RÉPUBLIQUE DOMINICAINE CV
148 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE CV

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
148 pages
Français

Description

"Le carnet de voyage sur la République Dominicaine a un format très pratique et une nouvelle maquette faisant la part belle aux photos. Destiné à tous les voyageurs qui partent en courts séjours et recherchent un guide complet au meilleur prix sur la République Dominicaine. Il propose surtout des informations culturelles et de découverte : l’essentiel et plus ! Il est le compagnon idéal pour comprendre la République Dominicaine et profiter au mieux de son séjour. Vous y retrouverez tous les bons plans pour optimiser votre séjour. Idéal pour le voyageur indépendant mais aussi le voyageur en groupe !"

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 2
EAN13 9791033176626
Langue Français
Poids de l'ouvrage 29 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

LE GUIDE QUI VA
À L’ESSENTIEL
république
dominicaine
CARNE T DE V O Y A GE
www.petitfute.comversion
numérique
offerte*



CV2_105x155mm_REPUBLIQUE DOMINICAINE.indd 1 18/08/2017 10:27
© SuSanne Kremer/Sime/PhotononStoP
*version offerte sous réserve de l’achat de la version papierCarnaval de Santiago de los Caballeros.
Bienvenue en
République dominicaine !
Appelée Hispaniola lors
de sa découverte, la plus
grande île des Antilles
après Cuba est bordée par
l’océan Atlantique au nord
et la mer des Caraïbes
au sud. La République
dominicaine partage à
l’ouest sa seule frontière
avec Haïti, pays voisin et
grand fournisseur de main
d’œuvre bon marché. Il y
a une vingtaine d’années,
on surnommait l’île « le Bayahibe.
secret le mieux gardé des
Caraïbes », mais aujourd’hui, le kaléidoscope dominicain a dévoilé, pour certains,
toutes ses facettes au point que beaucoup de touristes, tombés sous le charme, se
sont établis pour une vie paisible sous les tropiques. En République dominicaine,
outre la bonne humeur communicative, il ne faut pas s’offusquer si le tutoiement
s’impose d’emblée car ici le vouvoiement reste l’apanage des contacts officiels ou
diplomatiques, de même que la gente féminine est toujours courtisée par les hommes,
mais sans outrage car très respectée. Les Dominicains, toujours souriants, sont
« tranquilles » et s’étonnent de voir parfois des touristes s’énerver en toutes
circonstances ; « tómalo suave »
(prends-le à la légère) ou « no
hay problema » (il n’y a pas de
problème) ponctué d’un grand
sourire vient souvent apaiser
les tensions. La République
dominicaine c’est aussi les
images de carte postale :
kilomètres de plages, eaux
turquoise frangées de
palmiers paresseux, hôtels
haut-de-gamme, parcours
de golf impeccablement
entretenus et restaurants
étoilés.
© IRENE ALASTRUEY – AUTHOR’S IMAGE
© MINISTERE DU TOURISME DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINEsommaire
Route du nord ...........................72 DÉCOUVERTE
Lago Enriquillo ..........................74
Les plus de Jimaní ......................................74
la République dominicaine ...............8 Bahoruco ..................................75
Fiche technique ...............................10 San Rafael ................................75
La République dominicaine El Paraíso 75
en 10 mots-clés .............................. 12 Los Patos 77
Survol de la Parque Nacional de Jaragua .....77
République dominicaine ................. 14 Cabo Rojo .................................78
Histoire ...........................................19 Bahía de Las Águilas .................78
Population et mode de vie...............24 Isla Beata ..................................78
Arts et culture ............................... 27 Pedernales ................................78
Festivités ........................................34 La Côte Nord ................................... 79
Cuisine dominicaine ....................... 37 San Fernando
Jeux, loisirs et sports ....................40 de Montecristi – Montecristi......79
Enfants du pays .............................. 41 Punta Rucia ..............................80
La Isabela .................................82
Luperón ....................................83 VISITE Costambar ................................83
Santo Domingo et sa région ...........46 Cofresí ......................................83
Santo Domingo ...........................46 Puerto Plata ..............................84
Les environs de Santo Domingo ...69 Playa Dorada ............................87
San Cristóbal ............................69 Sosúa .......................................87
Bani ..........................................70 Kite Beach ................................90
Las Salinas ...............................70 Cabarete ...................................90
Azua de Compostelle ................70 Playa Magante ..........................92
Le Sud-Ouest ...................................71 Río San Juan ............................92
Barahona ..................................71 Playa Grande 93
Cabral .......................................72 Cabrera.....................................93
Polo Magnético .........................72 Le Centre ........................................94
Enriquillo 72 Santiago de Los Caballeros .......94
repérez les meilleures visites
intéressant Remarquable Immanquable InoubliableMonción....................................98 Parque Nacional
Sabaneta ..................................98 del Este ..................................117
Pepillo Salcedo .........................99 Isla Saona ...............................117
Dajabón 99 San Rafael de Yuma ................117
San José de Las Matas .............99 Boca de Yuma .........................118
Moca ........................................99 Punta Cana et sa région .............118
Salcedo ..................................100 Punta Cana .............................118
San Francisco de Macorís .......100 Cabeza de Toro .......................118
Cotuí .......................................100 Playa Bavaro – El Cortecito .....120
Yamasá ...................................101 Playa Arena Gorda ..................121
Bonao .....................................101 Uvero Alto ...............................121
La Vega 101 Playa Macao ...........................123
Jarabacoa ...............................102 Otra Banda .............................123
Pico Duarte .............................104 Higüey ....................................123
Constanza 105 La péninsule de Samaná ............... 124
San Juan de la Maguana.........105 Sánchez ..................................124
L’Est .............................................. 108 Santa Barbara
La côte sud-est ..........................108 de Samaná – Samaná .............124
Boca Chica .............................108 Cayo Levantado ......................128
Embassy .................................110 Parque Nacional
Guayacanes ............................110 Los Haïtises ............................128
Juan Dolio ..............................110 Los Cacaos .............................130
San Pedro de Macorís .............111 Las Galeras 130
Sabana de la Mar ....................111 Las Terrenas 132
Cumayasa ...............................112 Les environs de Las Terrenas .....134
La Romana .............................112 El Portillo ................................134
Casa de Campo.......................114 El Limón .................................134
Altos de Chavón ......................114
Boca de Chavón 115 PENSE FUTÉ Isla Catalina ............................116
Bayahibe ................................116 Pense futé .....................................136
Dominicus ..............................117 Index ............................................. 141Central
République dominicaine
Sosna
MONTE CRISTI
Villa
PUERTO PLATAVasquez
Pepillo LagunaGuayubin VALVERDESalcedo Salada
ESPAILLAT
MARIASabaneta FrontièreTRINIDADDAJABÓN SALCEDO SANCHEZ Route 2 voies à péage
Loma de SANTIAGOCabrera Route principaleSANTIAGO Salcedo TenarésRODRIGUEZ El FactorSan José
DUARTEde La Matas Route secondaireSAMANÁ
CapitaleRestauracíon
Castillo Ville importante
Rincón
Ville secondaire
LA MichesCotuí
ESTRELLETA LA VEGA El Valle
SANCHEZ
RAMIREZ
MONSIÑOR Monte
MONTE PLATA PlataNOVEL EL SEIBOHALTA MAJORElías Piedra Yamasi
Piña Blanca Hata LA
SAN JUAN MayorRancho ALTRAGRACIAPadre SANArribaLas Casas JOSÉ Guaymate
DE DISTRITO NACIONALVilla LAOCOAAltugrucin SAN PEDRO ROMANASan José
DE MACORISAZUA de Ocoa
SAN
CRISTOBAL
BAHORUCO
Haina
PERAVIA
INDEPENDENCIA Nizao
1000
500
BARAHONA
200
PEDERNALES MER DES CARAÏBES
0 km 15 30 45 60 km
Altitude
(en mètres)Central
Sosna
MONTE CRISTI
Villa
PUERTO PLATAVasquez
Pepillo LagunaGuayubin VALVERDESalcedo Salada
ESPAILLAT
MARIASabaneta FrontièreTRINIDADDAJABÓN SALCEDO SANCHEZ Route 2 voies à péage
Loma de SANTIAGOCabrera Route principaleSANTIAGO SalcSalcedoedo TenarésRODRIGUEZ El FactorSan José
DUARTEde La Matas Route secondaireSAMANÁ
CapitaleRestauracíon
Castillo Ville importante
Rincón
Ville secondaire
LA MichesCotuí
ESTRELLETA LA VEGA El Valle
SANCHEZ
RAMIREZ
MONSIÑOR Monte
MONTE PLATA PlataNOVEL EL SEIBOHALTA MAJORElías Piedra Yamasi
Piña Blanca Hata LA
SAN JUAN MayorRancho ALTRAGRACIAPadre SANArribaLas Casas JOSÉ Guaymate
DE DISTRITO NACIONALVilla LAOCOAAltugrucin SAN PEDRO ROMANASan José
DE MACORISAZUA de Ocoa
SAN
CRISTOBAL
BAHORUCO
Haina
PERAVIA
INDEPENDENCIA Nizao
1000
500
BARAHONA
200
PEDERNALES MER DES CARAÏBES
0 km 15 30 45 60 km
Altitude
(en mètres)Découverte
Plage de San Rafael.
© MAXIME DRAYDécouverteLes plus de la
République dominicaine
modèle aux autres villes construites La première capitale par les Espagnols dans le Nouveau
Monde. Se promener sur les traces de du Nouveau Monde
l’histoire, remettre ses pas dans ceux Santo Domingo est le berceau des
des dignitaires qui foulèrent ces rues Amériques. La ville coloniale, tout
pavées séculaires est une invitation à simplement somptueuse, est inscrite au
un véritable voyage dans le temps au patrimoine culturel mondial de l’Unesco.
charme immuable.La métropole fut le siège de la première
cathédrale, de la première Audience
royale espagnole, de la première univer- Des plages à l’infini
sité, et du premier hôpital du Nouveau Les côtes dominicaines se déploient
Monde. Elle a également été, en 1508, sur près de 1 300 km (dont environ
la première cité du Nouveau Monde à 600 km de plages) qui, selon les régions,
obtenir un blason. La cour du vice-roi revêtent des personnalités très
diffédes Indes y fut un modèle de raffine- rentes. Sauvages et secrètes, cachées
ment, et cette cité, aussi belle que les au fond d’anses profondes à l’abri des
plus belles villes d’Espagne, servit de courants marins, piscines naturelles
protégées par des barrières de corail,
longues plages balayées par des vents
réguliers et puissants, intimes et
nonchalantes ou branchées et vibrantes
d’activité, ces plages qui invitent au farniente
sont, sans conteste, parmi les plus belles
du monde. De la beauté sauvage des
plages du sud aux paysages
paradisiaques des plages du nord, chacun
trouvera en République dominicaine,
où aucune plage n’est semblable à une
autre, celle qui lui convient.
Une douceur de vivre
sans pareille
Musique, rhum, mer et soleil font bon
ménage en République dominicaine.
Comme nulle part ailleurs, la douceur
Playa Bonita, un petit coin de paradis.
© SIR PENGALLAN – ICONOTECDÉCOUVERTE
Les pLus de La RépubLique dominicaine 9
Les plus de la
République dominicaine
Zone coloniale de Santo Domingo.
de vivre s’exprime dans la nonchalance L’été, de mai à septembre, est plus chaud
des démarches chaloupées, dans les et humide et la période cyclonique (de
sourires des visages joliment métissés, juillet à octobre) connaît parfois des
dans l’espièglerie des yeux des enfants, pluies violentes, mais de courte durée.
dans les accents chantants des
conversations… La musique accompagne la Le berceau du merengue
vie quotidienne dans les transports, les
marchés, les boutiques… et de la bachata
Les Dominicains sont d’une gentillesse La République dominicaine est aussi
touchante à laquelle on succombe très un pays de musique qui a su exporter
vite. Et l’on n’oublie jamais de partager ses rythmes dans le monde entier.
une noix de coco, une bière bien fraîche Le merengue, la musique et la danse
ou un cocktail assaisonné d’un rhum nationales, a déjà conquis l’Amérique
chaleureux. latine tout entière, et c’est maintenant
à la vieille Europe de succomber à ses
mélodies enjouées, à ses paroles sans Un climat idéal
prétention, à son rythme endiablé, à toute l’année ses pas simples et ondulants. Plus gai
Bien que le pays connaisse un hiver et plus simple à danser que la salsa, le
d’octobre à mars, celui-ci n’est pas merengue envahit la vie quotidienne et
flagrant, et le temps reste très clément donne une gaîté naturelle à l’air ambiant.
(26 °C de température moyenne) pendant La bachata, longtemps cantonnée dans
les douze mois de l’année ; pour nous les campagnes et les milieux populaires,
qui sommes habitués aux rigueurs des est devenue l’autre danse du pays. Elle
climats continentaux, la chaleur et le compte aujourd’hui ses grands artistes,
soleil sont au rendez-vous toute l’année. ses hits et ses radios dédiées.
© MAXIME DRAYFiche technique
w w espérance de vie : 74 ans.Pays
w w Taux d’alphabétisation : 92 %.
w wnom officiel : République w w Religion : catholique (95 %), autres
dominicaine.
églises chrétiennes (5 %).
w w capitale : Santo Domingo.
w w superficie du pays : 48 380 km². Économie
w w Langue officielle : espagnol. w w monnaie : peso dominicain.
w w pib : 70,2 milliards de $.
Population w w pib /habitant : 5 826 $.
w wnombre d’habitants : environ w w pib/secteur : agriculture (6%),
10,5 millions habitants. industrie (29,1 %), services (64,9 %).
2w w densité : 217 hab/km . w w Taux de croissance : 6,6 %.
w w Taux de natalité : 18,7 ‰. w w Taux de chômage : 5,5 %.
w w Taux de mortalité : 6 ‰. w w Taux d’inflation : 5 %.
Le drapeau dominicain
En 1809, la République
dominicaine se libère de la
domination française, mais
reste rattachée à Haïti jusqu’en
1844. A cette date, une révolte
contre les Haïtiens se termine
par la proclamation de la
République dominicaine. Cette
même année, le pays va se
doter de son propre drapeau.
Le bleu et le rouge symbolisent la liberté et les sacrifices nécessaires à
l’indépendance, tandis que la croix blanche représente la foi religieuse de
la population. Au centre du drapeau, les armoiries : les branches de laurier
et de palmier autour des armes de l’État mettent en avant la foi religieuse
à travers une croix et une Bible ouverte, et la devise (en espagnol) : Dieu,
patrie, liberté.DÉCOUVERTE
Fiche Technique 11
Filets de pêche au séchage, Sánchez.
sont très agréables tout au long de Décalage horaire l’année avec un pic de chaleur de mai
Il y a 6 heures de décalage horaire en à octobre. Cette période correspond à la
été, et 5 heures en hiver, entre la France saison humide durant laquelle peuvent
et la République dominicaine : quand il se produire des cyclones (surtout de
est midi à Paris, il est 6h ou 7h du matin juillet à septembre) et qui succède à
à Santo Domingo. l’hiver – ou saison fraîche – caractérisé
par de faibles précipitations s’étendant
de novembre à avril. Un hiver bien doux Climat
en cette contrée, puisqu’il n’y fait jamais
moins de 25 °C !w w Type subtropical humide. Il existe
deux saisons peu différenciées : une w w durant la saison humide, les pluies
saison chaude et humide, de mai tombent sous forme d’averses qui durent
à octobre, et une saison fraîche, de rarement plus de quelques dizaines de
novembre à avril. Les températures minutes.
© SIR PENGALLAN – ICONOTECLa République dominicaine
en 10 mots-clés
Particulièrement habiles, les joueurs Bachata tiennent les dominos dans une seule
Cette musique aux racines rurales est main et les font claquer bruyamment
devenue le rythme le plus populaire du en les abattant sur le jeu.
pays et a su s’exporter bien au-delà des
frontières de l’île. Les bachateros sont Galleradésormais les nouvelles stars
dominiChaque village possède sa gallera, l’arène caines. Le groupe new-yorkais Aventura
où se déroulent les combats de coqs, un a largement contribué à
l’internationaliloisir populaire et très prisé. Les combats, sation de ce rythme.
fréquentés quasiment uniquement par des
hommes, se déroulent en fin de semaine. Carnaval Un modeste droit d’entrée est perçu dont
En République dominicaine, le carnaval la valeur augmente avec la proximité de
est une affaire sérieuse. Il se fête deux la piste. Les parieurs s’enflamment à
fois dans l’année, à la date anniversaire mesure que les combats se déroulent
du jour de l’Indépendance nationale, le et l’atmosphère est souvent électrique.
27 février, et pour celui de la restauration
de la République, le 16 août. A chaque Kit
ville ses masques, ses costumes, ses
Vous pourrez rapporter en kit les
tradimusiques et ses personnages. Au
hittionnelles mesedoras, les chaises à parade, les Africains, les diables, les
bascule dans lesquelles les Dominicains
poules, les coqs et le calife tiennent le
se prélassent à longueur de journée sur
haut du pavé. Les carnavals les plus
leur véranda.
célèbres sont ceux de Santo Domingo,
de San Pedro de Macoris, de Montecristi,
de Samaná, de Santiago et de La Vega. Merengue
Celui de la capitale se termine par une La musique traditionnelle a aujourd’hui
parade haute en couleur sur le Malecón. franchi les frontières du pays pour
devenir le rythme latino par excellence,
le principal rival de la salsa.Dominos
C’est le jeu masculin traditionnel qui se
Rhumjoue partout et à toute heure ; une table
bancale et quelques chaises suffisent La boisson nationale est omniprésente
aux joueurs pour s’installer et improviser dans le moindre colmado (épicerie) et
une partie qui peut durer des heures. bien sûr dans toutes les boutiques de

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents