La sécurité dans la maison
111 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

La sécurité dans la maison

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
111 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Assurer la sécurité de son habitation est à la portée de tous mais, grâce à ce petit livre pratique, on ne se laissera plus décourager par la variété ou la complexité des matériels disponibles. Qu’il s’agisse de remplacer une serrure ou d’installer un système de vidéosurveillance on saura quoi faire et comment.



Du diagnostic à la pose, en passant par le choix le mieux adapté à la situation, les auteurs nous montrent clairement quels sont les atouts et les inconvénients des différents systèmes et nous guident pas à pas dans leur installation. En moins de cent pages, toutes les questions sont soulevées et débouchent sur une solution efficace et facile à mettre en oeuvre. Les dispositifs de sécurité sont passés en revue et mis en situation, image par image, informations techniques à l’appui. Les alarmes font notamment l’objet d’un chapitre complet, ainsi que la protection contre les incendies. 



Sous forme d’encadrés placés aux endroits stratégiques, on bénéficiera aussi de nombreux petits conseils tirés des pratiques professionnelles, ainsi que de trucs et d’astuces pour éviter les problèmes et gagner du temps.



  • 1. Les serrures


  • 2. Autres sécurités de porte


  • 3. Les interphones et les visiophones


  • 4. Les alarmes radio


  • 5. La vidéosurveillance


  • 6. Les dispositifs de sécurité divers


  • 7. La protection contre les incendies
  • Sujets

    Informations

    Publié par
    Date de parution 19 janvier 2012
    Nombre de lectures 72
    EAN13 9782212019254
    Langue Français
    Poids de l'ouvrage 2 Mo

    Informations légales : prix de location à la page 0,0064€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

    Exrait

    L’artisan de sa maison
    LA SÉCURITÉ DANS LA MAISON
    MICHEL & CHRISTOPHE BRANCHU
    ÉDITIONS EYROLLES 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com
    Conception graphique : Page B / Alain Bonaventure. Photo de couverture : © Istockphoto/Vihar Laskov
    Les auteurs et l’éditeur remercient les entreprises Andrieu, Carmine, DAD, Decayeux, Eden, Extel, Métalux, Socona et les établissements Jean Goujon pour leur aimable contribution à l’illustration de cet ouvrage ainsi que Michel Augu ( michel.augu@orange.fr ) pour les photos qu’il a spécialement réalisées. Toutes les autres illustrations ont été crées par les auteurs de l’ouvrage.
    Aux termes du Code de la propriété intellectuelle, toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle de la présente publication, faite par quelque procédé que ce soit (reprographie, microfilmage, scannérisation, numérisation…) sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’autorisation d’effectuer des reproductions par reprographie doit être obtenue auprès du Centre Français d’exploitation du droit de Copie (CFC) – 20, rue des Grands-Augustins – 75006 PARIS
    © Groupe Eyrolles, 2012 ISBN 978-2-212-13411-7
    SOMMAIRE
    1 LES SERRURES
    A. SERRURES ET CYLINDRES
    B. LES SERRURES MULTIPOINT
    C. LES SERRURES EN APPLIQUE
    2 AUTRES SÉCURITÉS DE PORTE
    A. LES VERROUS
    B. LES ENTREBÂILLEURS DE PORTE
    C. LES ŒILLETONS
    3 LES INTERPHONES ET VI SIOPHONES
    A. LES INTERPHONES
    B. LES VISIOPHONES
    4 LES ALARMES RADIO
    A. LA PROTECTION VOLUMÉTRIQUE
    B. LA PROTECTION PÉRIMÉTRIQUE
    C. LES ACCESSOIRES SPÉCIFIQUES
    5 LA VIDÉOSURVEILLANCE
    A. LES SYSTÈMES FILAIRES
    B. LES SYSTÈMES SANS FIL
    C. LES CAMÉRAS IP
    6 LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ DIVERS
    A. LES COFFRES-FORTS
    B. LES DÉTECTEURS
    C. LA PROTECTION DES ENFANTS
    7 LA PROTECTION CONTRE LES INCENDIES
    A. LES DÉTECTEURS
    B. LES EXTINCTEURS
    C. LA MAÎTRISE DU FEU
    D. LES AUTRES DISPOSITIFS
    A Serrures et cylindres
    LES SERRURES

    La serrure à encastrer, ou serrure à larder, équipe la plupart des portes intérieures de la maison. La remplacer est une opération facile. C’est également une bonne occasion de renouveler les plaques décoratives qui habillent la serrure.
    Dans le cas d’une serrure à cylindres, plus complexe, différentes caractéristiques conditionnent son prix.
    REMPLACER UNE SERRURE À LARDER


    Si la poignée de la porte ne reprend plus sa position horizontale initiale, le ressort de rappel de la serrure est hors d’usage. Dans la mesure où cette pièce n’est pas réparable, il faut alors remplacer la serrure.


    Commencez par démonter la serrure abîmée. Dévissez les vis de fixation des plaques et enlevez l’ensemble formé par les plaques décoratives et les poignées, ainsi que le carré.


    Dévissez la vis de maintien du cylindre et sortez-le.


    Après avoir ôté ses deux vis de fixation, sortez la serrure de son logement.


    Vous devez acheter une serrure identique à l’ancienne, de même profil et surtout de mêmes dimensions. Portez une attention particulière à l’entraxe X. Si vous avez un doute, présentez la serrure démontée à votre revendeur.

    LE SAVIEZ-VOUS ?
    Selon le sens d’ouverture de la porte, le bec-de-cane (ou demi-tour) sera placé différemment. Il est toutefois inutile d’en tenir compte à l’achat, car les serrures actuelles permettent de retourner aisément le bec-de-cane, si nécessaire.

    TRUCS & ASTUCES
    L’emplacement du bec-de-cane varie avec le sens d’ouverture de la porte.
    Plusieurs méthodes de repérages existent. La plus simple consiste à se placer à l’intérieur de la pièce et à ouvrir la porte.
    L’ouverture se fait à main droite en tirant : la serrure est dite « tirant droite ».
    L’ouverture se fait à main gauche en tirant : la serrure est dite « tirant gauche ».


    Selon le type de la serrure, on ne procède pas tout-à-fait de la même manière pour retourner le bec-de-cane. Pour les modèles les plus courants, il suffit de rentrer le bec-de-cane dans le coffre (1), de le faire pivoter de 180° (2), puis de le laisser ressortir naturellement du coffre (3).


    Sur d’autres modèles de serrure, la méthode diffère un peu. Avec un tournevis fin, repoussez la petite languette de verrouillage (1) : le bec-de-cane sort de son logement (2).


    Faites-le alors pivoter d’un demi-tour.


    Repoussez-le afin qu’il reprenne sa place dans le coffre.


    Remontez la nouvelle serrure.


    Remettez en place le cylindre.

    CONSEIL
    Prenez garde au sens du cylindre, car certains ne sont pas symétriques (A).
    Veillez également à ce que le panneton soit dans la bonne position. Si ce n’est pas le cas, tournez la clé.


    Vissez le cylindre.


    Engagez le carré et les poignées. Bloquez l’ensemble à l’aide des vis fournies.


    À l’aide d’une clé pour vis à 6 pans creux (ou clé allen), immobilisez les poignées sur le carré, en serrant les vis pointeaux situées sous l’axe des poignées.

    BON À SAVOIR
    90 % des effractions ont lieu par la porte d’entrée. En posant un kit de renfort sur votre serrure, vous pourrez aisément améliorer sa sécurité.


    Il existe des serrures en métal chromé, spécialement adaptées aux portes vitrées qui conviennent à des intérieurs design.


    Destinée à l’origine aux portes d’entrée des habitations collectives, la serrure autonome codée est aujourd’hui mise en place chez des particuliers également. Elle se pose sur des portes pouvant mesurer jusqu’à 60 mm d’épaisseur et s’ouvrant à gauche comme à droite. Son installation est facilitée par le gabarit de pose.
    LES CYLINDRES


    Si vous envisagez de remplacer le cylindre (ou canon) de serrure de votre porte, vous devrez prendre en compte un certain nombre de paramètres. Le modèle le plus courant est le cylindre européen. Il faut être particulièrement attentif à ses dimensions X et Y : elles doivent impérativement être identiques à celles du cylindre d’origine.


    Le critère de choix le plus important est le niveau de sécurité du cylindre. Il conditionne également son prix. Les cylindres sont classés en trois catégories, parfois quatre : cylindres de sûreté (ou simple sécurité), de sécurité (ou double sécurité), haute sécurité (ou triple sécurité), voire très haute sécurité. Il est conseillé de prendre un modèle certifié A2P (voir page 14).


    Les cylindres de sûreté, composant le premier niveau de sécurité, disposent d’une protection anti-crochetage empêchant d’ouvrir la porte avec un certain type d’outil. Ce système repose sur le nombre de goupilles présentes à l’intérieur du cylindre : plus il y en a, plus la serrure sera difficile à crocheter (voir page suivante).


    Deuxième niveau de protection, les cylindres de sécurité sont pourvus, en plus de la protection anti-crochetage, d’un dispositif anti-perçage destiné à protéger, entre autres éléments, les goupilles. L’élément avant de la serrure tourne en même temps que le foret, l’empêchant ainsi de pénétrer à l’intérieur.


    Niveau suprême de protection, les cylindres de haute sécurité disposent en outre d’un système de protection anti-casse. Celui-ci empêche que le cylindre soit arraché avec une pince s’il dépasse de la porte et protège la serrure d’une destruction à coup de marteau.


    Comment ça fonctionne ? Un cylindre de serrure à goupilles est composé de deux éléments : le stator et le rotor. La clé rentre dans le rotor, mobile, et le fait tourner dans le stator, qui reste fixe. Entre ces deux composants des goupilles sont montées sur des ressorts et des contregoupilles, placées en vis-à-vis.


    Quand la clé n’est pas dans le cylindre, les goupilles, poussées par les ressorts, pénètrent dans le rotor, l’empêchant de tourner. La serrure ne peut alors être déverrouillée.


    Dès que la clé adéquate est introduite, les contre-goupilles déplacées par la clé repoussent les goupilles dans leur logement d’origine, permettant ainsi au rotor de tourner et d’ouvrir la porte.

    BON À SAVOIR
    Un cylindre de qualité comporte une carte d’identité.
    Gardez-la précieusement : le numéro unique qui y figure est celui du cylindre de votre serrure. En cas de perte des clés, communiquez ce numéro à votre revendeur qui pourra alors les refaire.
    B Les serrures multipoint

    La serrure multipoint est un moyen efficace de renforcer la sécurité d’une porte d’entrée principale : elle permet de fermer la porte en plusieurs points d’ancrages, de trois à onze, en un seul tour de clé. Le principe de pose est identique pour tous les modèles.

    CONSEIL
    Avant d’acheter une serrure, quel qu’en soit le modèle (serrure simple ou multipoint), il est indispensable de connaître le sens d’ouverture de la porte.
    Voir explications page 6.
    A : serrure gauche
    B : serrure droite

    • Accueil Accueil
    • Univers Univers
    • Ebooks Ebooks
    • Livres audio Livres audio
    • Presse Presse
    • BD BD
    • Documents Documents