Bracelets noués, tressés, tissés…
70 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Bracelets noués, tressés, tissés…

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
70 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

La mode est aux bijoux mêlant fils, cuir, chaînes, perles et strass ! Toutes les techniques de nouage, tissage et tressage sont expliquées et illustrées étape par étape dans ce livre : tresses, wraps, nœuds marins, nœud chinois, nœud plat pour shamballa, nœud brésilien, tissage de perles, etc. Il ne reste qu’à mélanger matières et couleurs pour obtenir plus de 40 bracelets originaux !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 avril 2014
Nombre de lectures 809
EAN13 9782215153702
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Bracelets noués, tressés, tissés…

Sandra Lebrun
Photographies : Thierry Antablian


www.fleuruseditions.com
Il vous faut…
Matériel de base
Tous ces outils ne sont pas indispensables pour réaliser vos différents bracelets, mais la plupart sera d’une grande aide.
  Support : un couvercle rectangulaire en plastique de boîte de rangement 24 x 26 cm environ ou un carton rigide ou un porte-bloc. Vernis à ongles incolore. Il permet de durcir l’extrémité des fils pour les enfiler plus facilement. Ruban adhésif. Il sert à maintenir les fils pour travailler plus confortablement. Colle à bijoux. À chaque fois que vous réalisez un nœud, pensez à ajouter un point de colle. Colle à tissus. Cette colle est utile pour assembler plusieurs fils ensemble, par exemple pour les maintenir dans l’ouverture d’une attache aimantée ( voir ici ). Ciseaux. Pinces à dessin. Elles permettent de maintenir en place les fils de trame. Pinces à bijoux. Elles sont utiles pour manipuler les fermoirs et anneaux de connexions en métal. Aiguille enfile perles souple. Très fine, elle facilite souvent le travail. Aiguille à tapisserie. Elle peut aider à former un passage dans un tressage serré ( voir ici ). Aiguille à coudre. Mètre ruban de couturière. Briquet. Il permet de remplacer le point de colle pour stopper les fils de Nylon.

Les apprêts
Fil de fer. On peut entourer l’extrémité des fils d’un bracelet, un peu à la manière d’un serre-fils. Serre-fils. Il permet de coincer plusieurs fils dans une attache. Utile pour les bracelets multi-rangs. Mousquetons. Fermoir à visser. Fermoirs aimantés. Faciles à fermer, ils sont idéal pour les manchettes ou les bijoux très ajustés. Anneaux de fixation. Ils relient le bijou au fermoir. Utiles pour agrandir un bracelet à ajuster.

Les accessoires de finition
Breloques. On les ajoute au bracelet pendant ou après le travail à l’aide d’un anneau. Charms. Grelots. Coquillages. Boutons.


Les perles
Perles à strass pour Shamballas. Autres perles. Il existe toutes sortes de perles, en métal, en verre, etc. Assurez-vous à chaque fois qu’elles sont percées d’un trou suffisamment grand pour y glisser le fil choisi.

Les rubans
Biais de Liberty. Croquet. Ruban à sequins. Ruban en plastique...

Les fils
Fil de coton à broder. Ce fil est particulièrement adapté aux bracelets brésiliens. Queue-de-rat. Ce fil donne un aspect soyeux aux bijoux. Pour les bracelets, préférez les diamètres assez fins. Fil de Nylon tressé de 0,8 à 1,2 mm de diamètre. Fil de couture. Ce fil permet de tisser les perles fines. Fil de coton ciré de 1,2 mm de diamètre environ. Lacet en cuir. Lacet en suédine. Lacet de coton. Fils élastique argent et or...

Les liens fantaisie
Chaînes à maillons de tailles et coloris divers. Chaînes à strass de 2 à 5 mm. Ces chaînes peuvent être cousues ou insérées dans un tissage. Scoubidous. Colliers de perles. Cordelettes dorées...
Faites-vous plaisir et adaptez les bracelets aux accessoires qui vous séduisent.
Le nœud brésilien

C e nœud est utilisé à plusieurs reprises dans ce livre. Vous aurez besoin de cette technique pour réaliser les bracelets multirangs , brésiliens diams , brésiliens , brésilien fluo et cordelettes .
1 Commencer son bracelet brésilien
Le fil de coton à broder convient parfaitement pour réaliser ce type de bracelet.
Pour un bracelet brésilien classique, chaque fil doit mesurer environ 90 cm de longueur. Plus le bracelet sera large et plus il faudra allonger la longueur des fils.
 
Adaptez la longueur du fil au choix de votre attache :
- Si vous commencez et finissez par une tresse ( voir ici ), ajoutez 20 cm. Nouez les fils ensemble pour commencer. Quand le bracelet sera fini, vous déferez ce nœud pour tresser les 15 cm de fil laissés libres avant le nœud.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents