Jouer la traduction : Théâtre et hétérolinguisme au Canada francophone
206 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Jouer la traduction : Théâtre et hétérolinguisme au Canada francophone , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
206 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Contrairement au théâtre québécois, où le bilinguisme est mis en scène de manière intermittente, celui qui provient de ses marges fait du bilinguisme une pratique courante. Les écrivains franco-canadiens – ceux de l’Ouest canadien, de l’Ontario et de l’Acadie – racontent et montent différentes histoires de diglossie et de bilinguisme et jouent le jeu de la littérature en y démultipliant la traduction dans la forme comme dans le contenu. 


L’ « hétérolinguisme » – c’est-à-dire l’inscription de la variabilité linguistique – de ces pièces de théâtre franco-canadiennes est le plus souvent compréhensible pour les lecteurs et les publics bilingues locaux. Néanmoins, la diffusion de telles pièces et, par ricochet, leur légitimation auprès des métropoles théâtrales canadiennes au fonctionnement surtout unilingue, auront à passer par des traductions en supplément à celles auxquelles leurs jeux bilingues leur permettent déjà de s’adonner. Il est possible que, pour atteindre la légitimation par les institutions dominantes grâce à la traduction, « les cultures de l’exiguïté sacrifient ce qu’elles possèdent de plus radicalement créateur1 », c’est-à-dire l’inscription du traduisible et l’hétérolinguisme ludique. De l’autre, parmi les traductions additionnelles qui découlent de ces processus de diffusion et de légitimation, la réinscription supplémentaire ou ludique du traduisible pourrait être tout aussi radicalement créatrice que son inscription première. 


Une analyse percutante, actuelle, de la circulation, en traduction, de la production théâtrale de l’Ouest canadien francophone, de l’Ontario français et de l’Acadie, qui prend des allures de terrain de jeu pour le français et l’anglais. 


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 mai 2015
Nombre de lectures 9
EAN13 9782760322745
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0057€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les Presses de l Universit d Ottawa (PUO) sont fi res d tre la plus ancienne maison d dition universitaire francophone au Canada et le seul diteur universitaire bilingue en Am rique du Nord. Fid les leur mandat original, qui vise " enrichir la vie intellectuelle et culturelle , les PUO proposent des livres de qualit pour le lecteur rudit. Les PUO publient des ouvrages en fran ais et en anglais dans les domaines des arts et lettres et des sciences sociales.
Les PUO reconnaissent l aide financi re du gouvernement du Canada par l entremise du Fonds du livre du Canada pour leurs activit s d dition. Elles reconnaissent galement l appui du Conseil des arts du Canada et de la F d ration canadienne des sciences humaines par l interm diaire des Prix d auteurs pour l dition savante. Nous reconnaissons galement avec gratitude le soutien de l Universit d Ottawa.
R vision linguistique : Marie-No lle Germain
Correction d preuves : Nadine Elsliger
Mise en page : discript enr.
Maquette de la couverture : discript enr.
Photo de la couverture : L homme invisible/The Invisible Man de Patrice Desbiens. Une production du Th tre de la Vieille 17 en collaboration avec le Th tre fran ais du Centre national des Arts. Les com diens : gauche, Roch Castonguay et droite, Robert Marinier. Photo prise La Nouvelle Sc ne Ottawa en mars 2005 par Mathieu Girard.
Catalogage avant publication de Biblioth que et Archives Canada
Nolette, Nicole, 1984-, auteur
Jouer la traduction : th tre et h t rolinguisme au Canada francophone / Nicole Nolette.
(Regards sur la traduction)
Comprend des r f rences bibliographiques et un index.
Publi en formats imprim (s) et lectronique(s).
ISBN 978-2-7603-2273-8 (couverture souple).
ISBN 978-2-7603-2275-2 (pdf).
ISBN 978-2-7603-2274-5 (epub).
1. Th tre canadien-fran ais - Traductions - Histoire et critique. 2. Th tre acadien - Traductions - Histoire et critique. 3. Bilinguisme et litt rature - Canada francophone. I. Titre. II. Collection : Collection Regards sur la traduction
PS8169.T73N65
2015 C842.009 57
C2015-902857-4


C2015-902858-2
D p t l gal :
Biblioth que et Archives Canada
Biblioth que et Archives nationales du Qu bec
Les Presses de l Universit d Ottawa, 2015
Table des mati res

Remerciements
Liste des abr viations des pi ces mentionn es dans cet ouvrage
Introduction
CHAPITRE 1
Jouer la carte de la traduction en territoire franco-canadien
CHAPITRE 2
L Ouest en voltige entre accommodement et r sistance
CHAPITRE 3
L Ontario fran ais par le jeu. L h t rolinguisme au-del de ses maladies imaginaires
CHAPITRE 4
Le jeu th tral au c ur du grouillement linguistique acadien
Conclusion
Bibliographie
Index
Remerciements

Plusieurs personnes ont permis ce livre d exister comme une archive des textes et comme un r pertoire des pratiques sc niques incarn es du th tre h t rolingue franco-canadien. En ordre alphab tique : Jessica Abdallah, Maurice Arsenault, Jean Babineau, Jo l Beddows, Paul Boss , Marshall Button, Herm n gilde Chiasson, Alice Cocunubova, Genevi ve Couture, France Daigle, Jean Marc Dalp , Maurice Demers, Louise Forsyth, Lucie Hotte, Alain Jacques, Alain Jean, Louise Ladouceur, Janique Lavall e, Chris LeBlanc, Louise Lemieux, Marc LeMyre, Patrick Leroux, Shavaun Liss, David Lonergan, Ir ne Mah , Sonya Malaborza, Janie Mallet, Annick Marion, Guy Mignault, Luc Moquin, Jane Moss, Ian Nelson, Glen Nichols, St phanie Nutting, Genevi ve Pelletier, Genevi ve Pineault, Marc (Joseph Edgar) Poirier, Marc Prescott, Marie-Pierre Proulx, Denis Rouleau, Sylvain Sabati , Philippe Soldevila, L o Th riault, Joey Tremblay, Anne-Marie White et le personnel du Centre de recherche en civilisation canadienne- fran aise, celui du Centre d tudes acadiennes et celui de la Biblioth que et Archives nationales. Ils ont tous fourni des documents ou des t moignages qui ont contribu mes recherches. Je tiens les remercier d avoir remis en circulation plusieurs objets presque introuvables.
J aimerais remercier Catherine Leclerc, dont le travail intellectuel m a inspir e au cours des huit derni res ann es. Ce livre est h ritier de ses travaux sur le plurilinguisme en litt rature franco-canadienne et sur sa traduction. Dans une perspective professionnelle et personnelle, j ai grandement appr ci nos r flexions partag es et nos nombreuses collaborations. Avec sa rigueur et sa confiance en mon projet, elle a su me pousser jusqu au bout de ma r flexion sur la traduction ludique. Merci St phanie Nutting, Erin Hurley, Gillian Lane-Mercier, Jane Everett et Normand Doiron pour des lectures attentives et critiques ainsi que pour leur encouragement. Merci aux valuatrices anonymes pour leurs commentaires judicieux. Enfin, merci Louise Ladouceur pour son appui continu apr s la ma trise.
Je tiens galement remercier P n lope Cormier, dont l appui et les commentaires judicieux, de semaine en semaine, puis de jour en jour, ont nourri mon travail. J esp re que les r sonances entre nos travaux r ussiront alimenter, par le ludisme comme par la contrainte, la compr hension de la litt rature franco-canadienne. tout le moins, je suis reconnaissante pour ce que notre collaboration " solidarisante m a fait voir sur cette litt rature. Merci Ariane Brun del Re, aussi, car ses interventions contribuent aux " nouvelles solidarit s franco-canadiennes que nous tablissons t tons. Enfin, merci ma famille, mes amis et LM de m avoir soutenue malgr les distances que ce travail pancanadien a souvent exig es.
Je tiens aussi souligner l appui financier du Conseil de recherches en sciences humaines et de l Universit McGill (Graduate Excellence Fellowship, Arts Graduate Student Travel Award), que j ai bien appr ci et qui m a permis de poursuivre ces recherches sans trop de soucis.
Des sections de ce livre sont parues dans Linguistica Antverpiensia , n o 13, 2014, p. 61-77 ; Meta , vol. LIX, n o 3, 2014, p. 654-672 ; Traduire- crire : culture, po tiques, anthropologie , d Arnaud Bernadet et Philippe Payen de la Garanderie (dir.), Lyon, ENS ditions, coll. " Signes , 2014, p. 257-275 ; Jeu : revue de th tre , n o 145, 2012, p. 83-89 ; " Impenser la francophonie : recherches, renouvellement, diversit , identit , Edmonton, Universit de l Alberta, 2012, p. 237-251 ; Translation and the Reconfiguration of Power Relations , de Beatrice Fischer et Matilde Nisbeth Jensen (dir.), Zurich et Berlin, LIT, 2012, p. 191-202 ; La traduction dans les cultures plurilingues , de Francis Mus et Karen Vandemeulebroucke (dir.), Artois, Artois Presses Universit , 2011, p. 173-182 ; " Traduire la dualit linguistique de l Ouest canadien pour la sc ne anglophone , m moire de ma trise, Edmonton, Universit de l Alberta, 2008. Je remercie les diteurs d avoir accept que des parties modifi es de ces contributions soient republi es ici.
Liste des abr viations des pi ces mentionn es dans cet ouvrage

CS
Cr Sganarelle

de Claude Dorge
E
Empreintes

de Paul Boss
HI
L homme invisible/The Invisible Man

de Patrice Desbiens
HIv17
L homme invisible/The Invisible Man

de Patrice Desbiens, mise en sc ne du Th tre de la Vieille 17
HIhs
L homme invisible/The Invisible Man

de Patrice Desbiens, mise en sc ne de Harry Standjofski
JVR
Je m en vais R gina

de Roger Auger
MI
Le malade imaginaire

de Moli re
MIap
Le malade imaginaire

de Moli re, adaptation d Andr Paiement
MQ
La maudite Qu b coise

de Janis Locas
PMES
La p tite Miss Easter Seals

de Lina Chartrand
RT2
Le r ve totalitaire de dieu l amibe

deuxi me version de Patrick Leroux
RT3
Le r ve totalitaire de dieu l amibe

version publi e de Patrick Leroux
RT3s
Le r ve totalitaire de dieu l amibe avec surtitres

de Patrick Leroux
S
Scapin !

Traduction des Fourberies de Scapin de Moli re par David Edney et Ian Nelson
SLFM
Sex, lies et les Franco-Manitobains

de Marc Prescott
SLFMs
Sex, lies et les Franco-Manitobains avec surtitres

de Shavaun Liss sous la supervision de Louise Ladouceur
T
Traces

Traduction de Empreintes de Paul Boss par Glen Nichols
TE
Les trois exils de Christian E.

de Christian Essiambre et Philippe Soldevila
TEs
Les trois exils de Christian E. avec surtitres

de Gunta Dreifelds et Guy Mignault
Introduction

Le pr sent ouvrage dresse le plan de la circulation en traduction de la production th trale de l Ouest canadien francophone, de l Ontario fran ais et de l Acadie, un plan qui prend des allures de terrain de jeu pour le fran ais et l anglais. Il commence Montr al, dans cette ville qui agit comme capitale litt raire et culturelle de la production th trale franco-canadienne (Casanova, 1999, p. 47-61 ; Doyon-Gosselin, 2010). Commencer Montr al, c est faire le parcours inverse de celui que j ai effectu entre l Alberta o j ai grandi et la ville o j ai crit ces mots. Il y a ici une boucle : partir de la p riph rie pour aller vers le centre, puis reprendre la route. Montr al est ainsi, comme l annon ait un panneau-r clame affich dans l lot Voyageur en 2012, un point de d part menant vers " une/ a constellation de/ of destinations franco-canadiennes. Le jeu sur le bilinguisme et sur la traduction de ce panneau-r clame cligne de l il vers un circuit g ographique pour le th tre franco-canadien qui commence Montr al, d o un a

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents