Georges Feydeau - Oeuvres
2436 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Georges Feydeau - Oeuvres , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
2436 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Classcompilé n° 108 contient la quasi intégralité des oeuvres de Georges Feydeau (66 titres et 3 annexes)


Georges Feydeau (né Georges Léon Jules Marie Feydeau), né à Paris 9e le et mort à Rueil-Malmaison le , est un auteur dramatique, peintre et collectionneur d'art français, connu pour ses nombreux vaudevilles . (Wikip.)


Les lci-eBooks sont des compilations d’œuvres appartenant au domaine public. Les textes d’un même auteur sont regroupés dans un volume numérique à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur. On trouvera la liste complète des volumes sur le site lci-eBooks.



CONTENU :


LES GRANDES PIÈCES
La Lycéenne (1887)
Tailleur pour dames (1886)
À qui ma femme ?
Un bain de ménage (1889)
Chat en poche (1888)
Les Fiancés de Loches (1888)
L’Affaire Edouard (1889)
Le Mariage de Barillon (1891)
Monsieur chasse ! (1892)
Champignol malgré lui (1892)
Le systeme Ribadier (1892)
Un fil à la patte (1894)
Le Ruban (1894)
L’Hôtel du Libre Echange (1894)
Le dindon (1895)
La Dame de chez Maxim (1899)
La duchesse des Folies-Bergère (1902)
La main passe ! (1904)
L’Age d’or (1905)
Le Bourgeon (1906)
La Puce à l’oreille (1907)
Le Circuit (1909)
Je ne trompe pas mon mari (1914)
Cent millions qui tombent
LES COURTES PIÈCES
L’amour doit se taire
Par la fenêtre (1882)
Amour et piano (1883)
Gibier de potence (1885)
L’Homme de paille
Fiancés en herbe (1886)
Deux Coqs pour une poule
C’est une femme du monde (1890)
Monsieur Nounou (1890)
Notre futur (1894)
Les Pavés de l’ours (1896)
Séance de nuit (1897)
Dormez, je le veux ! (1897)
Feu la mère d eMadame (1908)
Léonie est en avance ou le mal joli (1908)
On purge bébé ! (1910)
«Mais n’te promène donc pas toute nue!» (1911)
Léonie est en avance (1911)
On va faire la cocotte (1913)
Hortense a dit : « Je m’en fous ! » (1916)
LES MONOLOGUES
La petite révoltée (1880)
Le mouchoir (1881)
Un coup de tête (1882)
Un monsieur qui n’aime pas les monologues (1882)
Trop vieux (1882)
J’ai mal aux dents (1882)
Le potache (1883)
Patte en l’air (1883)
Aux antipodes (1883)
Le petit ménage (1883)
Les Célèbres (1884)
Le volontaire (1884)
Le colis (1885)
Le billet d emille (1885)
Les Réformes (1885)
L’Homme intègre (1886)
L’Homme économe (1886)
Les enfants (1887)
Tout à Brown-Séquard !.. (1890)
Le Juré (1898)
Un monsieur qui est condamné à mort (1899)
Complainte du pauv’ propriétaire (1916)
AUTRES
La Mi-carême (Conte)
Le vaudeville et le mélodrame sont-ils morts ? (Lettre, 1905)
comment je suis devenu vaudevilliste (Article, 1908)


Les livrels de lci-eBooks sont des compilations d’œuvres appartenant au domaine public : les textes d’un même auteur sont regroupés dans un eBook à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur. On trouvera le catalogue sur le site de l'éditeur.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 51
EAN13 9782918042280
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0015€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

GEORGES FEYDEAU ŒUVRES N° 108
Les Classcompilés sont des compilations d’auteurs classiques : les ouvrages d’un même auteur sont regroupés dans un livre numérique à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur.
MENTIONS
(1) © 2016-2021 Les eBooks Classiques Illustrés (www.lci-ebooks.e-monsite.com), à l’exclusion du contenu appartenant au domaine public ou placé sous licence libre. (2) Toutes autres marques ou entités mentionnées par l’éditeur dans cet ouvrage ne le sont qu’à des fins de citation des sources ; il n’existe aucune relation d’aucune sorte entre l’éditeur et ces marques ou entités. (3) L’orthographe originelle a été généralement respectée et peut se trouver différer de celle en vigueur.
ISBN : 978-2-918042-28-0
pour la version 1.x au format EPUB et sans DRM.
Historique des versions : 1.6 (05/09/2022), 1.5 (30/05/2021), 1.4 (02/01/2020), 1.3 (10/11/2019), 1.2 (12/12/2017), 1.1 (03/03/2017), 1.0 (02/04/2016).
AVERTISSEMENT

Le contenu de cet ouvrage appartient au patrimoine littéraire des siècles révolus. Par conséquent, toutes les informations pratiques mentionnées comme étant d’actualité (adresses, évènements, etc...) sont aujourd’hui tout à fait obsolètes ; de même, les éléments à caractère scientifique qui s’y trouvent peuvent être très largement dépassés.
En outre, cet ouvrage peut renfermer des points de vue qui ne s’accordent pas avec l’éthique du présent siècle ; certaines des opinions qui y sont professées peuvent s’avérer datées ou désuètes : en particulier les prises de position ayant trait à la condition humaine (en matière de mœurs, politique, religions, ethnies…) ou même à la condition animale. Il est donc nécessaire à la lecture de faire preuve de discernement, de détachement, de sens critique, et de restituer les œuvres dans leurs contextes : cet ouvrage ne doit pas être jugé d’après le monde d’aujourd’hui et le monde d’aujourd’hui ne doit pas être jugé d’après cet ouvrage.
Enfin, et plus largement, les auteurs et artistes ayant contribué à cet ouvrage sont seuls responsables de leurs œuvres. Toutes opinions, jugements, critiques, voire injures, caricatures ou stéréotypes qu’elles renferment, n’appartiennent qu’à eux et ne représentent aucunement le point de vue de l’éditeur, qui transmet l’héritage culturel mais n’en cautionne pas le fond.
SOURCES
Cet eBook a été confectionné à partir des ressources suivantes sur le Web. Pour accéder à l’aide d’hyperliens à chacune d’entre elles, on consultera la page générale des ressources sur le site internet. Toutes les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
— Sources des textes : Theatre gratuit, exceptés :
— Libre Theatre : Le colis, les enfants, Tout à Brown-Sequard., Le volontaire, Le billet de mille, Comment je suis devenu vaudevilliste (Gallica / BnF [Bibliothèque nationale de France]) , Le vaudeville et le mélodrame sont-ils morts ?, Léonie est en avance.
— Wikisource : Par la fenêtre, Léonie est en avance, Les célèbres, L’amour doit se taire, L’homme de paille, Deux coqs pour une poule, A qui ma femme?, Monsieur Nounou, La mi-carême .
— Source des informations sur chaque pièces : Libre Théâtre. Le site aLaLettre a été également consulté.
— Couverture  : Portrait de Georges Feydeau, auteur dramatique, par Carolus-Duran (1837-1917). Musée des Beaux-Arts de Lille. (Wikimedia Commons (Vassil).)
— Page de titre  : Cliché Félix Nadar. Collection Félix Potin (vers 1900) (Wikimedia Commons.)
Si vous estimez qu’un contenu quelconque (texte ou image) de ce livre numérique n’a pas le droit de s’y trouver ou n’est pas attribué correctement, veuillez le signaler à travers le formulaire de contact du site internet .
LISTE DES TITRES
G EORGES F EYDEAU (1862-1921)
LES GRANDES PIÈCES

LA LYCÉENNE
1887
TAILLEUR POUR DAMES
1886
À QUI MA FEMME ?

UN BAIN DE MÉNAGE
1888
CHAT EN POCHE
1888
LES FIANCÉS DE LOCHES
1888
L’AFFAIRE EDOUARD
1889
LE MARIAGE DE BARILLON
1890
MONSIEUR CHASSE !
1892
CHAMPIGNOL MALGRÉ LUI
1892
E SYSTEME RIBADIER
1892
UN FIL À LA PATTE
1894
LE RUBAN
1894
L’HÔTEL DU LIBRE ECHANGE
1894
LE DINDON
1895
LA DAME DE CHEZ MAXIM
1899
LA DUCHESSE DES FOLIES-BERGÈRE
1902
LA MAIN PASSE !
1904
L’AGE D’OR
1905
LE BOURGEON
1906
LA PUCE À L’OREILLE
1907
LE CIRCUIT
1909
JE NE TROMPE PAS MON MARI
1914
CENT MILLIONS QUI TOMBENT

LES COURTES PIÈCES

L’AMOUR DOIT SE TAIRE

PAR LA FENÊTRE
1882
AMOUR ET PIANO
1883
GIBIER DE POTENCE
1883
L’HOMME DE PAILLE

FIANCÉS EN HERBE
1886
DEUX COQS POUR UNE POULE

C’EST UNE FEMME DU MONDE
1890
MONSIEUR NOUNOU
1890
NOTRE FUTUR
1894
LES PAVÉS DE L’OURS
1896
SÉANCE DE NUIT
1897
DORMEZ, JE LE VEUX !
1897
FEU LA MÈRE DE MADAME
1908
LÉONIE EST EN AVANCE OU LE MAL JOLI
1908
ON PURGE BEBE !
1910
«MAIS N’TE PROMÈNE DONC PAS TOUTE NUE!»
1911
LEONIE EST EN AVANCE
1911
ON VA FAIRE LA COCOTTE
1913
HORTENSE A DIT : « JE M’EN FOUS ! »
1916
LES MONOLOGUES

LA PETITE RÉVOLTÉE
1880
LE MOUCHOIR
1881
UN COUP DE TÊTE
1882
UN MONSIEUR QUI N’AIME PAS LES MONOLOGUES
1882
TROP VIEUX
1882
J’AI MAL AUX DENTS
1882
LE POTACHE
1883
PATTE EN L’AIR
1883
AUX ANTIPODES
1883
LE PETIT MÉNAGE
1883
LES CÉLÈBRES
1884
LE VOLONTAIRE
1884
LE COLIS
1885
LE BILLET DE MILLE
1885
LES RÉFORMES
1885
L’HOMME INTÈGRE
1886
L’HOMME ÉCONOME
1886
LES ENFANTS
1887
TOUT À BROWN-SÉQUARD !..
1890
LE JURÉ
1898
UN MONSIEUR QUI EST CONDAMNÉ À MORT
1899
COMPLAINTE DU PAUV’ PROPRIÉTAIRE
1916
AUTRES

LA MI-CARÊME (CONTE)

LE VAUDEVILLE ET LE MÉLODRAME SONT-ILS MORTS ?   (LETTRE)
1905
COMMENT JE SUIS DEVENU VAUDEVILLISTE (ARTICLE,
1908
PAGINATION
Ce volume contient 946 924 mots et 3 728 pages.
01. L’amour doit se taire
21 pages
02. La petite révoltée
8 pages
03. Le mouchoir
6 pages
04. Un coup de tête
6 pages
05. Un monsieur qui n’aime pas les monologues
5 pages
06. Trop vieux
5 pages
07. J’ai mal aux dents
5 pages
08. Par la fenêtre
15 pages
09. Amour et piano
21 pages
10. Le potache
5 pages
11. Patte en l’air  
7 pages
12. Aux antipodes
5 pages
13. Le petit ménage
6 pages
14. Les Célèbres
5 pages
15. Le volontaire
7 pages
16. Gibier de potence
27 pages
17. L’Homme de paille
20 pages
18. Les Réformes
5 pages
19. Le colis
8 pages
20. Le billet de mille
18 pages
21. Fiancés en herbe
18 pages
22. L’Homme intègre
6 pages
23. L’Homme économe
5 pages
24. Tailleur pour dames
78 pages
25. Les enfants
6 pages
26. Deux Coqs pour une poule
21 pages
27. À qui ma femme ?
62 pages
28. La Lycéenne
83 pages
29. Un bain de ménage
23 pages
30. Chat en poche
83 pages
31. Les Fiancés de Loches
78 pages
32. L’Affaire Edouard
75 pages
33. C’est une femme du monde
27 pages
34. Monsieur Nounou
27 pages
35. Le Mariage de Barillon
96 pages
36. Tout à Brown-Séquard !...
7 pages
37. Monsieur chasse !
120 pages
38. Champignol malgré lui
120 pages
39. Le systeme Ribadier
80 pages
40. Un fil à la patte
129 pages
41. Notre futur
13 pages
42. Le Ruban
96 pages
43. L’Hôtel du Libre Echange
115 pages
44. Le dindon
125 pages
45. Les Pavés de l’ours
32 pages
46. Séance de nuit
42 pages
47. Dormez, je le veux !
35 pages
48. Le Juré
7 pages
49. La Dame de chez Maxim
212 pages
50. Un monsieur qui est condamné à mort
7 pages
51. LA Duchesse des Folies-Bergère
149 pages
52. La main passe !
170 pages
53. L’Age d’or
185 pages
54. Le Bourgeon
155 pages
55. La Puce à l’oreille
156 pages
56. Occupe-toi d’Amélie
197 pages
57. feu la mère de Madame
42 pages
58. Le Circuit
120 pages
59. On purge bebe !
66 pages
60. «Mais n’te promène donc pas toute nue!»
43 pages
61. Léonie est en avance ou le mal joli
57 pages
62. On va faire la cocotte
36 pages
63. Je ne trompe pas mon mari
137 pages
64. Hortense a dit :« je m’en fous ! »
39 pages
65. Complainte du pauv’ propriétaire
5 pages
66. Cent millions qui tombent
91 pages
67. La Mi-carême
5 pages
68. Le Vaudeville Moderne / De la paresse à la gloire : comment je suis devenu vaudevilliste
5 pages
69. Le vaudeville et le mélodrame sont-ils morts ?
4 pages
L’AMOUR DOIT SE TAIRE
Drame en un acte
1878
(Inédit)
Première pièce de Georges Feydeau.
21 pages
TABLE
Personnages
Scène première
Scène II  Robert, puis René
Scène III  René, puis Madame de Sorges et Germaine
Scène IV  Les mêmes, plus Robert
Scène V  Madame de Sorges, Germaine
Scène VI  Germaine, puis René
Scène VII
Scène VIII  Germaine, Madame de Sorges.
Scène IX  Les mêmes, René, la redingote jetée sur les épaules, les bras hors des manches, Robert, soutenant René.
Scène X  Les mêmes, moins Madame de Sorges
Scène XI  Robert, René
Scène XII  Les mêmes, Madame de Sorges, Germaine.
Titre suivant : LA PETITE RÉVOLTÉE
PERSONNAGES
René
Robert
Madame de Sorges
Germaine
SCÈNE PREMIÈRE
Un grand salon de château. Grandes portes vitrées au fond, donnant sur une terrasse. — On aperçoit le parc - A droite second plan, une grande porte donnant sur les appartements. — A droite, premier plan, une porte donnant chez Germaine. — A gauche, second plan, une porte donnant sur les communs. A gauche, premier plan, une grande cheminée. — A droite, au milieu de la scène, une table chargée de journaux et de papiers, deux ou trois chaises près de la table. — A gauche, au milieu de la scène, un petit guéridon avec un grand fauteuil faisant face au public et un canapé un peu éloigné du guéridon, à gauche.
ROBERT, GERMAINE
ROBERT. — Là ! Monsieur René m’a dit : «va m’attendre au salon ! j’ai à te parler». Il ne peut tarder : attendons !
GERMAINE, en costume de pêche, tenant une ligne et un filet vide. — Bonjour Robert !
ROBERT. — Mademoiselle ! déjà levée !
GERMAINE. — Oh !

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents