Mon cochon d Inde
104 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Mon cochon d'Inde , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
104 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Vif, curieux et réactif, le cochon d’Inde est le compagnon idéal ! Mais cet animal affectueux et grégaire a besoin de toute votre attention et de soins adaptés.

Docteur vétérinaire, exerçant exclusivement avec les Nouveaux Animaux de Compagnie, Christophe Bulliot vous explique ici de manière très pratique les comportements et besoins de votre cochon d’Inde, et comment lui offrir les meilleures conditions de vie : choix de la race, environnement, alimentation, reproduction, santé… Ses indications précises vous permettront de prendre soin de votre petit compagnon au quotidien, de prévenir les maladies, le soigner et faire face à toute situation.

Vous trouverez dans cet ouvrage toutes les clefs pour que votre cochon d’Inde soit heureux et développe avec vous une belle relation de confiance et de complicité.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 31 mars 2022
Nombre de lectures 0
EAN13 9782815319829
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Sommaire Chapitre 1. Origine et présentation Brève histoire du cochon d’Inde Les origines du cochon d’Inde Morphologie, anatomie et physiologie Le cochon d’Inde et son environnement Chapitre 2. Bien choisir votre cochon d'Inde Choisir ou ne pas choisir un cochon d’Inde... Une grande variété de races Quel cochon d’Inde choisir ? Chapitre 3. Bien loger votre cochon d'Inde L’installation à la maison Le milieu de vie et son équipement La litière et l’hygiène de l’environnement Votre cochon d’Inde au jardin Chapitre 4. Vivre avec votre cochon d'Inde Comprendre son comportement Les principales occupations du cochon d’Inde Les relations entre congénères Les troubles du comportement Les premiers contacts Le cochon d’Inde et les autres animaux Le transport et le voyage Chapitre 5. Bien nourrir votre cochon d'Inde Le cochon d’Inde et l’alimentation Un aliment essentiel : le foin Les bons aliments frais Des granulés de qualité De l’eau fraîche et propre Les vitamines et les minéraux Chapitre 6. La reproduction de votre cochon d'Inde Avant la rencontre La rencontre La gestation et la mise bas La portée Chapitre 7. Soigner votre cochon d'Inde Les soins de base Pour une bonne prévention des maladies Soigner un cochon d’Inde malade Du cochon d’Inde à l’homme : les zoonoses Chapitre 8. Les maladies du cochon d'Inde Guide des maladies courantes Adresses utiles et bibliographie Remerciements Page de copyright
Points de repère Cover Title Page Bibliography Acknowledgments Copyright Page Corps de texte
Avertissement
Les informations contenues dans cet ouvrage sont exactes et conformes à l’état de la science au moment de sa publication. L’auteur et l’éditeur déclinent toute responsabilité en cas de dommages de toute nature pouvant être provoqués, de façon directe ou indirecte, par l’utilisation et la mise en œuvre des conseils qu’il contient.
Chapitre 1 Origine et présentation
Brève histoire du cochon d’Inde
Le cochon d’Inde fait partie des NAC ou Nouveaux Animaux de Compagnie, bien que sa compagnie soit appréciée depuis des décennies. Ce petit mammifère a été domestiqué avant tout pour sa viande, avant d’être élevé pour le plaisir.
La classification zoologique du cochon d’Inde
Le cochon d’Inde appartient à l’embranchement des vertébrés, la classe des Mammifères, l’ordre des Rongeurs, le sous-ordre des Hystricomorphes (aussi appelés Caviomorphes), la famille des Caviidés, la sous-famille des Caviinés et le genre Cavia . Son nom scientifique est Cavia porcellus . Il s’agit d’une espèce domestique, c’est-à-dire n’existant plus à l’état naturel et descendant de la domestication de rongeurs sauvages.

Le saviez-vous ?
Vocabulaire
Contrairement à la croyance populaire, le lapin n’est pas un Rongeur mais un Lagomorphe.
L’ordre des Rongeurs
C’est l’ordre le plus important parmi les Mammifères, il compte près de deux mille trois cents espèces, soit plus de 40 % des Mammifères connus. Les Rongeurs sont présents sur toute la planète, à l’exception de l’Antarctique, et se sont adaptés à tous les milieux de vie ou biotopes : on les rencontre aussi bien dans les zones tropicales et les forêts que dans les zones montagneuses ou désertiques. Ils sont malheureusement parfois mal perçus par l’homme, qui considère certains d’entre eux comme des espèces nuisibles qui détruisent les récoltes et peuvent propager des épidémies telles que la peste. L’homme a pourtant parfois participé à leur dissémination via les transports, en bateau par exemple, vers des territoires parfois très éloignés et isolés tels que des îles.
Dans l’ensemble, les Rongeurs sont des animaux de petit gabarit et ne pesant que quelques dizaines ou centaines de grammes. Les plus petits des Rongeurs seraient la gerboise pygmée, qui mesure environ 4 cm (sans la queue) pour un poids de quelques grammes, et la souris des moissons qui ne mesure que 4 à 7 cm (sans la queue) et pèse moins de 10 g. Mais certains sont de plus grande taille, tels que le ragondin, pesant de 5 à 10 kg, et surtout le capybara, dépassant les 50 kg pour une longueur de plus de 1 m !

Le capyraba est un Rongeur impressionnant par sa taille et son poids.
Les sous-ordres
L’ordre des Rongeurs se subdivise en cinq sous-ordres : les Myomorphes (rat, souris, hamster, gerbille), les Sciuromorphes (écureuil, chien de prairie), les Hystricomorphes (auquel appartient le cochon d’Inde), les Castorimorphes (castor, souris épineuse) et les Anomaluromorphes (écureuil volant, lièvre sauteur). Les sous-ordres des Rongeurs se distinguent notamment par l’anatomie de leur mâchoire.
Le sous-ordre des Hystricomorphes se subdivise en deux infra-ordres : les Ctéodactylomorphes (goundis) et les Hystricognathes (chinchilla, octodon, capybara, ragondin, agouti et porc-épic). Ce dernier comprend dix-sept familles, dont celle du cochon d’Inde, les Caviidés.
La famille des Caviidés comprend trois sous-familles : les Caviinés (cochon d’Inde), les Dolichotinés et les Hydrochoerinés. Le capybara appartient à cette dernière, il est donc un assez proche parent de notre ami le cochon d’Inde dans la classification zoologique. Leurs silhouettes se ressemblent d’ailleurs beaucoup, mais leur gabarit est bien différent.
La sous-famille des Caviinés comprend trois genres : les Cavia, les Galea et les Microcavia . Le genre des Cavia dénombre six espèces, dont celle du cochon d’Inde domestique ( Cavia porcellus ) et d’autres dont il semblerait issu ( Cavia aparea et Cavia tschudii) . Tous les rongeurs du genre Cavia sont dépourvus de queue ou dotés d’une queue dite vestigiale, c’est-à-dire extrêmement réduite, et ne possèdent qu’une unique paire de mamelles.
Les origines du cochon d’Inde
La relation entre l’homme et le cochon d’Inde trouve son origine en Amérique du Sud, et plus précisément dans la cordillère des Andes. On suppose que la domestication du cochon d’Inde, ou en tout cas les premières interactions avec l’homme, a commencé cinq mille ans avant notre ère.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents