L Enorme désespoir
254 pages
Français

L'Enorme désespoir

-

254 pages
Français

Description

Judith Malina (1926 - 2015) est avant une pacifiste-anarchiste de la première heure, ayant participé toute sa vie à cette pièce en création collective qu'elle a nommé La belle révolution anarchiste non violente. Elle et Julian Beck eurent l'idée de créer un Living Theatre en 1948 à New York. Avec pour influences, entre autres, John Cage, Martha Graham et Merce Cunningham, le Living Theatre proposait une scène théâtrale combinant la musique, la danse, la peinture et la poésie. Ces fragments de journaux de Judith Malina sont placés sous les auspices de la tournée américaine, organisée par le Radical Theatre Repertory de Mark Amitin.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 octobre 2017
Nombre de lectures 1
EAN13 9782140049071
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0047€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

l
Judith Malina (1926-2015) est avant tout une pacifiste-anarchiste de la première heure, ayant participé toute sa vie à cette pièce en création collective qu’elle a nomméLa belle révolution anarchiste non violente.
C’est à la fin des années 60, en Europe, que le Living Theatre créeMysteries, Frankensteinet Paradise Now. Cette dernière, une re-visitation de la « révolution » de 1968 en cours, a été montée pour aider, justement, au travail révolutionnaire en politisant le public, grâce à cet insatiable désir d’épurer ce qui avait déjà été fait, quand la beauté du proscenium de la scène est la beauté du théâtre dans l’espace imposé, avec son feu qui brûle.
Stéphanette Vendeville,dite Fanette Vander, maître de conférences en arts de la scène (UP8 Ex :Vincennes Expérimentale, 1970-2010) a séjourné au Living Theatre à Pittsburg (États-Unis) en 1975, pour traduire en françaisLa Vie du Théatre ou le rôle de l’artiste dans la révolutionde Julian Beck.
Judith Malina
L’ÉNORME DÉSESPOIR
Journald’août 1968 à avril 1969
Traduit en français par Fanette Vander
L’énorme désespoir
Univers Théâtral Collection dirigée par Anne-Marie Green On parle souvent de « crise de théâtre », pourtant le théâtre est un secteur culturel contemporain vivant qui provoque interrogation et réflexion. La collectionUnivers Théâtral est créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine théâtral. Ainsi la collectionUnivers Théâtralproposer un entend panorama de la recherche actuelle et promouvoir la diversité des approches et des méthodes. Les lecteurs pourront cerner au plus près les différents aspects qui construisent l’ensemble des faits théâtraux contemporains ou historiquement marqués. Dernières parutions Dana MONAH, Shakespeare et ses doubles, Essai sur la réécriture théâtrale, 2017. Christophe KONKOBO,La Pratique du théâtre moderne au Burkina Faso,2017.Marie-Noëlle SEMET-HAVIARAS,Les plasticiens au défi de la scène (2000-2015), 2017. Gérard HUBER, Shakespeare, le marrane du théâtre, essai sur Le Marchand de Venise, 2017. François LASSERRE,Corneille, le destin d’un écrivain de théâtre, 2017.RABANEL,Epistémologie de l’art vivant. L’inversion au cœur du spectacle, 2017.Françoise QUILLET,Des formations pour la scène mondiale aujourd’hui, 2016. RABANEL,Génie du carnaval, Quand le savoir bascule, 2016. Stéphane LABARRIERE,Spectacle vivant à l’épreuve de l’itinérance, Magnétisme nomade et société de contrôle,2016. RABANEL,Le Feu sacré du théâtre, Manifeste du réinventisme,2016. Dorys CALVERT,Théâtre et Neuroscience des Emotions, 2016.
Judith Malina L’énorme désespoir Journal d’août 1968 à avril 1969 Traduit en français par Fanette Vander
Édition originale Judith Malina(The Diary of), August 1968 to April 1969, The Enormous Despair, Random House; First Edition edition (1972) © Garrick Beck. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11868-0 EAN : 9782343118680
« 26 septembre 1968 : Le Living Theatre fait l’ouverture de Paradise now à Yale… Je dis au jeune homme sur les épaules de qui j’étais portée, “Laisse-moi descendre, ils battent les gens”. Alors qu’il me déposait à terre, les étudiants entourant le car de police disaient “Pas de violence, pas de violence”. La police les entendait. Et les étudiants ont chanté “America”. »
31 AOÛT, 1968 : Partis en bateau à midi du Havre,L’Aurélia, un bateau italien. Un croiseur affrété pour faire rentrer chez eux les étudiants américains en vacances en Europe. La compagnie se rassemble venant de partout : Jenny, Steve, Carl, Julian et moi : qui sommes tous venus ensemble sur l’Hanseatic, qui nous amenait en Europe : Et Isha qui quitte le continent de sa naissance pour rejoindre le continent de sa citoyenneté. Steve Ben Israel, Henry et Nona Howard, Jim Tiroff, Jim Anderson, Roy Harris, Mary Mary, Cal, Luke, Rufus, Diana, Gene et Michele, et Chiwe. Les cinq Sharis plus Peter rentrent chez eux. Ainsi que Mel Clay et Carol Berger, qui sont sur le point de rejoindre la compagnie, et Peter et Karen Weiss, qui espèrent y entrer. Et pour la première fois en Amérique : Günter Pannewitz, et Odile et Tai, et Echnaton, Gianfranco, Pamela, Petra, Pierre Devis, Leo, Birgit, Rod, Sandy, Frank et Margery. Et Ali, David, et Ben. Quelques-uns doivent embarquer à Southampton. Les passagers sont des étudiants aux cheveux longs, beaucoup d’étudiants stricts, avec ce rien de tristement formel que les étudiants stricts ont de nos jours. Paul Blackburn dit qu’il fait partie « de l’équipe » ; il se plaint d’avoir eu à se faire rembourser ses billets à Avignon, parce que nous nous sommes retirés du festival. Adieux à Alain: il dédie à Julian une copie deLa révolte * étudiante. Jenny pleure, assise sur le plancher, « Je lis les cartes : Nous sommes en danger. Nous sommes en danger de tomber sous le pouvoir d’un grand roi. » Elle exprime la
* En français dans le texte.
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents