Un bûcher pour Versailles
528 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
528 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description



Points clés



Quatrième tome des enquêtes d’Augustin DUROCH, artiste vétérinaire au XVIII° siècle. Description de la cour de Louis XVI. Intrigues financières et criminelles sous l’Ancien Régime. Documentation historique précise, suspens policier, aventure amoureuse.




Contenu



6 février 1784. Á Metz, la rue de la Baue brûle et l’on trouve le cadavre de Phélipette de Rosemain, une femme d’affaires, dans les cendres. Les rumeurs vont bon train à propos des activités énigmatiques qui conduisaient la victime à la cour de Louis XVI.





Augustin DUROCH, artiste vétérinaire, commence son enquête à la demande d’une banquière juive de Metz qui avait octroyé un prêt conséquent à la victime.



À Versailles, les aristocrates s’impatientent, car leurs affaires ne suivent pas le cours attendu. Calonne, fastueux personnage, ministre des Finances de Louis XVI, est visé par les pamphlets et les cabales destinées à le discréditer aux yeux du roi. Éléonore, sa maîtresse, part le rejoindre à Versailles. Quel jeu jouera-t-elle ? Qui traite dans l’ombre ? Inquiet, le ministre Calonne s’adresse lui aussi à Augustin DUROCH, qu’il estime depuis longtemps pour sa sagacité et sa loyauté.



En chemin, à Versailles, à Paris, DUROCH affrontera de nouveaux périls. Sa route croise celle de personnages historiques hors du commun, jusqu’au Marquis de Sade qui lui offrira un secours inattendu.









Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 25
EAN13 9791091590389
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0112€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

© La Valette Haret Noir
Photos : Pierre Villemin © La Valette 2017
ISBN : 979-10-91590-38-9
À ma mère
T ABLE DES MATIÈRES
Page de titre
Page de copyright
Dédicace
Liste des personnages
Cartes
Metz, le jeudi 5 février 1784. Nuit de la Sainte-Agathe, rue de la Baue.
Vendredi 6 février 1784. Fromele Wittersheim.
Vendredi 6 février 1784. Barbe Marchand, rue du Grand-Wad.
Le vendredi 6 février 1784. Augustin Duroch se rend rue de la Baue.
Vendredi 6 février 1784. Journal d'Éléonore.
Vendredi 6 février 1784. Rue de la Baue : Augustin rencontre le curé Risch.
Vendredi 6 février 1784. Le vicaire Joseph Louis chez lui.
Vendredi 6 février 1784. À l'intendance, dans le cabinet du sieur Jean Samuel Depont de Monderoux.
Samedi 7 février. Journal d'Éléonore.
Samedi 7 février 1784. Au presbytère de Saint-Maximin.
Augustin a rendez-vous chez le vicaire Louis.
Samedi 7 février 1784. L'inquiétude de Fromele Wittersheim :
Samedi 7 février 1784. Barbe Marchand fait des siennes.
Samedi 7 février 1784. Célia se plonge dans les papiers de Phélipette Pochon de Rosemain.
Samedi 7 février 1784. Journal d'Éléonore.
Samedi 7 février 1784. Augustin à la ferme de La Horgne : escamotage d'une tumeur.
Samedi 7 février 1784. Les tourments de l'abbé Jean Risch.
Dimanche 8 février 1784. Fromele Wittersheim se rend chez Augustin.
Dimanche 8 février 1784. Barbe Marchand rend visite au curé Jean Risch.
Dimanche 8 février 1784. Journal d'Éléonore.
Dimanche 8 février 1784. Augustin, Célia et des papiers de Phélipette.
Lundi 9 février. Les obsessions du vicaire Joseph Louis.
Lundi 9 février 1784. Augustin chez lui.
Mardi 10 février 1784. Augustin en visite chez Fromele Wittersheim.
Mardi 10 février 1784. Journal d'Éléonore.
Mardi 10 février. Barbe Marchand et le beau vicaire.
Mardi, 10 février. La souffrance d'Augustin.
Mardi 10 février 1784. Le curé Risch rumine ses griefs.
Mardi 10 février 1784. Journal d'Éléonore.
Mardi 10 février 1784. Augustin chez Jacob
Mercredi 11 février 1784. Le vicaire Louis a une explication avec son curé.
Mercredi 11 février 1784. La douleur d'Augustin.
Journal d'Éléonore. Versailles, le 11 février 1784
Mercredi 11 février 1784. Le vicaire Louis pressé de revoir Augustin.
Mercredi 11 février. Enterrement de Paul.
Mercredi 11 février 1784. Calonne en voiture.
Jeudi 12 février 1784. Une lettre importante.
Jeudi 12 février 1784. Risch complote contre Louis.
Jeudi 12 février 1784. Barbe Marchand pressée d'obéir.
Versailles, jeudi 12 février 1784. Journal d'Éléonore.
Versailles, samedi 14 février.
Jeudi 19 février 1784. Augustin en route pour Versailles.
Mardi 17 février 1784. Les soucis du vicaire Louis.
Mercredi 18 février 1784. Monsieur le contrôleur général des finances perdu en ses pensées.
Mercredi 18 février 1784. Jacob Kosman s'organise.
Journal d'Éléonore, le mercredi 18 février 1784.
Du jeudi 19 au dimanche 22 février 1784. La diligence emporte Augustin.
Vendredi 20 février 1784. Célia se ressaisit.
Vendredi 20 février 1784. Rosalie s'en mêle.
Vendredi 20 février 1784. Chez Fromele.
Dimanche 22 février 1784. Une lettre de cachet.
Journal d'Éléonore. Lundi 23 février 1784
Lundi 23 février 1784. La fièvre de Joseph Louis.
Lundi 23 février 1784. Célia a son plan.
Mardi 24 février 1784. À la Bastille.
Mercredi 25 février 1784. Dans la tête de Barbe Marchand.
Journal d'Éléonore. Vendredi 27 février 1784
Dimanche 29 février 1784. Metz, rue des Prisons-Militaires.
Dimanche 29 février 1784. À la Bastille.
Lundi 1er mars 1784. Metz, presbytère de la rue de la Baue.
Lundi 1er mars 1784. Journal d'Éléonore.
Lundi 1er mars 1784. À la Bastille.
Mardi 2 mars 1784. Metz. Rosalie revoit Barbe.
Mardi 2 mars 1784. Journal d'Éléonore.
Mardi 2 mars 1784. Augustin au Grand Contrôle.
Mardi 2 mars 1784. Le vicaire n'a pas dit son dernier mot.
Mardi 2 mars 1784. Barbe perdue.
Mercredi 3 mars 1784. On part pour Paris.
Mercredi 3 mars 1784. Jacob rend visite à Célia
Mercredi 3 mars 1784. Dans les rues de Paris
Mercredi 3 mars 1784. Barbe au bailliage.
Mercredi 3 mars 1784. Café de Chartres, Palais-Royal.
Jeudi 4 mars 1784. Rosalie enquête.
Vendredi 5 mars 1784. Journal d'Éléonore.
Vendredi 5 mars 1784. Célia découvre du nouveau dans les papiers de Phélipette.
Vendredi 5 mars 1784. Hôtel du Grand Contrôle, Versailles.
Vendredi 5 mars 1784. Regrets de Barbe.
Vendredi 5 mars 1784. Conseil chez Calonne avec le lieutenant général de Police Lenoir.
Samedi 6 mars 1784. Joseph Louis exilé chez sa tante.
Samedi 6 mars 1784. Journal d'Éléonore.
Samedi 6 mars 1784. Versailles. Augustin chez le comte de Payans.
Samedi 6 mars 1784. Metz. L'abbé Risch accusé.
Samedi 6 mars 1784. Versailles. Chez le comte de Payans
Samedi 6 mars 1784. Metz. Barbe Marchand emprisonnée.
Mardi 9 mars 1784. Versailles. Journal d'Éléonore.
Mercredi 10 mars 1784. Réunion de ministres au Grand Contrôle.
Mercredi 10 mars 1784. Vantoux. Joseph Louis.
Mercredi 10 mars 1784. Journal d'Eléonore.
Jeudi 11 mars 1784. Une visite pour Calonne.
Jeudi 11 mars 1784. L'abbé Risch à nouveau interrogé.
Jeudi 11 mars. Barbe. Prison des Trois-Boulangers.
Jeudi 11 mars 1784. Paris, au no 8 rue d'Anjou.
Jeudi 11 mars 1784. Metz. Célia, au marché.
Vendredi 12 mars 1784. Journal d'Éléonore. Minuit.
Samedi 13 mars 1784. Départ pour Metz.
Mercredi 17 mars 1784.Vantoux
Mercredi 17 mars 1784. Les souffrances de Duport, lieutenant criminel du bailliage de Metz.
Jeudi 18 mars 1784. Prisons militaires. Barbe Marchand.
Épilogue
Remerciements
Retrouvez Augustin DUROCH, artiste vétérinaire au siècle des Lumières dans ses autres enquêtes.
Sources bibliographiques
Aux éditions la Valette
Liste des personnages

– Augustin Duroch, artiste vétérinaire.
– Célia, sa femme et leur fils Julien.
– Rosalie, leur gouvernante.
– Germain Aubrion, maître tailleur et sa femme Armande, parents de Célia.
– Victor François duc de Broglie, gouverneur des Trois-Évêchés.
– Jean Samuel Depont de Monderoux, intendant de Metz et des Trois-Évêchés.
– Charles Alexandre de Calonne, contrôleur général des finances de Louis XVI, ancien intendant de Metz et des Trois-Évêchés.
– Martin, maître d’hôtel de Calonne.
– Raphaël, secrétaire particulier de Calonne
– Jean-Charles-Pierre Lenoir, lieutenant général de Police de Paris, ayant rang de ministre.
– Éléonore de Cussange, jeune aristocrate, veuve.
– Marion, sa femme de chambre.
– Jean Risch, curé de St Martin
– Joseph Louis, son vicaire
– Phélipette Pochon de Rosemain, femme d’affaires, rue de la Baue.
– Barbe Marchand, paroissienne de Saint-Martin, vit de ses charmes.
– Élisabeth Jacquemin, sa logeuse.
– La Bougrand, une commère.
– Fromele Wittersheim, femme d’affaires juive de Metz.
– Comte de Payans, courtisan.
– Madame de Sarray, dame d’atour de Madame Victoire, tante

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents