle baissait la garde, rien d’étonnant à ce qu’elle n’ait pas osé porter le vieux t-shirt de l’Académie de police de l’Arizona, qu’elle avait emprunté à Caine comme chemise de nuit. Ce t-shirt douillet portait son odeur et avait bondi par lui-même dans son sac de sport, le jour où les enfants et elle avaient quitté son appartement pour de bon.
Avec sa veine, quelque chose comme un seau de sirop d’érable s’élancerait vers elle pour salir la seule chose qu’elle avait gardée de Caine et qui parvenait presque à la ramener dans ses bras.
Bon sang, comme il lui manquait.
« Ne pense pas à ça. Pas aujourd’hui. »
En secouant la tête d’un air résolu, Addison se mit à la recherche d’un répit temporaire du soleil estival brûlant pour reprendre ses esprits. Un bosquet à proximité offrait une ombre clairsemée qui couvrait à peine la moitié de son corps, mais elle soupira tout de même de soulagement en déposant les lourds sacs d’emplettes qui marquaient ses deux avant-bras depuis quelques pâtés. Elle prit soin de poser le sac contenant le lait et les autres produits laitiers sur le dessus de ses pieds, surtout pour tenir les denrées périssables loin du sol aussi brûlant qu’une plaque chauffante, mais aussi en partie pour soulager le dessus de ses pieds, bronzés avec la marque de ses tongs.
Elle ferma les yeux pendant quelques secondes divines en sachant qu’elle ne pourrait rester là longtemps. En effet, il lui fallait tenir compte des ruisselets de liquide qui coulaient sur l’arrière de ses jambes pour former des flaques à ses pieds : conséquence des deux sacs refermables de glaçons déjà fondus. Elle les avait déposés dans son sac à dos pour tenir au frais les deux contenants de crème glacée achetés pour les enfants, durant le trajet d’une demi-heure vers la maison.
En toute franchise, elle était un peu étonnée que l’univers ne lui ait pas déjà envoyé le bon vieil agent Payne lui remettre une contravention pour avoir uriné en public ou un truc tout aussi humiliant. Le cosmos semblait être passé à côté d’une belle occasion de se moquer d’elle.
D’ailleurs, les pouvoirs omniscients avaient probablement conclu que ça ne valait pas le coup de se donner cette peine, car rien ne pourrait l’abattre ce jour-là.
« Parce qu’aujourd’hui, nous mangeons de la cr

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents