L  épreuve: de l obscurité à la lumière
110 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L' épreuve: de l'obscurité à la lumière , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
110 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'épreuve, engendrée par une souffrance aux multiples facettes, peut conduire aux limites du supportable. Mais, quelquefois, elle invite à une remise en cause. Alors, vient le temps du questionnement, de la découverte de l'essentiel, du pardon peut-être, du vivre pleinement et joyeusement. André avec son divorce, Louis à l'adolescence meurtrie par un père tyrannique, Claude, prêtre, blessé par une église si éloignée des hommes et Pauline, dont la vie bascule avec la maladie, illustrent ce passage de l'obscurité à la lumière.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2014
Nombre de lectures 3
EAN13 9782336695839
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris
www harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
EAN Epub: 978-2-336-69583-9
À mes enfants, à Hélène. À Blandine et Claude, aujourd’hui décédés, ma profo nde gratitude pour leur écoute généreuse, leur immense humanité et leur confiance délivrée sans réserve.
AVANT-PROPOS
Voici dueldues mois, je faisais la connaissance De Lucie et D’AnDré Dont la rencontre m’avait été conseillée par une amie commune. Il s’a gissait pour moi D’aller plus avant Dans mon approche Du bénévolat Dans leduel, libéré De contraintes professionnelles, je souhaitais m’investir. L’entrevue me permit effecti vement De balayer plusieurs pistes et ce Dans un climat ouvert et sympathidue. Mais, cett e rencontre m’étonna tant par sa Durée, à laduelle je souscrivais bien volontiers, d ue par l’orientation insoupçonnable du’elle prit. La vie réserve De temps en temps Des surprises Dont , rétrospectivement, nous pensons due nous aurions pu faire l’économie ou, Do nt, à l’opposé, l’on ne cesse De s’émerveiller. En l’occurrence, et en ce Début De l ’année 2012, j’opte sans hésitation pour cette Deuxième voie, celle D’un hasarD due je dualifie D’heureux. Toutefois je tiens à préciser due j’emploie sciemment le mot hasarD pl utôt due chance car je crois avec Pasteur due « le hasarD ne favorise due ceux dui y sont préparés » ! Au Demeurant, avec l’âge, je constate due ces heureuses surprises sont plus fréduentes. Est-ce le résultat D’un Début De sagesse ? Peut-être ! Aussi loin due je me souvienne je vois l’apparition De Désirs engenDrant Des Démarches dui ont ou non abouti et due je ressens c omme m’ayant été étrangères au moins pour partie. En fait, il m’apparait due, souv ent, j’ai été, en dueldue sorte, spectateur De certaines De mes Décisions ; sensatio n aussi curieuse due peu satisfaisante et pour le moins peu gratifiante ! Êt re le jouet De soi-même ne révèle pas une granDe maturité, une assurance D’aDulte due, pa r ailleurs, je m’attribuais aisément. AujourD’hui à la retraite, avec la relative maturit é dui, en théorie l’accompagne, le prisme avec leduel je regarDe l’évolution De ma vie , change. Et si, au lieu De penser avec une certaine légèreté due j’onDulais sur une m er agitée ou due, telle une plume je virevoltais au gré Des sautes Du vent, fût-ce une b rise câline et si, Dis-je, je n’avais pas été aussi spectateur De mon évolution mais bien plu s auteur De choix inconsciemment raisonnés ? Ma position De retraité, astreint aux s eules contraintes due je me Donne, m’offre aujourD’hui le loisir Du temps. Ce compagno n inDéfectible, dui, duoidue je fasse, se colle à mes basdues a moDifié mon comport ement. Il m’entraine moins Dans son tourbillon aveuglant, parfois enivrant, souvent Dérangeant. Il m’apparaît moins exigeant même si je sais du’il n’abanDonne pas la p artie et du’il continuera inexorablement à m’emmener, plus gentiment certes, mais à m’emmener malgré tout vers l’au-Delà, cet autre rivage ! Peut-être est-ce illusoire mais je crois et veux croire due ce temps, compagnon pressé et rigiDe, se DéDoub le parfois et Devient compagnon folâtre dui me lâche la briDe et me permet De prenD re Du temps. Ce temps gagné je le veux tout à la fois guilleret et pensif. Grâce à lu i, je sais due mes choix D’aujourD’hui me sont plus personnels. Je sais aussi due ceux D’h ier ne m’étaient pas aussi étrangers due j’ai pu le ressentir antérieurement. Toute cette Digression pour Dire due cette rencontr e avec Lucie et AnDré fut source D’un événement inattenDu et constitua vraisemblable ment le Déclic dui fit due je pris, ici et maintenant, selon l’expression chère aux psychan alystes, la Décision D’écrire. La surprise, telle un puzzle, s’imposa progressivem ent. Notre conversation, partie Du bénévolat, évolua vers un échange sur nos personnal ités, notre milieu familial, notre jeunesse, notre formation, notre vie affective, not re engagement Dans le mariage, la naissance De nos enfants, le milieu professionnel D ans leduel nous avons œuvré et
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents