Mauvaise mère, va !
84 pages
Français

Mauvaise mère, va ! , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
84 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Femme de son temps, Pétunia n’est pas l’une de ces créatures dociles qui évoluent gracieusement, du matin au soir, dans leur cuisine et leur salon… Non, Pétunia est loin du modèle de la ménagère retenue, sage et pondérée, et témoigne d’un rare sens du désordre, de la rêverie et d’un esprit caustique, voire dévastateur… Après une grossesse fatigante, mais épanouissante, elle fonde tout de même une famille avec son boy-scout de compagnon… Fin de l’histoire? Tout serait-il rose bonbon et délicieusement acidulé dans sa vie? Certainement pas car, lorsqu’on n’a pas totalement solutionné son enfance déstabilisée, les jours joyeux peuvent vite laisser place aux heures cauchemardesques de l’insomnie, de l’angoisse, du stress, de la peur face à un nouveau-né et aux devoirs qu’il appelle. Au fil de ce texte emporté et savoureux, Pétunia porte un coup au mythe de la mère. Celle à laquelle on pourrait attribuer une majuscule tellement elle évoque la bonté et l’abnégation absolues. Pas de mère parfaite dans ces pages donc, mais une jeune femme qui apprend ce rôle, qui trébuche, qui retient les leçons du passé et se réconcilie avec lui. Une femme qui veut seulement être une "bonne maman", en paix avec elle-même… Entre rires et réminiscences plus douloureuses, il se dégage ainsi une vision plus humaine et juste de celle qui donne la vie et la nourrit.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 72
EAN13 9782748361285
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Mauvaise mère, va !
Pétunia Mauvaise mère, va !
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0115543.000.R.P.2010.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2011
Introduction Je suis née le 10 juin 2009, à 20 heures 30… j’avais trente-quatre ans. C’est arrivé chez moi, dans ma baignoire. Les accou-chements se font parfois dans l’eau – c’est à la mode maintenant –, sans l’aide d’une sage-femme, sans péridu-rale… juste comme ça avec l’aide de mes chats. Si, si, ils savent faire ça, les chats ! Je lisais paisiblement – si l’on peut dire – l’article con-sacré à l’une de ces affreuses « mères congélatrices » dont on nous parle régulièrement ces temps-ci, accusée d’avoir refroidi ses bébés, dans le « Femme actuelle » de la se-maine, tout en écoutant l’album duRoi Soleilmon dans MP3, histoire de couvrir le vacarme incessant des tours de pistes de Flash Mac Queen, dit « la voiture rouge », que mon fils regardait à la télé dans le salon pour la vingt mil-lième fois… À peine deux ans, et déjà accro aux dessins animés – enfin, je l’avoue, les dessins animés sont de bon-nes nounous lorsqu’on a besoin d’avoir la paix un moment ! Soudain, alors que j’éprouvais quelques difficultés à gérer tout à la fois mon magazine, mon shampooing, mon masque facial à l’argile du samedi soir – qui ne sert à rien – et mon MP3, plaf, celui-ci s’est échappé et est allé se planter dans la litière des chats, précisément située à côté de la baignoire ! Ben oui, je n’ai pas trouvé de place ail-leurs qu’à côté de la baignoire. Je sais, ça ne fait pas très sérieux. C’était ça ou je la mettais dans la cuisine : pas mieux, non ?
9
Au même instant le bel Emmanuel Moire, alias Louis XIV, XVIII ou XLV, je ne sais plus – l’histoire de France et moi avons toujours fait deux –, entonnait son célébrissime refrain connu de tous qui dit quelque chose comme « ne plus avoir peur d’être à la hauteur ». Et là : «Eurêka !Bon sang, mais c’est bien sûr » « », me suis-je dit en récupérant tant bien que mal ledit MP3 que j’avais d’ailleurs égaré durant des mois jusqu’à ce soir-là. Je soupçonnais même mon homme de l’avoir vo-lontairement égaré à ma place afin de ne plus me voir et surtout ne plus m’entendre fredonner fort et mal toutes les niaiseries dont je me régale. Britney Spears aussi braille à tout va, et on la laisse faire, elle ! Je vois d’ici l’air ahuri et dépité de mon frangin, rocker à ses heures, s’il apprenait que j’ai trouvé l’inspiration, voire un sens à ma vie, en écoutant ce qu’il considère comme une nullité musicale absolue. Je vois d’ailleurs également votre tête et vos sourcils froncés en vous demandant si vous n’allez pas immédia-tement reposer ceci où vous l’avez trouvé, ne voyant absolument pas où je veux en venir… Patience… vous verrez qu’il en sera également beaucoup question ici, de patience, mais aussi de douleur, de rêves, d’amour… et d’humour surtout. C’est également une réaction dubitative que mon homme a eue en me voyant sortir de mon bain, toute dé-goulinante, reniflant dans ma serviette, pleurant toutes les larmes de mon corps, et lui disant que je me sentais « bi-zarre ». « Qu’est ce qu’il y a encore ? », a-t-il dû penser. Ayant parfois du mal à me suivre dans ce qu’il consi-dère comme mes délires existentiels, il a sans doute cru que je lui annonçais que je le quittais… Non pas que je n’y aie jamais songé, parce que… qu’est-ce qu’il peut être pénible parfois avec ses histoires d’ordinateurs auxquelles
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents