URUGUAY 2018 (avec cartes photos + avis des lecteurs)
300 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

URUGUAY 2018 (avec cartes photos + avis des lecteurs) , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
300 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

"Petit Morceau d'Europe sur le continent Sud-américain l'Uruguay voit 51% de sa population rassemblées à Montevideo, la capitale. C'est dire si il s'y passent des choses, et si les nuits uruguayennes y sont mouvementés! Mais les vastes plaines ondulées qui prolongent la pampa argentine doivent aussi figurer au programme du voyage, de même que les rives du lac Rion DEL Bonnet , dans lequel se jette le mythique Rio Negro."

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 novembre 2017
Nombre de lectures 1
EAN13 9791033174981
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Extrait

Table des matières
INVITATION AU VOYAGE
¡ Bienvenidos a Uruguay !
Les plus de l'Uruguay
Fiche technique
Idées de séjour
Comment partir ?
DÉCOUVERTE
L’Uruguay en 15 mots-clés
Survol de l'Uruguay
Histoire
Politique et économie
Population et langues
Mode de vie
Arts et culture
Festivités
Cuisine uruguayenne
Jeux, loisirs et sports
Enfants du pays
MONTEVIDEO
Montevideo
Département de Canelones
CÔTE EST
Côte est
CÔTE OUEST
Côte ouest
LE LITTORAL
Le Littoral
L’INTÉRIEUR
L'intérieur
PENSE FUTÉ
Pense futé
S'informer
Rester
Galerie photos
Galerie cartes
© Marciano


© agustavop
INVITATION AU VOYAGE


INVITATION AU VOYAGE - Uruguay
© Petit Futé


MONTEVIDEO - Montevideo, capitale de l'Uruguay.
© holgs

¡ Bienvenidos a Uruguay !
Ce petit pays coincé entre ses deux immenses voisins, l’Argentine et le Brésil, est l'une des rares terres où le touriste reste un voyageur. Nul besoin de slalomer entre les rabatteurs et magasins de souvenirs, Montevideo n’attend pas de visite particulière. Elle s’offre à celui qui l’explore avec authenticité, de sa vieille ville au charme suranné jusqu’à ses quartiers résidentiels ombragés de grands arbres, en passant par les incontournables ramblas qui longent le Río de la Plata. Dans ce semblant de ville européenne un peu endormie dans le passé, c’est surtout au son des comparsas qu’on se sent vraiment dépaysé, lorsque les danseuses de candombe viennent onduler spontanément autour des tambours, guidées par le claquement et le flot puissant des percussions. Car la culture uruguayenne est profondément imprégnée de musique, afro-uruguayennes dans sa tradition de candombe et de carnaval, mais aussi latino-européennes dans ses tangos et milongas mélancoliques.
L’Uruguay se découvre au gré de ses belles plages dorées ourlées de vagues et bordées de dunes et de pins. Sur la côte de Rocha, on se perd dans des villages côtiers poétiques et même hippies, tandis que Maldonado est davantage huppé. D’autres paysages inattendus sont offerts le long du Río Uruguay et du Río de la Plata, dont la charmante ville de Colonia, classée à l’UNESCO. Plus loin à l’intérieur des terres, les chevaux surmontés de gauchos rassemblent les vaches qui broutent dans des plaines plates, comme cristallisés dans un autre siècle.
Mais ce qui ravira le plus les visiteurs, ce sont les Uruguayens eux-mêmes. Peuple fier de son petit pays, aimable, chaleureux, humble, honnête, érudit, qui aime lire, jouer de la musique et débattre plus que tout sur le football, sujet quasiment religieux qui enflamme et divise. L’Uruguayen n’aime pas le changement, tranquille et contemplatif, il regarde l’horizon nuageux avec ses chiens, un mate sous le bras pendant qu'il fait sa parrilla traditionnelle de viande grillée. Pourtant une brise libertaire souffle sur ce petit pays à la fois à contre-courant et avant-gardiste. Un véritable laboratoire social avec la légalisation du mariage gay, de l’avortement et du cannabis, dans un continent latino-américain conservateur qui traduit la large ouverture d'esprit de ce petit pays sud-américain méconnu.
L'équipe de rédaction

Les plus de l'Uruguay

Un climat tempéré
Le pays jouit d’un climat relativement stable et tempéré toute l’année, bien qu'assez humide. L'hiver est froid et pluvieux, aucun touriste ne vient s'aventurer ici. Mais du printemps à l'automne, l'Uruguay offre une large palette de températures, de la pluie au soleil de plomb, avec toujours du vent sur la côte. Montevideo est très animée pendant cette période, sauf de Noël à la deuxième semaine de janvier, la ville se transformant en véritable ville fantôme jusqu'aux llamadas . En janvier et février, la très haute saison, la côte est envahie par les Argentins et Brésiliens en vacances, les prix grimpent démesurément. Le littoral, plébiscité par les Uruguayens, est moins cher mais affiche complet aussi. L'idéal est de venir de mi-novembre à mi-décembre et de début février à début mars pour profiter de la côte de Rocha et de Maldonado. L'intérieur des terres est trop chaud en plein été, préférez séjourner dans une estancia pendant l'arrière saison, quand les températures sont plus douces.

Des estancias typiques et confortables
On vient aussi en Uruguay pour découvrir l'univers légendaire, et pourtant bien ancré dans la réalité quotidienne, du gaucho, ce cow-boy d'Amérique du Sud qui conduit bétail et troupeaux de chevaux à travers la pampa. On le répète, on ne vient pas ici pour voir des paysages exubérants, mais pour s'immerger dans un monde rural authentique, 100 % nature. Rien de tel que l'agrotourisme dans une estancia pour se ressourcer et découvrir les saveurs et traditions du pays ! Souvent perdues au milieu de prairies verdoyantes, certaines de ces exploitations agricoles sont encore rustiques et sommaires, et vous font participer aux tâches quotidiennes, tandis que d'autres ont été spécialement aménagées pour répondre aux attentes des visiteurs en quête de confort. Vous allez certainement être surpris par la diversité de styles et le panel d'offres. Les prix sont en revanche assez élevés.

Des longues plages de sable doré


LA PEDRERA - La Pedrera.
© OlafSpeier
Ce bout de terre de 176 220 km² coincé entre deux géants, le Brésil et l'Argentine, est encore méconnu. Pourtant, sa côte atlantique est d’une beauté sauvage enivrante. En longeant la côte, on ressent comme un air de déjà-vu sur ces kilomètres infinis de sable doré, car il n'est pas sans rappeler la côte atlantique française, avec ses forêts de pins sur les dunes sauvages. Chaque site a son caractère, qui varie selon les saisons. Tour à tour animées et agitées, calmes et discrètes, sauvages et préservées, les stations balnéaires de l'Uruguay ont de multiples visages. La riviera uruguayenne compte son lot de villages huppés, José Ignacio en tête, suivi de La Barra et Manantiales, Punta Ballena, qui ont détrôné la grande voisine Punta del Este. Celle-ci offre encore de jolis coins richissimes, mais son centre construit verticalement à l'américaine et très bétonné, jalonné de bars et boîtes de nuit, ne plaît généralement pas beaucoup aux Français. La côte de Rocha est davantage « nature ». Loin des grandes stations balnéaires, les bordures des fleuves et les plages du littoral arborent un visage dépaysant et méritent le détour pour leur côté authentique et séduisant.

Une population très chaleureuse


TACUAREMBÓ - Fiesta della Patria Gaucha.
© Sime
Les Uruguayens sont d'une extrême gentillesse. Si souvent comparés aux Argentins, ils sont pourtant foncièrement différents et revendiquent leur singularité. Si leurs voisins de l'autre côté du Rio de la Plata ont repris les habitudes des Italiens d'être gouailleurs, les Uruguayens ont un petit côté mélancolique et discret, sont plutôt généreux et d'une honnêteté monastique. Vous vous apercevrez vite que ce sont des gens curieux, disponibles et très hospitaliers, peu habitués aux touristes européens (moins nombreux dans le pays que la marée humaine d'Argentins et de Brésiliens). Ils aiment volontiers parler de la France, pays de leurs ancêtres pour certains, de leur voyage mémorable en Europe pour d'autres. Ils sont particulièrement fiers de leur petit pays, et vous demanderont régulièrement si vous aimez l'Uruguay, partout où vous passerez.

Une destination sûre


MONTEVIDEO - Place de l’Indépendance de Montevideo.
© Sime
Il est important de le (re) dire : l'Uruguay est le pays le plus sûr du continent sud-américain, même si la crise financière de ces dernières années a quelque peu changé la donne à Montevideo, la capitale. Dans la vieille ville en journée, les touristes sont à l'aise au milieu des rues piétonnes. Il convient d'être prudent, surtout la nuit dans le vieille ville où il est préférable de circuler en taxi. Dans la ville en général en journée, les rues sont calmes et il y règne une atmosphère sécurisante. Ne prenez pas votre passeport sur vous et pas de grands montants car les vols de sac à l'arraché sont néanmoins assez courants, mais opérés par les motos dans les zones r

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents