Avalon - Les 7 filles d Avalon
317 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Avalon - Les 7 filles d'Avalon , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
317 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Éloise traverse l'Atlantique pour se rendre en Angleterre, où elle fera sa maîtrise en littérature anglaise à la prestigieuse Université de Bristol. Pour elle, c'est un rêve qui se réalise. Une fois sur place, elle compte se mettre en quête des secrets bien enfouis entourant la vie de Guenièvre et du roi Arthur, les héros de sa légende préférée.
Pourtant, bien des surprises l'attendent là-bas, à commencer par l'arrogance et la froideur que lui témoignera Wallegh, son directeur de thèse. Entraînée dans une valse où s'entrelacent le passé et le présent, la réalité et la légende, Éloise apprendra l'existence de la prophétie des sept filles d'Avalon. Qui sont-elles, ces grandes dames de l'Histoire, et quel est le lien qui semble l'unir à elles? D'où viennent ces rêves torrides qui lui semblent si réels et qui la laissent haletante au petit matin?
Éloise devra bientôt se rendre à l'évidence: son directeur de thèse - qui semble avoir de mystérieux pouvoirs - ne l'a pas choisie uniquement pour ses talents en recherche. Quand elle fera enfin la lumière sur le sombre secret de Wallegh, Éloise se verra propulsée dans une course contre la montre.
Et si derrière certaines légendes se cachait beaucoup plus qu'un fond de vérité?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 mars 2012
Nombre de lectures 10
EAN13 9782894358092
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0040€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Isa-Belle Granger
Conception de la couverture et infographie : Marie-Ève Boisvert, Éd. Michel Quintin
Illustrations de la page couverture : Boris Stoilov
Conversion en format ePub : Studio C1C4

La publication de cet ouvrage a été réalisée grâce au soutien financier du Conseil des Arts du Canada et de la SODEC.
De plus, les Éditions Michel Quintin bénéficient de l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour leurs activités d’édition.
Gouvernement du Québec Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres Gestion SODEC
Tous droits de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays. Toute reproduction d’un extrait quelconque de ce livre, par procédé mécanique ou électronique, y compris la microreproduction, est strictement interdite sans l’autorisation écrite de l’éditeur.

ISBN 978-2-89435-809-2 (version ePub)
ISBN 978-2-89435-419-3 (version imprimée)

© Copyright 2009

Éditions Michel Quintin
C.P. 340, Waterloo (Québec)
Canada J0E 2N0
Tél. : 450 539-3774
Téléc. : 450 539-4905
www.editionsmichelquintin.ca
À Claude, mon roc.
I NDEX DES PERSONNAGES ET ARBRES GÉNÉALOGIQUES
P ERSONNAGES HISTORIQUES
Jeanne d’Arc , 1412-1431 : Surnommée la Pucelle d’Orléans, elle déboute les Anglais hors de France et conduit le dauphin Charles VI à son trône, à Reims. Elle sera pourtant vendue aux Anglais et accusée d’hérésie, pour finalement périr par le feu en mai 1431. Elle sera, des décennies plus tard, graciée, puis canonisée en 1920.
Isabelle 1 re de Castille , 1451-1504 : Reine d’Espagne aussi appelée Isabelle la Catholique, elle gouverne le pays auprès de son époux Ferdinand II d’Aragon. Elle a marqué l’Histoire en réunifiant tous les royaumes d’Espagne (La Reconquista), en 1492, et, surtout, en instaurant l’Inquisition, qui chassa les Juifs hors du pays. Cette même année, elle parraina l’expédition de Christophe Colomb. Elle donna naissance à cinq enfants, dont Catherine d’Aragon, qui épousa le roi Henri VIII d’Angleterre.
Michel de L’Hospital , 1505-1573 : Homme de lettres, il étudia puis enseigna le droit en Italie, avant de s’installer en France, où il devint conseiller de Catherine de Médicis, en 1560. Il l’appuya dans sa quête de tolérance entre catholiques et protestants et œuvra pour la simplification du Droit français.
Catherine de Médicis , 1519-1589 : Orpheline à l’âge de huit ans, elle est éduquée d’abord à Florence, puis sous la tutelle de son oncle le pape Clément VII, à Rome. Elle épousa le roi de France Henri d’Orléans en 1533 et mit au monde dix enfants, dont sept survécurent. Trois de ses fils devinrent rois et deux de ses filles devinrent reines. Elle s’efforça, tout au long de son règne, d’instaurer la tolérance religieuse et de maintenir son royaume unifié. La culture était omniprésente à la cour de cette femme vive et raffinée, et c’est à elle que l’on doit le palais des Tuileries. Malgré sa personnalité humaniste, on la prétendait prête à tout pour conserver le pouvoir, consultant des astrologues et ourdissant des assassinats.
James Stuart , 1531-1570 : Demi-frère de Marie Stuart, il était à la tête des protestants d’Écosse. Souhaitant plus que tout siéger sur le trône royal, il machina pour que sa sœur le prenne comme conseiller et fut nommé compte de Moray en 1564. Il complota tour à tour contre les deux époux de la reine et, au retrait de celle-ci, fut nommé régent d’Écosse en 1567. Il le demeura jusqu’à son assassinat.
Marie Stuart , 1542-1587 : Elle devint reine d’Écosse à l’âge de six jours. Elle fut élevée en France, sous l’égide du roi Henri II et de son épouse Catherine de Médicis. Elle épousa le dauphin François en 1558, accéda au trône français un an plus tard, mais devint veuve en 1560. Elle retourna en Écosse, où elle épousa son cousin, Henri Stuart et donna naissance à Jacques 1 er d’Écosse. Après le décès nébuleux de son époux, elle se remaria avec celui que l’on soupçonnait être responsable de la mort d’Henri Stuart. Elle fuit l’Écosse en 1568 pour se réfugier en Angleterre, auprès de sa cousine la reine Elizabeth, tout en convoitant son trône. On l’emprisonna pour finalement l’exécuter, près de vingt ans plus tard.
La Vierge Marie : Mère de Jésus de Nazareth, ses données biographiques sont incertaines. Épouse de Joseph le Charpentier, elle aurait conçu le Christ grâce à l’intervention de l’Esprit Saint.
Étienne de Vignolles , dit La Hire, 1390-1443 : Homme de guerre fougueux, il se rallia à l’armée de Jeanne d’Arc en 1429 et la seconda en tant que capitaine. Il tenta de la délivrer lorsqu’elle fut livrée aux Anglais, en 1431, mais échoua. Il demeura au service du roi Charles VII et fut fait seigneur en 1436.
P ersonnages légendaires
Dame Igraine du Lac : Sœur de la Grande prêtresse de l’île d’Avalon et mère de Morgane et d’Arthur, elle jouissait de dons de voyance. Bien qu’élevée sur l’île sacrée, elle était également bonne chrétienne. Elle avait pour époux le duc Gorlois de Cornouailles, qui périt aux mains du Haut-Roi Uther Pendragon, qu’une grande passion pour elle dévorait. Un soir, elle l’accueillit dans son lit alors qu’il avait pris l’apparence de son mari, qu’elle croyait parti guerroyer, ignorant qu’il gisait mort, transpercé par la lame de son amant. Elle racheta cette faute en entrant au couvent, à l’abbaye de Glastonbury, et se consacra à la vierge jusqu’à sa mort.
Morgane La Faye : Demi-sœur du roi Arthur, elle est la fille du duc Gorlois de Cornouailles et de dame Igraine du Lac. Dotée de pouvoirs magiques exceptionnels, elle fut élevée sur l’île d’Avalon, où on enseignait l’Ancienne religion, le culte à la Déesse. Par un affreux subterfuge orchestré par Merlin l’Enchanteur et la Grande prêtresse de l’île, elle enfanta un fils, Mordred, qui n’avait pour géniteur nul autre que le roi Arthur.
Guenièvre de Léodegrance : Fille très chrétienne d’un puissant lord, elle est offerte en mariage au roi Arthur, à qui elle ne donna jamais d’héritier. Elle aurait entretenu une relation passionnée avec le premier chevalier de son époux, sire Lancelot du Lac. À la mort du Haut-Roi, elle aurait pris le voile et terminé ses jours à l’abbaye de Glastonbury, dans la région du Somerset, dans le sud de l’Angleterre.
Mordred : Fruit incestueux d’une union entre le roi Arthur et sa demi-sœur Morgane, il voua sa vie à détrôner son père et fut responsable de la chute de Camelot, ce royaume fort et uni qui faisait l’envie de tous les peuples. Il mourut à l’aube de la vingtaine en donnant lui-même la mort à Arthur.
Arthur Pendragon : Fils du Haut-Roi Uther Pendragon et de dame Igraine du Lac, il fut élevé par un cheva-lier et occupa les fonctions d’écuyer, jusqu’à ce qu’il trouve l’épée magique Excalibur et réussisse à la retirer de la pierre dont elle était prisonnière. Ce fait le sacra Haut-Roi sur-le-champ et il régna sur la Bretagne en tant que monarque juste et respecté, véhiculant à la fois les préceptes de la Déesse d’Avalon et de Dieu. Guerrier redoutable, il repoussa les offensives incessantes des Saxons, entre autres, et sut maintenir la paix sur ses terres. Il périt par la main de son propre fils, Mordred, conçu avec sa propre demi-sœur Morgane, au cours d’une cérémonie de fertilité, alors que leurs deux visages étaient masqués.
Uther Pendragon : Haut-Roi de Bretagne, il eut recours à la magie de Merlin l’Enchanteur pour gagner le lit de dame Igraine, dont il était éperdument amoureux, bien qu’elle fut mariée au duc Gorlois de Cornouailles. Il engendra ainsi le futur roi Arthur. Favori de la Grande prêtresse de l’île d’Avalon, il s’était vu remettre Excalibur, une épée magique et bénie par la Déesse elle-même. À sa mort, il la ficha profondément dans le roc et proféra son ultime prophétie : seul son véritable successeur parviendrait à la déloger de sa prison de pierre, faisant indiscutablement de celui-ci le nouveau Haut-Roi du royaume.
Viviane du Lac : Grande prêtresse de l’île d’Avalon et intime

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents