Stratégie logistique et de transport au service du développement en Afrique
276 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Stratégie logistique et de transport au service du développement en Afrique

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
276 pages
Français

Description

Port au carrefour de transports internationaux, Djibouti est intégré dans un processus de développement socioéconomique qui génère investissements, perfectionnement de ressources humaines et pôle politique régional de sécurité maritime. Comment se donner les moyens en vue d'appréhender l'évolution des nouvelles opportunités, des interconnexions entre les ports et avec les autres modes de transport, des contraintes et des modes de gestion des ports ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 février 2015
Nombre de lectures 105
EAN13 9782336369808
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Achaa ABDILLAHI AHMED Ibrahim CHITOU Bernadette SMEESTERS
Stratégie logistique et de transport au service du développement en Afrique
Stratégie logistique et de transport
au service du développement en Afrique
Université de Djibouti
Colloque international 15 & 16 décembre 2013
Stratégie logistique et de transport au service du développement en Afrique
Coordination Achaa ABDILLAHIAHMEDIbrahim CHITOUBernadette SMEESTERS
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05174-1 EAN : 9782343051741
Les auteurs tiennent à exprimer leur reconnaissance, d'une part, à l'Ambassadeur de France à Djibouti pour son soutien actif et, d'autre part, au Président de l'Université de Djibouti pour sa politique incitative au développement de la recherche universitaire
5
Colloque international
AVANT-PROPOS
STRATEGIE LOGISTIQUE ET DE
TRANSPORT AU SERVICE DU
DEVELOPPEMENT EN AFFRIQUE
Port à la croiséed’interconnexions internationales, Djibouti est, à l'instar de Casablanca, Dakar, Le Caire et Lomé, intégdans unprocessus de développement socioéconomiquequi génère investissements,perfectionnement de ressources humaines et pôle politique régional de sécurité maritime.
Etablissement d’enseignement supérieur et de recherche ayant vocation à anticiper les besoins et à soutenir le développement socioéconomique du pays, l’Université de Djibouti offre une carte évolutive de formations dans les domaines de la logistique et des transports.
15 & 16 décembre 2013
C’est dès lors dans la perspective de rencontre d’experts et des professionnels dans ce domaine, que le Groupe d’Etude et de Recherche en Logistique et Transport (GERLT) de l’Université de Djibouti a pris l’initiative d’organiser ce
UNIVERSITE DE DJIBOUTI
7
colloque international ‘Stratégie logistique et de transport au 1 service du développement’ les 15 & 16 décembre 2013 .
L’objectif principal de ce recueil d’actes est de favoriser le prolongement de la réflexion par divers acteurs dont les élites politiques et économiques. En effet, il s’agit de se donner les moyens en vue d’appréhender l’évolution des nouvelles opportunités, des interconnexions entre les ports et avec les autres modes de transports, des contraintes et des modes de gestion des ports en tenant compte de l’organisation logistique comme vecteur structurant de la rationalisation des activités. Les thèmes traités se structurent en trois grands axes : les stratégies portuaires, les défis de la navigation et les politiques des transports.
1)Stratégies portuaires : complémentarité
logistique,
concurrence
et
La logistique organisationnelleest-elle un vecteur structurant des modèles économiques pour le développement des petits pays côtiers d’Afrique? Cette question de recherche est posée d’emblée parIBRAHIM CHITOU,au départ de sa recherche-action menée en 2013 sur le port de Lomé. La relation de l’évolution de la « logistique organisationnelle»avec le développement de ces pays est analysée sous l’angle du renforcement des capacités contributives de ces nouveaux modèles économiques initiés par les jeux concurrentiels de coût, qualité, délai, flexibilité-productivité et sécurité.
L’examen del’évolutionde la chaîne maritimo-logistiqueen constitue une application exemplaire à Djibouti.ACHAA ABDILLAHIAHMEDexamine comment les ports peuvent relever les défis de la mondialisation au départ des conséquences du flux des conteneurs sur les systèmes de transport maritime et expose les transformations récentes de l'environnement 1 Elle y associa le Centre Régional de Formation Maritime, récemment créé à Djibouti. 8
économique des ports, sur base de l’analyse stratégique du secteur de transport maritime conteneurisé.
Dans ce contexte,les infrastructures maritimes en Mer Rouge allient-elles la complémentarité et/ou concurrence?
La réflexion est proposée parHUSSEINABBAS,qui envisage, particulièrement pour l’Egypte, l’évolution probable du canal de Suez face au développement du trafic dans la méditerranée et en provenance d’Asie.
Comment, dans cette perspective, rencontrer les exigences d’accueil et de déchargement des grands navires porte-conteneurs, dont les capacités atteignent aujourd’hui dix-huit 2 mille unités (ou EVP / équivalent vingt pieds)? Pour faire face à l’incapacité de les amarrer, s’est généralisé le hub maritime, système similaire à celui des aéroports, et dontMOUSTAPHA OMARMAHAMOUDdécritlel’activité de transbordement ou rôle du « hub » régional à Djibouti.
2)Défis de la navigation : rentabilité, responsabilité et sécurité
La protection de la sécurité des transports, particulièrement en mer, confrontés aux pratiques mondialisées de piraterie, appelle, elle aussi, à l’élaboration de nouvelles formes d’organisation. GWENAELEPROUTIERE-MAULION et CEDRICLEBŒUFexposent dans leur contribution ‘De la responsabilité d’agir face à la pirateriemaritime.Essai sur les fondements et l’articulationdes initiatives privées etpubliques’ commentcelles-ci se caractérisent par un renforcement de la coopération non seulement internationale, (soit entre Etats et également entre les secteurs public et privé), produisent des effets juridiques interpellant la dichotomie classique droit public/droit privé et favorisent des phénomènes de privatisation des services traditionnellement du ressort étatique 2  Mongin O., Le flux tendu du fret maritime, Le conteneur et ses ports, Esprit, ‘La mondialisation par la mer’ juin 2013, p.61 9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents