Je revois… Un enfant juif polonais dans la tourmente nazie
68 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Je revois… Un enfant juif polonais dans la tourmente nazie , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
68 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un enfant juif polonais survivant de la Shoah est une exception et son parcours va de pair. Ainsi Henri, né à Demblin en 1933, a connu l'invasion nazie, les persécutions, la première déportation des Juifs de sa ville dont sa soeur et son frère sont victimes, le ghetto de Varsovie, puis la disparition de son père convoqué à la Kommandantur et la seconde déportation à laquelle il se soustrait de justesse. Il n'échappe pourtant pas au camp de travail de Demblin, à celui de Czestochowa où il est déporté avec son grand-père, et au camp de concentration de Buchenwald. Enfin, il vit la libération au camp-ghetto de Terezin, au terme d'un transport de trois semaines auquel son aïeul chéri ne survit pas. Après guerre, Henri, rétabli du typhus, retrouve sa mère avec qui il parvient à quitter la Pologne communiste pour Paris. Ce n'est que 50 ans plus tard qu'il accepte, pour ses petits-enfants, de raconter sa « guerre ». Le résultat est un cahier d'écolier manuscrit, bouleversant, où il retrace, avec un style poignant de sincérité, ce qu'il a vu et ressenti à hauteur de l'enfant qu'il était. Sans éluder les blancs de sa mémoire, il donne des flashs, analyse ce qu'il ressent, ce qu'il comprend et ce qui lui échappe parce qu'il est un enfant. Un témoignage probe, d'une force unique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2020
Nombre de lectures 1
EAN13 9782304039795
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0012€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Henri Rozen-Rechels
Je revois… Un enfant juif polonais dans la tourmente nazie
Préface d’Annette Wieviorka
Collection T Émoignages de la Shoah

Le Manuscrit


© Éditions Le Manuscrit, 2019
ISBN: 9782304039795
Henri Rozen-Rechels




Présentation de la collection « Témoignages de la Shoah » de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
En lançant sa collection « Témoignages de la Shoah » avec les éditions Le Manuscrit, et grâce aux no uvelles technologies de communication, la Fondation souhaite conserver et transmettre vers un large public la mémoire des victimes et des témoins des années noires des persécutions antisémites, de 1933 à 1945.
Aux nombreux ouvrages déjà parus, la Fondation espère ainsi ajouter les récits de celles et ceux dont les voix sont restées jusqu’ici sans écho : souvenirs souvent enfouis au plus profond des mémoires individuelles ou familiales, récits parfois écrits mais jamais diffusés, témoignages publiés au sortir de l’enfer des camps, mais disparus depuis trop longtemps des rayons des bibliothèques.
Si quelqu’un seul ne peut décrire l’indicible, la multiplicité des récits peut s’en approcher.
En tout cas, c’est l’objectif que s’assigne cette collection à laquelle la Fondation, grâce à son Comité de lecture composé d’historiens et de témoins, apporte sa caution morale et historique.
Face à une actualité où l’instrumentalisation des conflits divers tend à obscurcir, confondre et banaliser ce que fut la Shoah, cette collection permettra aux lecteurs, chercheurs et étudiants de mesurer la spécificité d’une persécution extrême dont les uns furent acteurs, les autres complices, et face à laquelle certains restèrent indifférents et les autres héroïques.
Puissent ces ouvrages inspirer à leurs lecteurs le rejet de l’antisémitisme et de toute autre forme d’exclusion, ainsi que l’esprit de fraternité.
Consultez le de la FMS : www.fondationshoah.org


Comité de lecture de la collection (2012)
Serge Klarsfeld, président
Henri Borlant, survivant de la déportation
Isabelle Choko, survivante de la déportation
Olivier Coquard, historien
Katy Hazan (OSE), historienne
Dominique Missika, historienne
Denis Peschanski, historien
Paul Schaffer, survivant de la déportation
Annette Zaidman, enfant cachée
Philippe Weyl, responsable de la collection
Correction : Laurence Bielvert
Voir les autres titres de la collection en fin de volume


Biographie d’Henri Rozen-Rechels
1933 Naissance d’Henri Rozen au 10 rue Okolna, à Demblin-Jrena (aujourd’hui Deblin, voïvodie de Lublin, au sud-est de Varsovie, Pologne), au sein d’une famille juive pratiquante.
Il vit une enfance heureuse entouré de ses parents, de ses grands-parents, de son frère Louzerel et sœur aînée Chajale. Sa m ère , Dyna, née Bresler, a sept frères et sœurs. Son père, Aron Rozen, fils de Moshé, a deux sœurs.
Les Rozen sont des commerçants prospères qui possèdent une entreprise de matériaux pour bâtiments. La mère d’Henri, une femme cultivée, se consacre essentiellement au commerce. Une employée de maison s’occupe des enfants.
1939 1er septembre : les armées nazies enva hissent par surprise la Pologne.
2 septembre : soir de shabbat (samedi), Henri et sa famille connaissent le premier bombardement de leur ville par les nazis en raison de son importance stratégique.
3 septembre : la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l’Allemagne nazie. Début de la S econde Guerre mondiale en Europe.
15 septembre : les Allemands sont à Demblin.
17 septembre : l’armée soviétique envahit la partie orientale de la Pologne.
27 septembre : capitulation de Varsovie.
28 septembre : les Allemands créent dans l’ouest de la Pologne le Reichsgau Wartheland , territoire incorporé au IIIe Reich, par opposition aux régions polonaises administrées par le Gouvernement gén é ral ( Generalna Gubernia en polonais).
1941 22 juin : rupture du pacte germano-soviétique et invasion surprise de l’URSS par les armées nazies (plan Barbarossa).
Été : l’Aktion Reinhard est lancée. Il s’agit de l’anéantissement des Juifs du Gouvernement général de Pologne.
1942 20 janvier : conférence de Wannsee (banlieue de Berlin), qui organise économiquement, administrativement et techniquement la « solution finale de la question juive en Europe ».
6 mai : première déportation des Juifs de Demblin. Le frère et la sœur d’Henri font partis des 2 500 Juifs déportés au camp d’extermination nazi de Sobibor (de nos jour à l’est de la voïvodie de Lublin, près de la frontière de l’Ukraine).
Pour protéger leur enfant rescapé, les parents d’Henri veulent le cacher dans le ghetto de Varsovie. Ils parviennent à le faire entrer dans le ghetto où il rejoint un frère et une sœur de sa mère, ainsi que sa grand-mère maternelle.
Lorsque commence le « nettoyage » du ghetto, son oncle le fait sortir vers la zone catholique. Il retrouve ses parents et son grand-père à Demblin. Ils ne reverront plus la famille restée dans le ghetto de Varsovie.
Peu après, son père est convoqué à la Kommandantur, d’où il ne reviendra pas.
15 septembre : seconde déportation des Juifs de Demblin à destination du camp d’extermination de Treblinka ( à environ ٨٠ km au nord-est de Varsovie, aujourd’hui en voïvodie de Mazovie) . Henri, sa mère, son grand-père Moshé et sa cousine Esterel, en réchappent mais ils sont bientôt amenés au camp de travail de Demblin.
1943 2 février : à Stalingrad, capitulation de l’armée allemande qui assiégeait la ville depuis août 1942. Première défaite militaire d’envergure des armées allemandes.
19 avril : début de l’insurrection du ghetto de Varsovie (anéanti en juin).
Fin de l’année : Henri et son grand-père font partie d’un convoi à destination du camp de Czestochowa (voïvodie de Silésie, sud de la Pologne). Ils y restent un an.
1944 22 juin : début de l’offensive de l’armée soviétique en Europe de l’Est.
1er août : la principale force de résistance polonaise (AK) déclenche le soulèvement de Varsovie contre l’armée allemande – écrasé le ٢ octobre suivant (entre ٢٢٠ ٠٠٠ et ٢٥٠ ٠٠٠ morts) –, alors que l’Armée rouge qui vient d’atteindre la Vistule n’interviendra nullement.
Fin de l’année : Henri et Moshé sont évacués en wagons à bestiaux au camp de concentration de Buchenwald à une dizaine de kilomètres de Weimar (Land allemand de Thuringe actuel).
Henri est rapidement transféré au Block des enfants, le n o 66, tandis que son grand-père est au no 63.
1945 17 janvier : les armées soviétique et polonaise lib è rent Varsovie (détruite à 85 %) qui ne compte plus que 120 000 habitants. Elle redevient la capitale de la Pologne.
11 février : lors de la conférence de Yalta (Roosevelt, Churchill et Staline), l’annexion de l’est de la Pologne par l’URSS en 1940 est entérinée. En compensation, la Pologne s’agrandit à l’ouest jusqu’à la ligne Oder-Neisse, au détriment de l’Allemagne.
Avril : alors que la libération du camp est proche, Henri dit à son grand-père qu’il veut partir car il a peur que les SS ne fassent sauter le camp. Commence alors pour Henri et son grand-père un calvaire de trois semaines, avec une seule couverture et des rations pour trois jours. Sous la surveillance de sentinelles allemandes, marche à pied, nuits dans des wagons à charbon sans toit, convoi qui aboutira au camp-ghetto Terezin (Theresienstadt en allemand, aujourd’hui en République tchèque). Des prisonniers russes qui font partie du convoi, les prennent sous leur protection.
8 mai : fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.
Le convoi arrive en gare de Prague. Des partisans les accueillent. Le grand-père d’Henri fait partie des nombreux morts entassés dans le wagon d’à côté.
Henri est pris en charge au camp de Terezin.
9 mai : il est libre.
Juin : formation d’un gouvernement polonais d’Union nationale.
Après une courte hospitalisation parce qu’il est touché par une épidémie de typhus, Henri retrouve sa mère et sa cousine Esterel, à Lodz. Ils partagent l’appartement avec les parents de son camarade Josale.
Il fré

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents