Des poules en ville, c est possible !
93 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Des poules en ville, c'est possible !

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
93 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

À l’heure des élevages industriels, la question n’est plus « qui de la poule ou de l’œuf ? » mais plutôt « qu’est-ce qu’une poule ? qu’est-ce qu’un œuf ? ». Il est temps de revoir notre rapport au vivant et de nous reconnecter avec ce que nous avons de plus précieux : notre terre. Pour cela, quoi de plus simple et de plus satisfaisant que d’adopter quelques poules ? Problème : vous habitez en ville, vous n’avez qu’un petit jardin et peur de la réaction de vos voisins. Halte aux idées reçues !

Questions pratiques, points de vigilance, choix des poules et du poulailler, alimentation et soins au quotidien, récolte des œufs… Retrouvez tous les conseils essentiels pour accueillir vos poules en ville.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 mars 2017
Nombre de lectures 91
EAN13 9782815310574
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Ghislain Journé
Table des matières
Avant-propos
Quand on arrive en ville...
Mais au fait… qui est Roussette ?
Non, la poule n’est pas un animal de compagnie !
La poule ou l’histoire d’une complicité millénaire
Tout commence avec un œuf
Les poules vont sauver le monde !
Autoproduction = autosatisfaction
Cachez cette cuisse que je ne saurais voir !
Revoir notre rapport au vivant
« Small is beautiful ! »
La poule made in France
Pourquoi la poule en ville n’a-t-elle pas que des amis ?
Les poules et la visite médicale
« Absent pour cause de grippe… aviaire ! »
Quel risque, concrètement ?
La salmonellose
Attention à la psychose !
De ta poule tu prendras soin si de microbes tu ne veux point !
Quel soin beauté pour ma poule ?
Ma poule n’a pas la frite : que faire ?
« Keep cool », ça roule !
5 bonnes raisons d'affirmer que non, une poule ce n'est pas con
N° 1 : 200 œufs par an… et quels œufs !
N° 2 : 150 kilos de déchets recyclés chaque année !
N° 3 : Roussette, alliée du jardinier !
N° 4 : quelle animation au jardin !
N° 5 : et dire que vous pensiez que les poules étaient bêtes !
Une poule ça ne peut pas avoir que des avantages !
Quid des vacances ?
Qui va rentrer les poules en mon absence ?
Puis-je emmener mes poules en vacances ?
Peut-on confier ses poules pendant les vacances ?
Les poules vont ruiner mon jardin !
Nuisances : je vais avoir des problèmes avec mes voisins !
Rats et souris : S.V.P. passez votre chemin !
De toute façon je ne peux pas, j’ai des chats…
Pas malin, j’ai un chien !
C’est con : j’ai un balcon !
Que faire des déchets du poulailler ?
Allez roule, ma poule !
Mes poules au quotidien
« Home sweet home »
Poule de luxe ou poule rustique : laquelle choisir ?
Difficile de choisir la poule de sa vie !
Où acheter ses poules ?
La poule… en société
À table, les poules !
Par ici, les bons œufs !
Conclusion
Bibliographie
Glossaire
Page de copyright
Dans la même collection
P assionné par l’univers de la ferme, j’ai vécu tout jeune au contact des animaux et c’est dans la campagne bourguignonne que j’ai nourri mes plus beaux souvenirs d’enfance, en élevant quelques lapins, poules et pigeons.
À l’aube, j’ouvrais le vieux pigeonnier pour observer mes oiseaux planer au-dessus des toits. Je me souviens du chant des alouettes, des nids d’hirondelles par dizai­nes au plafond du vieux lavoir, des essaims d’abeilles logés derrière les volets en juin, de l’odeur du foin, du lait, des lapins, des vaches laitières déam­bulant dans les rues du village, des œufs tout chauds ramassés dans le poulailler, des herbes hautes, du son des grillons les soirs d’été, des tomates cueillies dans le potager…
Cette expérience a forgé ma conscience de la nature et m’a permis de vivre, autant que possible, en harmonie avec elle. C’est ainsi que j’ai véritablement saisi le sens de la formule « notre mère nature », manifestement incomprise par une grande majorité de nos semblables. Or, la comprendre me paraît être le premier devoir de tout être humain sur cette terre.
Je ne suis pas loin de la réalité si je vous dis que mes premières poules ont imprimé au plus pro­fond de moi cette idée que la nature est notre mère. Cette expé­rience a conditionné mon rapport au vivant et de fait, ma manière de vivre et de consommer.
20 ans plus tard, beaucoup des plaisirs simples de mon enfance ont disparu et je vis désormais en ville.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents