La Fille du Pasteur Cullen, Tome 1
799 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La Fille du Pasteur Cullen, Tome 1 , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
799 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Avec La Fille du Pasteur Cullen, Sonia Marmen nous transporte en Écosse au début des années 1800 et nous fait vivre une grande histoire d’amour où se conjuguent la passion, la brume des cimetières d’Édimbourg et la soif d’apprendre.
1800–1815. Édimbourg
Dans l’espoir de l’y voir se trouver un mari, la veuve du pasteur Cullen envoie sa fille Dana vivre chez sa sœur, à Édimbourg. Jeune femme timide et réservée, bien que dotée d’une intelligence vive, elle conserve des séquelles de la paralysie infantile contractée pendant son enfance et a le regard vairon, traits physiques qui ont attisé la méchanceté des gens à plus d’une reprise. Mais voilà que son séduisant cousin Timmy, jeune homme fougueux et rebelle, tombe sous son charme. Une idylle naît entre eux et laisse présager l’annonce d’un mariage prochain. Mais Dana rencontrera l’ombrageux chirurgien Francis Seton. Le cours de sa vie basculera irrémédiablement après sa rencontre avec cet homme qui fait tout pour lui cacher la relation qu’il entretenait avec Jonat, le frère de Dana, mort dix ans plus tôt dans des circonstances nébuleuses. À travers les événements qui les opposent, l’amour les prend sournoisement dans ses filets. Mais les secrets deviennent lourds à porter et des incidents tragiques exhumeront petit à petit le passé obscur du chirurgien…

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 mars 2012
Nombre de lectures 59
EAN13 9782764421208
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0950€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Collection dirigée par Anne-Marie Villeneuve
De la même auteure

Adulte

SÉRIE LA FILLE DU PASTEUR CULLEN
Tome 3 Le Prix de la vérité , Éditions Québec Amérique, coll. Tous Continents, 2010.
Tome 2 À l’abri du silence , Éditions Québec Amérique, coll. Tous Continents, 2009.
Tome 1 Partie 2 , Éditions Québec Amérique, coll. Compact, 2009.
Tome 1 Partie 1 , Éditions Québec Amérique, coll. Compact, 2009.

La Fille du Pasteur Cullen , Éditions JCL, 2007.

SÉRIE CŒUR DE GAEL
Tome 4 La Rivière des promesses , Éditions JCL, 2005.
Tome 3 La Terre des conquêtes , Éditions JCL, 2005.
Tome 2 La Saison des corbeaux , Éditions JCL, 2004.
Tome 1 La Vallée des larmes , Éditions JCL, 2003.

Jeunesse

SÉRIE GUILLAUME RENAUD
Tome 2 Il faut sauver Giffard ! , Éditions de la Bagnole, coll. Gazoline, 2008.
Tome 1 Un espion dans Québec , Éditions de la Bagnole, coll. Gazoline, 2007.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada

Marmen, Sonia
La fille du pasteur Cullen. Tome 1
(Collection QA compact)

ISBN 978-2-7644-1306-7
ISBN 978-2-7644-2119-2 (PDF)
ISBN 978-2-7644-2120-8 (EPUB)

I. Titre.

PS8576.A743F54 2011 C843’.6 C2011-941465-1
PS9576.A743F54 2011



Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.

Gouvernement du Québec Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres Gestion SODEC.

Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.

Québec Amérique
329, rue de la Commune Ouest, 3 e étage
Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1
Téléphone : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010

Dépôt légal : 4 e trimestre 2011
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada

Projet dirigé par Anne-Marie Villeneuve
Nouvelle révision linguistique : Chantale Landry
Conception graphique : Renaud Leclerc Latulippe
Adaptation de la grille graphique : Célia Provencher-Galarneau
Mise en pages : Karine Raymond
Œuvre en couverture : Juliette Récamier , François Gérard,
Musée Carnavalet / Roger-Viollet
Conversion au format ePub : Studio C1C4 Pour toute question technique au sujet de ce ePub : service@studioc1c4.com

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés

©2011 Éditions Québec Amérique inc.
www.quebec-amerique.com
Tome 1

Québec Amérique
Remerciements
L’ expression de ma sincère gratitude va à la docteure Élizabeth McGraw qui m’a expliqué, entre autres, pourquoi le système lymphatique d’un cadavre n’absorbe pas les solutions colorantes. Pour leurs compétences linguistiques, danke u à monsieur Kees Vanderheyden et, encore une fois, tapadh leibh à monsieur Angus MacLeod. Je voudrais aussi remercier Gillian Mason, du Queen’s Own Hussars Museum, Warwick, Angleterre, Grant E. L. Buttars et Rosie McLure, aux archives de l’Université d’Édimbourg. Leurs réponses à mes questions et leurs suggestions de titres d’ouvrages ont été plus qu’utiles à mes recherches. Pour finir, que les derniers cités soient les premiers : à chacun qui, à sa manière, m’encourage et me supporte depuis le début, merci d’être là.
Quel que soit le contexte historique dans lequel ils évoluent, dans le cœur de ceux qui les éprouvent, les sentiments demeurent intemporels.

S. M.
À Donald, mon frère
La Vérité ne fait pas tant de bien dans le monde que ses apparences y font de mal.
La Rochefoucauld, Maximes
Chapitre 1
Janvier 1800.
L e plaisir était doux, l’attente, exquise.
Le visage collé contre la vitre glacée, la jeune fille gardait les yeux tournés vers l’horizon. Il allait bientôt se montrer, le char de feu d’Ouranos, ce maître du ciel. Il allait venir, une fois encore, comme il le faisait toujours depuis le début des temps, depuis la chute de l’ange, depuis Adam et Ève. Elle l’attendait, toute fébrile dans sa chemise froissée par une nuit à chercher le sommeil là où il ne se trouvait pas.
Quel vœu ferait-elle aujourd’hui ? Oh ! Mais elle le savait déjà. C’était l’objet de ses préoccupations depuis le début des préparations du mariage de sa sœur Maisie. Le vœu devait être formulé sitôt que la couronne incandescente du soleil apparaissait. C’était la règle. Sa règle.
Bien sûr, cette pratique païenne n’était qu’une sorte de jeu pour elle. Son père disait que le hasard n’existait pas. Des rois aux mendiants, tous suivaient un chemin déjà tracé par Dieu. Le monde était prédestiné depuis sa création. C’était écrit. Et qu’un vœu se réalisât ne tenait que du hasard. Mais c’était toujours amusant de deviner les desseins du Tout-Puissant.
Les couleurs se transformaient. Nuances de plus en plus claires s’opposant aux ombres. Contrastes qui définissaient le contour des choses. Naissance d’un nouveau jour. L’aube triomphait toujours de la nuit.
Le jeu de la lumière sans cesse changeante modifiait le paysage. La neige grise tombée pendant la nuit rosissait en fondant sur les toitures pentues qui formaient un rempart crénelé entre la mer et elle. Elle aurait aimé voir l’onde se voiler de pastels. Elle aurait voulu admirer les battures givrées comme un champ de cristaux de sucre sous les feux. Elle gratta ceux qui s’étaient formés sur le verre. Une neige blanche s’accumula sous ses ongles et, les yeux fixes sur l’horizon, elle suça ses doigts pour la faire fondre.
Le feu éternel vint. D’abord comme un mince fil d’or bordant la frontière entre le sol et l’espace. Puis le fil s’embrasa, éblouissant le ciel. C’était le moment. Dana serra les paupières et joignit les mains dans un geste chrétien.
Elle formula son vœu.
Que fais-tu là ? demanda une petite voix ensommeillée derrière elle.
Sautant de sa chaise sur le parquet glacé, la jeune fille rejoignit le lit en deux bonds.
T’es toute froide ! se plaignit la petite Harriet en la repoussant.
Les boucles d’or s’éparpillaient sur l’oreiller autour d’une frimousse contrariée.
Alors, partage ta chaleur avec moi, dit Dana en se collant contre sa sœur.
Cette dernière poussa un cri perçant qui la fit rire.
Arrête, Harriet, tu vas réveiller tout le monde.
Je vais réveiller tout le monde si toi tu ne te pousses pas !
Dana battit en retraite et se réfugia dans son coin refroidi pour paresser quelques minutes de plus. Elle souffla un nuage de vapeur et cacha son nez rougi sous sa couverture de laine.
Tu sais quel jour on est aujourd’hui ? demanda-t-elle à sa sœur.
C’est le jour du mariage de Maisie avec Scott.
C’est ça.
La petite Harriet mit en train son esprit de fillette de cinq ans. Qu’on fût le jour du mariage de Maisie signifiait qu’elle allait porter sa robe neuve. Elle sourit. Mais l’expression de contentement s’effaça au souvenir des malles qui attendaient dans le salon.
Elle va partir d’ici ?
Quand on se marie, on va vivre chez le mari.
Pourquoi elle se marie, Maisie, alors ?
Eh bien… parce qu’elle le veut.
Pourquoi elle le veut ? insista Harriet, très sérieusement.
Parce qu’elle aime Scott.
Et c’est pour ça qu’elle est obligée de le marier ?
Non, s’impatienta Dana, elle le marie parce qu’elle le veut bien, c’est tout.
Moment de réflexion.
Elle va pleurer, Maisie ?
Sans doute. Un bonheur se gagne souvent au prix du sacrifice d’un autre. Le mariage demande qu’elle quitte définitivement sa famille pour en fonder une nouvelle.
Maisie ? Elle va avoir une famille nouvelle ?
Dana se tourna vers sa sœur, résistant à la tentation de se serrer contre elle.
Quand elle aura des enfants.
Je pourrai aller vivre dans sa nouvelle famille ?
Tu pourras certainement lui rendre visite à l’occasion.
Et elle me fera des biscuits à l’écorce d’orange confite ?
Tu ne penses qu’à manger, petite gourmande.
Dana pinça le petit nez gelé au centre du visag

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents