Chrysalide (Croc-Odile III)
87 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Chrysalide (Croc-Odile III) , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
87 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Après une année de terminale riche en rebondissements, les héros de « Croc-Odile » et « Mascarade » partent pour Paris !
Ils vont y poursuivre leurs études et commencer leur vie d'adulte.
Marie-Odile réussira-t-elle à s'émanciper de ses parents grâce à sa tante ?
Cassandre trouvera-t-elle sa place en prépa et Grégory arrivera-t-il à démêler le fil de ses sentiments ?
Cette année encore, dans le dernier tome de la trilogie, des surprises sont à prévoir !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 novembre 2015
Nombre de lectures 260
EAN13 9782370113702
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0026€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

CHRYSALIDE
Croc-Odile III

Audrey & Natacha AJASSE



© Éditions Hélène Jacob, 2015. Collection Littérature . Tous droits réservés.
ISBN : 978-2-37011-370-2
Préface


Pour ce livre comme pour les deux précédents, Croc-Odile et Mascarade , nous avons choisi d’offrir un point de vue particulier au lecteur. En effet, l’histoire est racontée par les personnages eux-mêmes, à tour de rôle. Le nom du personnage que l’on suit est inscrit au-dessus du texte.

Liste des personnages principaux

– Cassandre : Dans le premier tome, elle a rompu avec Jeff et s’est disputée avec une de ses amies, Lisbeth. Son meilleur ami est Grégory. Elle s’est réconciliée avec Marie-Odile. Dans le deuxième tome, elle s’est mise en couple avec Nathan et a décidé de poursuivre ses études à Paris, vers une prépa littéraire.
– Marie-Odile : Elle a longtemps été le bouc émissaire de sa classe, mais à la fin du premier tome, sa situation s’est améliorée. À la fin du deuxième tome, elle est partie vivre chez sa tante à Paris pour suivre des études dans le même établissement que Cassandre.
– Grégory : Il est en couple avec Sandrine. Dans le premier tome, il s’est disputé avec Jeff et Lisbeth. Dans le deuxième tome, lui aussi a décidé de faire ses études à Paris, en psychologie. Ses grands-parents lui prêtent un appartement, dans lequel il vivra avec Salim en collocation.
– Salim : Il est très ami avec Cassandre et Grégory et c’est un cuisinier hors pair. Dans le deuxième tome, il a décidé de suivre des cours du soir en cuisine et de travailler dans une crêperie parisienne.

Liste des personnages secondaires

– Sandrine : Elle est en couple avec Grégory, mais elle ne peut le voir que le week-end, car elle poursuit ses études à Brest.
– Nathan : C’est le frère aîné de Grégory, il est en couple avec Cassandre.

Résumé du premier tome

La classe de première littéraire du lycée de Kenmare est partie en voyage scolaire pendant trois semaines, en août. Marie-Odile, le bouc émissaire, a fait une crise de nerfs après un incident lors de l’anniversaire de Cassandre. Dans une tentative désespérée de reconnaissance, elle a accusé, à tort, le professeur d’EPS de l’avoir violée. Lorsque la vérité a éclaté, les élèves ont fomenté un complot visant à la ridiculiser : Grégory devait la séduire pour l’amener à se déshabiller, tandis que les autres prendraient des photos et les enverraient à ses parents, très stricts et très religieux. Mais Grégory, suivi de la plupart de ses camarades, a fini par se rendre compte que Marie-Odile n’est pas le monstre qu’il imaginait et le complot est tombé à l’eau, provoquant la séparation de Jeff et Cassandre et mettant un terme à l’histoire d’amour naissante entre Grégory et Lisbeth. Le premier tome s’achève par le retour des élèves chez eux.

Résumé du deuxième tome

Au retour du voyage scolaire, Marie-Odile a retrouvé ses parents, plus rigides et fermés que jamais : elle a dû assumer les conséquences de ses actes et se battre pour arriver, enfin, à quitter ses parents et poursuivre ses études loin d’eux, à Paris.
Jeff, qui n’arrivait pas à accepter que Cassandre l’ait quitté, s’est vengé en la harcelant et en la menaçant. Et lorsque les incidents se sont multipliés autour de la pièce de théâtre de fin d’année, tout le monde a accusé Jeff, à tort, puisqu’il a été finalement innocenté. Le deuxième tome s’achève sur le départ pour Paris de Marie-Odile, Cassandre, Grégory et Salim.
« Je veux laisser là mon harnais, comme un papillon dépouille sa chrysalide {1} et s’envole. »
Paul-Louis Courier
Chapitre 1


« Paris est une fête. »
Ernest Hemingway

Août

Marie-Odile

Ma tante est arrivée hier. Elle a absolument tenu à venir me chercher à Kenmare, en voiture, pour que je n’aie pas besoin de prendre le train chargée comme un âne. Je lui sais gré d’avoir pensé à ça, parce que je sentais déjà venir la galère.
En voyant ma valise, elle a éclaté de rire et m’a tendu un énorme sac de voyage bleu et blanc, très chic. Elle n’a rien dit, mais j’ai bien compris qu’elle sait ce que j’ai enduré toutes ces années. Ma vie va changer avec elle, c’est certain.
Je regarde ma chambre, scrute mon armoire et, finalement, je constate que je vais emporter bien peu de choses. Pourquoi m’embarrasser de jupes et de pulls que je ne remettrai plus jamais ? Je me résous, néanmoins, à empiler sur mon lit quelques sous-vêtements, trois jupes un peu moins moches que les autres et trois chemisiers pas trop informes. Pour le reste, on verra à Paris. Je préfère emmener ce qui compte vraiment : le DVD de Dirty Dancing que j’ai eu pour Noël et que je n’ai toujours pas pu voir, mon journal intime, le collier que ma tante m’a offert et la boîte à musique que Cassandre m’a rapportée de Berlin. Je m’apprête à prendre quelques livres quand ma tante frappe à ma porte. Apercevant ce que j’ai mis dans mon sac, elle dit doucement :
Enlève les vêtements, tu n’en auras pas l’utilité. On ira faire les boutiques en arrivant, tu ne peux pas mettre ça. Et puis laisse les livres : j’ai une très grande bibliothèque chez moi.
Et elle ajoute avec humour :
Si ça ne te dérange pas, on va y aller rapidement. Sinon, je crois que je vais finir par étriper tes parents.
Ce n’est qu’une fois assise dans la voiture que je me rends vraiment compte que tout ce que j’ai vécu jusque-là est derrière moi, maintenant. Adieu, Kenmare, adieu l’ancienne Marie-Odile et bonjour Paris !
Ma tante allume la radio, et j’entends, comme un présage :
J’ai changé de peau comme on change de métro
En abandonnant là drapeaux et oripeaux {2}
J’ai pris un ticket pour l’eldorado
Et tant pis si c’est un fiasco
Au moins, je serai le maître de mon scénario.
L’euphorie me gagne peu à peu. Moi aussi, je vais changer de peau et d’oripeaux, dans tous les sens du terme ! Comme si elle avait lu dans mes pensées, ma tante dit tout à coup :
Je t’ai pris rendez-vous chez mon coiffeur à 18 heures, tu verras, c’est un artiste. Il est visagiste, donc il saura te guider. Avant, on ira faire des courses : il te faut des vêtements corrects, une trousse de maquillage et des produits de toilette. Est-ce que tu as déjà réfléchi à ce que tu voudrais porter comme vêtements ?
On m’a dit que les tuniques m’iraient bien…, je dis en rougissant.
Je repense à la conversation que nous avons eue, avec Grégory, à ce sujet. S’il dit que ça m’ira bien, alors, il a sans doute raison. Ma tante acquiesce :
Des tuniques, mais encore ? Tu sais, il te faut une garde-robe complète… Des pulls, des pantalons, des robes, des jupes, un manteau, des chaussures, des sous-vêtements… La totale. Tu as une idée du style général que tu aimes ?
Gênée, je ne sais pas quoi répondre. Je me sens mal à l’aise, j’ai l’impression de profiter de ma tante. Elle sourit et dit :
Ce n’est pas grave, on ira dans des boutiques de styles différents.
Et elle ajoute :
Il ne faut pas te sentir mal au sujet de tout ça. Je sais que tu n’as pas l’habitude qu’on s’occupe de toi de cette façon, mais ça me fait plaisir ! Et puis, j’en avais un peu assez d’être toute seule, chez moi. En quelque sorte, on se rend service mutuellement.
Ce qu’elle dit me rassure, même si je sais qu’au fond, elle n’a pas autant besoin de moi que moi d’elle. Je ferme les yeux, heureuse de ce Nouveau Monde que je vais découvrir.
Quelques heures plus tard, après avoir monté les bagages, je me retrouve assise sur le canapé du salon, dans le magnifique appartement de ma tante. Comme nous n’avons pas beaucoup de temps pour déjeuner du fait de notre emploi du temps chargé, ma tante a préparé des sandwichs. Lorsqu’elle sort de la cuisine avec le plateau, j’ai l’impression de me retrouver dans une série américaine. Je m’attendais à des demi-baguettes au jambon beurre et on me propose des clubs sandwichs au pain de mie, façon traiteur. Tout à fait en harmonie avec le marbre et l’ébène qui habillent la pièce. Je me régale de sa

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents