Vacances mouvementées
142 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Vacances mouvementées

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
142 pages
Français

Description

Les grandes vacances arrivent et, avec elles, le désœuvrement. Les petites histoires du quartier se succèdent : Namogo et ses copains sont régulièrement aux prises avec Dame Zanimaux qui a le chic pour les poursuivre quand ils shootent dans son étal de sucreries, ou encore, avec Guinot-Six-Doigts, le gardien de la grande maison en construction, que la bande s’amuse à défier… Pourtant, deux événements de nature différente vont rompre ce début de monotonie : le frère du narrateur, victime d’un accident de circulation, tombe dans le coma ; et les propriétaires de la grande maison en construction emménagent. Se chevauchent alors deux développements de l’intrigue. Le premier raconte les efforts du narrateur pour essayer de ramener son frère à la vie (faut-il sacrifier un poulet comme l’exige son rêve ?). Le second embarque le narrateur dans une traque de déchets nucléaires grâce à l’interception d’un message sur Internet. Les vacances sont mouvementées certes, mais l’histoire, quant à elle, apparaît comme décousue, tirant à hue et à dia dans des directions différentes. Récit nostalgique de l’enfance ? Enquête policière ? Drame familial ? Difficile de s’y retrouver dans ce petit roman néanmoins bien écrit.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2016
Nombre de lectures 121
EAN13 9782369970095
Langue Français
Poids de l'ouvrage 92 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0190€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Vacances mouvementées
Couverture & illustration :ARE / SILUÉ I. Kassem Maquette :ARE / KOUASSI K. Marc Mise en page :ARE / DODO Bernadette / KOUASSI K. Marc Suivi éditorial :OZÉ G. Roger
er © Africa Reflets Éditions, 1 trimestre 2016 ISBN : 978-2-36997-019-4
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous les pays.
CAMARA Nangala
Vacances mouvementées
Africa Reflets Éditions 01 BP 3648 Abidjan 01 E-mail : areflets.editions@yahoo.
Avertissement
La première édition du roman intitulé « Vacances mouvementées » a été publiée un an avant le déversement de déchets toxiques sur la capitale économique de la République de Côte d’Ivoire.
Du même auteur en littérature de jeunesse
Le cahier noir Le médaillon magique Un papy sympa Princesse Èbla La dernière chance Le trio de choc Le messager Les filles au grand cœur La poupée Don du ciel La Belle au sac en croco Zaouli
7
1
I l y a beau temps que la nuit est tombée. Elle a fondu soudain sur la ville comme un épouvantail, appelant tout au repos. La rumeur confuse, née de l’activité des humains, s’est estompée au fil des heures. Elle a cédé la place à un silence impressionnant, silence rompu de temps à autre par les aboiements des chiens. Ils ne dorment que d’un œil, les braves cabots ! Normal, puisqu’ils veillent sur le sommeil de leurs maîtres. Que reçoivent-ils en retour ? De temps en temps un os. Le plus souvent un magistral coup de pied bien ajusté dans l’arrière-train ! Il est tard. Le silence de cathédrale s’est bien entendu également abattu sur la maison de mes parents. Tout y est si calme, si immobile. La maisonnée est profondément endormie. Pas moi ! C’est vrai, puisque je vous parle en ce moment. Je suis encore éveillé, malgré l’heure tardive. Je monte des projets, qu’est-ce
9
que vous croyez ! Je dresse des plans. Demain est un grand jour. N’allez surtout pas vous imaginer que j’appartiens à quelque redoutable confrérie des ténèbres ! Je n’ai rien à voir avec les sorciers qui hantent nuitamment les demeures, à la recherche d’âmes à croquer. Cessez donc de vous laisser aller à des idées aussi noires et aussi vilaines à mon sujet.
Un sifflement fend le profond silence. Un train à vapeur ne s’illustrerait guère mieux ! Çà, c’est l’œuvre de papa. Maman s’en plaint depuis des années. Rien n’y fait. Papa se contente de répondre qu’il n’y peut absolument rien. Je suis persuadé qu’il remporterait, sans coup férir, la médaille d’or, si le ronflement devenait une discipline olympique ! Comme il est le maître de la maison, il ne nous reste plus qu’à subir, sans broncher. Chacun s’efforce de trouver le sommeil avant que ne commence le concert de ronflements. Pourquoi faites-vous cette tête ? Je vois. Vous vous demandez pour quelle raison je veille si tard, alors que je suis censé me rendre à l’école dans quelques heures. Je vous disais tantôt que demain est un grand jour. J’ai oublié d’ajouter : pour nous, écoliers de la Terre d’Éburnie. Vous ne comprenez toujours pas ? J’ai du mal à réaliser que vous ne saisissez toujours pas ce dont il est question. C’est à croire que vous ne vivez pas dans cet extraordinaire pays qui est le nôtre. De deux choses l’une : ou bien
1
0
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents