CHÉRUBINS ET BRETTEURS
164 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

CHÉRUBINS ET BRETTEURS , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
164 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un enfant, où qu'il soit dans le monde, devrait avoir droit à un épanouissement sain, dans un cadre éducatif et ludique préservant son innocence et consolidant son développement physique et intellectuel. Ce n'est malheureusement pas toujours le cas...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2019
Nombre de lectures 5
EAN13 9789956999613
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

CHÉRUBINS ET BRETTEURS
Fritz Bell
CHÉRUBINS ET BRETTEURS Nouvelles
DESIGN COUVERTURE: DIEUDONNÉMBASSIYANA
Tous droits de représentation, de traduction ou de reproduction, réservés pour tous les pays. © Éditions de Midi 2019, Téléphone : 697 44 90 82/680 17 51 50 Yaoundé-République du Cameroun editionsdemidi@yahoo.com ISBN : 978-9956-9996-1-3
SOMMAIRE
Ou enfant, ou soldat !..........................................4 2.Amies, malgré tout.........................................13 3.Top model......................................................19 4.Les pisteurs....................................................26 5.Le supplice du tantale....................................33 6.Chore Miasto.................................................42 7.La roulette russe.............................................48 8.Old car city.....................................................54 9.Habsatou........................................................59 10.Vive les mariés.............................................68
1. OU ENFANT, OU SOLDAT !
Tara ta ta ta… Le crépitement d’une kalachnikov avait retenti. Les balles s’étaient enterrées à un mètre de-vant ses mocassins, les éclaboussant d’une pous-sière rougeâtre et de quelques éclats de cailloux. Bryan s’immobilisa, évitant le moindre geste brusque, et tenant ses mains écartées. - Tu es intelligent, vieux blanc. Reste comme tu es ; au moindre geste maladroit, je te tue. Ce fut le premier véritable choc. Non ! Pas les balles, pas le tir. Il s’y attendait depuis qu’il était entré dans la zone contrôlée par la rébellion armée. Il avait été prévenu : « là-bas, on tire d’abord, on pose les questions après » ; lui avaient dit ses amis et collègues journalistes. - On posera donc des questions à mon cada-vre ? Avait-il demandé avec le sourire en coin. - Rassure toi, lui répondit un photographe, mi-figue mi-raisin ; avec un peu de chance ils ne te tueront pas directement. Ils voudront peut-être savoir qui tu es avant de décider de ton sort.
9
Bryan ne fut donc pas surpris par le tir. Son véritable premier choc, c’était la voix. Cette voix qui venait de lui intimer l’ordre de ne pas bouger. Cette voix qui venait de quelque part au-dessus de sa tête ; claire, déterminée et sans passion, c’était incontestablement la voix d’un petit gar-çon, d’un tout petit garçon. Il ne pouvait pas se tromper ; quelles que soient la langue, la couleur de la peau ou les circonstances, la voix d’un en-fant reste celle d’un enfant. Il n’osait pas lever les yeux pour découvrir qui l’avait si bien accueilli sur cette terre de guerre. Il avait vraiment peur. Ce petit garçon pourrait réactiver sa gâchette et viser plus haut. N’ayant aucune image de son assaillant, il visualisait un petit garçon tenant à bout de bras une arme auto-matique, prêt à donner la mort. Mais il n’eut pas à l’imaginer très longtemps ; l’enfant apparut de-vant lui, atterrissant du haut de quelque chose qu’il n’osa pas regarder, arme au poing, sans chanceler. Il le fixa droit dans les yeux et lui dit : - Tu pensais qu’on peut entrer dans notre terri-toire et s’y promener impunément et à sa guise ? Muet de stupeur, Bryan ne répondit pas. Il s’y attendait. Il s’était préparé à ça et, orienté par quelques-uns de ses confrères, on pourrait dire qu’il était là uniquement pour ça. Mais le spectacle n’en était pas moins saisissant… et bouleversant. Il ne pouvait s’empêcher de faire le rapprochement avec son petit fils, Bob, sept ans, jouant à la guerre
1
0
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents