L Être des Nuages TOME II
54 pages
Français

L'Être des Nuages TOME II , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
54 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Will est entré à l'école des Êtres des Terres.
Ces 3 années passées là-bas ne vont pas être de tout repos.
Il va découvrir qui il est vraiment.
De plus, quelqu'un va essayer de s'en prendre à lui. Pourquoi?
Mon père et moi sommes rentrés à la maison.Le soir même, nous étions tous les trois attablés pour le dîner. Soudain, quelqu’un frappa à la porte.Qui cela peut-il bien être ? se demanda mon père en se levant pour aller ouvrir.Un homme assez grand, d’un certain âge, habillé tout en blanc entra dans notre maison. Il ressemblait à s’y méprendre au mage noir. Mon père fut visiblement surpris par cette visite.- Bonjour, mage blanc. Que nous vaut le plaisir ?- Bonjour Georges.Je vis dans leurs yeux respectifs qu’il y avait un lourd passé entre les deux hommes et qu’ils se connaissaient depuis très longtemps. Une femme fit son apparition derrière le mage blanc. Je la connaissais. C’était Karine, l’ancienne collègue de Philippe à l’orphelinat. Mais comment pouvait-elle se trouver là ? Avait-elle fait le passage d’un monde à l’autre comme mon frère ? Je ne comprenais plus rien.- Je vous présente Karine, lança le mage- Bonjour, dit-ellePuis elle me regarda.- Bonjour Will.- B… Bonjour !Elle allait continuer à me parler quand le mage blanc annonça :- Will, c’est toi que je suis venu voir.- Moi ? Mais pourquoi ?- Tu es intervenu dans le monde des humains alors que c’est formellement interdit.Aïe, pensais-je. J’allais me faire remonter les bretelles. La première réaction que j’aurai du avoir était de me défendre mais bizarrement, ce ne fut pas le cas.- Comment avez-vous su ? lançais-je, faussement indigné.- Will, lança mon père, tu es fou ! Tu ne dois pas parler comme ça au mage.Ce dernier fit un signe de main à Georges pour lui faire comprendre que ce n’était pas grave et qu’il allait répondre à la question.- Et bien Karine t’a suivi.- Karine ? fis-je, surpris.- Oui, elle est Être des Terres, annonça le mage.- Oui, j’ai essayé de continuer ton travail et de défendre Philippe face au conseil d’administration de l’orphelinat, mais ça n’a pas marché, malheureusement, me dit la jeune femme.- Attendez, attendez. Je ne comprends pas, dis-je. Comment tu as pu aller dans le monde des humains si tu es un Être des Nuages ?- Les Êtres des Terres ont des pouvoirs, expliqua le mage. Dont celui de se matérialiser dans le monde sous-terrain. Mais je sens que tu as encore 10 000 questions dans la tête et je dois t’arrêter tout de suite. Je ne suis pas venu pour y répondre, enfin, pour l’instant.- Vous êtes venu pour me gronder ? lançais-je.Le mage blanc et Karine se mirent à rire.- Oh, mais je manque à tous mes devoirs, dit mon père. Venez-vous asseoir, vous voulez boire quelque chose ?Ils demandèrent du thé et ma mère partit le préparer dans la cuisine.- Nous sommes venus car tu es encore très jeune et tu as fait le bonheur de 8 personnes en l’espace de seulement quelques jours.Dans ma tête, j’essayais de compter : Claudia et Vincent, Annie et Thierry, Ophélie et, enfin, Philippe. Je n’en avais que 6. Comme s’il lisait dans mes pensées, le mage précisa :- Bien sûr, je compte ton frère et Katy, qui visiblement sont âmes sœurs.Soudain, on entendit un bruit de vaisselle dans la cuisine. Mes parents n’étaient pas encore au courant que j’avais vu le câble transparent entre Ken et Katy. Maria pleurait de joie dans la cuisine et passa la tête par la porte.- Je savais qu’il fallait faire confiance à son don.- Oui, Maria, ma chérie. Tu avais raison, lança mon père, très heureux.- Tu es très doué, Will, expliqua le mage, et je veux que tu viennes à l’école des Êtres des Terres.- Quoi ? fit mon père, surpris.Puis il se tourna vers moi.- Will, c’est vraiment exceptionnel que le mage blanc se déplace pour faire cette proposition. C’est que tu dois être extrêmement doué.Le mage hocha la tête en guise d’appréciation.- Effectivement, je ne me déplace jamais. En général, les jeunes viennent d’eux-mêmes. Mais toi, Will, tu es vraiment bon et je te veux dans mon équipe. Mais tu devras aller en cours, comme tout le monde et passer les épreuves.- Les épreuves ?- Oui, nous t’expliquerons tout quand tu auras l’âge de rentrer.- L’âge ?Décidément, je ne comprenais rien.- Écoute, je n’ai pas le temps mais ton père va t’expliquer tout ce que tu dois savoir. Nous devons partir à présent. À bientôt, Will.Je me tournais alors vers mon père, dubitatif. Nous nous installâmes dans son bureau pour être plus tranquilles.- Will, commença Georges, je vais te raconter l’histoire du mage blanc pour que tu comprennes ce qu’est l’école des Êtres des Terres.Je fis signe à mon père que j’étais attentif et que j’attendais impatiemment la suite.- Bien, euh…, les mages blanc et noir sont deux frères.- Je comprends mieux leur incroyable ressemblance, dis-je.- Oui. Le mage noir se fichait pas mal du monde des humains. Par contre, le mage blanc, lui, était tombé amoureux de ce peuple. En voyant que les Êtres des Nuages faisaient n’importe quoi avec les humains, il a décidé de nous en interdire l’accès.- Mais, il devait être jeune à l’époque. Il avait ce pouvoir ?- Oui car il descend d’une longue lignée de mages et ils ont le pouvoir de nous imposer des règles.- Ah d’accord, je ne savais pas.- Où en étais-je ? ah oui, donc il imposa sa règle et décida de former les Êtres des Terres. Ils sont les seuls à pouvoir interagir avec le monde des humains. L’école les forme sur tout ce qu’ils doivent savoir pour les aider.- Je comprends. Le mage a parlé de pouvoirs, quels sont-ils ?- Et bien, il y en a 5 en tout. Les Êtres des Nuages peuvent en avoir 1 ou 2, mais rarement tous. Tu acquiers les autres à l’école. La vision est le pouvoir de voir les sentiments des humains. Je crois avoir deviné que tu as déjà celui-là.- Oui, c’est exact.- Ensuite, il y a le pouvoir de suggestion qui te permet d’insuffler des idées dans leurs têtes.- Je l’ai aussi.- Quoi ?- Je l’ai aussi.- Le mage avait raison, tu es vraiment très doué. Puis il y a le pouvoir d’interaction qui te permet de déplacer des objets humains et également d’intervenir sur leurs appareils électriques. - J’ai réussi à déplacer des objets mais c’est quoi cette histoire avec leurs appareils ?Trop absorbé par cette histoire, je n’ai pas réalisé ce que je venais d’avouer à mon père. Il s’arrêta net, le temps de digérer l’information que j’avais aussi la moitié de ce pouvoir. Après quelques secondes de surprise, je vis beaucoup de fierté dans le regard de mon père, ce qui m’emplissait le cœur. Pourtant, il ne fit aucune remarque et continua.- Les Êtres des Terres peuvent envoyer des signes. Le plus simple est que je te donne un exemple. Euh… Disons qu’un humain est en train de se demander s’il doit faire un régime et qu’il regarde la télévision. C’est une situation un peu bête mais c’est un bon exemple.- Oui et bien ?- Tu dois lui suggérer d’en faire un pour sa santé. Et bien tu peux faire passer une publicité qui va parler de régime sur son écran de télévision.- Woua !!! On peut vraiment faire ça ?- Oui et ça marche aussi avec la radio et Internet !Je connaissais Internet grâce à mes protégés. Nous n’avions pas non plus de télévision, ni de radio mais, en côtoyant les humains, j’avais vite appris à comprendre leur monde.- Et les autres pouvoirs ?- Ensuite il y a la possession. Tu peux posséder le corps d’un humain mais il doit y avoir certaines conditions.- Ah oui ? lesquelles ?- L’humain doit être fragile mentalement. Il doit être soit soûl, soit drogué, soit être fragile psychologiquement. Mais ce pouvoir peut être dangereux, il doit être manié avec beaucoup d’attention car tu peux rendre fou quelqu’un. C’est un équilibre fragile qui ne doit pas être trop chamboulé.- Oui, je comprends.- Et le dernier pouvoir est celui de la matérialisation.- Le pouvoir de se matérialiser dans le monde des humains, complétais-je.- Oui, c’est ça.- C’est ce qu’a fait Karine.Ça devait faire drôle de voir ses ailes disparaitre, pensais-je.- Oui. Il y a un dernier pouvoir qui est réservé aux meilleurs d’entre eux. Il s’agit du pouvoir de résurrection qui permet de réanimer un humain venant de mourir. Ils appellent ça des miracles chez eux. Pour les Maîtres des Terres, il faut beaucoup d’énergie pour faire revenir un humain. Il faut six mois pour s’en remettre. C’est pour ça qu’il n’est pas utilisé souvent et il doit être utilisé uniquement lorsque c’est totalement justifié. Mais les Maîtres des Terres ne peuvent pas sauver tout le monde et puis ce ne serait pas dans le bon équilibre des choses.- Donc, si j’ai bien compris, les Êtres des Terres ont 5 pouvoirs et les Maîtres des Terres en ont six ?- Oui c’est ça et se sont des sortes de chefs, si tu préfères.- Et le mage blanc est le grand chef ?- Oui. Tu dois savoir Will, qu’il n’y a que très peu d’Êtres des Nuages qui deviennent Êtres des Terres, et encore moins Maître des Terres. C’est très difficile, tu devras t’accrocher. Est-ce que tu veux intégrer cette école ?- Oui Papa. Ça me plaît beaucoup.- Très bien. C’est vrai que tu as rendu heureuses huit personnes ?- Il faut croire que oui.- Il faut que tu saches que les Êtres des Terres suivent de 1 à 3 personnes en même temps, pas plus. Et toi, tu en as aidé huit ! Je comprends pourquoi le mage blanc s’est déplacé jusqu’ici. Mais maintenant, tu devras suivre toutes ces personnes de près pour vérifier que tout va bien.- J’y compte bien, fis-je déterminé. Je pourrais entrer dans l’école quand ?- Tu vas bientôt avoir 15 ans. Tu devras attendre tes 18 ans donc dans 3 ans.- 3 ans ? c’est beaucoup.- Tu dois continuer à avoir des bonnes notes en cours pour y entrer. Tu ne dois pas tout devoir à l’aide du mage, tu comprends ?- Oui papa. Je travaillerai.- Car sinon, les autres élèves se demanderont ce que tu fais là et verrons tout de suite que tu es sous son aile. Et là ce sera plus dur pour toi.Puis on entendit ma mère qui avait terminé la vaisselle.- Vous allez rester là longtemps ? Il commence à se faire tard.J’avais encore pas mal de questions à poser à mon père mais je sentais qu’il commençait à être fatigué.- Je vais me coucher maman.- À demain fiston.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 décembre 2020
Nombre de lectures 4
EAN13 9782492410086
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0050€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

L'ÊtredesNuages TOME II
Will à l'écoledesÊtres desTerres
CarolineCOURTIN
© 2020 ISBN:978-2-492410-08-6
Cet ebook a été réalisé avec IGGY FACTORY. Pour plus d'informations rendez-vous sur le site : www.iggybook.com
ChapitreII:Willàl’écoledes Êtres des Terres
Mon père et moi sommes rentrés à la maison. Le soir même, nous étions tous les trois attablés p our le dîner. Soudain, quelqu’un frappa à la porte.
Qui cela peut-il bien être ? se demanda mon père en se levant pour aller ouvrir. Un homme assez grand, d’un certain âge, habillé tout en blanc entra dans notre maison. Il ressemblait à s’y méprendre au mage noir. Mon père fut visiblement surpris par cette visite.
Bonjour, mage blanc. Que nous vaut le plaisir ? Bonjour Georges. Je vis dans leurs yeux respectifs qu’il y avait un lourd passé entre les deux hommes et qu’ils se connaissaient depuis très longtemps. Une femme fit son apparition derrière le mage blanc. Je la connaissais. C’était Karine, l’ancienne collègue de Philippe à l’orphelinat. Mais comment pouvait-elle se trouver là ? Avait-elle fait le passage d’un monde à l’autre comme mon frère ? Je ne comprenais plus rien.
Je vous présente Karine, lança le mage Bonjour, dit-elle Puis elle me regarda.
Bonjour Will. BBonjour ! Elle allait continuer à me parler quand le mage blanc annonça :
Will, c’est toi que je suis venu voir. Moi ? Mais pourquoi ? Tu es intervenu dans le monde des humains alors que c’est formellement interdit. Aïe, pensais-je. J’allais me faire remonter les bretelles. La première réaction que j’aurai du avoir était de me défendre mais bizarrement, ce ne fut pas le cas.
Comment avez-vous su ? lançais-je, faussement indigné. Will, lança mon père, tu es fou ! Tu ne dois pas parler comme ça au mage. Ce dernier fit un signe de main à Georges pour lui faire comprendre que ce n’était pas grave et qu’il allait répondre à la question.
Et bien Karine t’a suivi. Karine ? fis-je, surpris. Oui, elle est Être des Terres, annonça le mage. Oui, j’ai essayé de continuer ton travail et de déf endre Philippe face au conseil d’administration de l’orphelinat, mais ça n’a pas marché, malheureusement, me dit la jeune femme. Attendez, attendez. Je ne comprends pas, dis-je. Co mment tu as pu aller dans le monde des humains si tu es un Être des Nuages ? Les Êtres des Terres ont des pouvoirs, expliqua le mage. Dont celui de se matérialiser dans le monde sous-terrain. Mais je sens que tu as encore 10 000 questions dans la tête et je dois t’arrêter tout de suite. Je ne suis pas venu pour y répondre, enfin, pour l’instant. Vous êtes venu pour me gronder ? lançais-je. Le mage blanc et Karine se mirent à rire.
Oh, mais je manque à tous mes devoirs, dit mon père . Venez-vous asseoir, vous voulez boire quelque chose ? Ils demandèrent du thé et ma mère partit le préparer dans la cuisine.
Nous sommes venus car tu es encore très jeune et tu as fait le bonheur de 8 personnes en l’espace de seulement quelques jours. Dans ma tête, j’essayais de compter : Claudia et Vincent, Annie et Thierry, Ophélie et, enfin, Philippe. Je n’en avais que 6. Comme s’il lisait dans mes pensées, le mage précisa :
Bien sûr, je compte ton frère et Katy, qui visiblement sont âmes sœurs. Soudain, on entendit un bruit de vaisselle dans la cuisine. Mes parents n’étaient pas encore au courant que j’avais vu le câble transparent entre Ken et Katy. Maria pleurait de joie dans la cuisine et passa la tête par la porte.
Je savais qu’il fallait faire confiance à son don. Oui, Maria, ma chérie. Tu avais raison, lança mon père, très heureux. Tu es très doué, Will, expliqua le mage, et je veux que tu viennes à l’école des Êtres des Terres. Quoi ? fit mon père, surpris. Puis il se tourna vers moi.
Will, c ’est vraiment exceptionnel que le mage blanc se déplace pour faire cette proposition. C’est que tu dois être extrêmement doué. Le mage hocha la tête en guise d’appréciation.
Effectivement, je ne me déplace jamais. En général, les jeunes viennent d’eux-mêmes. Mais toi, Will, tu es vraiment bon et je te veux dans mon équipe. Mais tu devras aller en cours, comme tout le monde et passer les épreuves. Les épreuves ? Oui, nous t’expliquerons tout quand tu auras l’âge de rentrer. L’âge ? Décidément, je ne comprenais rien.
Écoute, je n’ai pas le temps mais ton père va t’expliquer tout ce que tu dois savoir. Nous devons partir à présent. À bientôt, Will. Je me tournais alors vers mon père, dubitatif. Nous nous installâmes dans son bureau pour être plus tranquilles.
Will, commença Georges, je vais te raconter l’histoire du mage blanc pour que tu comprennes ce qu’est l’école des Êtres des Terres. Je fis signe à mon père que j’étais attentif et que j’attendais impatiemment la suite.
Bien, euh, les mages blanc et noir sont deux frères. Je comprends mieux leur incroyable ressemblance, dis-je. Oui. Le mage noir se fichait pas mal du monde des humains. Par contre, le mage blanc, lui, était tombé amoureux de ce peuple. En voyant que les Êtres des Nuages faisaient n’importe quoi avec les humains, il a décidé de nous en interdire l’accès. Mais, il devait être jeune à l’époque. Il avait ce pouvoir ? Oui car il descend d’une longue lignée de mages et ils ont le pouvoir de nous imposer des règles. Ah d’accord, je ne savais pas. Où en étais-je ? ah oui, donc il imposa sa règle et décida de former les Êtres des Terres. Ils sont les seuls à pouvoir interagir avec le monde des humains. L’école les forme sur tout ce qu’ils doivent savoir pour les aider. Je comprends. Le mage a parlé de pouvoirs, quels sont-ils ? Et bien, il y en a 5 en tout. Les Êtres des Nuages peuvent en avoir 1 ou 2, mais rarement tous. Tu acquiers les autres à l’école. La vision est le pouvoir de voir les sentiments des humains. Je crois avoir deviné que tu as déjà celui-là. Oui, c’est exact. Ensuite, il y a le pouvoir de suggestion qui te permet d’insuffler des idées dans leurs têtes. Je l’ai aussi. Quoi ? Je l’ai aussi. Le mage avait raison, tu es vraiment très doué. Puis il y a le pouvoir d’interaction qui te permet de déplacer des objets humains et égaleme nt d’intervenir sur leurs appareils électriques. J’ai réussi à déplacer des objets mais c’est quoi cette histoire avec leurs appareils ? Trop absorbé par cette histoire, je n’ai pas réalisé ce que je venais d’avouer à mon père. Il s’arrêta net, le temps de digérer l’information que j’avais aussi la moitié de ce pouvoir. Après quelques secondes de surprise, je vis beaucoup de fierté dans le regard de mon père, ce qui m’emplissait le cœur. Pourtant, il ne fit aucune remarque et continua.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents